BTTH Chapitre 225

BTTH Chapitre 224
BTTH Chapitre 226

Bonjour chers lecteurs ! Voici le premier chapitre régulier des aventures du Père Yan de la semaine !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 225 – Capacité

 

Quand l’énorme serpent d’énergie verte entra en contact avec la vague de flamme blanche et dense, il commença rapidement à disparaître comme de la neige au contact d’une flamme. En un clin d’œil, l’énorme reptile qui sifflait au-dessus de l’horizon disparut tout à coup du ciel. Il n’en resta qu’un cri quelque peu désolé qui résonna lentement avant de disparaître…

Ce changement soudain stupéfia tous les observateurs qui, un long moment plus tard, tournèrent précipitamment leur regard vers la personne enflammée.

La silhouette flottait dans le ciel bleu tandis que la flamme blanche et dense se contorsionnait sur son corps en le couvrant complètement. La flamme était si dense que les autres eurent du mal à voir le visage de cette personne ; la haute température de la flamme déformait également un peu l’air ambiant. De loin, on aurait dit que des plis s’étaient formés dans l’air, ce qui était extrêmement étrange.

Bien que les cinq Dou Wangs serpentins soient plutôt loin de lui, ils purent néanmoins sentir la chaleur intense de la flamme blanche. Ils avalèrent difficilement leur salive, s’échangèrent un regard et virent de la peur dans les yeux des autres.

L’apparition soudaine de cet humain enflammé et l’attaque terrifiante qu’il avait déchaînée avait immédiatement rendu le vieillard en gris plus morose. Cependant, dans ce genre de situation, il n’osa pas prendre le risque d’offenser par hasard une personne puissante mystérieuse dont il ne savait rien. Il échangea un regard avec ses compagnons et fit un pas en avant pour demander d’une voix grave : « Qui êtes-vous, Monsieur ? Pourquoi vous êtes-vous mêlé des affaires de la race des Hommes-Serpents ? »

Une vieille voix ni trop rapide ni trop lente leur parvint depuis la flamme blanche : « Je n’ai pas de vraies raisons à vous donner… J’en ai juste envie. » Son ton indifférent fit un peu grimacer le groupe du vieil homme-serpent vêtu de gris.

Yun Zhi, qui n’était pas loin derrière le nouvel arrivant, fut en peu surprise en le fixant. Elle fronça ses sourcils un moment, mais ne put cependant pas se rappeler d’un puissant Dou Huang pouvant contrôler une flamme blanche dans l’Empire Jia Ma.

Ces beaux yeux balayèrent la flamme frémissante avant de se rétrécir tout d’un coup ; un moment plus tard, ils furent traversés par de la stupéfaction… Elle pouvait clairement sentir par ses sens que malgré la haute température que dégageait la flamme, elle donnait clairement la même impression que de la Glace Éternelle. Cependant, comment de la glace pourrait émettre une flamme aussi chaude ? Quelle était donc cette chose étrange ?

« Ne me dites pas que… Ce n’est quand-même pas une Flamme Exceptionnelle ? » Elle cligna les yeux en se souvenant de ces flammes naturelles et étranges. Son cœur battit violemment ; en plus d’être choquée, elle ne sut pas non plus si elle devait rire ou pleurer. Elle avait pu voir aujourd’hui deux Flammes de ce genre, alors qu’il était généralement extrêmement rare d’en voir une dans sa vie. Pouvait-on considérer ça comme de la chance ?

Elle secoua la tête pour en enlever ces pensées et de la gratitude ainsi que de la douceur apparurent sur son beau visage, tandis qu’elle dit en souriant à la personne embrasée : « Je vous remercie pour votre intervention, cher Ancien, ah ah. Cependant, ces clowns sautillants ne représentent pas vraiment une menace pour moi… »

« Peut-être… » dit faiblement la silhouette humaine. « Je ne suis pas quelqu’un aimant se mêler des affaires des autres ; aussi je n’aurais pas fait d’efforts pour arriver ici aussi vite si on ne me l’avait pas demandé. »

« Quelqu’un vous l’a demandé ? » La jeune femme en resta momentanément perplexe. Elle fronça les sourcils et demanda : « Cher Ancien, pourrais-je savoir qui est la personne qui vous a demandé de venir m’assister ? Est-ce Gu He ? »

« Hé hé, Gu He a peut-être une très bonne réputation dans l’Empire Jia Ma, mais il n’a pas ce qu’il faut pour me demander quoi que ce soit. » Le vieux rire s’échappant de la silhouette enflammée contenait un peu de dédain.

