BTTH Chapitre 168

BTTH Chapitre 167
BTTH Chapitre 169

Et voici le premier des quatre chapitres bonus, possible uniquement grâce à la générosité de James !

Un grand merci à notre super mécène !

 

 

Chapitre 168 – L’Incroyable Traitement des Alchimistes

 

Les spectateurs ne purent s’empêcher de déglutir doucement en voyant l’air stupéfait de Franck et d’Ao Tuo. Il était évident, à les regarder, que le jeune homme avait passé l’examen de second rang.

« Quel type effrayant… » Ils s’échangèrent tous des regards en soupirant doucement en leur for intérieur. Un alchimiste de second rang de dix-neuf ans… C’était un nouveau record dans l’Empire Jia Ma.

Lin Fei ouvrit ses lèvres rouges et murmura à voix basse, abasourdie : « Ce type… est parvenu à passer l’examen ? Il a vraiment atteint le niveau de Dou Shi à dix-neuf ans ? Comment est-ce possible ? »

Xue Mei, à côté d’elle, hocha légèrement la tête. Ce gars n’était-il pas trop monstrueux ?

Les deux vieillards se firent face et ne purent que sourire amèrement devant l’abasourdissement du public de la salle d’examen. Même eux, après avoir vu de près Xiao Yan raffiner une pilule médicinale, ne pouvaient qu’être stupéfait par le talent qu’il avait démontré.

Bien qu’il ait raffiné pour la première fois la pilule dont la recette lui avait été fournie pour le test, son contrôle remarquable de la flamme n’était nullement inférieur à celui de n’importe quel vrai alchimiste de second rang. Qui plus est, il avait été d’une précision extrême pendant le raffinage des essences des ingrédients médicinaux. Franck et Ao Tuo n’auraient pas été trop surpris s’il avait fait face à un alchimiste de second rang très expérimenté, mais ils avaient à faire avec un jeune homme d’à peine dix-neuf ans…

A cet âge, eux commençaient à peine à différencier les différents ingrédients médicinaux sous la tutelle de leur maîtres.

« Il sait vraiment comment faire sentir aux autres leur infériorité… Je suis à présent de plus en plus curieux de savoir quel grand-maître est parvenu à enseigner à un disciple aussi remarquable ! » rit Franck amèrement.

Ao Tuo admit son infériorité : « Ah, le talent de ce jeune homme pour le raffinage est certainement remarquable, mais un joyau remarquable mais brut ne peut vraiment devenir intéressant sans avoir été méticuleusement taillé et poli… Son mystérieux maître doit être quelqu’un d’extraordinaire. Du moins, s’il avait été notre disciple, il n’aurait pas pu arriver à ce niveau. »

« Mais sa Flamme Violette n’est vraiment pas une Flamme Exceptionnelle. Bien qu’elle soit plus puissante qu’une flamme normale, elle ne l’est pas autant que ces flammes ; elle est également moins exotique… » dit Franck d’un air sceptique, fronçant les sourcils en se souvenant de la façon dont l’adolescent avait raffiné la pilule plus tôt.

« Ah ah, en effet. Elle ne ressemble vraiment pas à une Flamme Exceptionnelle, mais ça n’a pas vraiment d’importance. Il y a beaucoup d’individus étranges sur le Continent Dou Qi, et tout autant d’évènements particuliers. Il y aura toujours des choses mystérieuses inconnues de la plupart des gens. Cette Flamme Violette a beau être puissante, elle ne l’est qu’un peu plus par rapport à une Flamme de Dou Di d’un alchimiste de niveau similaire. Elle est indubitablement bien plus faible qu’une Flamme Exceptionnelle. » ajouta Ao Tuo en souriant.

« En effet. » Franck hocha la tête, puis la pencha en se tournant vers l’intérieur de la petite salle d’examen de second rang et dit  : »Petit gars, une fois que tu auras rassemblé tes affaires, tu pourras sortir. »

La silhouette de Xiao Yan, faisant suite à la voix du vieil homme, apparut hors de la pièce. Il épousseta ses vêtements ordinaires de la poudre médicinale dont ils étaient couverts avant de balayer tous les visages présent du regard et de sourire.

Tous les alchimistes présents lui rendirent un sourire amical en le voyant leur jeter un coup d’oeil. Bien que de par leur identité, ils disposent d’un très haut statut au sein de Rocnoir et que toute personne les voyant les salueraient respectueusement en temps normal, ils craignaient d’offenser le jeune homme qui avait démontré un talent médicinal. Après tout, il était fort probable qu’il devienne un grand-maître alchimiste supérieur à Franck ou à Ao Tuo dans le futur.

En voyant l’adolescent sortir, le président fit signe à un de ses subordonnés qui sortit de la salle en toute hâte. Un moment plus tard, il revint avec un plateau de jade entre les mains, sur lequel une longue robe noire exquisement manufacturée.

