BTTH Chapitre 297

BTTH Chapitre 296
BTTH Chapitre 298

Mon cher James, voici le second chapitre bonus que ta grande générosité mérite ! Merci encore de me soutenir !

Il est possible que je fasse un second chapitre dans la nuit, mais ne retenez pas votre souffle x)

Bonne lecture et encore merci à notre mécène !!

 

 

Chapitre 297 – Mu Zhan

 

Dans un autre coin de la grande salle, Nalan Jie et les convives présents pour célébrer l’heureux évènement discutaient et souriaient. Par un heureux hasard, son regard errant s’arrêta là où Xiao Yan et son groupe étaient assis. Il fronça légèrement les sourcils en voyant l’ambiance chaleureuse et riante qui régnait parmi eux. Il sourit et congédia les invités devant lui avant de faire quelques pas et de rejoindre son fils et sa petite-fille.

“Yanran, est-ce que notre jeune ami Yan Xiao et le Clan Miteer proches ?” demanda-t-il ?

Elle fit rouler ses yeux et jeta un regard au coin où le jeune homme se trouvait. Elle but doucement une gorgée de vin, secoua la tête et dit : “Je ne pense pas qu’il soit proche de Miteer Tengshan, mais il doit être proche de Ya Fei par contre. Vous avez déjà oublié ? Il est venu nous trouver avec sa lettre de recommandation.

“Uh…” Le vieillard fronça les sourcils et gronda sourdement : “Ce vieux bonhomme de Tengshan veut vraiment se servir d’une beauté pour l’attirer dans son clan ? Il n’a vraiment aucune honte…”

“Ah… *soupir* Yan Xiao a un tel potentiel qu’il peut faire ce qu’il veut de son futur. J’aurais vraiment mal au cœur s’il devait tomber entre les mains du Clan Miteer.”

“Haha, ils utilisent peut-être une beauté pour l’attirer, mais n’en avons pas une nous-même…” plaisanta Nalan Su.

“Quelles bêtises racontes-tu, Père !” lui dit rageusement sa fille en le fusillant du regard.

Le vieil homme pinça ses lèvres et renifla : “Tché, cette fille ? Laisse tomber… À chaque fois qu’ils se sont rencontrés ces derniers jours, Yan Xiao n’a pas eu la moindre expression chaleureuse à son égard. Tu veux lui demander de le draguer ? Ça ne risque pas de le faire fuir plus vite encore ?”

Nalan Yanran, sous cette pique de son grand-père, perdit le sourire qu’elle maintenait jusque là et fronça les sourcils si fort qu’ils arrivèrent à la verticale de rage sous l’humiliation. Elle agita la main sous son nez comme si elle allait vraiment lui arracher sa longue barbe : “Tu… Espèce de vieux machin agissant de façon irrespectueuse et inappropriée pour son âge ! Ne me reproche pas de devenir mauvaise si tu sors une bêtise supplémentaire !”

“*Tousse*…” Nalan Su toussa une paire de fois pour rappeler au grand-père et à la petite-fille de se tenir au vu de l’occasion. Il attendit que les deux autres se calment avant de parler tout à coup : “Bien que cette Ya Fei soit devenue de plus en plus belle ces dernières années, c’est surtout niveau sociabilité que Yanran lui est inférieure. Même nous autres de la vieille génération ne pouvons pas l’égaler sur ce point…”

“Leur clan s’est fondé sur le commerce, c’est normal que les interactions sociales soient leurs forts. Comment voulez-vous que je compare à elle ? De toute façon, même si vous vouliez me mettre avec lui, Maîtresse n’accepterait jamais…” La jeune femme ramena son regard vers le coin, où elle vit Ya Fei et l’adolescent et se sourire et bavarder. Elle éprouva une certaine impuissance ; elle croyait que sa prestance et sa beauté n’étaient aucunement inférieures à celle de Ya Fei, mais il n’avait jamais démontré la moindre gentillesse à son égard. Il est vrai qu’à cause de son statut, elle n’avait pas non plus essayé de lui plaire, mais son arrogance extrême faisait qu’elle refusait de laisser un homme indifférent à sa beauté sourire et discuter avec une autre. Peut-être qu’elle était prise par une émotion partagée par toutes les femmes, celle qui les pousse à se comparer aux autres.

