BTTH Chapitre 226

BTTH Chapitre 225
BTTH Chapitre 227

Bonjour chers lecteurs ! Eh oui, nous ne sommes pas encore vendredi mais pas de panique, Xiao Yan va vous accompagner !

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 226 – Concrétisation

 

La silhouette enflammée traversa l’horizon avant de s’arrêter soudainement un moment plus tard dans les airs. La flamme blanche et dense enveloppant son corps disparut petit à petit pour, au final, dévoiler le beau visage délicat d’un jeune homme.

Les yeux noirs de ce dernier clignèrent alors qu’il pencha la tête, et la vicissitude qui les occupait disparut rapidement. La vitalité et la ruse d’un jeune homme la remplacèrent.

Xiao Yan tordit doucement son cou, fronça les sourcils et demanda doucement : « Maître, que… que s’est-il passé à l’instant ? » Sa question était naturellement à propos de la raison pour laquelle l’attaque létale de son maître avait soudainement été anéantie.

« C’est à cause de cette chose dans ta manche… » répondit-il d’un air impuissant. « Si la Flamme Glaçant les Os n’avait pas isolé son Qi, je crains que Yun Zhi et les Hommes-Serpents se seraient aperçus qu’il appartenait à la Reine… »

« C’était elle ? » Le jeune homme se figea un instant, puis plongea la main dans sa manche et en sortit prudemment le petit serpent aux couleurs arc-en-ciel dont le corps tout entier était chaud comme du jade. Il le plaça dans sa paume et le fixa intensément.

Le petit reptile sentit son regard perçant et leva sa petite tête. Il cligna ses yeux violet pâle brillants d’intelligence, ouvrit sa petite gueule et fit sortir sa langue serpentine pour, à priori, lécher le visage de son humain.

Ce dernier pencha la tête pour esquiver cette léchouille taquine, sourit et demanda immédiatement d’une voix douce mais sérieuse : « Maître… Croyez-vous qu’elle a déjà retrouvé les souvenirs de la Reine Médusa ? »

Le vieil homme partagea son opinion : « Je ne crois pas… Si ça avait été le cas elle ne serait pas resté auprès de toi, vu son caractère hautain et insolent… Je pense que c’est peut-être parce que j’avais l’intention de tuer les cinq Dou Wangs des Hommes-Serpents que l’esprit de la Reine Médusa s’est temporairement libéré des entraves du Python aux Sept Couleurs. Cependant, vu le comportement de ce dernier, je pense que la souveraine a de nouveau été muselée. »

Le disciple poussa un léger soupir. Il frotta doucement la tête du petit serpent et sourit amèrement en marmonnant : « Cette petite chose est vraiment une bombe à retardement… Il est difficile de dire quand la Reine Médusa en émergera à nouveau… »

« Je te l’ai dit quand tu l’as ramassée, mais tu as insisté pour la garder auprès de toi » dit Yao Lao avec une jubilation malveillante.

L’adolescent se frotta la tête en observant le joli petit reptile, avant de dire d’un air désarmé : « Mettez ça sur le dos de l’énorme attraction qu’exerce cette petite créature… J’espère qu’elle continuera d’inhiber l’esprit de sa Majesté. »

Sortant une petite bouteille d’Essence de Naissance de Lion Ailé Améthyste de son anneau de stockage, il en fit couler quelques gouttes dans la gueule du petit gars qui tira la langue de satisfaction avant de retourner paresseusement dans sa manche.

Une fois qu’il fut calmé, Xiao Yan balaya du regard le désert sous lui, puis descendit petit à petit vers un emplacement spécifique au loin. Il baissa alors la tête et fixa le sable sous ses pieds avant de dire : « Ce devrait être ici. »

Il ouvrit alors la main, visa la dune paisible et une énorme force de succion jaillit soudain de sa paume, ce qui fit voler le sable dans la zone sous lui dans les airs.

Une fois le sable viré, un trou noir de plusieurs mètres de profondeur apparut tout à coup ; le Liantai cyan qui émettait une légère lueur y flottait.

Voyant que la Flamme de Noyau Terrestre s’y trouvait encore, le jeune homme soupira de soulagement puis d’un geste de sa main le lotus vert se changea une lueur verte qui bondit vers la paume de sa main.

Il porta ainsi le siège dans sa main et observa la petite flamme dansante avec un regard enivré de désir.

