BTTH Chapitre 132

BTTH Chapitre 131
BTTH Chapitre 133

Salut à tous ! Voici votre second BTTH régulier de la semaine !

Les chaps bonus de TDG arriveront ce soir !

Je pars demain pour Nantes et reviendrai le 2, donc les publications régulières comme les bonus reprendront le 3 ! Les donations restent ouvertes, je rattraperai tout en rentrant ! ^^

A ce soir pour les bonus o/

 

 

 

Chapitre 132 – Combat de niveau Dou Huang

Pendant que la jeune femme mystérieuse agitait la main, l’énorme tornade verte se précipita sauvagement vers le Lion Ailé Améthyste, faisait siffler frénétiquement le vent alentour.

Les arbres furent déracinées là où la tornade passa, transformant la forêt en une plaine jaune alors que les bêtes magiques fuyaient dans toutes les directions.

Xiao Yan eut la chance de ne pas être soufflé par le vent, grâce à la protection de Yao Lao. Ses mains tinrent solidement la branche d’arbre sur laquelle il se trouvait tandis qu’il fixa la forêt qui avait été mise sans dessus-dessous. Il avala involontairement sa salive à cette vue.

« Hmpf ! » Le Lion Ailé Améthyste poussa un reniflement sonore en regardant la tornade approcher. Il battit des ailes et le pilier de flammes violettes de deux à trois mètres de large se dirigea vers la tornade avant de la percuter.

Les deux énormes phénomènes entrèrent en collision dans le ciel ; au moment où ça arriva, il régnait un silence de mort.

« Bang ! » Un coup de tonnerre éclata abruptement dans le ciel ensoleillé.

La tornade et le pilier de feu s’entrechoquèrent violemment, dégageant une énergie terrifiante et incontrôlée. Des ondulations apparurent dans les airs au point de contact.

« Bang ! » Quelques minutes (NdT parce qu’ils foutent rien en attendant que leurs grosses techniques agissent ? » Quelques minutes après que la tornade et le pilier de feu soient entrés en collision, ces deux attaques semblèrent avoir épuisé leurs forces et s’éteignirent dans un souffle explosif qui résonna à travers la chaîne montagneuse.

Quand les deux techniques disparurent, la mystérieuse femme qui se tenait tranquillement dans les airs commença enfin à bouger. Elle fit battre ses ailes vertes dans son dos et tel un éclair, son corps traversa instantanément la zone où l’énergie créait encore des turbulences et apparut derrière le Lion Ailé Améthyste. L’épée longue bizarre dans sa main poignarda vers l’avant ; une lame de vent tournoyante se forma à la pointe de l’épée et se vrilla à une vitesse incroyable, apparaissant telle une boule verte d’où sortait de nombreuses lames.

« Clank clank… » L’épée contenant les lames de vent trancha vers le corps du Lion, créant un son net dans les airs. Cependant, les coups étincelants de l’épée ne laissèrent que quelques cicatrices blanches, qui ne subsistèrent qu’un court moment avant de disparaître.

Le Lion Ailé Améthyste ignora l’attaque ordinaire de son adversaire et balança sa tête, tirant depuis sa corne rouge torsadé une puissante et grosse flamme violette d’une demi-mètre de large.

La mystérieuse femme fronça les sourcils en voyant la flamme ardente violette  et sa main libre forma un sceau étrange devant elle. « Force Poussante du Vent (NdT si vous avez une meilleure idée..) ! »

Un tourbillon féroce de vent vert fut directement invoqué alors que la voix claire s’éteignait, bloquant la boule de feu violette.

La lueur violette dans l’oeil du Lion devint plus lumineuse quand il vit que la boule de feu était inefficace. Ses énormes griffes s’écrasèrent en direction de la mystérieuse femme, tout en dégageant une magnifique lumière violette. Partout où les griffes passaient, l’air résistant aux mouvements était déchiré, ce qui produisit des bruits stridents dans les airs.

L’expression de la femme se fit plus sérieuse face à l’attaque physique du Lion Ailé Améthyste. Un bouclier de vent de deux à trois mètres de long se forma tout d’un coup devant elle.

« Crack… » L’énorme griffe écrasa le bouclier de vent vert. Un son net de craquement résonna sous la magnifique lueur violette, et le bouclier de vent se fractionna immédiatement en de nombreux morceaux que le vent éparpilla. Les attaques physiques du Lion contenaient une puissance qui ne devait pas être sous-estimé.