La jeune chef de secte en resta une fois de plus perplexe, et le doute traversa immédiatement son beau visage. Il n’y avait pas grand monde parmi ses connaissances qui avait la capacité d’inciter un Dou Huang à agir. De plus, sa venue dans le désert faisait partie d’un plan secret que très peu de gens connaissaient. Du coup, Gu He était la réponse la plus plausible mais le vieil homme, d’après son ton, ne semblait pas lui accorder une grande considération.

Le vieil homme embrasé fit un geste de la main et dit d’un ton morne : « Arrête de réfléchir à qui ce peut être. Il faut que je reparte vaquer à mes occupations après avoir balayé ces serpents à longue queue. » Il leva immédiatement la tête et observa les cinq Dou Wangs flottant dans les airs, et dit d’une voix faible : « J’ai longuement entendu dire que les Techniques de Dou des Hommes-Serpents étaient vraiment uniques. J’ai envie de les essayer, aujourd’hui. »

Le coin des lèvres du vieillard serpentin tressaillit tandis que son regard fixait sinistrement l’humain enflammé. Il réalisa que même avec sa longue expérience, il ne parvenait pas à déterminer qui était cette puissante personne face à eux. Il en éprouva une certaine incrédulité et son humeur s’embrunit davantage. Ils pouvaient encore fusionner leur Dou Qi pour se battre un moment contre un Dou Huang, mais avec deux… Ils pourraient facilement les vaincre tous les cinq. Il savait parfaitement à quel point un Dou Huang était puissant et n’ignorait naturellement pas la différence entre son groupe et leurs adversaires.

Le vieil homme-serpent en gris refusait d’avoir l’air faible même si son groupe ne faisait effectivement pas le poids. Ils avaient beau être désavantagés, il garda un sourire froid aux lèvres et dit quelques mots d’un air résolu : « Les Hommes-Serpents n’éprouvent aucune rancœur à votre égard, cependant notre race se souviendra de vos agissements en ce jour… » (NdT même les vieux sacs à main veulent avoir l’air badass !) Après quoi, il poussa un cri aigu et hurla : « Repliez-vous ! »

Les quatre autres Dou Wangs hésitèrent un moment à cet ordre avant de fixer, l’air invaincus, la silhouette humaine en feu. Ils formèrent simultanément de leurs mains des sceaux puis, après avoir crié, les cinq hommes-serpents parurent exploser. Au moment où le bruit de l’explosion tonna, de nombreux petits serpents d’énergie fourmillèrent dans toutes les directions au moment et foncèrent vers le désert.

Yun Zhi fronça les sourcils en voyant qu’ils avaient l’intention de fuir. Elle s’apprêtait à agir pour les en empêcher quand le vieil homme embrasé secoua la main.

Elle ne put alors que rester sur place.

Il observa froidement ces innombrables petits serpents d’énergie fuyant dans toutes les directions un instant, puis agita doucement ses deux paumes et immédiatement, une partie de la flamme blanche se coagula en cinq aiguilles pointues qui se formèrent rapidement devant lui.

Elles se mirent ensuite à tournoyer lentement, et la silhouette enflammée observa froidement les petits reptiles qui semblaient avoir recouvert toute la zone. Sa Force Spirituelle féroce sortit de son corps et examina les innombrables petites bêtes pour y trouver les vrais corps. Il poussa instantanément un petit rire glacial et tapota doucement du doigt ; les cinq aiguilles acérées de flamme blanche bondirent tout d’un coup dans cinq directions différentes.

Ces aiguilles pouvaient paraître minuscules mais elles laissèrent de légères cicatrices blanches dans le ciel bleu en passant dans les airs. La haute température qu’elles contenaient vaporisait l’air environnant à néant.

La jeune femme fut abasourdie en voyant que ces petites aiguilles tournoyantes pouvaient produire une telle puissance, et elle fut encore plus curieuse de connaître l’identité de son mystérieux sauveur.

Les aiguilles pointues de flamme traversèrent l’horizon à la vitesse de l’éclair et foncèrent dans les petits serpents fuyant dans toutes les directions vers des cibles spécifiques, bien qu’ils aient tous l’air identiques. Elles incinérèrent quelques petits reptiles bloquant leur chemin avant de percer vicieusement en direction de cinq minuscules serpents.

