BTTH Chapitre 295

BTTH Chapitre 294
BTTH Chapitre 296

Pfiou, enfin terminé ! J’ai eu à faire mais je ne vous ai pas oublié ! :p

À demain pour deux chapitres bonus et bonne lecture !

 

 

Chapitre 295 – L’Outsider

 

 

Ao Tuo rattrapa Xiao Yan alors qu’il sortait de la salle d’examen et marcha à ses côtés. Il pencha la tête et jeta de temps à autre des coups d’oeil à son visage calme et souriant, le regard quelque peu étrange.

Après un certain temps, le jeune homme ne put supporter davantage le regard du vieil homme. Il finit par secouer la tête d’un air impuissant et demanda : “Pourquoi me fixez-vous sans cesse ?”

“Ké ké, j’essaie juste de deviner combien d’atouts tu gardes dans ta manche, petit bonhomme. Tu es capable de choquer tout le monde à ce point…” dit son interlocuteur en souriant.

Il ne put que hausser les épaules d’un air désarmé à cette réponse.

“Ta performance a été si remarquable cette fois que je pense que ce vieux bonhomme de Qi Mier ne va pas tarder à venir m’interroger sur tes origines. Il a beau ne pas savoir exactement quelle est l’étendue de tes capacités, sache qu’on peut compter, depuis la fondation de l’association, les alchimistes capables de raffiner la Feuille Spirituelle de Fer Noire huit fois à seulement vingt ans environ se comptent sur les doigts d’une main.”

L’adolescent opina du chef en marchant lentement : “Je sais….” Il avait également considéré cet aspect en raffinant la Feuille mais de toute façon, la Grande Assemblée était sur le point de commencer et il allait devoir montrer de dont il était capable tôt ou tard.  Il n’avait donc pas besoin d’obtenir un résultat médiocre exprès à ce test. C’était souvent une bonne chose que de faire profil bas mais là, les regards dédaigneux et moqueurs de ses pairs le firent se sentir un peu embrouillé et désarmé.

“Je vais devoir vous embêter et vous demander de garder mon identité secrète, Grand-Maître Ao Tuo.” Il pinça ses lèvres et dit doucement : “Certaines font que si jamais mon identité devait être révélée, je ne pourrais pas participer à la Grande Assemblée. Par conséquent, je vous demanderai de faire de votre mieux pour la garder secrète.”

Le vieil homme resta perplexe en entendant cela. Il fronça aussitôt fortement les sourcils ; si le Dou Shi devait se retirer de la compétition, alors sa branche de RocNoir raterait l’occasion d’obtenir un bon résultat… Cette menace avait par conséquent un sacré poids, d’autant plus qu’il n’avait fait aucune contribution majeure à l’association depuis se prise de fonction.

Les sourcils toujours froncés, il réfléchit un long moment avant de hocher la tête. Il sourit amèrement et dit : “Soit, je ferai tout en mon pouvoir pour la garder secrète. C’est une chance qu’on ait pas encore remis les informations concernant nos membres, je peux encore les modifier du coup.”

Le jeune alchimiste soupira de soulagement et répondit en souriant : “Ké ké, merci beaucoup alors Grand-Maître Ao Tuo.”

Ce dernier lui répondit d’un air impuissant : “Je n’ai pas le choix ! Je ne veux pas que le candidat que j’ai eu du mal à trouver s’enfuit !”

Le candidat en question sourit et au moment où il allait dire quelque chose, le rire net de Franck éclata devant : “Hé Vieil Ao, comment ça s’est passé ? L’examen est terminé ? Comment s’est débrouillé le petit bonhomme ?”

Xiao Yan et le grand-maître, à ce moment, étaient déjà sortis du corridor. Ils étaient entourés de pas mal de monde, car ils se trouvaient à une intersection. Un grand nombre de curieux entendit le rire de Franck et ralentit le pas en jetant des regards au benjamin du duo. Comme le test se déroulait en interne, ces alchimistes ignoraient quels en étaient les résultats. Ils savaient cependant que les participants étaient pour la plupart des favoris de la Grande Assemblée et que leurs compétences étaient extraordinaires.

Le jeune homme, en entendant ce rire, leva les yeux et vit Franck approcher à grands pas, le sourire aux lèvres. Ling Fei et Xue Mei, qui arborait une expression glaciale et portait une robe argentée, marchaient à a suite. Leurs regards à son égard étaient également quelque peu emplis de curiosité. Il était évident que ces trois-là avaient envie de savoir quel résultat il avait pu obtenir à un examen de ce niveau.

Il sourit aux trois arrivants et dit : “Pas trop mal, je suis parvenu à être reçu de justesse..”

Ao Tuo à ses côtés roula des yeux. Si son résultat l’avait fait passer de justesse, alors tous les autres avaient complètement échoués non ?

“Ha ha, tu es reçu ? C’est bien ! J’étais un peu inquiet au départ parce qu’après tous, les participants du test interne ne sont pas des gens ordinaires !” dit Franck en souriant.

