BTTH Chapitre 218

BTTH Chapitre 217
BTTH Chapitre 219

Et voilà le chapitre bonus du soir ! Je remercie encore James pour sa générosité incroyable ! <3

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 218 – Maîtriser la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan

 

Xiao Yan resta bouche-bée devant le comportement du serpent arc-en-ciel et sourit amèrement en son for intérieur : « Je suis certain que ce serpent n’est pas la Reine Médusa. Elle n’agirait pas ainsi avec son caractère autant… Là maintenant, elle n’est pas différente d’un serpent qui vient de naître si ce n’est qu’il est bien plus intelligent que la normale. »

La situation rendait Yao Lao également très confus : « Ne me dis pas que l’évolution a effacé sa mémoire ? »

« Uh… » Le jeune homme se figea un instant et plissa les yeux. Une lueur impénétrable traversa son regard ; il sourit et dit : « Elle a l’air d’être intéressée par quelque chose dans mon anneau. »

Il tapota gentiment son anneau du doigt en parlant, et fit apparaître une paire d’objets dans sa main. La petite créature s’en approcha, les balaya du regard et agita sa queue serpentine en secouant répétitivement la tête. Il était clair que ce qu’elle voulait ne se trouvait pas sur sa paume.

Il fit retourner les objets dans la bague, n’en prit pas ombrage et sortit une chose après l’autre. Un moment plus tard, il sortit une petite bouteille de jade pleine d’un liquide violet et le petit serpent, qui s’était recroquevillé en flottant dans les airs, apparut immédiatement devant la paume comme s’il s’était téléporté. Il sortit sa petite langue fourchue et la plongea dans la bouteille, donnant ainsi quelques coups de langue féroces.

« C’est de… l’Essence de Naissance de Lion Améthyste. Je ne m’attendais pas à ce que ce soit ça qu’elle veuille. » Un air douloureux apparut sur le visage du jeune alchimiste quand il vit que la créature avait rapidement bu un dixième de l’essence. Cependant, celle-ci semblait connaître le pouvoir du liquide et n’en absorba pas cupidement davantage. Elle recula ça tête après quelques coups de langue. Ses petits yeux clairs comme du cristal dansaient de joie et d’excitation.

« Le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux est aussi une bête ayant une affinité avec le feu et naturellement, il aime beaucoup l’Essence d’Améthyste qui est pleine d’énergie de feu pure » dit le vieux maître en souriant, le regard posé sur le petite serpent multicolore tout heureux.

L’adolescent hocha la tête et rangea la bouteille un peu moins pleine d’un air douloureux (NdT mais quel radin x)) dans son anneau.

Il lui sembla qu’après avoir absorbé de l’essence de naissance, la petite créature le regardait avec moins de méfiance.

Cela le toucha un peu que de sentir ce changement ; il tendit prudemment la main et caressa son petit corps.

Le serpent arc-en-ciel tordit son corps en le voyant faire puis il finit par cesser de l’éviter, remua la tête et se frotta paresseusement contre sa main.

Une lueur inhabituelle traversa le regard du Dou Shi en voyant le petit être totalement dépourvu d’hostilité à son égard.

Yao Lao semblait parfaitement savoir ce à quoi il pensait et sa voix résonna immédiatement en son cœur : « Hé hé gamin, tu as l’intention de garder cette chose à tes côtés ? »

Xiao Yan poussa deux gloussements secs : « Eh eh… » Il passa sa langue sur ses lèvres et dit d’un air excité : « C’est une bête ancienne et exotique au potentiel illimité. Si je la garde avec moi, elle aura la même puissance que moi contrôlant la Flamme Exceptionnelle. »

« Le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux est effectivement très puissant, mais elle n’est actuellement qu’au niveau d’un bébé. Elle possède effectivement une énergie absolument gigantesque mais si elle veut s’en servir, elle devra affiner son contrôle pendant un bon moment avant de pouvoir pleinement la maîtriser. »

« Qui plus est, tu dois savoir que ce serpent a beau être docile pour le moment, j’oserai affirmer que son corps original était celui de la Reine Médusa. Peut-être s’est-elle retrouvée dans cet état mais personne ne peut affirmer avec certitude qu’elle ne recouvrera pas soudainement la mémoire dans le futur. Et quand ça arrivera… » L’Alchimiste poursuivit gravement : « Tu connais bien son arrogance et sa férocité. Elle pourrait bien te massacrer sur le champ vu son caractère, toi qui a eut l’audace de profiter de l’opportunité pour devenir son maître. »

