BTTH Chapitre 144

BTTH Chapitre 143
BTTH Chapitre 145

Salut tout le monde ! Déjà près du week-end, et le BTTH du jour va vous donner envie de plus ! 😀

Sinon, j’ai essayé de trouver une plaque de cuisson à un prix correct, mais bon… Tu parles de soldes.  .___.

Bonne lecture à tous !

 

 

Chapitre 144 – Gan Mu

 

En marchant lentement dans la forêt dense, Xiao Yan jeta un oeil aux bois qui s’éclaircissaient petit à petit. Il se trouvait alors à la bordure extérieure de la Chaîne Montagneuse des Bêtes Sauvages ; s’il continuait de marcher pendant un moment, il devrait être capable de rencontrer des groupes de mercenaires entrant dans les montagnes pour chasser les bêtes magiques.

Levant la tête, le jeune homme regarda le ciel légèrement sombre et fronça involontairement les sourcils. Il semblait qu’il doit à nouveau passer la nuit dans la chaîne montagneuse.

Il secoua la tête et tapota l’énorme règle noire sur son dos, qu’il avait complètement enveloppé d’un linge noir. Cette épée à l’apparence étrange était devenu son signe distinctif, ce qui fit qu’il n’eut pas d’autres choix que de réfléchir à comment la dissimuler pour ne pas s’attirer des ennuis évitables.

Après que Xiao Yan ait traversé une autre petite forêt, le ciel était complètement devenu noir. Il secoua la tête d’un air impuissant en se préparant à trouver un endroit où se reposer. Son regard inquisiteur s’arrêta abruptement quand il remarqua un feu de camp grossissant pas loin de là où il se trouvait, dans la forêt, tel une lampe montrant le chemin dans les ténèbres.

« Eh, il y a quelqu’un dans le coin ? » Il fit le feu d’un air absent. Après un moment de réflexion, il se remua et se dirigea vers le camp.

En se rapprochant, le jeune homme put vaguement voir cinq personnes assises autour du feu de camp. Il y avait trois hommes et deux femmes, chacun portant sa propre arme. Sur leur poitrine, on retrouvait le même badge ; il semblait donc qu’ils appartiennent tous à la même compagnie.

Quand Xiao Yan s’approcha lentement, un homme d’âge moyen du groupe se retourna soudainement. Ses yeux se fixèrent sur l’endroit où l’adolescent se trouvait et il aboya froidement : « Qui va là ? »

A cette question, trois des membres de son groupe dégainèrent leurs armes de leur taille dans un ‘clang’ tandis qu’une fille parmi eux, bien plus jeune, s’y reprit par deux fois avant d’arriver à sortir son arme. Son visage vira instantanément au rouge écarlate sous la honte.

« Ne paniquez pas, s’il vous plaît. Je ne suis qu’un type qui passait par là, qui a vu le feu et a approché. » Un jeune homme souriant apparut de derrière un arbre sombre et terne. Pour prouver qu’il n’avait pas de mauvaises attentions, il agita exprès ses mains vides.

Les cinq individus se détendirent clairement en voyant le visage de l’adolescent. L’homme d’âge moyen s’apprêta à sourire et parler, quand la voix cristalline et capricieuse d’une jeune fille parvint de la bouche de celle qui eut du mal à dégainer son arme juste avant. Il semblait qu’elle voulait passer la colère provoquée par son embarras sur Xiao Yan. « N’as tu donc pas de manières ? Tu essayais d’écouter discrètement notre conversation ou quoi, à entrer silencieusement sur le domaine d’une autre compagnie de mercenaires ? »

Accusé sans raison, le jeune homme fronça les sourcils et tourna son regard sur la fille. D’après son apparence, elle devait être plus jeune que lui d’un an. Son visage, rougi par la lueur du feu, était considérablement beau mais son expression était capricieuse et déraisonnable. Même le ton qu’elle avait n’était pas très appréciable.

« Ling Er, ne dis pas de bêtises. » Remarquant l’expression de Xiao Yan, l’homme d’âge mur tourna la tête et la gronda avant de revenir à nouveau sur le jeune homme et de sourire. « Frère, es-tu également un mercenaire ? Pourquoi es-tu venu seul à la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques ? »

« Ah ah, je suis docteur. Je suis venu seul à la recherche d’ingrédients médicinaux dont j’ai épuisé les réserves. Contre toute attente, j’y ai passé bien plus de temps que prévu. » Xiao Yan sortit de sa poche interne quelques herbes médicinales et sourit à l’homme qui était méfiant.

