BTTH Chapitre 147

BTTH Chapitre 146
BTTH Chapitre 148

Comment bien commencer un lundi ? Avec un BTTH bonus, évidemment ! C’est James, notre mécène au grand coeur qui nous le présente ce soir, une fois de plus !

Merci énormément, James !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 147 – Entrer dans la Tête du Loup

 

Xiao Yan, qui se tenait sur le dos large de l’aigle, baissa la tête et regarda la petite ville rétrécir tandis qu’ils s’envolaient. Il fixa ensuite l’aigle bleue fougueux sur lequel il était, très envieux qu’il était ; ce genre de moyen de transport volant était quelque chose de désirable.

La Docteure Fée regarda l’expression du jeune homme en touchant doucement les plumes bleues de l’aigle, et ne put s’empêcher de rire. “Quoi ? Tu es intéressé par mon Xiao Lan ? Mais je ne te le donnerai pas ! Il m’a accompagné pendant tant d’années…”

“Il se peut que je sois jaloux, mais je ne volerai jamais ce qu’il y a de plus précieux aux autres. Et je refuserais même si tu acceptais.” dit-il en secouant la tête, le sourire aux lèvres. Il savait que sur le continent Dou Qi, pour qu’un animal de compagnie aide son propriétaire au combat, il fallait d’abord que ce dernier et la bête magique établisse une relation entre eux puisqu’il n’y avait aucun contrat particulier permettant de les lier à soi. Cependant, une bête magique est une créature agressive et rares sont ceux qui ont l’opportunité de s’en faire un ami et d’obtenir leur loyauté.

La Docteure Fée n’y parvint qu’en sauvant la vie d’une bête démon de premier rang, un Aigle Bleu, il y a quelques années. Si elle le donnait à Xiao Yan, il était probable que l’aigle s’envole sur le champ et file vers les montagnes.

La demoiselle dit doucement, en caressant les plus de son aigle en souriant : “Même si les bêtes magiques sont féroces, si tu parviens à obtenir leur loyauté, elles ne te trahiront jamais. En cela, elles sont bien meilleures que les humains…”

Xiao Yan partageait ce sentiment. Il secoua la tête, tourna son regard vers le sol qui approchait rapidement et dit : “Où se trouvent le quartier général de la Compagnie des Mercenaires à Tête de Loup ?”

“Elles sont au bord sud de Qingshan. Ils occupent pratiquement tout le coin.” Son doigt délicat se tendit dans la direction dans laquelle l’aigle se dirigeait.

“Après avoir vécu tant d’années à dans cette ville, tu devrais savoir combien de membres ils ont et leur force globale, non ?” demanda t’il d’un air sérieux ?

“Ahh, la compagnie s’est développé pendant dix ans à Qingshan et devrait avoir de soixante-dix à quatre-vingt membres. La plupart d’entre eux ont une force de Dou Zhe allant de 2 à 5 étoiles. Les mercenaires ont trois Chefs de Compagnie, et l’un d’entre eux, He Meng, est déjà mort entre tes mains, alors il ne reste que Mu She et Gan Mu.”

A ce nom , le jeune homme agita la main et interrompit la Docteure Fée en riant. “Uh, Gan Mu ? Je l’ai rencontré sur la route et… je m’en suis débarrassé en même temps.”

Elle fit une pause en apprenant ça. Son regard figé fixa Xiao Yan un long moment, avant qu’elle ne hoche son menton blanc comme neige. Elle dit avec un grand sourire : “On dirait que j’ai encore sous-estimé ta force. Puisque tu as pu tuer facilement Gan Mu alors qu’il était Dou Zhe 9 étoiles, ta force devrait approximativement être la même, non ?

“Ah ah.” Il sourit et hocha la tête, sans infirmer ou confirmer.

La Docteur dit ce qu’elle pensait : “D’après ce que tu dis, il ne devrait plus y avoir que Mu She qui soit capable de se battre contre toi dans la compagnie. Les autres ne sont pas de taille.”

“Mais ils ont beaucoup de monde et pour diverses raisons, je ne sais pas vraiment me battre seul contre de nombreux ennemis.” Xiao Yan soupira de regret. Bien qu’il connaisse bien une paire de Techniques de Dou de niveau Xuan, sa méthode de qui n’était que de niveau Huang Inférieur. Le Dou Qi qu’elle pouvait produire et stocker n’était pas suffisant pour tenter de tuer une centaine de personnes. (NdT mais, la Docteure a dit 70-80 °°)

“Ces mercenaires ne sont pas un problème.” dit la jeune femme en secouant la tête. Elle sortit une petite bouteille de jade de sa poche, la retourna et en fit sortir une pilule colorée. Elle la tendit au jeune homme en souriant. “Avec l’aide du Livre du Poison aux sept couleurs, le poison que je peux à présent produire peut facilement faire perdre leurs forces aux Dou Zhe sous les 5 étoiles, voire même les tuer.”