« Uh… » La paume qui caressait le petit serpent multicolore se figea. L’adolescent fronça les sourcils et réfléchit longuement, avant de finir par soupirer et par murmurer : « Mais et si elle ne retrouvait pas la mémoire ? Elle est comme une petite bête qui vient de naître pour le moment, et je suis aussi le premier être qu’elle ait vu. Je ne pense pas qu’elle aura trop d’hostilité à mon égard, quoi qu’il arrive. Elle ne serait pas restée à mes côtés à chercher de la nourriture sur le champ autrement… C’est une excellente opportunité qui s’offre à moi… Une bête ancienne et exotique qui pourrait lutter contre un être du niveau légendaire des Dou Shengs plus tard… Je ne peux pas y résister. »

« Tu paries gros, là… » soupira le vieil homme d’un air désarmé.

Son disciple rit : « Ha ha, ce n’est pas un problème de temps en temps quand un garde du corps extrêmement puissant est en jeu. Et puis, si le pire doit arriver, je vous ai encore vous pas vrai ? Si on ne peut pas la vaincre à ce moment… Alors nous fuirons. »

« Ugh, j’espère que tu ne te brûleras pas les doigts à jouer avec le feu… » dit son maître en souriant amèrement.

Le jeune homme sourit doucement et prit prudemment le petit serpent entre ses deux mains, qui ne résista pas. Il remua même son corps pour venir se lover contre son poignet, contre lequel il enroula même sa queue pour se balancer comme s’il était sur une balançoire.

Il l’amena devant son visage et lui doucement en souriant : « Tu veux partir avec moi, petite chose ? » Il avait la même expression que celle qu’un type emploierait pour attirer une petite fille perdue sur le bas-côté.

La petite créature multicolore ouvrit ses yeux violet pâle serpentins et fixa le visage du Dou Shi. Un air perplexe très humain traversa son regard ; elle raidit son corps et le fixa d’un air perdu.

Son cœur battit sous le regard étrange du serpent et son sourire devint un peu embarrassé. Il semblait sentir un esprit adulte et hautain jeter un regard noir et froid à sa prestation théâtrale minable provenir du reptile.

Xiao Yan toussa alors doucement, détourna le regard et tapota du doigt son anneau de stockage. Une bouteille d’Essence de naissance de Lion Améthyste apparut dans sa main. Il sortit également un bâtonnet de jade, y versa quelques gouttes de liquide et l’agita lentement devant le petit être.

Les yeux de ce dernier brillèrent vivement en voyant l’essence apparaître, et la perplexité trop humaine disparut rapidement de son regard. Il ouvrit la gueule et tendit sa langue fourchue vers le jeune homme comme s’il le suppliait.

L’esprit hautain et adulte semblait se taire à nouveau suite à cette réaction, et un sourire apparut immédiatement au coin de ses lèvres. « Hé hé… »  Que la Reine Médusa soit là ou pas, le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux ne pouvait pour le moment pas résister à l’attraction de l’essence.

Il versa les quelques gouttes dans la gueule du petit serpent, qui s’en lécha les lèvres de satisfaction. Un moment plus tard, il enroula sa queue autour de son poignet puis entra dans sa manche, avant de s’endormir profondément petit à petit.

Le jeune alchimiste éclata instantanément de rire en le voyant faire : « Ah ah ah ! » Le python et lui étaient rapidement devenus proches grâce à l’aide de l’Essence Améthyste. Il croyait que si les choses se poursuivaient ainsi, il parviendrait à établir un lien très fort avec lui avant qu’il ne grandisse et ne commence à avoir une intelligence similaire à celle d’un humain.

Il tapota doucement sa manche de la paume ; il lui était très difficile de cacher la joie qui envahissait son visage. Il lécha le reste d’essence sur le bâtonnet et laissa l’énergie chaude jaillir dans son corps en riant. Il fit quelques pas en avant et leva la tête pour observer l’amas de flammes cyan qui flottait dans les airs avant de sourire. La Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan était enfin devant lui après toutes ces péripéties.

Bien qu’il soit extrêmement anxieux, il n’agit pas de façon téméraire. Cette chose du nom de Flamme Exceptionnelle était similaire à une bombe. Si on ne faisait pas attention, elle exploserait avec une force destructrice comme juste avant. Il n’était pas comme la Reine qui avait pu endurer la flamme un moment : lui, il serait réduit en cendres en même pas dix secondes.

