BTTH Chapitre 131

BTTH Chapitre 130
BTTH Chapitre 132

Et voici le premier chapitre régulier de la semaine ! Fini les vacances :p

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 131 – Femme Mystérieuse et Bête Magique de sixième rang, le Lion Ailé Améthyste

 

Les violents vagues d’énergie, dans le ciel, créaient continuellement des bruits tonnants étouffés. Bien que Xiao Yan soit loin de là où la bataille avait lieu, le bruit commençait à être désagréable.

Xiao Yan se concentra attentivement sur la ligne d’horizon où le rouge et le vert semblaient remplir l’atmosphère ; les nuages blancs paresseux n’étaient pas épargné et étaient eux aussi teint d’une nuance des deux couleurs.

Un autre rugissement tonitruant éclata dans les oreilles du jeune homme, le faisant avaler difficilement. La pression de cette énergie faisait trembler ses jambes.

« Est-ce un combat entre personnes puissantes ? » marmonna Xiao Yan dans sa barbe. C’était la première fois qu’il assistait au pouvoir terrifiant d’une bataille de ce niveau. Il eut vraiment l’impression qu’il était, auparavant, une simple grenouille au fond du puits. Ce ne fut que là qu’il comprit que les histoires dans les livres, décrivant une personne gérant une dizaine de milliers d’adversaires, n’étaient pas que des légendes.

Yao Lao, qui se tenait aux côtés de son disciple, pressa ses sourcils l’un contre l’autre et observa la bataille distante qui se déroulait à l’horizon et marmonna à son attention : « La fille doit être humaine… Pourquoi est-elle venue jusqu’à la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques pour se battre avec le Lion Ailé Améthyste ? »

« Qu’y a t’il ? Tu es choqué ? » demanda tout d’un coup Yao Lao en souriant tandis qu’il pencha la tête et remarqua son disciple qui frissonnait.

Hochant la tête avec grande difficulté, Xiao Yan sourit amèrement : « Ce n’est qu’après avoir vu leur bataille que j’ai compris que les combats que j’ai pu mener étaient insignifiants. »

Yao Lao rit : « Ke ke, je t’ai déjà dit que le Continent Dou Qi était très grand. Il y a même un nombres d’individus plus puissants qu’un praticien de rang Dou Huang. Tu as le potentiel pour y arriver : quand tu arriveras enfin à ce niveau, tu en viendras naturellement à réaliser que ce monde est très excitant. »

« Bien que la puissance déployée dans cette bataille soit terrifiante, je ne vais pas être ouvertement ambitieux ; le voyage doit être fait un pas après l’autre. » dit brillamment le jeune homme.

Son maître fut momentanément stupéfait en l’entendant mais il eut rapidement un sourire satisfait, et hocha la tête.

Yao Lao leva le menton vers l’horizon et demanda : « Tu veux aller jeter un œil à cette bataille ? »

L’enthousiasme de Xiao Yan fut rapidement supplanté par sa prudence tandis qu’il demanda : « Ils ne nous découvriront pas si on y va, pas vrai ? »

« Me sous-estimerais tu ? » Yao Lao agita la main, transformant son corps en un flot de lumière qui entra dans le corps de son disciple. Immédiatement, une énergie blanche et dense entoura le jeune homme. « Je contrôlerai ton corps pendant ce temps. »

Une fois cela dit, les ailes violettes dans le dos de Xiao Yan se déployèrent vers l’extérieur. Cette fois-ci, les ailes firent près d’un mètre de long et une lueur violette courrait à leur surface, leur donnant un air coloré et mystérieux.

L’énergie blanche et dense entoura celle violette des ailes, dissimulant la lueur vive qu’elles dégageaient.

« Allons-y. Je vais te montrer ce que c’est qu’une personne véritablement forte. » Yao Lao sourit légèrement tandis qu’il battit des ailes, soulevant lentement le corps de son disciple dans les airs. Il fit rebattre la paire d’ailes et propulsa Xiao Yan vers le champ de bataille, à basse altitude.

Ce dernier était si excité de voir les arbres flou défiler sous lui que son visage en était un peu rouge. Avec l’aide des Ailes Pourpres, Yao Lao était bien plus rapide qu’il ne l’avait été à Wu Tan. Le plaisir de voler à grande vitesse donna envie au jeune homme de faire face au ciel et de hurler.

Xiao Yan vola à très grande vitesse au-dessus de la canopée des arbres et après dix minutes, se rapprocha enfin de la bataille. Il utilisa la couverture offerte par une grande forêt et atterrit au sommet d’un énorme arbre. De là, il pouvait clairement voir la paire de combattants qui se battaient dans le ciel.

A regarder aussi près, Xiao Yan fit à nouveau l’expérience de la férocité et de la ténacité d’un Dou Huang. Le rouge et le vert enveloppé presque la moitié de l’horizon bleu, donnant naissant à une image spectaculaire.