Franck se saisit du plateau et annonça fièrement les effets de la longue robe : « Ceci est un vêtement spécialement produit pour les alchimistes de second rang. Avant d’être utilisé dans la production de la robe, le tissue dont elle est faite a été trempé dans un bassin de concoction médicinale donc tu ne devrais pas la sous-estimer. Quand il est porté, le tissu libèrera une odeur particulière au contact de l’air, qui aidera son porteur à maintenir un état d’alerte permanent. De plus, sous sa stimulation, la peau du porteur devient plus sensible, ce qui lui permet de pouvoir légèrement mieux contrôler sa flamme pendant un raffinage. En même temps, la robe possède également une immunité face à certains poisons et elle aura une capacité défensive supérieure aux armures ordinaires après avoir été spécialement produite par l’Association des Alchimistes. Si son coût de production n’était pas aussi élevé, ce qui empêche sa conception en masse, l’Empire nous l’aurait déjà piqué pour en revêtir tous ses soldats… »

Xiao Yan fut quelque peu stupéfait par cette présentation. Il ne s’attendait pas à ce que cette longue robe magnifique aient autant de facultés si convoitées…

« Ce n’est pas étonnant qu’autant d’alchimistes rejoignent l’Association, le traitement qu’ils en reçoivent est vraiment alléchant… » Il reçut la robe des mains du président et la parcourut du regard. Il remarqua un badge d’alchimiste aux environs de la poitrine, sur lequel se trouvait un chaudron médicinal apparemment ancien. Il était couvert de deux vagues similaire à ce qui ressemblait à du mercure, qui se tordaient légèrement en continu comme si elles étaient vivantes.

Il fit glisser sa paume sur le tissu qui s’avéra être aussi doux que la peau d’une jeune femme. Cette robe noire comme la nuit était extrêmement belle.

« Tsk tsk… La profession d’alchimiste est bel et bien  la plus prestigieuse du Continent Dou Qi. Rien que cette longue robe doit coûter plus de cent mille pièces d’or à produire… »  Le jeune homme la retourna entre ses mains d’un air déjà très attaché à sa robe. Après quoi il enleva ses vêtements du dessus et l’enfila. Au moment où le tissu toucha sa peau, il ressentit instantanément revigoré et aussi à l’aise que s’il était plongé dans l’eau. Une odeur particulière s’immisça discrètement dans son nez, et son esprit épuisé devint tout d’un coup bien plus actif.

La silhouette de l’adolescent avait également changé après une année d’entraînement intensif. Bien qu’il ait toujours un visage fin, la robe noire de qualité lui donnait à présent une légère élégance, tout en en dissimulant parfaitement les dernières traces de puérilité.

Franck et Ao Tuo sourirent en voyant à quel point son apparence avait complètement changé une fois la longue robe d’alchimiste revêtue. Ils en étaient clairement satisfaits.

Xue Mei et Lin Fei, qui fixaient Xiao Yan, remarquèrent également le changement qui s’était opéré et la surprise envahit leur visage. Personne ne remarqua que, pendant leur examen, elles s’arrêtèrent plus longtemps sur son sourire qu’ailleurs…

Le jeune homme, de son côté, ne tarissait pas d’éloges envers cette robe après avoir personnellement fait l’expérience des avantages qu’elle apportait : « Vraiment excellent ! »

Le président sourit devant sa satisfaction. L’influence que pouvait avoir un alchimiste était vraiment trop grande, aussi pour rassembler les personnes talentueuses de cette profession prestigieuse, l’Association des Alchimistes n’avait pas lésiné.

Il se tourna et fit un geste de la main. « Bien, l’examen est terminé, que tout le monde se disperse s’il vous plaît ! » Il se retourna ensuite vers l’adolescent et demanda en souriant : « As-tu un peu de temps devant toi ? Si c’est le cas, j’aimerai discuter avec toi. »

A cette question, son interlocuteur sourit, hocha la tête et répondit : « C’est parfait, j’ai également des choses à vous demander, Président. j’espère que vous pourrais m’aider. »

« Ah ah. Xue Mei, Fei Lin, vous devriez toutes les deux suivre les autres alchimistes qui ont passé l’examen et aller chercher votre robe et le badge d’alchimiste de premier rang. Nous avons encore des choses à faire, aussi ne pouvons-nous vous accompagner. » Après avoir souri à sa disciple, Franck échangea un regard avec Ao Tuo avant mener le jeune prodige hors de la salle.

Devant ce traitement évidemment inférieur à celui de ce dernier, Lin Fei ne put que hocher la tête d’un air impuissant. Elle grimaça dans le dos du président de mécontentement et murmura : « Quelle différence de traitement… »

« Allons-y et arrête de te plaindre. Si les maîtres le traitent de la sorte, c’est parce qu’il a les capacités pour. Si ça te déplaît, tu peux toute de suite aller passer l’examen d’alchimiste de second rang. » dit Xue Mei avec un petit sourire. ELle se leva et se dirigea vers la sortie.