« Oh. » Ce dernier se sentit un peu soulagé après avoir écouté l’explication du jeune homme et observa avec attention les herbes qu’il tenait en main. Il pointa du doigt le feu derrière lui et dit sans réserves : « Pourquoi ne viendrais tu pas t’asseoir ? C’est la nuit que les bêtes magiques sont les plus actives. C’est un peu dangereux de se balader seul. »

L’adolescent hocha la tête avec gratitude et se dirigea vers le feu de camp sous le regard des autres. Il s’assied et leur sourit timidement.

« Frère, je m’appelle Ka Gang. Comme tu peux le voir, je suis un Dou Zhe 5 étoiles, ah ah. » dit l’homme d’âge moyen en montrant les cinq étoiles sous son badge avant de rire.

Xiao Yan cligna des yeux et sourit : « Yao Yan, je suis donc docteur et ma force peut être considérée comme un Dou Zhe 2 étoiles. »

En entendant quelle était sa force, la jeune fille du nom de Ling Er rit immédiatement avec dédain : « T’es très courageux ; à peine deux étoiles et tu oses t’aventurer dans la chaîne montagneuse. Si tu ne nous avais pas rencontré ce soir, je crains que tu aurais fini dans l’estomac de bêtes magiques. »

Le jeune homme sourit légèrement. Avec son caractère, il l’ignora naturellement et tourna son regard sur l’autre femme et les deux hommes. Il dit avec un sourire : « Yao Yan, Dou Zhe 2 étoiles. »

« Qing Xin, Dou Zhe 4 étoiles. » La femme portant une robe verte sourit poliment à Xiao Yan.

Un homme avec un corps relativement puissant eut un grand sourire honnête envers lui. « Mo Shi, Dou Zhe 4 étoiles. Ah ah, tu peux m’appeler Lion, frère. » (NdT Shi > une partie de ‘Shi Zi’ qui veut dire lion)

Xiao Yan sourit au dernier homme et jeta un regard à la jeune fille qui était extrêmement satisfaite d’elle-même. Il réalisa tout d’un coup qu’elle semblait vénérer le prince charmant et que, mêlée à cette vénération se trouvait l’affection d’une jeune fille. Il fallait s’y attendre ; ce que les filles comme elle aiment le plus sont les chevaliers dans leur armure brillante, qui ont à la fois la force et la beauté, comme Mu Lan.

Après cette brève introduction entre les deux parties, tout le monde commença à se détendre. Pendant la conversation, l’homme mûr du nom de Ka Gang posa à Xiao Yan quelques questions se rapportant à un médecin de façon naturelle. Quand il lui répondit parfaitement, les derniers restes de doute que Ka Gang pouvait encore avoir disparurent et ils se mirent à bavarder.

Au milieu de leur discussion, le jeune homme fut surpris d’apprendre qu’ils appartenaient tous à la même compagnie de mercenaires, la Troupe de Mercenaires de la Bataille Sanglante. Il se dit aussi que Ling Er était la fille d’une personne haut gradée dans la compagnie ; pas étonnant qu’elle soit pourrie-gâtée et déraisonnable. Avec la puissance de cette compagnie de mercenaires, elle pouvait vraiment faire ce qu’elle voulait.

Après avoir appris à les connaître un peu, Xiao Yan n’oublia pas la raison de sa venue. De temps en temps, il poserait négligemment quelques questions à propos de la Compagnie de Mercenaires à Tête de Loup et ce qui se passait à Qingshan.

Ce n’était pas un secret, aussi Ka Gang répondit à toutes ses questions. Il sourit en parlant de la situation actuelle des mercenaires à Tête de Loup et de leurs agissements.

Après avoir appris ce qu’il voulait savoir de l’homme, il poussa un soupir de soulagement. Fort heureusement, sa prévision comme quoi les trois compagnies de mercenaires travailleraient ensemble pour l’attraper ne s’était pas réalisée. Avec sa force actuelle, une simple compagnie de mercenaires à Tête de Loups n’était rien dont il doive avoir peur.

Xiao Yan voulait au départ s’en aller après avoir obtenu les informations dont il avait besoin, mais il ne put résister à l’invitation enthousiaste de Ka Gang. Il finit par accommoder les intentions de l’homme mûr et passa la nuit au camp. Évidemment, le temps qu’il était là-bas, la fille qui s’était embarrassée toute seule à cause de son erreur n’arrêta pas de lui lancer des pics. Le jeune homme, cependant, était trop paresseux pour se prendre le chou à son sujet. Il entra dans la tente, posa sa tête sur le sol et dormit, ce qui enragea la jeune fille qui en tapa le sol du pied.

