BTTH Chapitre 261

BTTH Chapitre 260
BTTH Chapitre 262

Et voici le dernier BTTH régulier de la semaine o/ On se retrouve tout à l’heure pour SW et un autre BTTH (tant mieux pour vous, parce que les chapitres suivants HOLY SHIT)

Bonne lecture o/

 

 

Chapitre 261 – Le prodigieux combat aérien

 

Quatre silhouettes imposantes à la force de Dou Huangs étaient suspendues dans l’horizon lointain. L’espace autour d’eux semblait légèrement trembler à cet instant, et les nuages blancs qui traînaient paresseusement dans le ciel bleu furent dispersés par leurs puissances écrasantes.

Tout le monde dans la ville de Yan tremblait sans cesse sous les vastes pouvoirs écrasants interagissant les uns avec les autres. La pression terrifiante qu’ils dégageaient donnait l’impression aux spectateurs de porter une pierre de cinq cents kilogrammes chacun, rendant leur respiration rauque et profonde.

Les énormes yeux triangulaires de la bête fixèrent Xiao Yan et Hai Bodong, et il ouvrit son énorme gueule pour éclater de rire de façon assourdissante : « Ha ha Lu Man, je ne m’attendais pas à ce que tu te retrouves forcée de courir au pif à la ronde. Si jamais ça venait à se savoir, ces gens-là se paieraient ta poire à mort ! »

La femme en vert flottant dans les airs à côté de l’Empereur Serpent Noir à Huit Ailes ne put se retenir de hurler furieusement en entendant son rire moqueur : « Va chier, Bei Ya. Je porte quelqu’un et je n’ai pas envie non plus de me retrouver à devoir me battre contre eux. Qu’aurais-je dû faire au lieu de fuir, attendre bêtement qu’ils me tombent dessus ? »

« Hé hé. » Le serpent sourit et secoua son énorme queue. Ses pupilles triangulaires se tournèrent vers Qing Lin que portait la femme qu’il avait appelée Lu Man, et sa voix tonitruante devint bien plus sérieuse : « Est-ce qu’elle a vraiment les Pupilles des Trois Fleurs Serpentines Cyan ? »

La joie envahit le visage de la dame en vert à cette question. Elle opina du chef et répondit : « Tes sens ne te trompent pas, c’est bien ça ! »

« C’est super… » L’Empereur serpentin soupira clairement de soulagement à cette réponse. Il leva à nouveau les yeux vers les deux hommes face à lui, et s’exclama avec stupéfaction après les avoir légèrement scrutés. Il s’arrêta sur le jeune homme qui était couvert d’une flamme blanche et dense, et dit avec stupéfaction : « Que c’est étrange… Pourquoi ai-je l’impression que le Qi de cette personne m’est légèrement familier ? »

« Tu as également cette impression ? » Lu Man cligna des yeux de surprise. Elle jaugea l’adolescent du regard et dit : « J’ai exposé ma couverture il y a quelques instants à cause de ce Qi relativement familier, mais j’ai rencontré tellement de gens puissants dans ma vie que je ne me souviens pas à qui il appartient. »

« La flamme blanche dont il est recouvert devrait être une Flamme Exceptionnelle, pas vrai ? Je ne suis juste pas sûr de laquelle… Tsk tsk, quel petit veinard. » dit le reptile, surpris.

Sa compagne hocha la tête et répondit d’une voix grave : « C’est effectivement un type de Flamme Exceptionnelle, et elle a une force extrêmement terrifiante. Ma Prison de Bois de Dix Mille Ans n’a pas eu le moindre effet sur lui. »

« Hé hé, ça fait bien longtemps que je ne suis pas venu dans l’Empire Jia Ma, je ne m’attendais pas à ce qu’une personne aussi puissante n’apparaisse. » dit le serpent d’un sourire trahissant une certaine surprise.

« Bon, assez de ces bêtises. On a provoqué un tel remue-ménage que je crains que les gens de la Secte des Nuages Brumeux, ainsi que le vieux démon de la famille royale de l’empire, n’aient déjà senti quelque chose. Si on s’attarde trop, ils vont finir par rappliquer et ça va devenir compliqué… » dit la femme vêtue de vert.

