BTTH Chapitre 121 partie 3

BTTH Chapitre 121 partie 2
BTTH Chapitre 122

Chapitre 121 partie 3 – Promotion à 6 étoiles

 

Yao Lao, voyant Xiao Yan fermer les yeux et récupérer son énergie, vola dans les airs et monta la garde.

Une demie-heure plus tard, Xiao Yan ouvrit enfin les yeux, lentement. Ses mains étaient un peu engourdies mais son corps était enfin empli de Dou Qi.

« L’énergie est plutôt bonne dans le coin. » marmonna il en se levant. Il se frotta les mains et fronça les sourcils : « Le <Mantra de Flamme> actuel est vraiment trop naze ; il ne m’a soutenu que dix minutes ! Si le Singe Magique avait tenu un peu plus longtemps, ce serait sûrement moi qui aurait été vaincu. »

« Huuumpf, il est vraiment nul. » Yao Lao était plutôt honnête à ce sujet. Même si le <Mantra de Flamme> avait un grand potentiel, elle commençait en étant vraiment trop faible. Sa résistance et son endurance en batailles étaient tout simplement trop faibles.

« Ugh. Quand vais-je pouvoir trouver une Flamme Exceptionnelle adéquat… » Xiao Yan leva la tête vers le ciel et soupira. Le <Mantra de Feu> pré-évolution allait être son point faible un long moment.

Il secoua la tête et soupira, marchant vers la petite pousse. Il cueillit les trente et quelques Fruits Rouges de Récupération Spirituelle qui poussaient dessus et les plaça dans une petite bouteille de jade qu’il rangea dans son anneau de stockage.

Une fois qu’il se fut proprement occupé des Fruits, Xiao Yan sortit une dague de son anneau et se dirigea vers le cadavre du Singe Magique Blizzard et entreprit de lui ouvrir le crâne.

« Eh, il y avait une Pierre Magique ? »

Il ouvrit la tête du singe et une Pierre Magique blanche comme neige apparut sous ses yeux, émettant un froid léger.

Xiao Yan récupéra joyeusement la Pierre ; c’était la première fois qu’il tombait sur une de ce niveau. Quelque peu agité par cette découverte, il l’attrapa de sa main et le froid léger le fit légèrement frissonner. Il se hâta ensuite de la ranger avec précaution dans l’anneau de stockage.

« Allons-y. » Xiao Yan rangea ses affaires et fit un signe du doigt tandis que Yao Lao rentra dans l’anneau.

Frottant l’anneau simple sur son doigt, XIao Yan leva la Lourde Règle Noire et la rangea sur son dos avant de retourner lentement, d’un pas stable et ferme, sur le chemin d’où il venait.

Xiao Yan quitta le tas de terre et voyagea à travers la forêt dense pour rapidement rentrer à la vallée. Suite à la bataille, il était couvert de sang et dût, du coup, appliquer une couche de pâte d’herbes sur son corps pour couvrir l’odeur du sang. C’était une chose absolument nécessaire en forêt.

Voyageant une fois de plus furtivement sur une bonne distance, Xiao Yan arrêta soudain ses pas ; il pouvait entendre de légères voix venir de quelque part à gauche.

Il fronça légèrement les sourcils et balaya du regard la zone avant de plonger rapidement dans des broussailles à proximité. Il observa nonchalamment les environs à travers l’espace laissé par les branches.

Peu après que Xiao Yan se soit caché, deux silhouettes apparurent lentement dans son champ de vision. Il tourna son regard vers le torse de ces personnes et son expression changea légèrement. Il jura d’une voix basse et froide intérieurement : « Ils sont de la compagnie de la Tête de Loup ? »

Un des mercenaires suggéra en marchant lentement, un air inquiet sur le visage : « Je crois… Qu’on ferait mieux d’arrêter là. Si nous continuons, nous allons entrer dans la partie intérieur de la Chaîne de Montagne des Bêtes Magiques et celles qui habitent là pourraient nous tuer en un coup. »

Le second mercenaire hocha la tête d’un air relativement impuissant en entendant la suggestion de son collègue et jura : « Bordel, où se cache ce môme ? Le commandant nous a déjà donné la permission de tuer, on doit trouver ce bâtard mort ou vif. »

« Peut-être qu’il a déjà été mangé par une bête magique et est devenu un tas de merde. Eh eh… »

« Heh, c’est bien possible. Vu son âge, il ne doit pas avoir beaucoup d’expérience à vivre en forêt… Oublie ça, arrêtons de chercher pour aujourd’hui. On va rentrer faire notre rapport et poursuivre demain. » dit un des mercenaires avant de s’arrêter pour regarder attentivement dans la forêt déjà assez sombre?.