Le regard du jeune homme balaya d’abord l’énorme bête magique dans le ciel. Cette bête avait un corps gigantesque de sept/huit mètres de long dont la surface était couverte d’une couche de cristaux violets, qui reflétaient la lumière  du soleil et brillaient dans tout les directions.

La tête de la bête magique était une tête de lion à l’apparence inquiétante, avec une paire d’yeux rouges sang bestiaux qui contenaient une étrange étincelle violette, ainsi qu’une grande gueule couverte de crocs. Au sommet de la tête de la bête se trouvait une corne en spirale d’un rouge vif avec un amas de flammes violettes l’entourant. Une paire d’ailes violettes poussait dans le dos de la bête et quand elle les battait, plusieurs amas de flammes violettes étaient envoyés dans toutes les directions, comme un lance flamme. Ses griffes solides et puissantes étaient également couvertes d’une couche de cristaux violettes. Chaque fois que la bête atterrissait, elle  faisait trembler le sol, démontrant une puissance difficile à imaginer.

L’énorme Bête Magique se tint dans les airs tandis qu’une pression informe descendit du ciel, faisant trembler l’esprit de Xiao Yan.

« Est-ce le légendaire Lion Ailé Améthyste ? » (NdT NON, TU CROIS ?) marmonna t’il à voix basse en regardant discrètement la créature, qui montrait à la fois la destruction et la beauté.

Il secoua la tête de stupéfaction envers le Lion Ailé, puis tourna le regard vers la personne qui défiait cette bête magique.

« Une femme ? » Quand son regard balaya le corps bien proportionné et exquis, il fut surpris : il ne s’attendait pas à ce que la personne puissante qui osait se battre contre le Lion Ailé Améthyste soit, en fait, une femme.

La demoiselle dans le ciel portait une robe moulante qui recouvrait sa silhouette exquise ; elle était armée d’une épée longue assez étrange qui dégageait une lueur verte. Ses cheveux noirs étaient tenus par un accessoire en forme de noble phénix et son beau visage émouvant était très calme, ne démontrant pas la moindre expression face au Lion Ailé Améthyste qui était très connu à travers tout le Continent  Dou Qi. Il y avait, dans le dos de la femme intriguante, une paire d’ailes vertes qui semblaient légèrement illusoires. Elles étaient probablement formées par l’agglomération de son Dou Qi. Cette transformation du Dou Qi en ailes était le symbole des Dou Wang et de ceux plus forts encore.

La femme mystérieuse se tint tranquillement dans le ciel. Son beau visage calme contenait une grâce et une noblesse que la robe simple qu’elle portait ne saurait cacher.

L’énorme Lion Ailé Améthyste rugit soudainement dans le langage des humains : « Femelle humaine, pourquoi viens-tu troubler mon repos ? »

Xiao Yan fut d’abord choqué en entendant la bête magique parler dans la langue des hommes, puis réalisa rapidement quelque chose. En atteignant ce rang, les bêtes magiques étaient conscientes et possédaient une intelligence qui n’était pas inférieure à celle des hommes.

Les lèvres rouges de la mystérieuse femme s’ouvrirent tandis que ses beaux yeux fixaient la bête : « Je souhaite emprunter le Cristal Spirituel Violet de votre Altesse. » Sa voix était claire et émouvante.

« Le Cristal Spirituel Violet ? Je ne peux en produire qu’un petit morceau tout les vingt ans. Qui es-tu pour me demander ça ? » dit le Lion Ailé d’un air moqueur.

« Je peux l’échanger contre quelque chose dont vous avez besoin. » La femme semblait craindre légèrement cette bête magique de sixième rang connue pour sa férocité. C’est pourquoi elle n’était pas trop insistante en parlant.

« Un échange ? Ha, pourquoi pas. Il se trouve que je suis dans la phase de transformation corporelle. Si tu peux me trouver une « Pilule de Transformation Corporelle », je te donnerai un Cristal Spirituel Violet. Qu’en dis-tu ? »

Yao Lao rit de sa voix âgée en entendant la demande du Lion Ailé Améthyste : « Dire qu’il en demande autant… La « Pilule de Transformation Corporelle » est une pilule rare qui demande un alchimiste de niveau 7 pour être raffinée. Il faudrait que cette femme soit une idiote pour faire l’échange. »

Xiao Yan cligna des yeux. C’était la première fois qu’il entendait parler de cette pilule alors il demanda par curiosité : « Selon son nom, il semblerait que cette pilule est utilisée pour aider les bêtes magiques à transformer leur corps, non ? Pourquoi ? C’est précieux ? »

« Avec la « Pilule de Transformation Corporelle », une bête magique pourrait être capable de prendre entièrement forme humaine. Une fois cette forme atteinte, leur vitesse d’entraînement deviendrait comparable à celle d’un humain. Tu penses que cette pilule n’a pas de valeur ? »

« Uh… » Xiao Yan hocha la tête, muet comme une carpe. La longévité d’une bête magique dépassait largement celle d’un humain. Bien qu’il y ait d’étranges pilules permettant d’étendre sa durée de vie, comparée à celle d’une bête magique et particulièrement celles de haut rang, la vie humain était vraiment courte. C’était flippant d’imaginer une bête magique de haut rang transformée en être humain et s’entraînant continuellement pendant 80/100 ans.