Le vieil homme suggéra immédiatement en sentant l’envie de son disciple : « Allons au bord du désert, ce devrait être un peu plus sûr. Ensuite, trouve un endroit calme et avale la Flamme Exceptionnelle ! »

« D’accord ! » L’adolescent hocha la tête avec sérieux. Il prit ensuite une Pilule de Récupération d’Énergie de son anneau et la lança dans sa bouche. Il la mâcha, l’avala puis s’envola follement en tenant le liantai vers la bordure du désert.

Tandis qu’il disparaissait dans le ciel rempli de sable, le combat bouleversant pour la Flamme dans le Désert Tager toucha à sa fin sur la victoire totale d’une certaine personne…

Après avoir volé une demie-journée et englouti treize pilules sur le chemin, le Dou Shi arriva enfin peu à peu à la périphérie du désert. Il se dirigeait alors vers une région sur la carte qui était la moins peuplée, étant donné qu’il avait besoin d’un coin totalement isolé.

Lorsque que le soleil brûlant disparut complètement derrière l’horizon, il vit enfin de l’herbe desséchée parsemer le sable monotone et, en volant encore un certain temps, une étendue verdoyante apparut à son regard. Le petit pic d’une montagne majestueuse se détacha également peu à peu de l’horizon.

Le voyant pointer au loin, le jeune alchimiste qui avait voyagé toute la journée sur une longue distance poussa enfin un long soupir en secouant ses bras endoloris. Les Ailes de Nuage Pourpre, qui jusque-là disparaissaient et réapparaissaient à cause du manque de Dou Qi, redevinrent à nouveau bien plus actives. Il les battit, se changeant en une lumière noire et bondit directement vers la montagne au loin.

Dix minutes plus tard, il descendit au pied de ladite montagne en soulevant des nuages de poussière. Sa robe noire à ce moment était couverte d’une pellicule de sable. Il essuya la transpiration mêlée de sable également de son visage de sa manche, s’en mit partout et finit par avoir l’air extrêmement négligé.

L’expression de Xiao Yan devint sérieuse et un peu pâle une fois qu’il eut atterri. Il posa rapidement le liantai à côté de lui et sortit précipitamment une Pilule de Récupération d’Énergie de son anneau de stockage avant de la jeter entre ses lèvres. Il ne prit même pas le temps de parler à Yao Lao avant de s’asseoir rapidement en tailleur et de se plonger dans son état méditatif d’entraînement pour recouvrer son Qi.

Il avait été soutenu par les pilules sur tout son trajet mais une pilule médicinale était une source de Qi externe ; en dépendre de façon répétée pour récupérer son Dou Qi pouvait facilement faire développer à son corps une sorte de dépendance à son encontre. S’il s’en servait encore et toujours sur une longue période de temps, sa capacité de récupération naturelle de Dou Qi pouvait graduellement décliner au point que seules les pilules pourraient lui permettre d’en récupérer…

C’était difficile à imaginer mais si un Praticien du Dou perdait sa capacité à récupérer son Dou Qi, pouvait-on encore l’appeler un Praticien ?

Du coup, après avoir foncé pendant tout le voyage, le plus important pour le jeune homme était de se dépêcher d’activer ses méridiens et de commencer à recouvrer son Dou Qi.

Il s’entraîna ainsi pendant une heure avant de rouvrir les yeux et d’expirer alors un souffle fétide légèrement jaune. Il fit rouler ses muscles quelques peu engourdis, sourit amèrement et dit : « Bien que le Mantra de Flammes ait évolué au niveau Huang Intermédiaire après que j’ai avalé la Flamme Violette, ça reste une méthode de Qi de niveau Huang… Elle ne suffit pas à soutenir ma consommation. Si je n’avais pas eu une telle réserve de Pilules de Récupération d’Énergie, je n’aurais pas pu persister aussi longtemps. Ugh… »

« Hé hé, rassure-toi : le Mantra de Flammes pourra sans le moindre doute évoluer au niveau Xuan une fois que tu seras parvenu à avaler la Flamme. À ce moment, toi et ta méthode de Qi pourrez surpasser tous les gens puissants avec une méthode de niveau similaire… » le réconforta son maître avec un rictus aux lèvres.

« Espérons-le. Je ferai de mon mieux. »

L’adolescent pencha la tête et observa le superbe Liantai au sol avant de pincer fermement ses lèvres. Une certaine obstination se dégageait légèrement de sa moue.