“Je t’appuierai depuis les airs tout à l’heure. S’ils ont l’intention de t’attaquer en groupe, je disperserai un peu de poudre médicinale. La pilule est un antidote que j’ai créé ; mon poison ne devrait pas te faire beaucoup d’effet, mais tu peux éviter de gâcher le Dou Qi nécessaire pour te protéger du poison si tu l’avales.”

“Ahh.” Xiao Yan hocha la tête et prit la pilule. Il la roula deux fois dans sa main d’un air curieux ; en l’observant avec les yeux d’un alchimiste, il vit que la pilule n’était pas aussi ronde qu’une vraie pilule. (NdT une pilule est censée être produite par un alchimiste, et donc être parfaitement ronde.) Il était évident que la Docteur l’avait produite en utilisant une flamme ordinaire pour mélanger les différentes plantes ensembles et donner au mélange une forme sphérique.

Le jeune homme jeta la pilule en l’air et l’avala. Il ne craignait aucun éventuel poison létal que la pilule pourrait contenir avec un grand maître alchimiste comme Yao Lao.

Après l’avoir avalée, il dit avec un grand sourire : “Parlons de la force de Mu She : ce serait bien que tu puisses me parler en détail de sa Méthode de Qi et des Techniques de Dou qu’il peut avoir.”

Le sourit de la demoiselle devint, sans qu’elle s’en aperçoive, plus doux quand elle remarqua que Xiao Yan ne montra pas la moindre hésitation en avalant la pilule médicinale. Après tout, il l’avait avalée d’un air insouciant tout en connaissant ses méthodes d’empoisonnement. La confiance qu’il démontra l’émut.

Bien sûr, elle ignorait qu’il osait témérairement avaler ce qu’elle lui donnait parce qu’il avait une assurance au cas où.

Les doigts de la Docteure touchèrent ses cheveux noirs repoussés par le vent et dit : “Mu She devrait avoir la force d’un Dou Shi 2 étoiles. La méthode de Qi avec laquelle il s’entraîne s’appelle “Le Vent Meurtrier Grandissant”, et est de niveau Huang Supérieur.”

“De niveau Huang Supérieur, uh ?” Xiao Yan fut soulagé en apprenant ça. Son “Mantra de Flammes” avait beau être de niveau Huang Inférieur, elle n’était pourtant pas moins faible qu’un Huang Intermédiaire. Si on ajoutait à ça ses diverses Techniques de Dou de niveau Xuan qu’il maîtrisait bien, il était confiant de pouvoir parvenir à rattraper le fossé entre les rangs d’étoiles.

“En plus de sa Méthode de Qi, Mu She maîtrise également trois techniques de Dou. Une d’entre elles est une technique offensive, une autre est défensive et la dernière est une technique d’agilité.” continua t’elle. “Ces trois techniques sont toutes de niveau Huang Supérieur.”

La demoiselle pencha la tête et rit : “Qu’en penses-tu ? Es-tu assez confiant de pouvoir le battre ?”

“Attends de voir le spectacle.”

Il regarda la petite ville sous lui et sourit. D’après la description que la Docteur avait faite de Mu She, ses chances de gagner n’étaient pas minces.

……

“Tu dis que c’est Xiao Yan qui a fait ça ?”

Les yeux de Mu She, qui se tenait au milieu du hall, étaient rouges alors qu’il fixait d’un air menaçant un mercenaire terrifié en rugissant. Le cadavre de Gan Mu était devant lui…

Le mercenaire avala sa salive et dit d’un air apeuré : “Oui, Chef de Compagnie… Le Xiao Yan qu’on a pourchassé jusqu’au coeur de la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques en est ressortit vivant !”

Le visage déjà sombre de Mu She devint plus laid encore entendant ça. Une froide sinistre traversa répétitivement ses yeux extrêmement plissés. Il fit les cent pas dans le hall avant de demander froidement. “Est-ce qu’il a tué Gan Mu tout seul ?”

“Bien qu’il ait lancé une attaque surprise d’abord, le Second Chef a rapidement été vaincu dans le face à face qui suivit. Je dirai que sa force doit être autour de celle d’un Dou Zhe 9 étoiles.”

Mu Li, qui était dans un coin, bondit rapidement sur ses pieds en entendant le rapport du mercenaire. “Comment est-ce possible ? Ca fait à peine un peu plus de deux mois, comment a t’il pu devenir un Dou Zhe 9 étoiles aussi rapidement ?” Il faut savoir que Mu Li lui-même a passé six mois pour monter de Dou Zhe 6 étoiles aux 7 étoiles. Pourtant, Xiao Yan avait déjà grimpé à 9 étoiles ? Un coup pareil était difficile à encaisser pour un type aussi arrogant.

