BTTH Chapitre 229

BTTH Chapitre 228
BTTH Chapitre 230

Bonjour à tous, voici votre second BTTH de la semaine et le Père Yan avale enfin sa flamme :p

Bonne lecture !

 

 

Chapitre 229 – La Flamme Exceptionnelle forge le corps

 

Une fois qu’il eut retiré la Source de la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan, l’énorme flamme verte devant le jeune homme commença immédiatement à rétrécir petit à petit et un moment plus tard, elle se changea en de petits feux follets cyan qui entrèrent dans la lave sur sa paume.

« Voici la Source de la Flamme du Lotus Cyan. Ne te méprends pas sur sa taille : quand elle a commencé à se former, elle faisait alors à moitié la taille du pic d’une montagne. Cependant, sa taille s’est de plus en plus réduite en étant affinée par la terre pendant des milliers d’années. C’est n’est qu’une fois que sa taille fut compressée jusqu’à arriver à celle d’une paume qu’elle a pu former un petit esprit de flamme ; ce n’est qu’alors qu’on peut réellement l’appeler ‘Flamme Exceptionnelle’ « .

« Cette petite languette de lave de la taille d’un pouce a absorbé pendant les milliers d’années de sa compression une énergie terrifiante… Imagine la destruction extrême qu’engendrerait ce truc s’il devait complètement exploser… Grossièrement, même un Dou Zhong n’aurait qu’une seule fin possible face à cette explosion spontanée d’énergie… » Yao Lao fixa le bout de lave bleu-vert qui gigotait comme un ver sur la paume de son disciple et dit doucement : « La mort ! »

« Hu… » Xiao Yan expira longuement et hocha silencieusement la tête. Il tint prudemment le bout de lave dont la température terrifiante faisait fondre la couche de cuticule rouge sang à une vitesse qui le rendait nerveux.

Il cligna des yeux et murmura : « Et maintenant ? »

« Avale la… »

La flamme blanche et dense enveloppant le vieux maître trembla incontrôlablement une paire de fois ; il avait fait tout son possible pour s’exprimer d’une voix calme mais elle trembla malgré tout un peu. Le jeune homme allait aborder l’étape la plus dangereuse du processus d’Avalage de la Flamme ; on pouvait toujours renforcer l’extérieur de son corps par l’entraînement, l’intérieur était toujours la partie la plus fragile d’un individu. Même en laissant de côté une Flamme Exceptionnelle qui possédait une puissance destructrice considérable, une personne puissante souffrirait atrocement si quelque chose d’un peu nocif  entrait en elle.

La main de l’adolescent tenant la Source de la Flamme trembla discrètement une paire de fois en entendant la voix du vieillard. Il  baissa légèrement la tête et fixa intensément la languette de lave qui se tortillait de ses yeux noirs, dans lesquels on pouvait voir un conflit se dérouler.

Il avait beau être quelqu’un de calme, il était inévitable qu’il éprouve une certaine terreur et de l’appréhension face à ce genre de décision possiblement létale. Qui pourrait le lui reprocher ? Après tout, il était sur le point d’avaler une bombe extrêmement instable, qui avait une très haute probabilité de le réduire en cendres à l’instant où elle franchirait ses lèvres.

Son silence plongea l’atmosphère de la cave dans un certain calme. La chaleur étouffante plana dans les airs avant de faire s’étendre quelques fissures qu’elle avait provoquée.

Yao Lao soupira doucement en observant la main tremblante du Dou Shi. Il n’avait cependant pas l’air déçu par cette hésitation ; ayant lui-même absorbé une Flamme Exceptionnelle, il savait parfaitement quels doutes traversaient le coeur et l’âme de son protégé à ce moment…

Quand il avait avalé la Flamme Glaçant les Os à l’époque, il avait également tenu la Source de sa flamme en main et était resté bêtement assis à trembler pendant presque une heure, avant d’enfin se faire à l’idée qu’il allait mourir, de dévorer la source et de l’avaler violemment pour la faire descendre dans son estomac…

Il resta donc silencieux en observant le jeune alchimiste qui tenait sa source d’un air tiraillé, et ne dit rien pour le réconforter car il savait qu’avaler la Flamme était extrêmement risqué. Bien qu’ils aient préparé la Pilule de Lotus de Sang et d’autres éléments pour se préparer à cette fin, ces éléments n’augmentaient qu’un peu ses chances de réussir à avaler la Flamme.

