BTTH Chapitre 127

BTTH Chapitre 126
BTTH Chapitre 128

Bonjour à tous ! Voici donc la suite des aventures du père Xiao Yan et de son Maître, le sadique Yao Lao !

Le chapitre bonus sortira tout à l’heure et plus tard, celui de TDG ; autrement, ce dernier sortira demain !

Classement concours : 1) TDG 2) BTTH qui se réveille en force ! 3) DNC

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 127 – L’énorme encerclement

 

La lumière sélène, claire et froide, coula depuis les cieux et couvrit la forêt entière d’un filet d’argent mystérieux et léger.

« Hisssss… »

Sur le sommet d’une des montagnes, un jeune homme agrippait une branche si fort que les veines étaient apparentes sur tout son bras ; son front était couvert de sueur froide tandis qu’il mordait fermement sa manche.

Le dos nu du jeune homme était couvert d’un liquide rouge, tandis qu’un vieil homme à l’aspect fantomatique utilisait un plateau de jade pour étaler lentement le dit liquide. A chaque fois qu’il bougeait la main pour répandre le produit, le corps du jeune homme était pris de violents soubresauts.

Ce n’est que lorsque le vieil homme finit par recouvrir complètement le dos du jeune homme avec le produit qu’il s’arrêta à contrecœur.  Il baissa la tête pour regarder le jeune homme qui souffrait tellement que son visage était crispé, rit joyeusement et se moqua de lui : « N’est-ce pas confortable ? »

« Confortable, mon cul ! » Une douleur brûlante se dégageait de son dos, le faisant immédiatement jurer ; il était mentalement meurtri par cette douleur.

« He he. » Yao Lao gloussa en baissant le regard pour voir le liquide rouge servir son propos sur le dos de Xiao Yan avant de légèrement hocher la tête et de demander : « Alors ? As-tu déjà approché de l’entrée du Dou Zhe 7 étoiles ? »

Xiao Yan roula des yeux à cette question, ses lèvres se tordant en une grimace tandis qu’il répondit de mauvaise grâce : « Ca ne fait qu’un mois que j’ai avancé au rang de Dou Zhe 6 étoiles, comment serait-il possible pour moi de continuer et d’atteindre le bord du Dou Zhe 7 étoiles si rapidement ? Les trois dernières étoiles de chaque rang sont les plus difficiles à percer. »

« Ca fait maintenant cinq mois que nous sommes parti pour notre voyage et il reste moins d’un an avant le temps de la promesse que tu as faite avec cette fille de la Faction des Nuages Brumeux. » dit Yao Lao d’un ton indifférent tout en souriant.

Légèrement stupéfait, Xiao Yan passa sa langue sur ses lèvres, fronça les sourcils et dit : « Je me demande à quel niveau elle est, à présent. Il y a deux ans, elle était déjà une Dou Zhe 3 étoiles et selon son potentiel et le pouvoir de la Faction des Nuages Brumeux, je ne pense pas qu’elle soit plus faible que moi. »

« En effet, bien qu’il y ait de nombreuses façons de faire décoller sa puissance, il y aura toujours des répercussions exceptionnellement fortes en conséquent. Si elle utilisent des méthodes secrètes dans le genre, je crains que tu ne sois coincé à jamais à ce niveau. » expliqua lentement Yao Lao, en jetant un regard à Xiao Yan qui était silencieux, avant de poursuivre. « Je ne te laisserai jamais utiliser ces méthodes secrètes, même si tu dois être éventuellement vaincu par cette fille ; le prix à payer est quand-même trop lourd. »

Xiao Yan se retourna et leva la tête vers la lune argentée dans les cieux étoilés, tendant la main tandis qu’il plissa les yeux avant de parler d’un ton glacial : « J’ai bien l’intention de gagner face à elle dans le cadre de cette promesse des trois ans ; vous savez également à quel point j’ai souffert pendant ces deux années… Elle est la raison qui m’a permis d’endurer tout ces difficultés et cet horrible entraînement. »

Le jeune homme soupira lentement et pencha la tête pour observer la silhouette relativement illusoire de Yao Lao, sa bouche tressaillant tandis qu’il dit : « Et au départ, Maître a dit qu’il allait m’aider à la rattraper. »

« Sale gosse… »  Yao Lao, regardant le gredin joueur, secoua la tête d’un air impuissant. Il tendit sa paume en avant et une flamme blanche et froide apparut en son centre. Un léger sourire apparut sur son vieux visage tandis qu’il fixait la boule de flamme qui dansait gracieusement : « Ne t’inquiète pas, si je ne pouvais même pas faire une chose pareille, je n’aurais pas la face de me vanter devant toi. »

« Je peux t’aider à augmenter ta force mais cela étant, ce n’est que si tu as le temps de suivre mes instructions pour t’entraîner. Tu as déjà perdu pas mal de ton précieux temps à être harcelé à travers les montagnes. »

