BTTH Chapitre 159

BTTH Chapitre 158 Partie 2
BTTH Chapitre 160

Hop, un BTTH bonus juste avant le week-end ! Sur xiaowaz.fr, c’est aussi la fête :p Et si ce chapitre est une fête, alors James est notre généreux DJ ! Un grand merci à lui !

N’oubliez pas de participer au concours !

 

 

Chapitre 159 – Avancer au rang de Dou Shi !

 

Xiao Yan regarda Yao Lao d’un air perplexe. Il fallut un moment avant qu’il recouvre peu à peu ses esprits de ce choc. Il poursuivit, moitié incrédule et moitié heureux :

« Je suis sur le point de percer ? »

« Yep. »

Yao Lao sourit en sentant l’énergie accourir ça et là. « Ne manque pas cette occasion et prépare toi à percer. Si tu la rates, je ne sais pas exactement combien de temps tu devras attendre avant la prochaine opportunité. »

Le jeune homme hocha la tête d’un air ému ; il n’avait pas le temps de déterminer à quel niveau sa méthode de Qi avait évolué et se dépêcha de se rasseoir. Il joignit les mains et forma le sceau d’entraînement avant de plonger ses pensées en lui.

L’énergie autour de lui devint de plus en plus sauvage et violente, quand il entra dans son état méditatif, jusqu’au moment où le corps de l’adolescent sembla devenir un trou noir qui avala continuellement ce Qi déchaîné.

Son esprit entra en lui et commença hâtivement à diriger l’énergie qui entrait par tous les pores de sa peau ; il y avait beau y en avoir une grande quantité, elle contenait beaucoup trop d’impuretés. Du coup, il lui fallait la raffiner en la faisant passer à travers ses méridiens avant de pouvoir complètement l’absorber. Sans quoi, le Dou Qi qu’il avait laborieusement entraîné pourrait être contaminé.

Cependant, il avait beau déjà faire de son mieux pour contrôler cette énorme quantité de Qi entrant en lui, il fut en définitif incapable de le contenir complètement. Après tout, l’énergie coulait en lui sur une échelle vraiment trop terrifiante.

N’ayant pas d’autre choix, Xiao Yan ne put que tenter d’en contrôler une petite partie en laissant le reste circuler librement en lui. Bien sûr, il avait déjà protégé comme il faut les zones clefs ; du coup, bien que le Qi naturel puisse imprudemment circuler en lui, il ne lui causa que quelques douleurs mais fut incapable de lui causer de vrais dégâts.

Sous le contrôle prudent du jeune homme, une partie de l’énergie naturelle qui inondait son corps circula pendant un cycle dans ses méridiens avant d’être raffiné en de l’énergie de Dou Qi pure, qui se déversa ensuite dans son vortex violet pale.

L’écoulement de ce Dou Qi énergique eut le même effet que de lancer d’une grosse pierre dans un lac, créant d’énormes vagues.

Le cyclone, qui jusque là tournait paisiblement, se mit tout d’un coup à tournoyer à une plus grande vitesse quand cette vague de Dou Qi l’atteignit. Alors que sa rotation s’accélérait, une force de succion féroce érupta du jeune homme, qui réalisa alors avec horreur que son esprit était en fait incapable de contrôler l’énergie naturelle qui entrait en lui.

Sans la répression de son esprit, ce Qi jusque là dispersé dans son corps et sans cesse absorbé autour de lui furent follement aspirées dans le vortex.

La puissance de la force d’attraction que Xiao Yan dégageait s’était terriblement renforcée suite à l’accélération rapide de la rotation de son vortex. Au final, cette énergie naturelle mouchetée d’impuretés forma un rideau autour de lui et enveloppa les alentours d’une lueur éblouissante

Yao Lao flotta dans les airs et observa la situation provoquée par son disciple. Il fronça les sourcils : « Que fait-donc ce garçon ? Comment ose t’il mettre une énergie aussi impure directement dans son cyclone ? »

Il expira lentement et fronça les sourcils d’un air tendu. Il étouffa l’anxiété qui montait en lui et observa silencieusement le jeune homme. Il s’était préparé mentalement à bondir et le sauver au cas où : au vu de la situation, il n’allait pas pouvoir tenir bien plus longtemps.