Il n’avait pas le moindre doute sur l’énergie que contenait la Flamme Exceptionnelle et bien que l’évolution de sa méthode de Qi d’un niveau à l’autre demande une quantité terrifiante d’énergie dix fois supérieure à celle entre deux niveaux comme celui de Dou Zhe et de Dou Shi, il était persuadé que la Flamme possédait cette énergie terrifiante ! Autrement, elle n’aurait pas ce qu’il fallait pour faire s’incliner devant elles d’innombrables puissants experts du continent.

Il prit une grande goulée d’air frais montagnard, souleva le liantai et le posa devant lui. Ses yeux fixèrent intensément le bouquet de flammes cyan au centre du lotus qui débordait de spiritualité. Une légère amertume ainsi que de la satisfaction traversèrent son visage.

Il avait comprit au plus profond de son âme en recevant le parchemin noir mystérieux il y a deux ans… Que chercher les Flammes Exceptionnelles serait la mission de sa vie.

Ce n’était qu’en avalant répétitivement des Flammes Exceptionnelles qu’il pourrait petit à petit monter vers le sommet. S’il voulait se tenir sur la pagode d’or au sommet du continent et surplomber le monde entier, il allait devoir faire des efforts titanesques !

En deux ans, Xiao Yan avait traversé la moitié de l’Empire Jia Ma pour obtenir la Flamme. Il était difficile d’imaginer à quel point il était excité, lorsqu’il se trouvait dans la grotte de magma, en apprenant qu’il y avait là une flamme. Il fut découragé, cela étant, en découvrant qu’il n’avait obtenu qu’un siège vide après s’être quasiment battu à mort contre le Serpent d’Esprit de Feu Bicéphale, mais il choisit néanmoins de persévérer.

Du coup, le jeune homme obstiné fit ce qui pousserait un auditeur écoutant son histoire à s’interroger sur sa santé mentale.

Avec la force d’un Dou Shi, il entra seul dans le désert désolé et chargea dans le territoire de la race des Hommes-Serpents, qui était une zone interdite aux humains. Et tout ça par lui-même. Il marcha sur la faux de la Mort (NdT équivalent chinois de notre fil du rasoir) pendant tout son voyage dans le désert, mais parvint néanmoins à éviter de peu la lame qui aurait emporté son âme…

Grâce à son courage et ses efforts, l’adolescent chanceux devint le plus grand Vainqueur de cette compétition pour la Flamme où même un Dou Ling ne pouvait que rester spectateur.

Il avait travaillé dur pendant trois ans pour obtenir ce petit amas de flammes cyan et aujourd’hui, il avait enfin obtenu ce qu’il désirait tant, et le serrait même contre sa poitrine. C’était la récompense de la victoire qui lui revenait.

Il leva lentement la tête et fixa le croissant de lune dans le ciel en ouvrant petit à petit sa bouche. L’instant suivant, il poussa un petit rugissement puéril et un peu enroué plein d’une joie débridée qui se propagea dans le ciel au dessus de la montagne.

L’anneau noir trembla légèrement et Yao Lao apparut tout d’un coup derrière lui. Il baissa la tête et regardait le jeune homme qui serrait si fort sa flamme qu’il en tremblait légèrement. De la douceur et du soulagement traversèrent ses yeux troubles.

Il avait accompagné durant ces deux ans son disciple, avait observé son développement, ses efforts et avait été témoin de toutes les fois où il  avait dépassé ses limites au combat et à l’entraînement.

Ces deux années d’efforts avaient enfin porté leurs fruits !

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 225
BTTH Chapitre 227

12 Commentaires

  1. Chuu

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  2. titiop

    merci!

    Répondre
  3. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  4. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Mais il va l’avaler sa flamme oui ou non !?

    Répondre
  5. essitamessitam

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. Fabulas

    Merci pour le chapitre
    MAIS IL VA LA BOUFFER SA FLAMME

    Répondre
  7. Askidox

    Merci pour le chapitre

    Hélas, la puissance de la flamme fut trop grande, Xiao Yan ne parvint pas à la contenir, et… Il mourut.

    Répondre
    1. Lainkonifer

      quelque centaines d’années plus tard un jeune artiste martial sans réel talent tomba par hasard sur l’anneau noir où habite l’esprit de Yao Lao ainsi que sur la bague de stockage de Xiao Yan il devint le disciple de Yao Lao absorba la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan et c’est ainsi que commença réellement l’aventure.
      Fin du prélude.

      Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. nickylaboum

    merci lol il fait trop durer le suspense

    Répondre
  10. Conan

    Merci pour le chapitre! L’auteur aime vraiment faire durer le suspense!

    Répondre
  11. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!