Nalan Jie soupira : “Ah, fais de ton mieux pour l’empêcher de vraiment se jeter dans les bras du Clan Miteer, d’une manière ou d’une autre. Pense à tous les avantages que le Roi des Pilules Gu He a apportés à la Secte des Nuages Brumeux toutes ces années. Je crois qu’avec son potentiel, ce petit gars ne fera pas moins d’exploits que Gu He.”

Nalan Su hocha la tête : “D ‘accord.”

Le vieillard jeta un oeil vers un petit groupe au centre de la pièce, formé autour de Liu Ling et de la Petite Princesse.”Autre chose, Yanran : fais un peu attention à Liu Ling. Il a l’air d’éprouver une certaine hostilité envers Yan Xiao à cause de toi. Il a peut-être un sacré talent, mais c’est aussi un type un peu trop mesquin. Je viendrais à le mépriser s’il devait utiliser la puissance de son maître pour devenir l’ennemi de Yan Xiao.”

La demoiselle fronça légèrement les sourcils et hocha la tête : “D’accord, je vais faire de mon mieux.” Elle s’était bien entendue avec lui ces dernières années et connaissait évidemment son caractère. Son désir de possession était effectivement trop puissant.

Le vieil homme parcourut à nouveau la salle du regard et demanda en fronçant les sourcils : “C’est vrai ça : pourquoi les membres du Clan Mu ne sont pas encore là ? Je me souviens de les avoir invités pourtant.”

Le Clan Mu était un des trois grands clans de l’Empire Jia Ma, dont la plupart des membres étaient des fanatiques du combat et avaient une certaine affluence dans l’armée de l’Empire Jia Ma.

Nalan Yanran dit tout à coup : “J’ai entendu dire aujourd’hui que Mu Zhan du clan Mu était revenu des frontières du Nord-Est.”

Son grand-père resta perplexe en disant : “Mu Zhan ? Le type qui cogne et tue les gens à son envie ? Celui qui avait tabassé ces enfants des clans influents de la capitale jusqu’à ce qu’ils soient dociles ? Celui qui semble être devenu le chef de la bande du prince héritier ?”

“Ah, c’est ce gars déraisonnable qui cause des migraines aux autres…”

“Uh… Je crois me souvenir que… ce type semblait être très intéressé par Ya Fei, du Clan Miteer ? Lorsqu’il a quitté la Ville Sacrée Jia Ma la dernière fois, il a braillé des mots audacieux et désobligeants, comme quoi il tuerait quiconque osant toucher Ya Fei.” Nalan Su ne sut pas s’il devait rire ou pleurer en se souvenant du grand tollé que ça avait causé à l’époque.

Nalan Jie toucha sa barbe blanche tandis que son regard scrutait le groupe de Ya Fei. Il secoua la tête et dit : “Hmm… J’ai l’impression qu’il va se passer quelque chose ce soir.”

Naran Yanran plissa ses beaux yeux et rit doucement : “Évidemment… Ça va se passer comme ça.”

“S’il doit y avoir un problème ce soir, j’espère qu’il ne dégénérera pas en un bordel sans nom… Yan Xiao n’est pas comme le jeune maître aristocratique que Mu Zhan a pu handicaper par le passé. Je ne suis certes pas en contact avec lui depuis très longtemps, mais… Je pense que ce petit bonhomme doit être vraiment effrayant quand il devient fou de rage.” dit Nalan Jie en partageant son opinion.”Et son maître doit être quelqu’un d’exceptionnel pour être capable de former un si bon disciple. Le Clan Mu ne devrait pas se montrer trop arrogant face à un alchimiste de haut rang peut-être même comparable à Gu He.

“En.” La jeune femme hocha la tête, partageant cet avis. Elle comprenait parfaitement quelles capacités devaient avoir un alchimiste de rang similaire à celui de Gu He, après avoir passé autant d’années à la Secte des Nuages Brumeux.

“Ké ké, je vais envoyer quelqu’un faire attention à ce sujet.” Nalan Su sourit, puis il trinqua avec un invité venu le trouver et but son vin en discutant et souriant…

……

Dans le cercle au centre de la salle, un jeune homme portant des vêtements magnifiques jeta un regard à Yan Xiao et dit en faisant claquer ses lèvres de dédain : “C’est ce type qui t’a vaincu, grand-frère Liu Ling ? Il a l’air très ordinaire.”

Liu Ling leva son verre de vin et dit en souriant : “Haha, je ne suis pas aussi doué que lui, c’est comme ça.”