Roulant des yeux, Xiao Yan étendit les bras de chaque côté et dit d’un air impuissant : « Bah, Maître pourrait tous les décimer en pétant simplement mais vous refusez d’agir. »

« Pa ! » Une paume frappa l’arrière de la tête du jeune homme tandis que Yao Lao lui sourit tout en le grondant : « Si je règle tout tes problèmes, quel est l’intérêt pour toi de vivre ? N’est-ce pas la lutte avec les autres un moyen de gagner de la sagesse et de l’expérience ? »

Xiao Yan haussa les épaules avant de se retourner à nouveau. Vexé, il grogna avant de jurer dans sa barbe : « Je vais me débarrasser de ces bâtards, tôt ou tard. Quelle perte de t emps… »

Il toussa sèchement avant de mordre à nouveau dans sa manche et de dire d’une voix étouffée : « Continuez, Maître…; »

« Hein ? » Yao Lao fut légèrement choqué en entendant sa demande : « Tu peux en supporter davantage ? »

Le jeune homme enfonça sa tête dans ses vêtements en répondant d’une voix atténuée : « Ah, je n’ai pas le temps de me reposer..; »

Yao Lao fut confus une seconde en regardant le jeune homme qui s’était à nouveau préparer à encaisser. L’opiniâtreté du jeune homme, profondément caché dans son être, fit apparaître une expression satisfaite sur son visage. Il hocha la tête avec un petit sourire et récupéra à nouveau une bouteille de « Sang Brûlant » de l’anneau de stockage avant de la pencher.

« Hisssssss… »

Les souffles brumeux,qui s’échappaient des dents du jeune homme dans la nuit silencieuse, firent de petits cercles dans les airs avant de disparaître.

……

Les rayons ardents du soleil passèrent à travers les branches, laissant d’innombrables petites tâches de lumière à travers la forêt dense ; un spectacle d’une beauté étourdissante.

Xiao Yan était recroquevillé dans un coin caché de la forêt, tandis qu’il fronça fermement les sourcils en regardant un groupe de mercenaires passer. Un long moment plus tard, ses pupilles se rétrécirent soudainement ; il comprit finalement pourquoi il avait l’impression que quelque chose n’allait pas.

De nombreuses équipes qui passaient en dessous de lui semblaient avoir été réunies temporairement ensemble ; pourtant, quand ils bougeaient, ils démontraient des habitudes qui n’apparaissaient qu’après avoir passé un long moment ensemble.

« Il y a vraiment quelque chose qui cloche… » Les sourcils froncés, Xiao Yan cracha le brin d’herbe dans sa bouche et, après avoir balayé le coin du regard, il sortit prudemment des buissons dans lesquels il s’était enfoui et s’engagea silencieusement dans la forêt.

Ses vêtements étaient recouverts de plusieurs bandes vertes produites à partir de jus d’herbes qui lui permettaient d’être en parfaite sécurité en étant dissimulé dans la forêt.

Planqué dans un recoin secret, Xiao Yan vit passer deux à trois autres vagues de groupes de cinq hommes. Il observa précautionneusement les mouvements de ces équipes de mercenaires et, un moment plus tard, il put enfin confirmer que ces types qui semblaient être là pour capturer des bêtes magiques cherchaient en fait quelque chose d’autre…

Empruntant le couvert qu’offraient les bosquets et avec le jus des plantes pour se dissimuler, il parvint à éviter avec succès les équipes de mercenaires et les bêtes magiques qui déambulaient dans la forêt.

Après avoir passé la moitié de l’après-midi à enquêter à travers toute la forêt, Xiao Yan comprit enfin l’identité de ces petites équipes de mercenaires.

« Des Mercenaires à Tête de Loup… (NdT NO SHIT SHERLOCK §§§) Tch tch, on dirait qu’en tuant leur soit-disant troisième commandant, j’ai vraiment provoqué le nid de guêpes… » Xiao Yan fut légèrement stupéfait en réalisant cette information.

« Bordel, vous méritez tous d’avoir une chance de merde à me faire me cacher pendant un après-midi et me faire retenir ma colère… » Caché d ans les ténèbres, il observa une équipe de cinq hommes qui entrait petit à petit dans la forêt dense tandis qu’il ricana froidement.

Il avait observé cette équipe un long moment : elle était composée de cinq Dou Zhe 5 étoiles. Xiao Yan sentit qu’il pouvait tous les éliminer. De plus, grâce à la forêt dense, il n’avait pas à craindre d’être vu par les autres équipes et de se retrouver ensuite cerné et fait comme un rat.