D’après son estimation, sans la Pilule et les autres outils d’assistance qu’ils avaient réunis, les chances de réussite d’Avalage de celle-ci n’auraient pas dépassé les un pourcent. En leur possession, les chances augmentaient à dix pourcent alors même ainsi… Les risques étaient vraiment importants. On pouvait même dire qu’avaler une flamme était un pari fait sur sa propre chance : tu en avais, tu pouvais parcourir les cieux et surpasser le monde. Tu n’en avais pas, tu finissais en cendres et répandu sur la terre jaune…

Par conséquent, le vieux maître ne dit rien en voyant Xiao Yan hésiter et lutter en son for intérieur. Il s’assit silencieusement dans un coin et attendit sa décision. Cela étant, il croyait que le jeune homme sous ses yeux n’allait pas le décevoir ; ces trois années d’entraînement intensif lui avait permis de comprendre parfaitement l’entêtement et la férocité qui demeuraient en lui. Il avait mis énormément d’efforts à trouver la Flamme Exceptionnelle et à présent qu’il pouvait enfin profiter du fruit de son labeur, son caractère ne lui permettrait absolument pas d’abandonner.

Le vieillard baissa les yeux et marmonna doucement en lui : « Puisque tu n’abandonneras pas… Alors saisis-toi de l’opportunité ! Que tu vives ou meurs, que tu sois fort ou faible, tout va se décider à cet instant. »

Le temps s’écoula en silence et à un moment, l’adolescent assis en silence trembla doucement. Il inspira une grande goulée d’air chaud et leva légèrement la tête, révélant un profil qui perdait graduellement son immaturité. Il adressa un petit sourire à Yao Lao qui se taisait toujours de son côté et agita la Source dans sa main, avant de dire d’une petite voix : « Je vais commencer, Maître ! »

A ces mots, un doux sourire satisfait apparut sur le visage ridé du vieil homme, qui hocha doucement la tête et dit : « Je te souhaite de réussir. Crois en toi, tu n’échoueras pas. »

« Ké ké, j’ai toujours eu confiance en moi-même. » Un sourire éclatant naquit sur le beau visage délicat du jeune alchimiste. Il leva lentement la Source dans sa main et s’arrêta un moment avant de la jeter soudainement dans sa bouche ouverte.

Une fois que la languette de lave entra dans sa bouche, il la referma immédiatement et son corps tout entier fut, en même temps, comme frappé par la foudre : il trembla intensément et son visage jusque là coloré devint abruptement pâle.

Il endura de force les vagues de douleur fulgurante qui parcouraient son corps de l’intérieur, ferma lentement les yeux et son esprit descendit graduellement en lui.

Une fois cela fait, un monde sensoriel brumeux apparut en lui. Nombre de ses méridiens avaient été endommagé par la lave cyan qui s’étaient déjà divisée en des filets de flammes une fois entrée en lui. Ces filets bleu-vert contenant une énergie terrifiante passaient au hasard à travers ses méridiens et tout ce qui bloquaient leur chemin étaient instantanément réduit à néant.

Suite à la circulation de ces filets de flamme, leur température terrifiante parvint quand-même à s’infiltrer dans ses méridiens malgré la protection offerte par le film de sang coagulé de la Pilule de Lotus de Sang. Cette température avait beau ne pas être très élevée, elle avait néanmoins un impact destructeur indubitable sur ces parties les plus fragiles du corps humain que sont les méridiens…

Ceux-ci, jusqu’alors spacieux et résistants, étaient à présents tordus comme de la peau balafré sous le grill de la température, ce qui leur donnait une apparence extrêmement étrange et terrifiante.

Naturellement, la douleur engendrée par de telles brûlures fit convulser le Dou Shi. Tous ses muscles se contractèrent, ses veines se gonflèrent comme des vers, et son visage se vida de tout son sang.

