BTTH Chapitre 202

BTTH Chapitre 201
BTTH Chapitre 203

Pfiou, désolé pour le retard, j’ai eu un contretemps ! Voici donc votre second BTTH de la semaine, profitez-en bien ! ;3

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 202 – Passer au niveau supérieur ! Partir en voyage !

 

« Ga chi… »

La porte de la pièce s’ouvrit doucement sous la lueur scintillante de la lune, tandis que Xiao Yan trébucha sur le seuil. Il secoua violemment la tête pour faire disparaître son étourdissement, se retourna pour fermer la porte et marcha d’un pas mal assuré jusqu’à son lit où il s’assit.

« Uh… » Il lâcha doucement un souffle alcoolisé en se frottant sa tête quelque peu douloureuse. Il ne put s’empêcher de pousser un rire amer : ses deux frères l’avaient forcé à boire avec eux tout à l’heure, puisqu’ils savaient qu’il allait partir le lendemain. Il aurait bu jusqu’à en ronfler s’il n’avait pas eu à partir.

L’adolescent enleva ses chaussures et s’assit en tailleur sur son lit. Il forma de ses mains un sceau d’entraînement et son souffle devint petit à petit calme, et puissant. Un long moment plus tard, de la vapeur d’alcool sortit de son nez.

Ses pensées devinrent bien plus nettes une fois qu’il eut purgé l’alcool de son corps. Il réfléchit un moment avant de taper tout d’un coup doucement sur l’anneau de stockage. Une lueur verte envahit la pièce et disparut rapidement ; le liantai (NdT le siège en forme de fleur de lotus où s’asseyait le bouddha, qui ressemble à ça) cyan apparut devant lui tout d’un coup, flottant dans les airs silencieusement.

Le Dou Shi le regarda avec excitation, comme si c’était une œuvre d’art. Il fit un geste de la paume, ce qui fit descendre le fauteuil et bondit ensuite dessus, où il s’assit en tailleur.

Son poids fit rapidement descendre le liantai d’un coup. Cela étant, il s’arrêta peu à peu en arrivant à la hauteur de la table. Étant assis sur la plateforme, c’est par ses fesses qu’une énergie chaude pénétra sa peau en s’attardant à sa surface. Cette sensation confortable lui fit prendre une profonde inspiration.

Xiao Yan forma à nouveau un sceau d’entraînement tandis qu’il ferma petit à petit les yeux et un moment plus tard, il se plongea dans un état méditatif d’entraînement.

Ce faisant, une lueur vert/bleu s’éleva soudainement depuis le liantai et couvrit complètement le jeune homme.

Il plongea peu à peu son esprit en lui et arriva, par la force de l’habitude, au vortex de son dantian. Il parcourut le cyclone violet du ‘regard’ et fut quelque peu surpris de voir qu’il y existait déjà quatorze gouttes de liquide violet.

Il soupira en lui-même : « Qu’une goutte d’énergie se soit agglomérée pendant ce temps malgré ma lenteur à l’entraînement est vraiment inattendu… » Son esprit bougea et un fil de Dou Qi violet se détacha du cyclone avant de suivre les méridiens du Mantra de Flamme et d’y circuler lentement.

Tandis qu’il commençait à faire circuler l’énergie selon sa méthode de Qi, dans le monde extérieur des volutes d’énergie de feu se déversèrent sauvagement vers le jeune alchimiste assis sur la plateforme de Lotus. Lorsqu’elles entrèrent en contact avec la lueur cyan du liantai, elles furent purifiées et rétrécirent beaucoup, jusqu’à ne faire plus qu’un cinquième de leur taille une fois cette lueur traversée.

Un observateur attentif remarquerait que bien que leur taille ait fortement été réduite, l’énergie de feu dont elles étaient faites était clairement devenue bien plus pure qu’auparavant. De plus… on aurait dit qu’une couleur verte/bleue, difficile à voir à l’oeil nu, s’était mélangée au jaune pâle de cette énergie.

La source de ce vert/bleu était clairement le Lotus Cyan qui avait mélangé cette énergie à celle de feu ordinaire qui traversait sa lueur…

Une fois le raffinage du Lotus accomplit, les fils d’énergie de feu jaune pâle et cyan accompagnèrent la respiration de l’adolescent et entrèrent constamment en lui.