Un autre jeune homme se rallia à l’éphèbe et rit : “Moui, il est aussi possible que ce type ait triché par des moyens que nous ignorons. Tu es le disciple de Grand-maître Gu He, grand-frère Liu Ling, alors comment pourrais-tu perdre face à ce parfait inconnu ?”

 

Le jouvenceau sourit, mais ne prit pas la défense de son rival.

Un homme ayant autrefois voulu devenir intime avec Ya Fei ne put s’empêcher de dire d’un ton venimeux, en voyant les deux amis sourire et discuter : “Ce mec a l’air d’avoir de la chance avec les femmes vu qu’il est capable de se rapprocher autant de Ya Fei xiao-jie du Clan Miteer.”

La Petite Princesse prit de petites gorgées de vin, et tapota légèrement de son doigt délicat contre le verre, le faisant ainsi résonner clairement. Elle jeta paresseusement un regard au Dou Shi et rit doucement : “Il pourrait bien se passer quelque chose d’intéressant ce soir…”

L’adonis resta perplexe face à cette déclaration : “Que veux-tu dire ?”

“Tu verras bien…” Elle sourit mystérieusement et but son vin rouge d’une traite.

……

Alors que le temps passait lentement dans la soirée, un gros cheval rouge sang déboula de l’autre côté de la rue bien éclairée de l’entrée du clan Nalan avec arrogance et grossièreté. Les passants des deux côtés l’esquivèrent précipitamment, paniqués.

Le grand cheval s’arrêta soudainement une fois à l’entrée principale du clan, et une silhouette verte en descendit ; elle leva la tête et observa l’entrée. Son jeune visage fut révélé par la lumière de l’éclairage : on y lisait une férocité et une brutalité digne d’un tigre.

Le jeune homme devait avoir autour de vingt-cinq ou vingt-six ans, et il n’accorda pas un regard aux gardes à l’entrée. Il leur lança une invitation et entra à grands pas dans le clan Nalan.

……

Le jeune homme vêtu de vert passa la porte principale grande ouverte et entra dans la grande salle très animée. Il passa les bras derrière sa nuque et fit claquer ses lèvres en voyant la foule présente. Il marmonna quelque chose et les gens près de lui entendirent : “Une bande d’imbéciles…”

Quelques personnes se réjouirent secrètement en le voyant entrer…

Le jeune homme balaya la salle du regard à la recherche de quelque chose. Un moment plus tard, son regard se figea et le coin de ses lèvres se lézarda. Une intention de tuer occupa instantanément son visage.

……

Xiao Yan et Ya Fei bavardaient joyeusement, tranquillement dans leur coin. Un moment plus tard, le premier leva une coupe de vin et y but quand tout à coup, son visage souriant se raidit et ses yeux se contractèrent soudainement.

Sans crier gare, il fit surgit abruptement un Dou Qi vert de son corps et la coupe dans sa main craquela et explosa dans un bang. Il tordit son corps de force et fit légèrement pivoter sa paume, avant de la serrer fermement en un poing contenant une force explosive qui s’écrasa violemment sur la force apparue derrière lui.

“Bang !”

L’énergie puissance dans le poing de l’adolescent se répandit dans toutes les directions dans un bruit étouffé. Les tables et les chaises alentour se fissurèrent dans un bruit terrifiant sous le souffle destructeur du coup.

La force féroce venant de son point le fit reculer de quelques pas avant qu’il ne parvienne à complètement s’en défaire. Son visage souriant s’assombrit graduellement ; il leva la tête et observa le jeune homme qui secouait sa main et le fixait vicieusement, le visage plein de brutalité et de férocité. Une intention de tuer sombre et froide envahit ses grands yeux noirs.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 296
BTTH Chapitre 298

11 Commentaires

  1. Saekin

    Merci pour le chapitre B]

    Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour le chapitre
    Y en a un qui va pas comprendre ce qui va lui arriver

    Répondre
    1. Chu Xiao Lie

      Oui, car on comprend ous les paroles sages de grand pere Nalan ^^

      Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur. Encore un qui va prendre tarif x)

    Répondre
  4. Spawn

    Merci waz pour le chapitre et merci aussi a James pour sa générosité

    Répondre
  5. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  6. nickylaboum

    merci

    Répondre
  7. Traxy

    La bagarre la bagarre la bagarre ouiiiii! Merci pour le chapitre ça promet la suite

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:y’en a un qui vas souffrir 😛

    Répondre
  9. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Dark-iop

    merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com