La flamme cyan fit de violents allers et retours dans les méridiens et en quelques minutes, elle réduisit l’intérieur de son corps en un terrible état. Le pire était que les effets médicinaux de la Pilule de Lotus de Sang étaient quasiment épuisés par la Flamme Exceptionnelle : le cuticule de sang n’était plus remplacée par la force médicinale de la pilule…

Avec la protection qu’offrait le cuticule, la flamme avait endommagé l’intérieur du corps de Xiao Yan jusqu’à presque l’handicaper complètement. Si ce cuticule devait disparaître, alors tout en lui serait incinéré très rapidement à néant, que ce soit ses méridiens, ses os, son coeur, etc… Si ce devait arriver, en perdant ainsi tous ses organes vitaux, seule la Mort l’attendrait…

Le film sanguin devenait rapidement de plus en plus fin sous le grillade de la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan et au moment où il devenait transparent et allait se volatiliser, le jeune homme sentit qu’on pressait un objet d’une fraîcheur agréable contre sa main. En même temps, la voix éraillée du vieillard retentit : « Consomme la Source Froide d’Esprit de Glace, puis fais la circuler à travers tes méridiens pour développer une synergie entre les deux. Une fois que tu lui auras fait faire un tour complet, sers toi de ton Dou Qi pour envelopper la Flamme et dirige là à travers la route du Mantra de Flamme avant de l’avaler ! »

L’adolescent opina du chef en son for intérieur, puis attrapa rapidement la bouteille de jade et l’approcha de ses lèvres en louchant. Un courant glacé assez puissant pour transformer un corps humain en une sculpture de glace coula immédiatement dans sa bouche et entra en lui.

Le froid perçant les os du liquide coula le long de sa gorge en lui donnant l’impression qu’une partie de celle-ci s’était solidifié. Il trembla de la tête au pied tandis que des fils de givre flottèrent au sommet de ses cheveux.

Ce courant glacial chargera en son corps et suivit ses méridiens en coulant dans toutes les directions. A chaque fois qu’il traversait un méridien, il le couvrait rapidement d’une couche laiteuse de glace qui protégeait également ses os.

Ce froid pénétrant neutralisa fortuitement la chaleur provoquée par la Flamme Exceptionnelle, et cette sensation confortable et soudaine fit pousser au jeune alchimiste un long soupir. Son visage extrêmement pâle reprit également un peu de couleur.

Alors que la couche de glace couvrit intégralement l’intérieur de son corps, son esprit tenta d’entrer en contact avec un brin de la Flamme de Lotus Cyan qui passait à travers ses méridiens mais cela étant, ce premier contact lui cause une énorme migraine. Cette Flamme était extrêmement sauvage par nature, aussi était-ce comme de faire reculer un taureau borné pour le faire obéir : ce n’était clairement pas chose aisée.

Bien que cette tentative fut un échec, Xiao Yan n’abandonna pas pour autant. Il se motiva et tenta inlassablement de contrôler ce brin de flamme.

Un échec, deux échecs, trois.. Il essaya jusqu’à presque en devenir anesthésié et après avoir échoué un nombre incalculable de fois, il sentit tout d’un coup son cœur bondir : il se ressaisit et une joie débridée l’envahit quand il réalisa que ce fichu brin de flamme, qui avait jusque là parcouru au hasard ses méridiens, avait commencé à suivre la route qu’il essayait de lui faire prendre.

Sentant cet état de fait, il s’excita tout un coup et contrôla prudemment mais hâtivement le birn de flamme et le fit circuler lentement sur la route du Mantra de Flamme.

Une flammèche passa lentement à travers ses méridiens plein de trous et quand elle faisait fondre la couche de glace, un léger brouillard blanc enveloppait à nouveau le méridien et un moment plus tard, la vapeur blanche se transforma en de petits cristaux de glace qui se collèrent dessus, créant ainsi une barrière le protégeant de l’érosion de la Flamme.

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 228
BTTH Chapitre 230

14 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. marumaru

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Askidox

    Merci pour le chapitre !! Enfin il l’avale 😀 Vivement la suite 😀

    Répondre
  6. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Conan

    Merci pour le chapitre!!!!!

    Répondre
  9. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Nana

    Merci

    Répondre
  12. Surimi

    Merci

    Répondre
  13. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre
  14. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!