La nuit passa paisiblement.

Il sortit confortablement du camp alors que le ciel s’éclaircissait lentement. Il vit Ka Gang et les autres ranger leurs affaires et les rejoignit rapidement en souriant, dans l’intention de les aider.

Avant qu’il n’arrive à eux, la voix froide de la jeune fille résonna dans l’air frais du matin : »Oh, tu t’es enfin réveillé ? On a bossé toute la nuit pour monter la garde mais toi… tu as juste dormi jusqu’à maintenant. Quel jeune maître… »

Xiao Yan ne jeta même pas un regard à la jeune fille qui avait la main posée sur la hanche et alla directement aider Ka Gang à ranger sa tente. S’il n’avait pas répandu des excréments de bêtes démons autour de la tente, croit elle réellement que la nuit se serait passée aussi paisiblement ?

Elle leva les sourcils en voyant qu’il l’ignorait et si Mu Lan (NdT à priori un membre du groupe que l’auteur a oublié de nous présenter… >.>) ne l’avait pas retenue, elle l’aurait insulté à nouveau.

Après avoir rangé la tente, le jeune homme accompagna les autres un moment parce qu’ils allaient dans la même direction. Il regarda la grande route pas loin de là et sourit involontairement : à l’époque, il avait commencer à fuir pour sauver sa vie à partir de là.

Il secoua la tête en souriant, puis fit face à Ka Gang, joignit ses mains ensemble et dit : « Oncle Ka Gang, nous allons nous séparer ici. Merci d’avoir pris soin de moi pendant le voyage. »

Voyant que Xiao Yan avait l’intention de partir, l’homme d’âge moyen demanda, stupéfait : « Yao Yan, ne vas-tu pas également à Qingshan ? Nous nous y rendons également. »

Le jeune homme secoua la tête en souriant. Bien qu’il puisse choisir d’ignorer la fille à papa du nom de Ling Er, sa voix moqueuse l’irritait. Il n’était pas masochiste, alors il décida qu’il serait mieux pour lui de voyager seul. »

« Eh eh, je me suis subitement souvenu que j’avais encore des choses à faire. Je crains devoir faire une pause d’une demie journée ici. Vous devriez partir devant. »

La gamine gâtée interrompît rapidement Ka Gang qui allait ouvrir la bouche et dit : « Allons y, on y va ! Oncle Ka Gang, quel intérêt d’emmener ce bagage avec nous ? Deux étoiles, uh. Il ne peut même pas rivaliser avec moi. »

Secouant la tête d’un air impuissant, l’homme mûr ne put que sourire d’un air désolé à Xiao Yan et fit demi-tour. Se faisait, il s’immobilisa et dit en fronçant les sourcils. « Quelle malchance, on a fini par rencontrer ce type agaçant. »

Xiao Yan, en entendant ça, ne put s’empêcher de tourner son regard sur la route bien qu’il allait partir. Un groupe de sept ou huit hommes chevauchant des chevaux à corne arrivèrent vers eux au galop. Tout le monde sur la route dégagea précipitamment le passage, craignant d’être blessé accidentellement.

« Qui est-ce ? » demanda le jeune homme avec curiosité, en regardant un homme mince et maigre à cheval.

« Le Second Chef de la Compagnie des Mercenaires à Tête de Loup, Gan Mu. » Ka Gang rit amèrement. « Ce type vient toujours nous prendre à rebrousse-poil. Rien de bon n’arrive jamais quand on le croise. De plus, ce type est un Dou Zhe 9 étoiles, nous ne pouvons pas le vaincre. »

« Le Second Chef de la Compagnie des Mercenaires à Tête de Loup, hm ? » A ces mots, Xiao Yan se figea momentanément sur place et, un moment plus tard, un sourire apparut sur son visage.

Le visage de la pourrie-gâtée blanchit en voyant l’homme à cheval, et elle dit d’une voix paniquée : « Encore ce type ! Oncle Ka Gang, allons nous en vite, dépêche toi ! »

Le jeune homme secoua la tête doucement en la voyant paniquer. Indéniablement, une personne mauvaise se ferait pourrir par une autre.