« Hmpf… Qu’est ce qu’un alchimiste de second rang a de si bien ? »  Lin Fei renifla doucement. Elle suivit Xue Mei mais sa voix manquait évidemment de confiance. Elle avait à peine le niveau pour passer l’examen d’alchimiste de premier rang, alors passer l’examen pour le second rang… Elle n’était plus aussi imbue d’elle-même qu’à son arrivée plus tôt dans la journée.

Dans un petit bureau : Franck sourit au jeune homme « Assieds-toi s’il te plaît, Xiao Yan. »

Celui-ci s’assit sur la première chaise à sa portée et alla directement droit au but ; il dit : « Grand-Maîtres, posez vos questions si vous en avez. Si elles ne sont pas trop indiscrètes, je vous dirai tout. » Un éclair de fourberie traversa son regard pendant qu’il parlait : c’était lui qui déterminerait ce qui était indiscret ou non.

Le président secoua la tête et rit : « Eh eh, quel jeune homme rusé et vigilant. » Ayant vécu plusieurs décennies, il comprenait naturellement ce qu’il voulait dire par là.

« Nous devons naturellement nous occuper de la paperasse administrative, vu que tu t’es inscrit dans notre Association. Ah… En ce qui concerne la partie à propos de ton maître, sur le dossier d’inscription de tout à l’heure… Ca semble être faux : il n’y a pas de Grand-Maître alchimiste du nom de Yao Lao dans l’Empire Jia Ma, si mes souvenirs sont exacts. » dit Franck avec un sourire, agitant dans la main la feuille que Xiao Yan avait rempli plus tôt.

Xiao Yan tendit les mains de part et d’autre en répondant : « Je suis navré mais avant que je ne parte, mon maître m’a dit de ne rien révéler à son sujet. Cela étant, il ne s’est jamais inscrit dans l’Association. »

Les deux hommes ne purent que secouer la tête d’un air impuissant à cette réponse. Obtenir des informations sur ce fameux maître de la bouche du jeune homme semblait impossible.

« Bien, puisque tu ne veux pas en parler, nous n’allons pas te compliquer la vie. Il y a effectivement des gens puissants dans l’Empire qui ne veulent pas être connus. » Ao Tuo poussa un soupire et réfléchit un moment avant de demander : « Dernière question : cette flamme violette que tu contrôlais… Tu dois savoir également que ça n’est pas une Flamme Exceptionnelle, n’est-ce pas ? »

« Ahah, j’aurais aimé que ce soit le cas. » Xiao Yan secoua la tête en souriant et répondit par une demi-vérité : »Cette Flamme Violette est quelque chose que j’ai obtenu d’un Lion Ailé Améthyste par hasard. Ne me demandez pas les détails, mais quand je l’ai rencontré dans la Chaîne Montagneuse des Bêtes Magiques, il m’a craché sa flamme dessus sans raison. Si je n’avais pas de quoi protéger ma vie, j’aurais été incinéré sur le champ et après cet incident, je me suis aperçu que j’avais une Flamme Violette en moi. »

« D’un Lion Ailé Améthyste ? »

Franck et Ao Tuo se figèrent un instant à cette réponse, avant de rapidement hocher la tête comme s’ils venaient de comprendre quelque chose. « Tout s’explique… C’est la Flamme Violette d’un Lin Améthyste. Je me demandais pourquoi elle avait une nature légèrement sauvage et violente. Tu as vraiment de la chance que d’avoir pu mettre la main dessus. A l’époque, un grand nombre d’alchimistes avaient voulu mettre la main dessus… Malheureusement, ils ont tous échoué.

« Ugh, laisse tomber. En gros, tu ne veux rien nous révéler. » Le président agita la main et dit d’un ton impuissant : « Dis nous simplement quel est ton problème. »

« Ah ah. » Le jeune homme ouvrit la bouche et rit, puis pinça fermement ses lèvres et fixa intensément les deux hommes. Il dit à voix basse : « J’ai besoin de quelque chose. Je ne sais pas si vous, Grand-Maîtres, pouvez m’aider à vérifier si d’autres alchimistes l’auraient ? »

« Quoi donc ? »

« Une Fontaine Froide d’Esprit de Glace ! »

 

 

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 167
BTTH Chapitre 169

14 Commentaires

  1. Letyure

    Merci encore à James c:
    Et au traducteur évidemment c:

    Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. dragondessonges

    merci pour le chapitre je me demande si les fille ne von pas le coinser a la sortie hi hi hi

    Répondre
  5. Conan

    Merci pour le chapitre bonus!!!!!

    Répondre
  6. Askidox

    Merci pour le chapitre et merci a James

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Mais James s’est transformé en super saiyajin version mécène ou quoi!?!

    Répondre
  9. nickylaboum

    merci et merci a james

    Répondre
  10. Wûkey

    Merci pour le chapitre .

    Répondre
  11. Myrddin

    Merci pour le chapitre et pour le don

    Répondre
  12. Clems

    Un énorme merci à James !!! BTTH c3st de mieux en mieux je trouve

    Répondre
  13. psycho

    Merci 🙂

    Répondre
  14. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com