BTTH Chapitre 224

BTTH Chapitre 223
BTTH Chapitre 225

Bonsoir tout le monde ! Voilà enfin votre week-end <3 Et avec lui, voici le dernier BTTH de la semaine !

Bonne lecture à tous =)

 

 

Chapitre 224 – Sceau du Venin des Cinq Serpents

 

Xiao Yan survola le désert avec une expression maussade sur le visage pendant un bon moment avant de parvenir à enfin se calmer. Il décèlera et ne put s’empêcher de sourire amèrement en pensant à l’attitude qu’il avait eu à l’égard de Yun Zhi ; il avait exagéré.

« Elle m’a gentiment recommandé un endroit où m’entraîner pour mon propre bien… Ugh, j’ai été irresponsable. » Il se tapota doucement le front et soupira légèrement.

Il se frotta le front de la paume. Il se souvint que bien que la jeune femme ait été frustrée en le revoyant, elle avait abandonné toute idée de lui reprendre la Flamme Exceptionnelle et eut de plus en plus envie de s’excuser.

Il battit légèrement des ailes et s’arrêta dans les airs. Il tourna la tête en arrière et fixa le bout du désert avant de murmurer avec hésitation : « Devrais-je faire demi-tour et jeter un œil à la situation ? »

Le jeune homme fronça les sourcils et réfléchit un moment. Il jeta un regard du coin de l’œil au Liantai qu’il tenait à la main et soupira mollement. Il murmura : « Deux Dou Wangs ne devraient rien pouvoir lui faire, vu ses capacités. Je me trimbale avec un trésor unique comme la Flamme Exceptionnelle aussi si je revenais sur mes pas, je pourrais lui causer pas mal de problèmes. »

Il marmonna dans sa barbe un bon moment et tandis qu’il s’apprêtait à s’en aller, le ciel paisible du cœur maintenant lointain du désert tonitrua violemment. Cinq puissances incomparablement féroces bondirent depuis l’horizon ; elles étaient divisées en cinq énormes piliers de la même couleur, qui semblaient soutenir le ciel en y étant solidement fixés.

Le Dou Shi fixa d’un air sérieux les cinq piliers apparus à la périphérie de sa vision, et changea d’expression en s’exclamant involontairement : « Qu’est-ce donc ? »

La voix légèrement stupéfaite de Yao Lao résonna en lui : « Les personnes puissantes du peuple des Hommes Serpents… Cinq Dou Wangs. On dirait qu’ils sont arrivés très rapidement ; la femme du nom de Yun Zhi va avoir des problèmes. »

« Cinq Dou Wangs ?! » Le disciple sentit son cœur bondir dans sa poitrine et son visage s’assombrit immédiatement. Il fronça les sourcils et dit : « Ils sont vraiment trop rapides… Mais avec sa force, Yun Zhi ne devrait pas avoir de problèmes, non ? Elle est une Dou Huang, après tout. »

Le vieil homme exprima le fond de sa pensée : « C’est difficile à dire… Un Dou Huang est certainement très puissant mais un Dou Wang n’est pas mauvais non plus. De plus, elle fait face à cinq d’entre eux… Et les gens puissants du clan des hommes-serpents connaissent quelques techniques de Dou de leur lignée leur permettant de combiner leurs forces. Du coup, Yun Zhi devrait avoir un peu de mal à les gérer. »

Le jeune alchimiste fronça davantage encore les sourcils. Un long moment plus tard il pinça ses lèvres, fixa intensément les cinq énormes colonnes d’énergie au-dessus du désert et dit d’un air décidé : « Dans ce cas, nous allons y retourner ! »

« C’est toi qui vois » lui répondit son maître, indifférent à ce problème.

L’adolescent hocha la tête, tint fermement le Liantai et battit doucement ses ailes. Il fit demi-tour et remonta rapidement le chemin qu’il avait suivi.

Six silhouettes étaient suspendues dans les airs du désert sans fin. Chacune d’entre elles avait une paire d’ailes battant dans leur dos ; se faisant, ces ailes de Dou Qi produisaient des rafales de brises légères qui soulevaient des vagues de poussière jaune.

La femme en noir se tenait au milieu des cinq silhouettes, indifférente. Ses beaux yeux parcoururent rapidement ses adversaires et elle dit doucement : « Votre vitesse me choque vraiment. »

« Bah. » Yan Ci, dont le visage était pâle, cracha une gorgée de sang frais en toussant. Ses vêtements étaient en lambeaux et tout son corps était recouvert de sang ; de nombreuses blessures hideuses et effrayantes couvraient son abdomen et ses bras.

Quand lui et l’homme en habits gris avaient mené la poursuite pour bloquer Yun Zhi qui était entièrement vêtue de noir, celle-ci s’était comportée comme une femme vengeresse qui aurait été abandonnée par un homme et les attaqua tout d’un coup au moment où ils se rencontrèrent, sans même leur laisser la moindre chance de parler. N’ayant alors pas le temps de réagir, Yan Ci s’était pris la première attaque.