L’adolescent observa la Flamme flottant dans les airs avec un désir évident, et demanda en toute hâte : « Maître… Comment la maîtrise-t’on, à présent ? »

Yao Lao donna son avis : « Ce n’est pas chose facile que de la maîtriser. Elle va réduire à néant tout ce qui s’en approche, y compris l’énergie. Si tu n’as pas d’objets particuliers, tu ne peux qu’utiliser une réserve illimité d’énergie pour l’en envelopper de force et l’emmener. Je pense que c’est que ce que la Reine Médusa a fait, d’ailleurs, mais cette méthode consomme une quantité d’énergie astronomique. Avec ta force actuelle, tu ne parviendrais pas à sortir cette flamme de l’îlot même en utilisant tout le Dou Qi de son vortex. »

L’air joyeux de Xiao Yan s’effondra instantanément et il demanda d’un air dévasté : « Uh… Qu’est ce qu’on fait du coup ? »

« Ke ke, on n’utilise naturellement pas la méthode de la Reine. » Le vieil homme le regarda avec un sourire jusqu’aux oreilles. « Ce que j’ai dit auparavant ne s’applique qu’aux autres. Toi tu es différent, tu as un outil qui va te permettre d’emmener facilement la Flamme du Lotus Cyan avec toi. » (NdT Mais quel sadique xD)

Le disciple eut l’air perdu un moment ; il cligna des yeux et un moment plus tard, il dit tout d’un coup : « Vous parlez du Liantai bleu-vert ? »

« Ah ah, exactement. La Flamme et lui ont la même origine ! Si tu utilises le siège pour porter la flamme, non seulement ça va la bloquer à sa plus basse température, elle n’en débordera pas mais en plus c’est beaucoup plus sûr de l’emmener ainsi que de la traîner avec de l’énergie » dit le maître en souriant derechef.

Le jeune homme hocha la tête et tapota rapidement sur son anneau du doigt. Une lueur cyan s’en éleva instantanément et flotta devant lui ; il y avait devant un Fauteuil de Lotus de la même couleur, aussi parfait qu’une œuvre-d’art, qui tournait légèrement sur lui-même en dégageant un petit peu d’énergie.

Il tira le Liantai de la main et le jeta doucement sous la Flamme Exceptionnelle dans les airs. Le siège émit une légère lueur cyan en arrivant sous elle et l’enveloppa tranquillement.

Tandis que le halo diminuait en taille, la Flamme descendit peu à peu au centre du lotus sans la moindre résistance. Une flamme bleu-vert étrange apparut immédiatement au centre du fauteuil.

« On a réussi… » Ce fut si facile d’obtenir la Flamme de Lotus Cyan que le jeune alchimiste en fut surpris. Il regarda ensuite son butin entreposé au sein du Liantai d’un air heureux. Ensuite, il le tint prudemment par en dessous et fixa intensément l’amas de flammes. Ses yeux brillèrent inconsciemment d’excitation. »

« Maintenant, dépêche-toi de quitter cette ville. Trouve un endroit silencieux et avale la Flamme Exceptionnelle ! Souviens-toi de ne pas la ranger dans ton anneau entre-temps, ou tout ce que tu y as entreposé sera réduit en cendres » le prévint Yao Lao d’une voix grave.

« En ! » Le Dou Shi trembla en hochant la tête d’un air sérieux. Il sortit de son dos ses Ailes de Nuage Violet en attrapant une Pilule de Récupération d’Énergie, qu’il lança entre ses lèvres. Après quoi, il leva la tête avec gravité et observa le rideau de lumière violette qui était sur le point de disparaître.

La barrière vacilla et à un moment, finit par se changer en de petites lueurs qui remplirent le ciel dans un « boum ».

À cet instant, Xiao Yan poussa tout à coup violemment le sol du pied, bondit vers le ciel en portant le Liantai et vola de toutes ses forces pour quitter la ville.

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 217
BTTH Chapitre 219

9 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Pauvres hommes-serpents, ils se sont fait piquer leur reine et leur flamme exceptionnel en plus d’avoir perdu un lac super précieux à d’avoir eu plusieurs de leurs soldats massacré,la vie est dure…

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Letyure

    Le mec il a tout gagné une Flamme Exceptionnelle et une créature cheaté, mais où va le monde ?
    Merci pour le chapitre et merci à James encore une fois c:

    Répondre
  4. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  5. Saekin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  7. Surimi

    Merci

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci et merci a james qui doit avoir détruit pas mal de tirelire cochon

    Répondre
  9. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com