Comme Yao Lao s’y attendait, la femme mystérieuse fronça les sourcils et secoua la tête face à la demande du Lion Ailé Améthyste. D’une voix douce, elle dit : « Je suis désolée, il n’y a que peu de personnes dans l’Empire Jia Ma qui possèdent quelque chose comme la « Pilule de Transformation Corporelle ». Mais si vous voulez, je peux utiliser trois noyaux de monstre de cinquième rang, une méthode de Qi de Xuan supérieur et une technique de Dou avec laquelle vous entraîner pour l’échange. »

Le Lion Ailé secoua sa grosse tête, n’hésitant pas à rejeter la proposition de la femme. « Ca ne m’intéresse pas. Si tu ne peux pas produire la « Pilule de Transformation Corporelle », alors tu devrais quitter la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques. »

L’humaine pourra un léger soupire, puis elle leva son épée longue bizarre dans sa main, et dit d’un air impuissant : « Dans ce cas, je vais devoir utiliser la force. »

« Ah ah ah ! Les humains sont toujours comme ça. » Devant la réaction de la femme, la bête magique poussa un rire tonitruant. Après un moment, le rire disparut enfin et son rire se fit à nouveau froid. « Je sais que tu es également une Dou Huang mais si nous nous battons vraiment, la question serait davantage ‘est ce que tu peux sortir de la chaine montagneuse vivante’. »

« Nous vous inquiétez pas pour ça.  » répondit-elle indifféremment en levant doucement la main. Se faisant, une petite tornade verte apparut soudainement dans les airs. Au départ, elle ne faisait que deux mètres de large mais un moment plus tard, elle se mit à s’élargir et devint une énorme tornade de près de cinquante mètre de large.

La tornade verte siffla et fila entre le ciel et la terre, arrachant constamment d’énormes arbres du sol. Le vent féroce moulut rapidement les armes alentour, emplissant l’air de sciures.

« Hmm ! La Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques n’est pas le territoire de vous autres, humains.  Tu n’as pas le droit de te comporter aussi horriblement ! » Le Lion Ailé Améthyste regarda la tornade croissante et grogna. Un énorme rugissement sortit de sa bouche et se répercuta dans la chaîne montagneuse.

A la suite de son rugissement, l’améthyste de son corps se mit à briller fortement. En un clin d’oeil, une flamme violette sauvage déferla de son corps et s’éleva dans les airs en spirale, formant un énorme pilier violet qui s’élançait vers le ciel. La chaleur intense fit transpirer incessamment Xiao Yan, qui étant pourtant à un kilomètre de là.

« Quelle condition terrifiante. » dit-il sèchement en essuyant la transpiration de son front, regardant l’énorme tornade et le pilier de feu au loin avec émerveillement.

Il essuya sa transpiration une nouvelle voix et demanda à voix basse : « Maître, qui va gagner selon vous ? »

« A ce niveau, il est en général difficile de tuer son adversaire en un coup, à moins de posséder une carte maîtresse extrêmement puissante. Quant à qui va gagner ou perdre, je ne peux pas le dire avec certitude. Nous le saurons quand le combat sera terminé. » répondit Yao Lao en souriant.

Xiao Yan secoua la tête d’un air impuissant. Tout d’un coup, il leva la tête, observa l’atmosphère tendue et murmura : « Le combat va commencer… »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 130
BTTH Chapitre 132

13 Commentaires

  1. JRtodag

    haha prems manque plus que TDG merci xiao

    Répondre
  2. Myrddin

    Merci

    Répondre
  3. Conan

    Merci pour le chapitre! J’ai l’impression que cette femme mystérieuse est le maître de son ex-fiancé…

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci mais je pense que Yao Lao aurait pus faire la pilule si on lui fournissait les ingredient en jouent l’homme en capuche et demander une recompense a la femme

    Répondre
  6. korojii

    Merci pour le chapitre =)
    Il y a de la tension dans l’air ^^

    Répondre
  7. Yihomi

    Nobilité n’existe pas wazouille. Noblesse oui : 27 ème paragraphe.

    Répondre
    1. Yihomi

      Merci pour le chap sinon :).

      Répondre
  8. dragondessonges

    merci pour le chapitre moi jai surtou limpression ke la femme va perdre et c le maitre ki va demander en echange de la vi du lion le cristal mdr

    Répondre
  9. Rty

    Merci pour le chapitre 😀

    Ps: Y’a une erreur a « Les violents vagues d’énergie » (violentes*) non ?

    Répondre
  10. Dark-sram

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Dark-iop

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. korojii

    Merci pour le chapitre 🙂
    Et c’est Yan Yan ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com