Alors qu’à l’extérieur le vieil homme était à la fois indécis et anxieux, l’adolescent qui avait les yeux fermés commençait également à paniquer un peu. Il avait réalisé qu’à cause de ce déferlement incontrôlable de Qi des environs et de son incapacité à le contrôler et le canaliser, ses méridiens commençaient à être gonflés et douloureux. S’il continuait d’absorber l’énergie aussi follement, ses méridiens pourraient se boursoufler et exploser.

Sans aucun moyen d’arrêter le processus, il ne pouvait que gueuler mentalement encore et encore sur son cyclone qui tournait à toute vitesse.

« Arrête ça de suite, abruti ! »

Xiao Yan n’était pas sûr que ça ait servi à quelque chose, mais son tourbillon devint tout d’un coup un peu léthargique. Cependant, avant même qu’il puisse exprimer sa surprise, il tournoya à nouveau follement et plus vite encore cette fois.

« Bordel ! » Le jeune homme fut tellement en colère en voyant ça qu’il jura sur le champ. Cependant, alors que son juron s’éteignait, il réalisa que la surface de son cyclone commençait peu à peu à être enveloppée par une couche de flammes violettes.

La rotation se fit de plus en plus rapide, et la Flamme devint de plus en plus intense en retour. A ce moment, le Qi naturel qui était dispersée en lui circula rapidement et au hasard à travers quelques méridiens et se précipita dans son dantian, pour se jeter sur le vortex dans toutes les directions.

Le jeune alchimiste observa d’un air ahuri le déferlement de cette énergie naturelle et hurla en lui-même. Si ce Qi naturel plein d’impuretés pénétrait son tourbillon, alors tout le Dou Qi qu’il avait entraîné au prix de grands efforts allait instantanément être détruit.

Ainsi, l’énergie naturelle débordante toucha finalement le vortex sous le regard éploré de Xiao Yan. Cependant, quelque chose de bizarre arriva quand elle toucha la flamme violette !

Cette flamme, qui jusque là avait l’air plutôt tranquille, sembla prendre cet assaut pour une insulte à sa dignité et se transforma sur le champ en une Flamme Violette de quinze centimètres de haut. En la touchant, le Qi naturel qui arrivait de tout côté se rétrécit rapidement et en un clin d’œil, une énorme quantité d’énergie fut calcinée et se changea en de petites gouttes de liquide de la taille d’un ongle.

Une fois que la Flamme eut carbonisé toutes les impuretés, elle esquiva comme douée d’intelligence les gouttelettes d’énergie liquide pure et leur permit de tomber directement dans le vortex tournant à toute allure.

Quand ça arriva, ces gouttes créèrent immédiatement des rides circulaires à sa surface et suite à leur assimilation, le jeune homme réalisa tout d’un coup que le tourbillon rétrécissait lentement.

Le cyclone violet devenait de plus en plus petit mais l’adolescent ne s’en soucia pas. Il pouvait sentir que bien qu’il rétrécisse, le Dou Qi que contenait ce vortex devenait graduellement plus riche…

Ainsi, Xiao Yan commença à calmer ses peurs en sentant le tourbillon de Dou Qi devenir plus dense et l’observa silencieusement.

Une fois que la première vague de Qi naturel fut raffinée par la Flamme Violette, l’énergie restante ne disparut pas ; bien au contraire, la force de succion intense du vortex fit se précipiter des vagues successives de Qi tacheté vers le dantian du jeune homme, comme de l’eau aspirée par un tourbillon marin.

Face à ce déferlement apparemment interminable d’énergie naturelle, la Flamme Violette élargit de suite son étreinte et accueillit tout ce qui se jetait sur elle. Cependant, quand le Qi arriva à la limite de la flamme, il fut rapidement raffiné en de petites gouttes de liquide pur, qui tombèrent dans le cyclone comme une petite bruine.

Avec le soutien de cette énergie si pur, ce dernier émit une force de succion toujours plus forte à chaque vague. A la fin, même Yao Lao dans le monde extérieur en fut légèrement affecté !

Xiao Yan remarqua soudain que sous le récurage du Qi naturel, ses os comme ses méridiens étaient devenus plus solides, et que ces derniers étaient également devenus plus larges.