« Je sais, je sais… Qu’elle est bavarde… »

L’Empereur Serpent agita légèrement son énorme queue et dit aussitôt avec un certain regret : « Quel dommage cela dit… Je voulais trouver la Reine Médusa pour me mesurer à elle au départ ; qui aurait pu penser que son évolution échouerait… Ah, quelle belle femme elle était. Elle existait juste pour moi, c’était évident. »

Lu Man fit rouler ses yeux et dit d’un air désarmé : « Arrête ta fantaisie amoureuse, Bei Ya. Tu as oublié dans quel état elle t’a laissé la dernière fois qu’elle t’a démoli ? »

« Hé, j’aimais sa violence. » Le reptile secoua son énorme tête et rit aux éclats : « Allez, file et emmène la petite avec toi. Je vais les bloquer et on se retrouve à l’endroit habituel dans dix minutes. » (NdT il a l’air cool ce Bei Ya =) )

La femme en vert hocha la tête et lui dit : « Ah, fais attention à toi. Ces deux-là ne sont pas faciles à gérer. » Elle battit doucement la paire d’ailes dans son dos et bondit vers l’horizon.

L’énorme bête magique agita sa queue vers sa compagne au loin et rit fièrement : « Ne t’en fais pas, personne parmi les Dou Huangs ne peut m’égaler en termes de vitesse ! »

L’expression de Xiao Yan s’assombrit en voyant la kidnappeuse s’enfuir rapidement : « Tu veux t’en aller ? Laisse partir Qing Lin ! » Il battit ses Ailes de Nuages Violets et fonça vers l’avant.

La créature serpentine rit en le voyant essayer de passer au-dessus de lui. Elle agita ses huit ailes et apparut aussitôt sur le chemin du jeune homme : « Hé hé, ton adversaire, c’est moi ! » Elle brandit tout à coup son énorme queue, et la force terrifiante qu’elle contenait fit même se déformer légèrement l’espace l’entourant.

L’expression de son jeune ennemi changea en sentant cette puissance terrifiante, et il n’osa pas encaisser l’attaque frontalement. Il tordit rapidement son corps et l’esquiva, et se faisant, fut arrêté dans sa poursuite.

L’adolescent jura doucement en évitant les attaques répétées de l’Empereur Serpent Noir à Huit Ailes, puis il tourna la tête et cria à l’attention de Hai Bodong : « Bordel ! Vieil Hai, attaque-le ! »

Celui-ci lui répondit en criant d’un air sérieux : « Aide-moi à le bloquer un moment ! » Ses mains formèrent une série de sceaux, et de l’air froid jaillit violemment de lui tandis que ses manches battirent légèrement au vent. La zone entière fut complètement enveloppée d’air froid en un instant. Au fur et à mesure de son accumulation, des fils de neige se mirent à tomber du ciel ; des vents violents hurlèrent un moment plus tard et la neige s’aggloméra rapidement en des lames de glace blanche. Les vents se changèrent graduellement en un vortex qui se mit soudainement à grossir et un moment plus tard, il fit une dizaine de mètres de large.

De nombreuses lames furent jetées dans le vortex sous les bourrasques de vent glacé. Aussitôt, le vortex se changea en une tornade blanche dont l’extérieur était couvert de lames blanches acérées.

Le vieillard, malgré sa puissance, sentit la sueur froide s’accumuler sur son front à force d’utiliser son énergie pour produire une tempête de lames de glace aussi féroce.

« Pousse-toi, Xiao Yan ! » cria le vieil homme d’une voix grave. Une fois que le jeune alchimiste se mit à couvert, il agita ses manches et l’énorme tempête produisant des vents sifflants hurla en se jetant sur l’Empereur Serpent.

Ce dernier rit à gorge déployée en regardant le cyclone s’approcher. « Hei, c’est pas mal du tout dis donc. Cependant, je suis un Dou Huang 6 étoiles, alors comme ta force de Dou Huang 2 étoiles pourrait rivaliser avec la mienne ? Ha ha ! » Il secoua son énorme tête et une flamme noire jaillit abruptement de son corps. Elle continua d’en sortir et s’accumula sur la corne de la bête jusqu’à former une masse d’énergie noire aussi grosse que la tempête face à elle.

Le reptile brandit tout à coup son immense queue et l’énergie agglomérée à partir de l’étrange flamme noire bondit violemment depuis sa corne. Elle contenait une puissance assez terrifiante, et s’écrasa violemment contre la tornade blanche.

Au moment de l’impact, l’espace entre les deux attaques sembla se déchirer et de minuscules craquelures noires y apparurent.

*Bang !*

Les deux types différents d’énergie, l’une noir et l’autre blanche, s’opposèrent un moment avant d’exploser abruptement dans le ciel. L’explosion intense se fit entendre à un kilomètre à la ronde.

Des ondulations d’énergie se répandirent à partir de l’origine de l’explosion et secouèrent Hai Bodong et l’Empereur Serpent simultanément, les forçant à reculer rapidement.