Ling Fei murmura : “Eh toi, tu représentes notre ville de RocNoir cette fois et même si je ne m’attends pas à  ce que tu surpasses les génies du niveau de Liu Ling, tu dois généralement faire partie du top dix de l’examen pour avoir une chance de produire un bon résultat à la Grande Assemblée… Passer de justesse ne suffit pas…” Elle pensait clairement que le ‘de justesse’ signifiait littéralement que son résultat suffisait à peine à le faire passer.

“Liu Ling est peut-être un génie, mais c’est le disciple de Gu He le Roi des Pilules. Et de plus, il est aussi un peu plus vieux que Xiao… Yan Xiao. C’est déjà bien qu’il ait pu réussir à passer. Nous deux, à tout le moins, ne sommes même pas assez bonnes pour avoir ce genre de résultats.” Il semblait que l’adolescent lui ait fait une bonne impression la dernière fois en intervenant en sa faveur lors de l’histoire à propos de la Flamme de Fleur de Pêcher, puisque Xue Mei jeta un œil à sa consœur et lui dit faiblement : “Je sais que tu vénères Liu Ling comme un héros, mais Yan Xiao est de notre côté et s’il perd, la réputation de RocNoir en pâtira.”

“J’ai seulement dit ça parce qu’il est notre représentant… et j’ai pas non plus dit ça… Quel est le rapport avec Liu Ling ?” répondit celle-ci avec aigreur.

Ao Tuo secoua la tête d’un air désarmé face aux deux ennemies. “Ça suffit à présent, taisez-vous toutes les deux.” Il se tourna ensuite vers Franck et lui dit avec un sourire s’étirant jusqu’à es oreilles : “Tu vas tellement être choqué quand je vais te raconter ce qui s’est passé que tu vas t’en décrocher la mâchoire !”

Son collègue en resta stupéfait et demanda d’un ton mal assuré : “Oh ? Qu’est-il arrivé ?”

Le Vieil Ao sourit sans répondre. Il allait ouvrir la bouche quand un brouhaha éclata dans le corridor derrière eux. Ils se retournèrent pour jeter un œil, et remarquèrent que c’était dû à la sortie des candidats ayant réussi l’examen. Les deux personnes qui venaient d’en sortir se trouvaient être la petite Princesse, et Liu Ling qui avait un air quelque peu morose.

Les gens alentour observèrent le groupe de candidats et se mirent immédiatement à discuter entre eux :

“C’est Liu Ling ? Le disciple du Grand-Maître Gu He, le Roi des Pilules ? Il a vraiment une présence extraordinaire…”

“Il est alchimiste de troisième rang à un si jeune âge… Ah, il sait vraiment rendre les gens…”

“Je pense qu’il doit indubitablement avoir obtenu le meilleur résultat lors du test.”

“Il a effectivement un excellent maître… Bah, ça ne sert à rien de l’envier.”

Le Dou Shi pencha la tête et observa le jouvenceau qui approchait en souriant.

Ce dernier le remarqua en un coup d’œil et le coin de ses lèvres tressaillit un peu. Il prit une grande inspiration et fit aussitôt disparaître son expression lugubre, pour la remplacer par son sourire féminin.

Il avança vers eux, s’inclina devant les deux grands-maîtres et les salua puis tourna la tête vers son rival, un grand sourire placardé aux lèvres : “Félicitations, Monsieur Yan Xiao.”

Celui-ci secoua la tête : “J’ai simplement eu de la chance.”

“J’ai encore des choses à faire et ne peux donc discuter davantage. Nous nous retrouverons à la Grande Assemblée demain, Monsieur Yan Xiao.” L’éphèbe n’était clairement pas d’humeur à discuter et après avoir salué le groupe, il se remit en route et les dépassa rapidement avant de se fondre dans la foule et de disparaître.

“Monsieur Yan Xiao…” Après avoir suivi le damoiseau et fait quelques pas, la Petite Princesse s’arrêta soudainement.  Elle hésita un instant puis se retourna et dit au jeune alchimiste en souriant : “Il y a une fête ce soir où viendront de nombreux alchimistes. Vous…”

Ce dernier fut un peu stupéfait par cette offrande de paix que lui tendait soudainement la demoiselle, mais il comprit aussitôt son raisonnement. Il secoua la tête et répondit en souriant : “Hé hé, je suis désolé mais j’ai quelque chose de prévu ce soir et crains de ne pas avoir le temps.”

La jeune femme s’attendait un peu à se voir refuser son offre. Elle remua un peu les lèvres, le fixa un moment puis lui dit avec un autre sourire : “Je ne vais pas insister dans ce cas. N’hésitez pas à venir me trouver si vous avez besoin d’aide. Au revoir.”

Xiao Yan pinça ses lèvres en observant la petite princesse disparaître du coin de l’œil. Il se rappela de la façon dont elle l’avait traité avant le test, et la compara à la situation actuelle. Il ne put s’empêcher de sourire amèrement et se dit : Elle est bel et bien membre de la famille impériale. Elle traite vraiment différemment les gens utiles des autres.

 

Ling Fei regarda Liu Ling disparaître avec des étoiles dans les yeux, puis finit par se retourner et demanda à son camarade d’un air douteux : “J’y pense, pourquoi t’a-t-il félicité à l’instant ?”