La situation en étant arrivé à ce point, il ne pouvait plus rien faire : tout était contrôlé par le vortex violet. (NdT salut, c’est Xiao Yan, moi quand je perce d’un rang, je le fais en mode automatique !) Fort heureusement, ce dernier  ne faisait aucune bêtise, sans quoi le jeune homme aurait pu finir grièvement blessé.

Tandis que son esprit parcourait son corps, il put clairement le sentir se renforcer lentement sous le récurage des vagues continues de Qi. Ce genre de sensation exquise le fit presque gémir de bien-être.

Yao Lao, dans la caverne, regarda le sourire confortable sur le visage de son disciple et finit par pousser un soupir. Il secoua la tête et sourit : quelque chose d’inconnu et d’étrange était arrivé en lui, au vu de la situation. Autrement, il n’aurait pas une expression aussi obscène.

Naturellement, Xiao Yan ignorait que le bien-être sur son visage était devenu pour le vieil homme quelque chose d’exclusivement obscène. Pourquoi ? parce que toute son attention était concentrée sur le vortex violet qui tournoyait toujours plus vite.

Après avoir absorbé une quantité indéterminable d’énergie, le cyclone n’était alors pas plus gros que la paume de sa main. Cependant, la flamme à sa surface devenait de plus en plus intense, loin de montrer un signe d’affaiblissement.

Après un examen prudent, le jeune homme put vaguement découvrir que son tourbillon contenait quelque chose de liquide.

L’absorption cupide continua un long moment jusqu’à ce que le vortex violet se mette brusquement à ralentir jusqu’à arriver, un peu plus tard, au point mort. Il se mit alors à tourner dans l’autre sens !

Xiao Yan fut plus qu’abasourdi en voyant ça. Il ne put que prier en son coeur que le tourbillon n’agisse pas imprudemment.

Peut-être entendit-il sa prière : bien que tournoyant dans le sens inverse, il ne contenait pas la moindre force destructrice. Cependant, le Qi liquide pur qui circulait jusque là dans le tourbillon fut projeté dans toutes les directions par la force de la rotation inversé.

Elle fut ainsi envoyée à travers tout le corps du jeune homme et à chaque fois que le liquide touchait un méridien, un os, du sang ou de la chair, il fusionnait avec.

« Hu… »

L’esprit de l’adolescent poussa un léger soupir d’air imaginaire et une joie incontrôlée monta en lui. Il pouvait sentir qu’en assimilant cette énergie, tous ses os, toute sa chaire et son sang avaient été transformé et débordaient à présent d’une abondante énergie.

Le cyclone continua de projeter le liquide pendant dix minutes avant de s’arrêter graduellement et, suite à son lent arrêt, la force de succion se réduisit également jusqu’à disparaître.

Xiao Yan, une fois cela fait, ouvrit soudainement les yeux, toujours assis en tailleur ; ses cheveux comme ses vêtements claquèrent alors immédiatement, comme agités par le vent alors qu’il n’y en avait pas ! Une vague de force féroce bien plus puissante qu’il y a quelques heures s’éveilla en lui et s’en dégagea.

Yao Lao sourit en sentant la vigueur du jeune homme et gloussa : « Félicitations ! A partir d’aujourd’hui, tu es un vrai Dou Shi ! »

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 158 Partie 2
BTTH Chapitre 160

13 Commentaires

  1. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  2. Max

    Merci pour le chap !!

    Encore merci James qu’est-ce qu’on ferait sans toi ? X)

    Répondre
  3. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Askidox

    Merci pour le chapitre !!!

    James notre héros, James notre sauveur, James notre meilleurs donateur ! 😀

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci et merci a james

    Répondre
  6. Conan

    Merci pour ce chapitre bonus!!!!

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    Merci à James.
    Merci au/à la/les source(s) de revenue de James
    Merci au backgroud <(la traduction).
    Merci à l'auteur.
    Merci à internet (pour l'hébergement).
    Merci au MC qui deviens de plus en plus cheaté. 😉

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Jayledingue

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Myrddin

    Merci pour le chapitre et merci à James

    Répondre
  11. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. korojii

    Merci pour le chapitre et à James 😉

    Répondre
  13. Dark-sram

    Merci pour ce super chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!