Ce dernier observa la transpiration couvrant le front de son adversaire et rit à haute voix : « Ha ha, vu ta façon de gaspiller ton énergie, tu ne devrais pouvoir recommencer un coup pareil qu’une paire de fois même si tu es un Dou Huang, non ? »

Ses pupilles triangulaires se contractèrent soudainement avant même que son rire ne s’éteigne. Les écailles noires dont il était recouvert se serrèrent étrangement, et une sorte de couche de graisse noire suinta de sous ses écailles pour l’envelopper complètement.

Xiao Yan apparut à mi-hauteur du corps du reptile en un éclair ; son poing était serré, couvert d’une flamme blanche et contenait une puissance terrifiante similaire à celle d’un coup de foudre en s’écrasant en avant. À ce moment, la robe dont il était enveloppé semblait être devenue aussi solide que de l’acier.

« Les Huit Destructions Extrêmes ! »

« Bang ! »

Le poing du jeune homme frappa lourdement son ennemi serpentin. Cependant, il fit une horrible grimace en sentant que le corps de l’Empereur Serpent était tout à coup devenu aussi glissant que celui d’un poisson.

Du coup, bien qu’il l’ait frappé, son coup glissa sur la couche graisseuse…

Bien que cette attaque ait manqué sa cible, une petite portion de la force qu’elle contenait s’enfonça tout de même dans la bête démon, et la haute température de la flamme blanche fit immédiatement se racornir les écailles là où son poing avait frappé.

Cette douleur intense fit se recroqueviller l’énorme créature abruptement : « Hissss, ça fait mal ! » Sa queue gigantesque frappa en arrière et s’écrasa lourdement contre l’adolescent, qui traversa le ciel comme une balle en caoutchouc. (NdT Invention du flipper, mesdames et messieurs !)

La puissance massive du coup qui avait frappé son dos lui fit vomir une gorgée de sang. « Glug… » Il battit rapidement sa paire d’ailes pour stabiliser son corps titubant.

Il essuya le sang coulant au coin de ses lèvres et rit amèrement en son for intérieur : Ha ha, cette force ne m’appartient pas après tout… Elle est extrêmement difficile à contrôler.

Hai Bodong vola jusqu’à lui et demanda : « Comment te sens-tu ? »

Le jeune alchimiste secoua la tête : « Je vais bien. » Son regard se fit assez anxieux en se tournant vers l’horizon. La femme en vert avait fui jusqu’à disparaître complètement pendant que son compagnon reptilien les avait occupés.

« Que fait-on à présent ? Il a beau ne pas pouvoir nous tuer, il n’a aucun mal à nous retenir avec sa force. » Le vieillard rit amèrement : « Incidemment, l’affinité de son Dou Qi brime la mienne et les écailles dont il est recouvert ont une puissance défense horrifiante. Si tu ne t’étais pas servi de la Flamme Exceptionnelle à l’instant, ton coup de poing n’aurait probablement eu aucun effet. »

Le Dou Shi serra fermement ses dents, alors que sa respiration se faisait précipitée.

Son vieux compagnon soupira : « Nous ne possédons pas de techniques de Dou Qi dotées d’une énorme puissance destructrice, aussi me paraît-il difficile de vaincre… »

Xiao Yan resta calme. La Flamme Glaçant les Os appartenait à Yao Lao et par conséquent, il avait un contrôle bien plus réduit dessus que son Maître. De plus, la Force Spirituelle qui lui avait permis d’être capable de se battre contre un Dou Huang appartenait également à ce dernier. Rien de tout ça n’était à lui, il servait simplement de point de transfert.

Même les Huit Destructions Extrêmes n’avaient pas vraiment eu d’effets sur l’Empereur Serpent Noir à Huit Ailes. Par conséquent, le seul atout qui lui restait était la technique de Dou de rang Di : le Raz-de-marée séparant les Flammes !

Il posa doucement sa main sur son épaule et toucha du doigt l’énorme règle noire froide comme la glace. Cependant, alors qu’il se préparait à utiliser son va-tout, il arrêta son regard du coin de l’œil sur la Flamme Glaçant les Os sur sa main gauche. Il bloqua un moment, puis une pensée un peu démente commença à remonter lentement du tréfonds de son esprit, sans la moindre retenue…

« Peut-être que ça va être plus terrifiant encore… »

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 260
BTTH Chapitre 262

10 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Xander

    merci pour le chap!!!
    vivement la suite 😉

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. drak

    sa va chauffer

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Asma

    À quand il combine c deux flammes une attaque combine le style les 8 destruction extrême flamenco glaçon les os dans la main gauche et de la droite sa flamenco à lui lol

    Répondre
    1. essitamessitam

      toi t’a lut le manga 🙂

      Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  8. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  9. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: Content is protected !!