Ceux-ci sentirent l’attaque aussi effrayante qu’imminente et tournèrent la tête en arrière ; un choc bien humain apparut dans leurs yeux triangulaires reptiliens en voyant les aiguilles de feu pointues bondirent vers eux.

« Ce n’est pas mon style que de laisser le tigre retourner à sa montagne (NdT laisser un adversaire s’échapper en vie, ce qui pourrait causer des problèmes plus tard). Puisque nous sommes devenus ennemis, je ne vais naturellement pas laisser la moindre source potentielle de problèmes en vie… » dit doucement le vieil homme embrasé en fixant d’un air indifférent les serpents sur le point d’être frappés par les aiguilles tournoyantes. Yun Zhi, derrière lui, ne dit rien en le voyant faire ; elle n’était pas naïve. Quand il fallait être vicieux, elle pouvait l’être bien plus encore que certains bourreaux. Elle avait, en ayant atteint sa position et sa puissance actuelles, apprit à décider de quand il fallait être sans pitié et de quand il fallait être bon.

Cinq aiguilles de feu foncèrent férocement vers les minuscules reptiles , accompagnées par de petits bangs supersoniques. Cependant, quelque chose arriva au moment où elles allaient toucher leur cible.

La silhouette humaine enflammée trembla tout d’un coup, et poussa un petit grognement étouffé : « Hmpf… »

La demoiselle l’entendit clairement ; elle se figea et demanda précipitamment : « Vous allez bien, cher Ancien ? » Son expression changea juste après, car elle sentit un Qi extrêmement puissant jaillir de la flamme blanche et dense. Ce Qi apparut de nul part et se répandit alentour comme un éclair. Il rattrapa rapidement les cinq aiguilles faites à partir de la Flamme Exceptionnelle, les secoua légèrement et les fit ainsi disparaître…

Pendant ce moment extrêmement dangereux, les cinq minuscules reptiles ondulèrent leur queue et s’enfoncèrent violemment dans les dunes de sable, disparaissant de la vue des deux Dou Huangs d’une manière très embarrassante.

Une vieille voix furieuse s’éleva de la flamme blanche en voyant ses cinq cibles disparaître : « Maudite bête… »

Une fois que ce juron s’éteignit, le Qi sauvage et terrifiant s’éteignit peu à peu et un moment plus tard, il disparut complètement comme s’il n’avait jamais existé.

« Ugh, quel gaspillage d’énergie… » Le vieillard de feu soupira et secoua la tête, puis secoua violemment sa manche comme s’il était en train de gronder quelque chose. Ensuite il se retourna, jeta un regard à la belle Yun Zhi puis vola vers le bord du désert.

Il s’arrêta légèrement en passant à hauteur des épaules de la jeune femme, et hésita un court instant avant de dire : « Au fait, un jeune homme m’a demandé de te transmettre ses excuses. Il semble avoir légèrement dépassé les bornes il y a quelques minutes… »

L’adorable demoiselle se figea en entendant ça. Elle entrouvrit ses lèvres rouges, complètement stupéfaite. Elle avait appris grâce à cette petite information que le vieil homme avait laissé échappé que… Le Dou Huang qui avait accouru à son aide… Était venu à la demande de Xiao Yan.

« Ce petit gars… a un sacré pouvoir… On dirait que je t’ai sous-estimé auparavant » marmonna-t’elle sous le choc. Elle pencha la tête et observa la silhouette embrasé rapidement disparaître à la périphérie de sa vision.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 224
BTTH Chapitre 226

13 Commentaires

  1. nickylaboum

    merci la reine est intervenue a la fin dommage sa aurait éviter un éventuelle future combat

    Répondre
  2. Conan

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  3. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. essitamessitam

    Merci pour le chapitre!

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:LE serpent sans mémoire ne veut pas qu’on tue des serpent…de la protection d’espèce mal placé. XD

    Répondre
  8. Misstic

    Merci pour le chapitre 😀

    PS: tu as mis « les 4 autres Dou SHI » c’est pas plutôt »les 4 autres Dou Wang » ?

    Répondre
    1. Wazouille (Auteur de l'article)

      Si, je suis honteux et confus ._.

      Répondre
  9. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  10. Askidox

    Merci pour le chapitre /

    Répondre
  11. Surimi

    Merci

    Répondre
  12. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com