“Pour rien.”

Le jeune homme sourit. Il ne pensait pas qu’être meilleur que l’adonis soit un exploit. Il avait beau être le disciple de Gu He, cette petite gloire ne lui faisait pas le moindre effet à lui qui avait osé profiter du conflit entre Gu He et la Reine Médusa à ses propres fins.

Sans lancer la moindre chance à la jeune femme de poser davantage de questions, il sourit au groupe : “Chers amis, j’ai encore des choses à faire donc je vais vous quitter. On se retrouvera demain à la Grande Assemblée !” Il joignit les mains ensemble puis sortit rapidement de l’association.

Ao Tuo se caressa la barbe en le voyant partir en toute hâte, puis dit abruptement un peu plus tard : “L’examen interne demandait aux candidats de raffiner une Feuille Spirituelle de Fer Noir.”

Franck fut surpris et tourna la tête pour répondre : “Ils devaient raffiner une Feuille Spirituelle de Fer Noir ? C’est plutôt difficile comme test. Ce machin est presque l’ingrédient le plus difficile à raffiner parmi les ingrédients de milieu de gamme. Je ne peux la raffiner que huit ou neuf fois avec mes capacités actuelles.”

“Ha ha, n’est-ce pas.” Le Vieil Ao sourit et hocha la tête, puis il tourna la tête dans la direction où Liu Ling avait disparu et se frotta le menton : “Ce petit gars l’a raffinée six fois.”

“Six fois ?” Son vieil ami afficha aussitôt un air choqué. il fit claquer sa langue et le félicita : “C’est incroyable… Il est capable de la raffiner autant de fois à un si jeune âge. Il est vraiment digne d’être le disciple de Gu He.”

Xue Mei, de son côté, soupira doucement et dit : “Je ne peux raffiner cette chose que deux fois, tout comme Ling Fei. Ce Liu Ling a vraiment un talent extraordinaire.”

Ling Fei sourit et dit : “Hééé hééé, c’est tout naturel. Il est indubitablement le membre le plus remarquable de la jeune génération d’alchimistes de l’Empire Jia Ma.” Elle avait vraiment l’air de le vénérer.

“Ké ké, ce n’est pas nécessairement le cas.”

Ao Tuo sourit et secoua la tête. Face au regard noir de la groupie, il poursuivit avec un grand sourire aux lèves : “Liu Ling a beau être extrêmement remarquable, Xiao Yan n’est pas moins bon que lui. Lors de l’examen, il a raffiné la Feuille huit fois !”

Ses mots retentirent comme un coup de foudre aux oreilles du reste du groupe, ce qui fit se figer Franck instantanément. Huit fois ? Il fallait être un alchimiste de quatrième rang pour être capable de la raffiner autant et pourtant, ce jeune alchimiste de second rang en avait été capable ? Comment était-ce possible ?

Ling Fei récupéra du choc et demanda maladroitement : “Maître… Vous… Vous plaisantez, pas vrai ?” Elle avait beaucoup de mal à croire que leur camarade soit en fait terriblement plus fort que son idole.

Xue Mei écarquilla également ses grands yeux, son expression glaciale trahissant alors un certain choc. Elle avait beau ne l’avoir jamais sous-estimé, elle ne s’attendait pas non plus à ce qu’il produise un résultat aussi tapageur.

Franck fixa son vieil ami intensément, visiblement fou de joie : “C’est vrai, Vieil Ao ?” Plus la performance de l’adolescent était remarquable, plus leur branche de RocNoir allait en profiter.

“Ce petit bonhomme cache vraiment trop bien ses capacités. Je commence soudainement à avoir hâte d’être à la Grande Assemblée, cette fois.” Ao Tuo sourit et observa l’endroit où son poulain avait disparu. Il dit : “Xiao Yan pourrait bien être le plus grand outsider de la compétition !”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 294
BTTH Chapitre 296

14 Commentaires

  1. Shadow

    Ahh merci ça fait plaisir d’avoir la suite

    Répondre
  2. Usaki Kiwi

    Merci pour le chapitre :3
    Les bon coté des insomnies x)

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. ManaMana

    Merci Waz pour ce chapitre. A chaque fois je me délecte de Battle through the Heavens. (oui je met le nom complet pour changer de l’abréviation.)

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre. Quand tu dis à demain 2 bonus, tu voulais dire dimanche? Ou bien?

    Répondre
  6. Newkan

    Décidément ,le père Yan aime choquer les autres X) encore merci pour se super chapitre

    Répondre
  7. Traxy

    Trop fort waz merci pour ce chapitre, vivement la suite!

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  10. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Spawn

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  12. Chu Xiao Lie

    Encore un bon chapitre !

    PS : On est daccord qu’il passer le second examen d’alchimiste mais ça veut paas dire que il a pas le niveau 3 ou 4 jusque qqu’il a pas passer l’examen pour l’etre.

    Répondre
  13. Pimtyu

    Je me demande ce qu’ils diraient si ils savaient que en vrai il n’avait pas environ 20ans mais 17 x)

    Merci pour le chapitre ☺

    Répondre
  14. Dark-iop

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com