Suivant l’équipe à travers la forêt dense, il n’était pas assez stupide pour les attaquer immédiatement de front. Il se faufila discrètement d’un buisson à un autre ; telle une vipère traquant sa proie, il attendit silencieusement et patiemment…

Après qu’il ait suivi le groupe sur une longue distance, ces derniers arrêtèrent finalement leur progression pour se reposer. Pendant ce temps, un des mercenaires quitta ses compagnons et marcha lentement vers un petit buisson.

Il se retourna pour se tenir derrière un grand arbre et au moment où il allait se soulager, les ténèbres couvrirent ses yeux, suivies par une douleur à son cou tandis que sa conscience s’évanouit rapidement…

Peu après que le mercenaire soit parti faire ses besoins, un cri suraiguë causé par la panique résonna : « Il y a une bête magique, une bête magique de troisième rang ! »

A ce cri, les mercenaires qui venaient juste de finir leur pause tressaillirent soudainement. L’un d’entre eux se retourna pour faire face à leur compagnon qui s’enfuyait dans leur direction, tête baissée, avant de le gronder faussement : « Bordel, t’as été sucé à sec par une nana hier ou quoi ? On est dans la zone extérieure de la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques, comment pourrait-il y avoir une bête magique de troisième rang… »

Avant que sa voix ne s’éteigne, le mercenaire à tête baissée s’était déjà précipité devant eux. Une lueur glacée bondit abruptement vers la gorge du mercenaire qui le sermonnait et la trancha.

Se débarrassant d’un mercenaire en un éclair, le type qui baissait la tête bougea brusquement et d’un mouvement de la paume, une force d’attraction féroce attira le mercenaire le plus proche, qui avait encore le regard vide, vers lui.

La dague dans sa main bondit férocement et atterrit brutalement sur le cou du mercenaire qui venait d’être attiré.

« C’est Xiao Yan ! Xiao Yan ! »

En dix brèves secondes, la vie de deux Dou Zhe 5 étoiles s’éteignit rapidement des mains de Xiao Yan qui était déguisé. Les deux mercenaires restants reprirent enfin leurs esprits ; le plus vieux donna tout d’un coup un coup de pied au compagnon à côté de lui en direction du jeune homme qui approchait avant de tirer un sifflet de sa manche et de le placer à ses lèvres. Avant même de pouvoir souffler dedans, il fut interrompu par une silhouette noire, apparue devant lui en un éclair, qui donna un coup de pied vicieux et sans pitié dans sa poitrine.

« Pu chi. » Du sang jaillit violemment de sa bouche et, empruntant la force du Qi, son corps vola dans les airs en suivant une parabole. Avec les dernières forces dont il disposait, le mercenaire souffla dans le sifflet, émettant une onde sonore courte mais intense.

Cette onde se répandit dans toutes les directions.

Une expression lugubre sur le visage, Xiao Yan leva la main et la lame entre les mains s’abattit, coupant le dernier souffle du mercenaire mourant. Il tourna son regard vers la bordure de la forêt dense et vit des silhouettes volants dans sa direction.

« Merde, j’ai sous-estimé ces types. » jura le jeune homme à voix basse avant de se retourner et de s’enfuir.

« Ji ji… » Alors qu’il se retournait pour s’enfuir, il entendit de nombreux coups de sifflets retenti continuellement hors de la forêt. Tout les mercenaires convergeaient dans cette direction.

« Attrapez le ! »

Un grand nombre de mercenaires prit désespérément en chasse la silhouette à peine discernable devant eux alors qu’on entendait encore et toujours des cris provenir de la forêt.

« Mes dieux, les enjeux sont vraiment élevés à présent. » Jetant un regard au grand groupe de mercenaires qui le pourchassait, ses lèvres formèrent un rictus de moquerie. Plus ou moins déprimé, il secoua la tête avant de se servir des bandes vertes dont il était peint pour fuir continuellement à travers les sous-bois.

Le teint de Xiao Yan changea après qu’il ait couru une longue distance. Il tourna la tête et vit qu’à la tête du groupe de mercenaire, un homme d’âge moyen à l’expression sinistre courait follement vers lui à une vitesse époustouflante. Un sourire vicieux apparut sur son visage quand il vit que Xiao Yan le regardait. Un rugissement grave traversa les sous-bois et perça l’oreille de Xiao Yan.

« Petit bâtard ! Aujourd’hui ton corps va être enterré dans la Chaîne Montagneuse ! »

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 126
BTTH Chapitre 128

11 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. Dark-iop

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. korojii

    La suite… ;(
    Merci pour le chapitre et bonne continuation 😉
    Ne te surmène pas et bonne période de fête =)

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Merci de t’inquiéter pour moi, Korojii <3
      Je posterai jusqu'à Noël, chômerai peut-être ce jour là et continuerai jusqu'au 29 pour revenir le 2 ou le 3 ^^

      Répondre
  5. Myrddin

    Merci

    Répondre
  6. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. dragondessonges

    merci pour le chapitre sa va etre dur pour xiao yan

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. korojii

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com