BTTH Chapitre 284

BTTH Chapitre 283 partie 2
BTTH Chapitre 285

Et voici le BTTH que vous attendiez ! On se retrouve tout à l’heure pour un TDG bonus. Demain, ce sera DNC et BTTH, puis on reprendra un rythme normal si il n’y a plus de voleurs/hackeurs/problèmes techniques x)

Bonne lecture et à toute !

 

 

Chapitre 284 – Expulser le poison

 

Nalan Yanran et son père discutaient à voix étouffées dans la salle silencieuse, tournant de temps à autre leurs regards vers les deux hommes sur le lit. Au bout d’un moment, leurs chuchotements s’arrêtèrent quand ils virent la transpiration couler le long du visage du vieillard, et ses veines bleues apparaître clairement sur son bras. Les Nalan s’échangèrent des regards, et virent dans l’œil de l’autre de l’anxiété et de la nervosité.

Xiao Yan resta impassible malgré l’agitation grandissante des spectateurs, ses doigts tendus posés sur le dos légèrement tremblant de Nalan Jie. La légère flamme verte était sous le contrôle constant de sa force spirituelle, et sa haute température expulsait lentement le Poison Brûlant qui avait envahi ses os.

La flamme enveloppa la périphérie de l’os noir comme la nuit, et bien qu’elle paraisse s’attarder à sa surface, on pouvait s’apercevoir en regardant de plus près qu’elle en était légèrement séparée. La température de la Flamme Exceptionnelle était si grande que si elle devait toucher directement l’os du patient, alors celui-ci recevrait aussitôt une terrible blessure ou pourrait même mourir sur-le-champ, même s’il est un puissant Dou Wang.

Les flammes ardentes s’infiltrèrent lentement dans l’os noir, ce qui lui fit dégager lentement de la fumée. Avant que celle-ci ne puisse s’échapper, elle fut rapidement encerclée par la flamme verte ; sous la terrifiante température de cette dernière, le Poison Brûlant qui pouvait même menacer un Dou Huang fut grillé jusqu’à disparaître.

Cependant, lorsque le jeune homme se servit de sa Flamme Exceptionnelle pour faire disparaître cette fumée noire, il s’aperçut qu’une partie de cette chose se mêlait lentement à la flamme au moment où elle s’apprêtait à disparaître. Cette petite fraction de la fumée restait alors immobile dans le feu.

Alors que le temps passait lentement, la section de l’os noir comme la nuit enveloppée par la Flamme retrouva peu à peu sa couleur visible à une vitesse notable à l’œil nul.

 

Nalan Jie était, de son côté, trempé de sueur. Les muscles de son vieux visage tressaillaient incontrôlablement, et il aspirait de grandes goulées d’air frais entre les dents.

“Petit… Petit frère, est-ce fini ? Hein ?” demanda-t-il d’une voix tremblante et éraillée, tandis que les veines sur son bras se tordaient comme de petits serpents.

Le front de l’adolescent était densément couvert de sueur, tant un contrôle aussi long et précis sur sa force spirituelle était épuisant. Il répondit à voix basse à la question du malade : “Nous allons arrêter cette session d’expulsion du poison pour aujourd’hui, puisque vous êtes à la limite de ce que vous pouvez supporter. Le poison s’est bien plus infiltré en vous que je ne le croyais. Je voulais le purger de votre corps en un coup, mais ça n’est plus possible, aussi ne pouvons nous que prendre lentement notre temps…”

“Est-ce que le Poison Brûlant peut être pleinement purgé ?” demanda le vieillard d’une voix où la surprise était audible. N’importe qui choisirait de vivre si on lui laissait le choix, même après avoir vécu tant d’années.

“Au vu des progrès que nous avons faits aujourd’hui, ça ne me semble pas difficile.” répondit froidement le jeune alchimiste.

Le vieil homme opina rapidement du chef et rit d’une voix éraillée : “Ha ha, je ne m’attendais pas à ce que tu sois doué en étant aussi jeune, petit frère. J’ignore vraiment quel expert discret a pu élever un disciple aussi bon ! On va suivre tes recommandations !”

“Oh, au fait, comment t’appelles-tu petit frère ?”