L’autre mercenaire hocha la tête avant de faire part de ses regrets : « Eh, dommage, ce môme vaut 8000 pièces d’ors. Si nous avions la chance de tomber dessus, au vu de notre force de Dou Zhe 5 étoiles, on ne devrait pas avoir trop de mal à l’arrêter. »

« Heh, le petit veinard. Allez, viens. »

Le mercenaire sourit en hochant la tête. Cependant, au moment où il se retourna, son expression changea abruptement. Il fit demi-tour à toute vitesse et un Qi féroce, qui se dirigeait droit vers sa tête, lui dit bonjour.

L’attaque soudaine fit que le mercenaire tendit son poing par réflexe pour contrer lourdement le poing qui arrivait. Cependant, la force dans cette attaque de Qi dépassa largement ce à quoi il s’attendait.

Une fois qu’ils entrèrent en contact, le visage du mercenaire devint d’une couleur cadavérique et il eut l’impression que sa poitrine se bloqua et cracha violemment une gorgée de sang tandis que son corps fut propulsé en arrière.

Dans la fraction de seconde avant qu’il ne soit envoyé bouler, le mercenaire cria hâtivement à son compagnon, qui était stupéfait par la tournure soudaine des évènements : « Tue le ! »

Cependant, avant que son cri ne s’éteigne, il s’aperçut que son corps, qui fut propulsé en arrière, se retrouvait aspiré en avant par une grosse force de succion.

Une silhouette bondit en avant dans les airs et quand elle fut tout près du corps du mercenaire, un coup de coude frappa férocement sa gorge. Un craquement funeste résonna immédiatement dans la forêt vide.

« Bang… » Le corps du mercenaire, toujours dans les airs, tomba au sol et s’écrasa violemment en soulevant un nuage de poussière.

Depuis l’attaque surprise et la mort du mercenaire, sept ou huit secondes seulement s’étaient écoulées.  Le temps que l’autre mercenaire se ressaisisse, il découvrit que son compagnon était déjà mort.

Le dernier mercenaire, submergé par le choc, leva la tête et jeta un regard alarmé à la silhouette proche qui était recouvert d’une couche de sang. Il bégaya un peu et hurla : « Qui es-tu ? Pourquoi nous as-tu attaqué ? »

La silhouette leva la tête et révéla un jeune visage souriant : « Eh eh, vous n’étiez pas en train de me chercher ? »

« Tu es… Xiao Yan ? » les pupilles du mercenaire se rétrécirent et après avoir crié ce nom, il fit soudainement demi-tour et s’enfuit en courant. Il récupéra rapidement la fusée de détresse dans sa poche en fuyant et au moment où il allait l’allumer, la force de succion derrière lui devint rapidement plus puissante et la fusée  vola hors de ses mains…

Xiao Yan attrapa facilement la fusée et la tripota un moment avant de la ranger dans son anneau. Il prit légèrement appui sur son pied et son corps fut soudainement propulsé vers le mercenaire.

La panique traversa le visage de ce dernier en voyant Xiao Yan approcher férocement. Il dégaina l’épée à sa taille dans un bruit métallique avant de frapper vicieusement le jeune homme de rage.

Xiao Yan fit légèrement pencher son corps sur un côté, esquivant ainsi facilement les attaques du mercenaire. Il frappa du pied gauche dans l’abdomen inférieur du mercenaire.

Ayant reçu un coup puissant à cet endroit, celui-ci grogna tandis qu’un filet de sang coula au coin de ses lèvres. Il trébucha de quelques pas en arrière et vit la silhouette en face de lui apparaître, volant son épée ; juste après, il sentit le métal froid posé contre son cou.

« Si tu bouges… je t’ouvre la gorge. »

La douce voix diabolique résonna à l’oreille du mercenaire, le figeant sur place.

Une couche de sueur froide apparut sur le front du mercenaire tandis qu’il menaça Xiao Yan d’une voix rauque : « Tu… Si tu me tues, la Compagnie de la Tête de Loup ne te laissera jamais en paix  ! »

« Eh eh, me laisser en paix ? Vous n’avez jamais eu l’intention de me laisser tranquille, pas vrai ? » Il ricana et continua d’une voix dépourvue d’émotions. « Réponds à quelques questions, pour moi. »

« Tu me laisseras partir si je réponds ? »

« Tu n’as pas vraiment d’autres choix. » Tout sourire, Xiao Yan rapprocha légèrement l’épée.  « Si tu ne me crois pas, je peux te faire plein de petites coupures avant de te balancer dans un nid de fourmis carnivores ? »

En entendant ça, le visage du mercenaire devint plus blanc encore. Ses jambes tremblèrent continuellement, regrettant d’avoir pensé qu’un jeune homme qui semblait encore adolescent ne puisse pas être aussi malveillant.