En quelques petites minutes, il avait subi des blessures plutôt graves sous les assauts de la jeune femme. Si les trois autres puissants hommes-serpents n’étaient pas arrivés à temps, il aurait pu être très gravement blessé et ce même avec l’aide du vieil homme l’accompagnant.

On pouvait considérer un Dou Wang comme quelqu’un de puissant, mais un Dou Huang était une classe à part entière au-dessus, et deux Dou Wangs seuls n’avaient pas la puissance suffisante pour se battre contre un Dou Huang. De plus, Yan Ci avait toujours un style de combat au corps à corps et frontal, et se battait donc naturellement avec un énorme désavantage. Cela dit, la plus importante raison expliquant ses plaies était la terrible cruauté des attaques de leur ennemie.

Le vieil homme en gris la balaya froidement du regard et dit d’un air impressionnant : « Vous êtes vraiment cruelle dans vos attaques, votre Excellence. (NdT Ge Xia en vo, qui veut dire Votre Majesté, Sire, votre Excellence…) Non seulement ne vous êtes vous pas excusée d’avoir chargé dans notre territoire de façon aussi hautaine mais en plus vous agissez de façon aussi arrogante ! Croyez-vous vraiment qu’il n’y a personne dans notre race capable de vous vaincre ? »

« Hé hé, m’excuser ? Je ne pense pas que vous accepteriez mes excuses même si je vous les présentais. Pourquoi devrais-je m’excuser du coup, puisque c’est inutile ? » La femme en noir rit avec indifférence. « La race des Hommes-Serpents qui a perdu la Reine Médusa me paraît incapable de me causer le moindre problème. »

« Méprisable humaine éhontée ! Comment l’évolution de Sa Majesté aurait-pu échouer si vous n’étiez pas venus la déranger ! » cria Yan Ci rageusement.

« Tsk tsk, je crains que tu ne te trompes totalement si c’est vraiment ce que tu penses. L’évolution de la Reine a beau paraître avoir échoué, moi qui l’ai élevée peux vaguement sentir qu’elle n’est pas vraiment morte. Un jour, elle reviendra dans le Désert Tager et mènera notre peuple hors de ce maudit endroit ! » Le vieillard en gris rit froidement : « Et quand ce moment viendra, alors nous réglerons définitivement les comptes d’aujourd’hui. »

Yun Zhi fronça légèrement les sourcils à ces mots, puis elle secoua doucement la main et dit avec indifférence : « Tu dois être Yin Shi, non ?  Un vieillard très respecté chez les hommes-serpents… Ta force actuelle a déjà atteint le rang de Dou Wang 8 étoiles… Ah, si un jour pareil devrait vraiment arriver… J’espère réellement pouvoir échanger quelques coups avec elle. »

« Il y a actuellement trois Dou Huang dans l’Empire Jia Ma, tous bien connus et je les ai tous rencontrés. Du coup… Je peux également te reconnaître. Hé hé, tu as le support d’une force extrêmement large derrière toi mais attends un peu… Notre race se vengera, tu peux en être certaine ! » dit froidement le vieillard en riant.

« Quelle menace inutile… »

La demoiselle rit doucement et secoua la tête. Elle n’était naturellement pas une de ces imbéciles qui étaient effrayés par de simples menaces. Elle leva aussitôt graduellement sa longue épée, qui dégageait une lueur verte, en riant. Une expression glaciale apparut sur son beau visage tandis qu’elle gloussa : « Puisque vous avez dit autant de méchancetés, ne me blâmez pas de ne montrer aucune pitié… Je voudrais voir combien d’entre vous cinq parviendront à s’échapper aujourd’hui. »

Un homme-serpent entre deux âges portant une robe verte cria d’un air cruel et féroce : « Hmm, tu as beau être une Dou Huang, tu vas voir qu’il n’est pas chose facile que d’affronter cinq Dou Wangs ! »

« Venez essayer, alors… »

La petite main délicate de la jeune femme parcourut la lame effilée de l’épée, et le bruit clair du tintement de l’épée résonna dans les airs. Au moment où ce bruit se fit entendre, Yun Zhi disparut tout d’un coup pour réapparaître derrière l’homme-serpent en vert. L’énergie vert pâle à la pointe de l’épée s’étendit de quatre-vingt-dix centimètres, et frappa d’un coup vicieux et complexe vers un point vital de son adversaire.

Ce dernier avait senti quelque chose à l’instant où il la vit disparaître, et balança sa queue reptilienne tout en tordant étrangement son corps sur la gauche de quinze centimètres. Il évita ainsi de peu la lame froide de l’épée.

Bien qu’elle ait raté sa première attaque, l’expression de la femme en noir resta indifférente. Elle relâcha la poignée de son arme, qui vint instantanément se nicher contre sa paume en tournoyant rapidement sur elle même.

La lame affûtée scintilla d’une lueur glaciale et trancha à l’horizontale vers la taille de sa cible. Les solides écailles serpentines de ce dernier ne furent pas différentes d’une feuille de papier pour l’épée d’énergie formée à partir de Qi intensément comprimé, et ne résistèrent pas une seconde à l’attaque.