Pendant le temps que ces échanges eurent lieu, le grande homme maigre avait déjà cavalé jusqu’à eux. Il balaya Ka Gang et les autres du regard, un rictus sur les lèvres. « Hey, c’est pas Ka Gang de la Compagnie des Mercenaires de la Bataille Sanglante ? Alors, vous êtes arrivé à rentrer dans la Chaîne Montagneuse ce coup-ci ? » Ka Gang pressa ses sourcils l’un contre l’autre fermement et l’ignora.

Le maigrichon ne prit pas la mouche en voyant l’homme d’âge mûr rester silencieux. Il tourna son regard sur Ling Er qui tentait de se cachait. Il passa de façon obscène sa langue sur ses lèvres et eut un grand sourire en disant : « Ling Er est de plus en plus ravissante. C’est les jeunes filles comme toi que j’aime le plus. Ah ah, elles ont un goût exquis ! Tu ne devrais pas être seule plus tard, ah ah ah… »

La jeune fille trembla en entendant le rire obscène du grand malingre. Elle se cacha précipitamment dans le dos de Ka Gang, n’osant pas dire quoi que ce soit.

« Ah ah, j’ai des choses urgentes à régler aujourd’hui, alors je ne vais pas jouer davantage avec toi. Ah ah, la prochaine fois qu’on se verra, je ne serai pas aussi gentil. » Après avoir harcelé la jeune fille, le grand homme maigre rit bruyamment et fouetta son cheval de sa cravache, puis partit.

Ka Gang et les autres poussèrent un soupir de soulagement en le voyant s’en aller.

Cependant, alors que le maigrichon filait à toute allure, une explosion retentit sur le bord de la route et en même temps, une silhouette noire bondit vers le Second Chef de la Compagnie comme un éclair.

La silhouette humaine arriva au-dessus du cheval en un instant. Elle pivota son corps et donna un coup de pied de la jambe droite dans le menton du malingre. Le corps de ce dernier se cambra instantanément dans les airs et s’écrasa lourdement au sol.

« Gurg ! » Il en cracha une gorgée de sang frais. Avant qu’il n’ait le temps de réagir, une jambe écrasa sa poitrine et le rire léger d’un jeune homme se fit entendre : « Reste là, ça m’évitera de te chercher plus tard. »

Tout était arrivé en un clin d’oeil, et les visage de Ka Gang et des autres furent involontairement envahis par la stupéfaction en voyant Gang Mu apparaître soudainement sous le pied de quelqu’un. Ce fut tout particulièrement le cas quand leur regards remontèrent vers le propriétaire du pied. Leur regards stupéfaits se figèrent.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 143
BTTH Chapitre 145

19 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      T’es vraiment le roi du F5 :p

      Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour le chapitre, a vengeance quand tu nous tient

    Répondre
  3. jayledingue

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Bontino

    Merci pour le chapitre 🙂
    Je veux la suite

    Répondre
  5. Max

    Merci pour le chap !!

    Un combat qui s’annonce magnifique XD

    Répondre
  6. Mouss

    Déjà fini, ils sont de plus en plus courts merci

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      C’est parce que c’est trop bon :p Ce chap’ là faisait 2300+ mots, donc plus long que d’habitude :p

      Répondre
  7. Askidox

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  8. Conan

    Merci pour le chapitre! C’est l’heure de la vengeance!!!!

    Répondre
  9. korojii

    Merci pour le chapitre =3

    Répondre
  10. nickylaboum

    merci sa ce dévore trop vite

    Répondre
  11. Kathysse

    Houla , ça promet d’être sanglant !!! XD
    J’ai trop hâte de voir la suite *•*
    l’attente va me tuée… :'{
    Merciiiii pour ce nouveau chapitre ^^
    Mais dépêche toi de sortir la suite waz sinon je vais faire une dépression ….
    il me faut ma dose quotidienne de BTTH, sinon je meurs!!!
    tu veux pas que l’un de tes lecteurs meurs ! Si ?! 0_0

    Bon je vais arrêter la le délire
    Je sais pas ce que j’ai pris…
    le chocolat que je mange doit m’être montée au cerveau
    Je dis des truc bizarre
    Faut pas faire attention !

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Fais découvrir BTTH autour de toi ! C’est comme ça que TDG est devenu populaire et a plein de chaps bonus 😀
      Mais heureux de voir que ça te plait autant, vraiment :’)

      Répondre
  12. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Kathysse est devenue fou/folle…

    Répondre
  13. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Myrddin

    Merci pour le chapitre !!! Pressé de lire la suite

    Répondre
  15. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre
  16. Kumku

    Han je rattrape enfin les parutions hebdomadaire et là je tombe sur un cliffhenger de ouf HAA

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!