Son jeune interlocuteur fronça les sourcils : “Yan Xiao… Taisez-vous, je retire la Flamme Exceptionnelle.” Il plia légèrement les doigts, et la flamme verte qui enveloppait l’os commença à se retirer lentement, pour au final revenir dans le corps de son propriétaire flammèche par flammèche.

Lorsque la dernière flammèche lui revint, le Dou Shi soupira de soulagement et essuya la transpiration couvrant son front. Il changea tout à coup d’expression, mais se reprit rapidement, et jeta un regard au bout noirci de son doigt comme si de rien était. Il pinça ses lèvres et glissa ses mains dans ses manches sans que personne ne s’en aperçoive.

Nalan Su s’aperçut qu’il avait cessé de traiter son père, vint précipitamment à sa rencontre et lui demanda : “Qu’est-ce que ça donne, petit frère Yan Xiao ?”

Celui-ci lui jeta un regard, remarqua qu’il paraissait un peu moins nerveux que précédemment et répondit : “Nous arrêtons le traitement pour aujourd’hui. Au vu de notre vitesse de progression, je pense qu’il me faudra au moins sept jours pour expulser entièrement le poison.”

Le poids qui écrasait le cœur du chef du clan disparut enfin en voyant le léger lustre couvrant le visage de son père : “Merci énormément, petit frère. Le Clan Nalan te récompensera à la hauteur de tes attentes tant que tu peux soigner mon père !” Nalan Jie avait autant d’importance pour le clan Nalan que Mo Cheng en avait pour les Mo. Bien que les Nalan ne se retrouveraient pas à genoux s’ils venaient à perdre ce pilier qu’il représentait, ils seraient néanmoins graduellement bien plus à portée des autres grands clans.

Xiao Yan jeta un oeil à la couleur du ciel à l’extérieur, se retourna et dit au vieillard : “Je reviendrai demain pour continuer ; je vais partir, à présent.”

Ce dernier lui sourit précipitamment, et dit chaleureusement : “Pourquoi ne resterais-tu pas dans notre demeure pour éviter de t’embêter, petit frère ?”

Le jeune homme secoua la tête d’un air indifférent. “Ça ira merci, j’ai des choses à régler.” Il ignora les trois Nalan et se dirigea vers la sortie.

Le grand-père resta momentanément perplexe, puis il ordonna aussitôt d’un air désarmé : “Euh…Dans ce cas, va raccompagner notre petit frère à la porte, gamine.”

“D’accord.” Nalan Yanran hocha légèrement la tête et observa le dos de leur hôte avant de le suivre lentement.

L’adolescent marcha lentement sur le petit chemin pavé de fragments de pierre, en regardant droit devant lui d’un air inexpressif, comme si la princesse du clan Nalan qui le suivait n’existait pas.

Celle-ci, en marchant à ses côtés, jeta de temps à autre des regards à ce garçon qui l’ignorait. Son beau visage pouvait paraître calme, mais elle était quelque peu perplexe et déprimée. Bien qu’elle n’y attache pas vraiment d’importance, c’était tout de même la première fois depuis bien des années qu’elle avait été autant ignorée. Elle pensait au départ être plutôt fière, et ne s’attendait pas du tout à ce que ce type à côté d’elle soit plus arrogant encore.

Cependant, elle savait clairement que même s’il était arrogant, il avait de quoi l’être. Il était déjà capable, malgré son jeune âge, de contrôler cette Flamme Exceptionnelle qui terrifiait complètement même les Dou Huangs. Ce fait seul lui suffisait à triompher sur tous les gens de son âge. Par conséquent, même elle ne pouvait s’empêcher de l’admirer, bien qu’elle se sente étouffée en même temps.

 

La demoiselle n’arriva plus à supporter l’atmosphère déprimante, et entama la conversation en demandant doucement : “Je ne suis pas certaine de la méthode qu’emploient les alchimistes pour expulser un poison, Yan Xiao, mais insérer cette terrifiante Flamme Exceptionnelle dans le corps de quelqu’un demande un contrôle d’une précision extrême de la flamme, non ?”

Le jeune alchimiste continua de regarder devant lui, et dit d’une voix extrêmement froide et indifférente : “Peut-être.”

“Pourquoi ne vas-tu pas passer l’examen pour devenir un alchimiste de troisième rang, en ce cas ?”