La bête magique poussa un rugissement grave tandis que son attaque brisa la défense de son adversaire. Elle tordit son corps énorme, lançant une autre attaque féroce avec une vitesse qui ne correspondait pas à sa taille extraordinaire.

Face aux attaques incessantes du lion, la mystérieuse femme ne put que choisir d’esquiver. Après tout, il était stupide de tenter de se mesurer à la force anormale de cette créature.

Le Lion, dans le ciel, continua de faire des mouvements rapides et la femme battit encore et encore en retraite. Il semblait qu’elle soit dans une situation désavantageuse mais heureusement, elle n’avait pas encore été blessée par la bête.

Xiao Yan siffla secrètement en levant la tête pour observer la superbe bataille, admirant les sons qu’elle produisait et les ondulations incessantes  dans les airs. La force seule du contrecoup de leur combat pouvait possiblement détruire un Dou Shi ou même un Da Dou Shi.

« Le Lion Ailé Améthyste a une défense très solide et une grande endurance, alors que la femme semble connaître de nombreuses techniques de Dou de Vent de rang Xuan. Ce sont tout deux des Dou Huangs et ils sont de forces égales. Il n’y aura pas de vainqueur à ce combat s’ils n’utilisent pas leurs cartes maîtresses. » dit Yao Lao à la légère.

Xiao Yan leva la tête et dit en regardant la traque dans le ciel : « Je ne pense pas que ça finisse comme ça. Le Lion a une affinité de feu et sa puissance offensive devrait être renforcé sous le soleil brûlant mais affaibli pendant la nuit. Il va probablement tenté de conclure la bataille avant le coucher du soleil. »

« Ah, tu sembles avoir fait une observation détaillée ; tu as découvert en si peu de temps que le Lion Ailé Améthyste dépendait du soleil… » Yao Lao ne put s’empêcher de sourire bizarrement en entendant l’analyse de son disciple.

« De ce que je vois, l’améthyste de son corps semble absorber l’énergie solaire et la flamme violette devrait également provenir de l’améthyste. » Xiao Yan cligna des yeux et demanda soudainement : « Maître, est-ce qu’un alchimiste peut raffiner la flamme violette du Lion en une graine de flamme et l’absorber dans son corps ? »

« Uh… Tu as une sacrée imagination. » Yao Lao, après avoir été stupéfié par la réflexion ridicule du jeune homme, secoua la tête et expliqua : « C’est très difficile pour un alchimiste de raffiner ce genre de flammes. Elles sont nées dans une bête magique, alors elles sont plus difficiles à dompter que les Flammes Exceptionnelles. Qui plus est, elles ne peuvent se comparer à ces dernières ; ce type de flammes n’est que légèrement plus fort qu’une flamme de Dou Qi ordinaire, alors personne ne s’embêterait à faire beaucoup d’efforts pour les dompter. »

Xiao Yan hocha brièvement la tête et se tut à nouveau. Il leva la tête et continua d’observer le rare combat de haut niveau.

De nombreuses bêtes magiques furent dérangées par le terrible vacarme du combat entre la bête et l’humaine. Du coup, de nombreuses bêtes magiques différentes et uniques apparurent sur la chaîne montagneuse, jusque là vide de présence.

Ces bêtes, afin de pouvoir survivre au coeur de la Chaîne de Montagnes, devaient au moins avoir une force de troisième rang. A ce rang, une bête magique avait une conscience de base et était entièrement différente de celles de la bordure de la chaîne montagneuse, qui n’avaient pour elles que l’instinct.

Dans le monde des bêtes magiques, il y avait une hiérarchie extrêmement stricte et celles de bas rang qui venaient d’apparaître avec les autres fuirent la queue entre les pattes vers la bordure de la chaîne de montagnes des bêtes magiques. Celles qui étaient qualifiées pour s’arrêter observer le combat à proximité étaient très peu nombreuses ; Xiao Yan les avaient secrètement comptées. Elles étaient trois, étaient grosses, se tenaient chacune sur un pic et semblaient regarder le monde de haut. Leurs regards étaient entièrement concentrés sur la bataille aérienne. Quant à leur rang, Yao Lao l’informa que ces bêtes magiques étaient de cinquième rang, similaire à un praticien de rang Dou Wang chez les humains.