« Que veux-tu savoir ? »

« Est-ce que Mu Li a obtenu quoi que ce soit dans la cave ? Il lui manque la clef, non ? » Xiao Yan sourit sauvagement en l’interrogeant.

« Commandant Mu Li a fait rapatrier la table et les boites de pierres. Quant à ce que ces dernières contiennent, je n’ai pas l’autorité nécessaire pour le savoir. »

Xiao Yan fronça légèrement les sourcils en regardant le mercenaire qui semblait dire la vérité : « A combien s’élève la prime que la Compagnie de la Tête de Loup a posé sur ma tête ? »

« Gu. » Le mercenaire avala sa salive avant de hocher la tête avec difficulté. « Depuis que le jeune commandant est rentré, il a publié une déclaration selon laquelle toute personne qui signalerait toute trace de ta présence serait grandement récompensé. »

« Eh eh, je n’arrive pas à croire qu’il soit aussi désespérément persistant… » Gloussant doucement, Xiao Yan avait une intention meurtrière sur le visage…

« Une dernière question, est-il arrivé quoi que ce soit à la Docteure Fée ? »

« Rien du tout. Elle n’a pas quitté le ‘Magasin des Mille Médecines’ depuis son retour à Qingshan. Le commandant et les autres n’osent pas agir. » Détournant le regard, le mercenaire fit discrètement glisser une dague hors de sa manche.

« Oh… » Hochant doucement la tête, Xiao Yan fit lever ses sourcils. Un sourire antipathique apparut sur son visage. « On dirait que tu sait également que je n’ai jamais eu l’intention de te laisser en vie. »

« Alors tu peux aller crever ! » Une lueur funeste brilla dans les yeux du mercenaire alors que la dague dans sa main plongea vers la poitrine du Xiao Yan.

Un sourire glacial aux lèvres, Xiao Yan flotta en arrière, rangeant l’épée dans sa main sur la lame de laquelle du sang était apparu.

Il poussa un ricanement en regardant le cadavre tressaillant légèrement du mercenaire. Il n’avait jamais eu la moindre intention de laisser ce type faire son rapport, ce qui aurait provoqué le déploiement de nombreuses troupes dans la région.

« Tch tch, on dirait que le commandant des Mercenaires à la Tête de Loup est également une personne minutieuse et vicieuse. Pas étonnant qu’il a pondu un fils comme Mu Li. » Xiao Yan nettoya soigneusement toute trace de combat, un sourire sinistre et froid sur le visage, tout en traînant les deux cadavres sur une petite distance avant de les jeter dans un abysse.

« Maître, on dirait qu’on va devoir renforcer le programme d’entraînement. Ils sont parvenus à venir aussi loin en un mois. Peut-être que dans quelques jours, ils arriveront à trouver cet endroit.. » dit Xiao Yan, la bouche tressaillante. Il jeta un regard à l’abysse sans fin et s’essuya les mains l’une contre l’autre, comme pour effacer la crasse des deux cadavres de ses mains. »

La voix faible de Yao Lao parvint de l’anneau : « En, en effet. On doit renforcer le programme.. »

Xiao Yan cligna des yeux, rit et fit claquer ses doigts. Un petit sourire sur le visage, il demanda : « Maître, quand allez vous remplir votre promesse à propos de cette technique de Dou de rang Di ? »

« Eh eh, gamin, ne croit pas qu’une technique de Dou de rang Di soit la même chose qu’une technique de rang Xuan. Tu dois te préparer à tout un monde de douleur pour apprendre cette chose ! »

« N’ai-je pas déjà traversé de nombreuses épreuves ? » Xiao Yan se toucha le visage, souriant légèrement avant de se tourner vers la vallée. »

« J’ai hâte de voir cette soit disant technique de Dou de rang Di. A quel point va t’elle être puissante ? »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 121 partie 2
BTTH Chapitre 122

13 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Fabulas

    Merci pour le chapitre.
    Moi aussi j’ai hate de voir cette technique

    Répondre
  4. Zhexiel

    Merci pour le chapitre.
    PS:TDG!TDG!TDG!

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. Blackwars

    Merci^^

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Myrddin

    Merci

    Répondre
  9. korojii

    Merci pour le chapitre =)

    Répondre
  10. hamatora

    merci 🙂

    Répondre
  11. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!!!

    Répondre
  12. dragondessonges

    merci pour ce chapitre sa ma pri 3 jour mais jai fini par lir du chapitre 1 au 121 sen tro de probleme mdr

    Répondre
  13. korojii

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre

Répondre à hamatora Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com