« Chi… » La lame trancha la chair dans un bruit oppressant qui emplit le ciel.

L’homme-serpent en robe verte appuya fermement sa main contre sa taille ; du sang rouge vif coula entre ses doigts et dégoulina au sol. La douleur intense couvrit son visage de transpiration.

Entre le début de l’attaque de la Dou Huang et le repli de son adversaire blessé, il ne s’était écoulé qu’une fraction de seconde. Le temps que les autres se ressaisissent, le type en vert -qui était un des combattants les plus puissants de leur race- avait déjà été blessé et battait en retraite d’un air hagard.

Le vieillard vêtu de gris cria précipitamment d’un air sombre en observant le blessé : « Elle est trop rapide, ne vous battez pas avec elle seul à seul ! Sceau du Venin des Cinq Serpents ! »

Tandis qu’il criait, ses mains formèrent rapidement une série fascinante de sceaux et se faisant, une grande lueur verte s’aggloméra rapidement dans sa paume.

Au moment même où l’ancien commençait ses sceaux, les quatre autres firent rapidement de même. Ils s’étaient entraînés un nombre incalculable de fois à répéter ces sceaux, aussi furent-ils capables de rapidement reproduire ces mouvements complexes dès qu’ils eurent entendus l’ordre.

Une fois qu’ils eurent tous formés les sceaux, une cercle d’énergie verte lumineuse apparut de nul part et les engoba en son sein. C’était clairement une mesure visant à empêcher leur adversaire de lancer une attaque surprise contre eux.

Une lueur d’intérêt traversa les beaux yeux de Yun Zhi qui observait l’énergie de plus en plus dense entre les mains de ces cinq ennemis. Elle avait entendu parler de l’étrangeté des techniques de Dou des hommes-serpents, en particulier de celles combinant plusieurs Qi en un seul avant de le projeter, afin de pouvoir lutter contre des experts de plus haut niveau.

La technique qu’ils utilisaient actuellement semblait être autour du niveau Xuan Supérieur, ce qui était déjà considéré comme extrêmement puissant chez les hommes-serpents. C’est pourquoi seuls les chefs des huit grandes tribus avaient la capacité et la puissance nécessaire pour l’utiliser.

« Sceau du Venin des Cinq Serpents ! Activation ! »

La lueur entre les mains des cinq Dou Wangs devint tout à coup absolument somptueuse, suite au cri sourd du vieillard en gris. Un instant plus tard, cinq piliers d’énergie verte de plusieurs dizaines de mètres sortirent tout d’un coup de leurs paumes.

Se faisant, ces cinq colonnes commencèrent à s’entremêler et un moment plus tard, un énorme pilier d’énergie apparut abruptement dans le ciel.

Des vents violents soufflèrent dans le désert à sa survenance. Un Qi brutal et plein de soif de sang émergea du pilier.

Il commença alors à se contorsionner et se transforma en un serpent d’énergie vert de plus de trente mètres de long !

« Hiss ! » L’apparition du serpent renforça les vents violents du désert, et des tornades apparurent les unes après les autres à l’œil nu avant de se mettre à tournoyer à côté du corps du reptile géant. Les sifflements que les rafales provoquaient résonnèrent à travers tout le désert.

La Dou Huang observa l’énorme serpent d’énergie dans le ciel avec surprise et sérieux. Elle ne s’attendait pas à ce que les cinq Dou Wangs puissent vraiment produire une telle puissance.

« Pas étonnant que les techniques de Dou des Hommes-Serpents soient célèbres dans le Continent Dou Qi… Ce genre de technique de fusion est vraiment stupéfiante… » soupira-t’elle doucement. Elle tint fermement la poignée de son épée et toute l’énergie en elle se changea brusquement jusqu’à devenir aussi fine qu’une lame. De nombreuses bourrasques de vent vert commencèrent à rapidement se concentrer autour d’elle.

Elle fixa intensément l’énorme reptile qui chargeait dans sa direction et tapota des orteils l’espace vide en préparant une puissance attaque dans sa main. Elle allait charger à son tour en avant quand son expression changea soudain ; elle tourna précipitamment la tête de côté.

Une silhouette entièrement couverte d’une flamme blanche et dense clignota une paire de fois à l’horizon, et apparut devant elle comme si elle s’était téléportée. Elle tourna les paumes vers le ciel et une flamme blanche agitée engouffra violemment l’horizon avant de déferler comme une vague monstrueuse sur le serpent vert et de l’engloutir…

Flottant au milieu du ciel, Yun Zhi observa d’un regard vide cette scène subite. Elle était à la fois choquée et stupéfaite…

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 223
BTTH Chapitre 225

12 Commentaires

  1. Chuu

    Merci pour le chapitre 😀

    Répondre
  2. Deav

    Merci

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. essitamessitam

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. nickylaboum

    merci

    Répondre
  7. Conan

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  8. Askidox

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  10. Lainkonifer

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Surimi

    Merci

    Répondre
  12. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com