“C’est peut-être impossible pour les autres, mais pas pour ce type là.” Mu She prit une grande inspiration, agita la main et dit froidement : “Qu’est ce que ça peut faire qu’il ait atteint 9 étoiles ? Devant un Dou Shi, n’importe quel Dou Zhe est insignifiant.” (NdT si tu savais mon petit, si tu savais…)

“Transmettez cet ordre : je veux qu’une recherche approfondie de Xiao Yan soit faite. Ce coup-ci, on ne doit pas le laisser s’échapper une fois de plus.” Il frappa lourdement du poing une table et dit d’une voix menaçante : “J’étais triste de ne pas avoir mis la main sur ses trésors quand il nous a échappé au coeur des Chaînes Montagneuses. Et dire qu’il en est vraiment revenu… Mais puisqu’il en est revenu, il va pouvoir rester ici pour toujours.”

Plissant les yeux, Mu She se souvint tout d’un coup de l’horrible Technique de Dou que Xiao Yan avait utilisé ce jour là, devant le gouffre. Son coeur bondit légèrement ; il se réconforta rapidement à voix basse : “Ca ira, même s’il a une technique de Dou de haut niveau, sa force réelle est encore trop faible. De plus… Tu crois que j’en ai pas moi même, de technique de Dou de haut niveau ?”

Alors qu’il se réconfortait, un mercenaire ouvrit abruptement la porte d’un air pressé et dit d’une voix pressante : “Chef de Compagnie, Xiao Yan nous attaque par la porte principale !”

“Quoi ?” Tout le hall fut en émoi à ces mots.

Mu She avait similairement l’air abasourdi par la nouvelle. Il se leva immédiatement et approcha à grand pas du mercenaire avant de le saisir par le col. Il demanda : “Combien de gens a t’il amené ?”

L’homme eut une expression étrange en répondant : “C’est juste lui seul !”

“Il est seul ?” Le visage du chef des mercenaires tressaillit, pensant avoir mal entendu. Il redemanda instantanément d’une voix stupéfaite : “Tu dis qu’il attaque notre quartier général seul ?”

Le mercenaire hocha précipitamment la tête.

“Ce petit bâtard… Il s’est cogné la tête contre un rocher ou quoi ? Il pense vraiment qu’à lui seul, il peut éliminer notre Compagnie de Mercenaires à Tête de Loup ?”

Le coin de ses lèvres tressaillit alors qu’il rit froidement. Il sortit immédiatement du hall d’un air froid et dit d’un ton glacial : “C’est tout aussi bien qu’il soit là, ça m’évitera d’envoyer des gens à sa recherche. Mu Li, fais bloquer la porte principale. Je vais lui faire comprendre que notre Compagnie n’est pas un endroit où il peut rentrer et sortir à sa guise !”

“En !” Son fils hocha la tête avec une grande amplitude.  Un sourire sinistre apparut sur son visage alors qu’il se retournait rapidement, et il alla relayer l’ordre.

“Allons-y, je veux voir ce qui a donné autant de courage à ce bâtard. Ah ah !” Mu She agita la main et rit fort tandis qu’il mena tout le monde hors du hall, et se précipita vers la cour avant.

Le groupe de mercenaires traversa le hall d’entré et arriva dans la cour avant, pour y trouver un jeune homme vêtu de noir debout là en souriant. Sous lui se trouvaient plus de dix mercenaires de la compagnie, tabassés et roulant au sol. La porte principale avait également été éclatée en morceaux.

Remarquant le visage froid de Mu She qui venait d’arriver, le jeune homme leva petit à petit la tête et sourit : “Ah ah, Chef de Compagnie Mu She, ça fait longtemps qu’on s’est pas vu !”

Mu She prit une grand inspiration en jetant un regard à l’état de la cour avant. Il avança vers le jeune homme et pointa l’adolescent du doigt. L’expression sur son visage devint instantanément des plus sinistre et lugubre.

“Tu vas reposer ici à jamais, aujourd’hui !”

Devant cette déclaration de mort, le jeune homme eut simplement un léger sourire moqueur.

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 146
BTTH Chapitre 148

14 Commentaires

  1. Usaki kiwi

    merci XD

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci et merci a James

    Répondre
  4. aximili

    Merci

    Répondre
  5. icetrap

    James le quatari

    Répondre
  6. Angel-vieur

    Merci Waz, j’ai un idée pour les noms de chapitres un peu trop spoilant :3

    Répondre
  7. Max

    Merci pour le chap !!
    Et merci à toi James pour ton délicieux argent !! XD

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. Conan

    Merci pour le chapitre bonus!!!!

    Répondre
  10. Kathysse

    Merciiiiiiiiiiiii ❤️❤️❤️❤️

    Répondre
  11. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  12. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre
  14. korojii

    Merci pour le chapitre <3

    Répondre

Répondre à Usaki kiwi Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com