Il arrêta la circulation du Dou Qi qu’il contrôlait un instant quand le premier filin d’énergie entra dans ses méridiens ; son observation spirituelle était trop affutée pour que ce fil d’énergie jaune pâle et cyan puisse échapper à ses sens.

Il observa avec curiosité cette volute d’énergie bleue/verte calme et chaude, avant de l’envelopper d’un brin de Dou Qi de Flamme Violette ; après quoi, il commença à la raffiner.

Xiao Yan fut fou de joie pendant l’avancée du raffinage : il fut surpris de remarquer que le niveau de pureté de l’énergie cyan avait atteint un niveau effrayant pendant le processus. Il pouvait même la déverser directement dans son dantian à ce point là, en zappant complètement le reste du raffinage.

Il devina rapidement l’origine de ces flammes cyan et devint extrêmement heureux : « Cette énergie bleue/verte vient directement du Lotus Cyan, non ? Pas étonnant qu’elle soit aussi pure… Il serait même étonnant qu’elle ne le soit pas après avoir été raffinée pendant un millénaire par les flammes de la planète… » Il n’était pas surprenant que Yao Lao se soit perdu en louanges devant ce Lotus. En tant que fournisseur d’énergie pure et intarissable qui lui permettait de sauter les étapes fastidieuses du raffinage, le lotus réduisait le temps qu’il passait à s’entraîner de soixante-dix pourcent !

« Ah, quelle merveille… » marmonna le jeune alchimiste une fois de plus en son for intérieur. Il se calma cependant rapidement, puis sépara promptement l’énergie cyan de la jaune pâle qui se déversait en lui.

Par prudence, il fit circuler cette énergie bleue/verte dans ses méridiens une fois et, ne découvrant rien d’étrange, il la déversa dans son vortex. Le Qi jaune pâle, de son côté, n’avait pas une pureté uniforme et il dût la raffiner une paire de fois avant d’enfin la déverser dans le cyclone.

Ce dernier se remplit rapidement sous cette division nette des tâches dans son entraînement.

Le Dou Shi était tellement captivé par sa culture qu’il y passa la nuit et ne s’arrêta qu’à l’arrivée de l’aube.

Quand la dernière volute de Qi se déversa dans son dantian, il poussa un long soupir et s’apprêta à quitter son état méditatif d’entraînement quand tout à coup, le tourbillon violet en lui se mit à trembler.

Choqué par ce tremblement soudaine, il concentra précipitamment son esprit sur le vortex et fut stupéfait de voir que dans celui-ci, une petite goutte de liquide violet se formait lentement.

Il rayonna de joie : « La quinzième goutte commence déjà à s’agglomérer ? » Il maintint en toute hâte le calme dans son esprit et attendit patiemment que la goutte se forme.

A cet instant, des vagues d’ondulation apparurent au sein du cyclone paisible, au milieu duquel une petite goutte violette roulait en tournoyant sur elle-même.

La gouttelette tournoyait de façon rythmique et pendant ce temps, le riche Dou Qi de Flamme Violette s’y déversa continuellement.

A un moment, le vortex émit un léger son semblant ne même pas exister. « Ding… »

Pendant que ce bruit résonna dans le dantian, la rotation intense du vortex se calma peu à peu ; la petite goutte d’énergie roula doucement en son sein et commença à nager de façon espiègle avec les quatorze autres gouttes, comme un petit poisson.

Xiao Yan trembla légèrement quand la quinzième goutte se forma. Son esprit, à cet instant, pouvait clairement sortir que son vortex, qui avait atteint sa limite, commençait de nouveau à s’étendre de façon significative. Son corps quelque peu lourd devint également plus agile qu’auparavant. Le potentiel de ses muscles et de sa chair augmentèrent clairement également…

Le jeune homme, en sentant ces nombreux changements s’opérer en lui, fut alors certain d’être devenu un Dou Shi deux étoiles !

Il ouvrit lentement ses yeux noirs qu’un reflet violet traversa avant de disparaître rapidement. Il poussa un léger soupir et défit le sceau d’entraînement que formaient ses mains, s’étira et descendit lentement du liantai.