Xiao Yan ne put que gémir en son for intérieur en fixant ces bêtes féroces bien connues et légendaires. Il n’était que dans la région est de la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques, et pourtant une bête magique de rang six, trois bêtes de rang cinq et plusieurs autres de divers rangs étaient déjà apparues à ses yeux ! La puissance de ce groupe terrifiant pourrait facilement détruire une armée entière !

Bien que de nombreuses bêtes magiques soient apparues, pas une ne montra la moindre volonté d’aller aider le Lion Ailé Améthyste. Elles comprenaient clairement que ce serait insulter le roi de la région montagneuse est que d’intervenir.

Le combat aérien continua, s’étendant de midi jusqu’au soleil couchant.

Le Lion Ailé Améthyste qui n’avait cessé d’attaquer infatigablement, voyant que le soleil commençait à disparaître derrière l’horizon, s’arrêta subitement ; ses yeux rouges à la lueur violette contenaient une apparence majestueuse et intolérante alors qu’il fixait intensément la demoiselle à l’air noble.

« Femelle humaine, tu as érodé une grande partie de ma patience, pourtant limité ! » Le rugissement du Lion secoua tout les bois de la montagne.

« Je promets de ne plus venir vous déranger, aussi longtemps que votre altesse accepte de me remettre le Cristal Spirituel Violet. » La femme mystérieuse, même après avoir été pourchassée pendant tout l’après-midi, avait toujours l’air noble et gracieuse. Un tourbillon de vent féroce apparut et disparut autour d’elle tandis qu’elle parlait.

« Puisque tu es si ingrate, ne me reproche pas mon impolitesse ! » Un rugissement contenant une légère trace de colère s’échappa de l’énorme gueule du lion. La lueur de son corps devint de plus en plus intense jusqu’à ce que son éclat éclipse finalement celui du soleil couchant.

« Il montre sa vraie puissance… » murmura Xiao Yan tandis que l’anticipation monta en lui face au pouvoir du Lion Ailé Améthyste.

Les bêtes magiques alentours qui observaient la bataille paniquèrent subitement ne voyant la lueur violette intense du Lion dans les airs, et commencèrent à rapidement reculer. Même les trois énormes bêtes de cinquième rang firent de même.

L’étrange état du Lion était quelque chose qui rendit également la femme mystérieuse prudente. Son expression se fit de plus en plus sérieuse tandis qu’elle sentait le flot contre nature du l’énergie autour d’elle. Une bourrasque violente commença à souffler dans une zone de plusieurs douzaines de mètres de large.

La lueur violette commença à envelopper toute la zone. Après un moment de préparation, elle rétrécit abruptement et en un clin d’oeil, l’énorme lueur stationnaire devint un pilier de lumière d’un violet profond, large d’un demi-mètre.

Yao Lao, sentait l’énergie provenant de ce pilier, ne put s’empêcher de murmure d’une voix stupéfaite : « C’est un sceau ? »

« Un sceau ? » demanda rapidement Xiao Yan quand il entendit le terme.

« Certains bêtes magiques de haut niveau étranges naissent avec un savoir inné sur l’utilisation des sceaux. Il est vraiment inattendu que le Lion Ailé Améthyste sache en utiliser… Cette femme va avoir de gros problèmes. »

Alors que l’explication de Yao Lao se conclut, le pilier de lumière d’un violet profond bondit comme un éclaire. Sa vitesse était excessivement terrifiante et il bondit deux fois avant d’apparaître près de la femme mystérieuse.

« Sceau Améthyste ! »  Alors que la lueur violette vacilla, le rugissement du Lion se répercuta à travers toute la chaîne montagneuse.

Au moment où le pilier apparut, la femme changea d’expression. Elle déploya rapidement une puissante technique de Dou que le pilier ne puisse finir.

« Danse du Vent Fendant ! »

Suite à l’appelle de la femme mystérieuse, l’espace devant elle commença à fluctuer. De nombreuses et énormes lames de vent d’un vert sombre, de plus de 30 mètres de long, apparurent dans les airs. Elles se lièrent les unes aux autres, formant une sorte de cylindre de lames tournant sur lui-même à une vitesse extraordinaire tout en avançant.

« Bang ! Bang ! » Là où les deux techniques passaient, l’espace semblait se tordre. Un instant plus tard, elles s’écrasèrent l’une contre l’autre, dans un bruit terrifiant similaire à celui résultant de la collision de deux météorites.

Peu après que cette collision arriva, les lames de vent semblèrent visiblement être plus faibles. Peu après, elles explosèrent même tandis que le pilier violet ne s’était que légèrement affaibli.