“Parce que je ne suis pas assez bête pour me balader avec un indicateur de ma puissance sur le torse à la vue de tous.” Sa voix paresseuse et basse contenait une pointe de ridicule. Il pencha légèrement la tête et jeta un oeil à la poitrine de son interlocutrice, qui était couverte par la robe sélène, puis posa aussi une question : “Tu ne portes pas non plus de badge indiquant ton rang, pas vrai ?”

La jeune femme sourit et dit : “Maîtresse m’a dit que ces pseudo badges de rang n’étaient qu’une façade. De plus, j’ignore moi-même où se situe ma force. Elle varie bien trop…”

Le Dou Shi sentit son cœur légèrement s’agiter et demanda doucement sans laisser son trouble apparaître : “Elle varie bien trop ? Que veux-tu dire par là ?”

 

Elle secoua la tête d’un air navré : “Je suis désolée, mais je ne peux pas dévoiler les secrets de la Secte des Nuages Brumeux.”

Son jeune camarade fronça légèrement les sourcils avant de se détendre aussitôt, puis il hocha silencieusement la tête en marchant à pas réguliers. Il regarda Nalan Yanran, qui avançait à pas élégants, du coin de l’oeil et hésita un moment. Ensuite, il fit abruptement, mais lentement sortir sa force spirituelle de son corps et l’en enveloppa, histoire de voir s’il pouvait déterminer sa véritable force. Yao Lao lui avait dit qu’elle portait quelque chose qui empêchait de la sonder en utilisant sa force spirituelle, il voulait quand même le confirmer de lui-même.

Il laissa traîner sa force spirituelle autour de la jeune femme, et finit par soupirer en son for intérieur un long moment plus tard. D’après ses sens, un film d’énergie recouvrait complètement son corps et prévenait tout sondage.

Une fois qu’il eut lentement retiré sa force spirituelle, il sentit soudainement ses sourcils légèrement tressaillir. Il tourna alors la tête et observa la demoiselle, qui le regardait calmement. Il serra légèrement les poings dans ses manches et demanda d’une voix légère : “Qu’y a-t-il ?”

Elle le fixa, sourit et lui dit avec un gros sous-entendu : “Monsieur Yan Xiao semble être très soucieux de ma force ? J’ai beau ne pas être alchimiste, je suis née extrêmement sensible à la force spirituelle.”

Il haussa les épaules d’un air désarmé et sourit en disant : “J’ai longuement entendu dire que l’aînée du clan Nalan était une grande candidate pour le poste de prochaine chef de secte des Nuages Brumeux. Par conséquent, je n’ai pas pu m’empêcher de voir ça par moi-même. Je ne m’attendais vraiment pas à ce que vous vous en rendiez compte malgré mes précautions. Vous avez mon admiration.”

“Ke ke, vraiment ?”

La demoiselle sourit et fixa intensément de ses beaux yeux ce visage ordinaire. Pour une raison ou l’autre, elle semblait éprouver un sentiment aussi léger qu’étrange, mais elle fut cependant incapable de savoir de quoi il s’agissait exactement. Elle fronça fortement les sourcils pendant un moment.

Alors que Xiao Yan arrivait à la porte, il pencha la tête vers son interlocutrice, joignit ses mains ensemble et les agita devant elle. “Nous voilà arrivés. Vous n’avez pas besoin de me raccompagner davantage, Nalan xiao-jie. Je vais rentrer seul. Bonne soirée.” Sans attendre de réponse, il sortit par la porte et se glissa dans la rue passant.

Nalan Yanran secoua la tête en le voyant disparaître, et murmura d’un air impuissant : “Ce type est vraiment une personne étrange, arrogante et très fière…” Elle se retourna aussitôt, et rentra dans le manoir.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 283 partie 2
BTTH Chapitre 285

11 Commentaires

  1. nickylaboum

    merci

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Le choc qu’elle aurait si elle connaissait son identité !

    Répondre
    1. natsu

      le choc qu’elle auras oui x) tu crois que des personne avec la même flamme se balade sur le continent ? x) lors de leurs combat elle vas comprendre mdrr

      merci wazouille et tkt repose toi avant tout 😀

      Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Xander

    merci pour le chap!!!
    Faite péter les dons j’ai vraiment trop hâte d’arriver au moment ou nalan yanran se fait exploser par xiao yen! 😉

    Répondre
  6. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:C TROP DIFFERENT DU MANGA 🙁

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com