Il observa le lotus cyan parfait et sans tâche et ne put s’empêcher de sourire doucement en le rangeant prudemment dans son anneau de stockage. Il tourna ensuite la tête pour regarder le ciel par la fenêtre et ne put s’empêcher d’être abasourdi ; il s’exclama : « Il fait déjà jour ?! »

Il étira sa taille et fit bruyamment craquer ses os. Après quoi, il marcha vers le lit et y récupéra la Lourde Règle Noire, qu’il plaça doucement sur son dos avant de dire à voix basse : « Il est temps d’y aller… »

L’adolescent alla ensuite à côté de la table. Il réfléchit un moment avant de sortir une grande quantité d’excellentes médecines de soin de son anneau. Une fois qu’il en eut couvert la table, il sortit également des pilules médicinales aux effets étranges ; enfin, il sortit une petite bouteille de jade qui était remplie par vingt-trois Pilules de Récupération d’Énergie.

Il avait réalisé, le temps qu’il avait passé dans la Ville du Désert Rocailleux, que bien qu’on y vendait des médecines de soin, ce n’était qu’en petite quantité et leur qualité était médiocre. Il ne pouvait pas raffiner grand chose vu qu’il était pressé mais cela dit, le peu qu’il avait pu stocker devrait tenir un moment entre les mains des Mercenaires de métal du désert. Après, si tout se passait bien, il devrait pouvoir rapidement revenir et à ce moment-là, il préparerait un très beau cadeau pour la Compagnie.

Une fois qu’il eut tout bien organisé sur la table, il se frotta les mains et sourit. La règle sur le dos, il marcha lentement vers la porte, l’ouvrit et sortit silencieusement.

Le ciel dehors était encore un peu sombre et seul un petit bout du soleil était sorti de l’horizon lointain.

Xiao Yan ferma la porte mais avant même de pouvoir faire deux pas, la voix timide d’une jeune fille l’arrêta.

« Jeune Maître… Vous partez vraiment déjà ? »

Il poussa un léger soupir et tourna la tête pour regarda la petite silhouette qui se tenait de l’autre côté de la pièce. Il la traversa lentement et frotta gentiment la petite tête de Qing Lin de la main. Il lui dit en souriant « Petite fille, j’ai encore quelque chose de très important à faire, alors je ne peux pas rester ici près de toi. »

La jeune fille ouvrit ses charmants yeux verts sombre qui étaient presque aussi immaculés et purs que le liantai de Lotus Cyan, et fixa le sourire chaleureux sur le visage du Dou Shi. Elle demanda d’une petite voix : « Vous reviendrez… ? »

« Ah ah, bien sûr que je reviendrai. Travaille dur, Qing Lin. » Il se pencha et fixa le Serpent Esprit de Feu bicéphale qui s’était glissé hors de la manche de la demoiselle et sourit doucement. Il éleva la voix et dit : « Écoute-moi bien : tu dois vivre pour toi seule. Ne te soucie pas du regard des autres ; si tu ne les aimes pas, choisis de les ignorer. »

« En. » Qing Ling hocha de force sa petite tête, tandis que ses beaux yeux s’embrumèrent un peu.

« Ah ah, allez je file. Aide-moi à m’excuser auprès de mes deux frères ! » Le jeune homme se leva, se retourna et se dirigea vers la sortie du complexe. Il avait beau porter une énorme règle noire presque aussi grande que lui, il se mouvait comme si ça ne l’affectait pas.

La petite fille se tint sur le chemin et regarda le dos détendu du jeune homme qui disparut petit à petit dans les ténèbres. Elle toucha doucement le reptile sur sa main et murmura : « Vous devez revenir.. »

Sur le toit d’un grand bâtiment de l’enclave des mercenaires, Xiao Li tint son menton dans sa main en regardant le jeune homme portant une énorme règle sur son dos. Il marmonna doucement : « Ce petit gars devient vraiment plus puissant… On dirait qu’on va devoir bosser dur nous aussi, autrement nous risquerions de le gêner dans le futur… »

Deux types s’échangèrent un regard et éclatèrent de rire au sommet d’un édifice.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 201
BTTH Chapitre 203

12 Commentaires

  1. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. mikado123

    Merci beaucoup pour ce chapitre !

    Répondre
  5. Askidox

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. Surimi

    Merci

    Répondre
  9. nickylaboum

    merci

    Répondre
  10. Cala

    Merci pour cet excellent chapitre

    Répondre
  11. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  12. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!