Le pilier, après avoir vaincu les lames, semblait être à son aise en brisant les dizaines de bouclier de vent que la femme avait déployé. Il frappa enfin son corps.

Le Lion Ailé Améthyste apparut devant elle au moment où son attaque fit mouche, et ses énormes griffes déployèrent cinq piques violettes extrêmement aiguisées, qui bondirent vicieusement vers la tête de la demoiselle.

« Pic du Vent, Météorite tueuse. »

Alors que les énormes griffes allaient pénétrer le corps de la mystérieuse inconnue, l’épée bizarre dans sa main se mit soudainement à trembler. Un fin rayon de lumière pas plus épais qu’un pouce s’en dégagea.

Ce rayon de lumière fit même trembler l’air alentour…

« Crack ! » Ce rayon se propulsa vers la tête du Lion Ailé Améthyste, mais la perspicacité de ce dernier fit qu’il la baissa. Du coup, le faisceau lumineux frappa la corne rouge sur son front et en un instant, cette corne qui était la partie la plus solide de son corps fut coupée en deux.

Le Lion en éprouva une immense douleur et poussa un rugissement violent, alors que sa patte trancha en avant violemment, s’écrasant lourdement contre la poitrine de la femme.

On entendit un bruit perçant de métaux s’entrechoquant, et la demoiselle, qui encaissa le coup, vomit une gorgée de sang. Le visage pale, elle se retourna abruptement et battit ses ailes vertes. Son corps trembla mystérieusement et, l’instant d’après, elle avait disparu à l’horizon.

Le Lion Ailé Améthyste, qui avait perdu momentanément sa force à cause de la coup de sa corne, observa la vitesse terrifiante qu’elle démontra malgré ses blessures et poussa un rugissement sauvage plein d’intention de tuer.

Sous l’influence de ce rugissement empli d’énergie, les montagnes de la chaîne tremblèrent comme sous l’effet d’un tremblement de terre. Certains des pics furent même brisés par les vibrations.

« Allez la chercher ! Trouver cette femelle humaine ! »

Le Lion poussa un rugissement menaçant plein d’intention de tuer tandis que sa grosse tête faisait face au fond de la chaîne montagneuse, le fixant de ses yeux rouges sang. En conséquence de quoi, toutes les bêtes magiques

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 131
BTTH Chapitre 133

20 Commentaires

  1. Max

    Merci pour le chap !
    Mais pourquoi ça s’arrête en plein milieu d’une phrase ?

    Répondre
    1. Max

      Je suis 1er ?
      Je peux m’ouvrir en paix XD

      Répondre
    2. Max

      Je suis 1er ?
      Je peux mourir en paix XD

      Répondre
    3. Way

      En conséquences quoi, toutes les bêtes magiques de la région commencèrent à se déplacer frénétiquement.

      Répondre
  2. Kathysse

    Merci pour ce chapitre ^^

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. dragondessonges

    Merci pour le chapitre comment va telle s’en sortir avec de puissantes bête à ces trousse

    Répondre
  6. Conan

    Merci pour le chapitre! Par contre, il y a un problème avec la dernière phrase, elle est incomplète, il manque la fin de la phrase!!!

    Répondre
  7. lainkonifer

    Salut à tous ! Voici votre second TDG régulier de la semaine !

    Ya comme un problème non??

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci pour le chapitre je sens que Xiao Yan va profiter du fait que tout les creature vont poursuivre la femme pour absorber les flammes du lion blesser pour faire un lv up et apres peut etre aider la femme

    Répondre
  9. Fabulas

    Merci pour le chapitre.
    A sa place j’essaierais de voir si je peux pas récupérer la partie cassée de la corne…

    Répondre
    1. dragondessonges

      La partie de sa corne n’ai pas partie avec la femme ?

      Répondre
  10. korojii

    Merci pour le chapitre 😀

    Répondre
  11. Hista

    Merci pour le chap

    EtNantes c’est génial comme ville

    Oui Oui y vit

    Répondre
  12. Dark-iop

    merci pour ce chapitre

    Répondre
  13. Dark

    C’étai pas un TDG y a un problème là ?

    Répondre
  14. Dark-sram

    merci pour ce chapitre =D

    Répondre
  15. dobharchu

    je te conseillerais force répulsive du vent plutôt que force poussante du vent ^^

    Répondre
  16. korojii

    Merci pour le chapitre 🙂
    Et de 3 =)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com