BTTH Chapitre 310 part 1

BTTH Chapitre 309
BTTH Chapitre 310 part 2

Hop, et voilà le second et dernier bonus de cette série ! Un énorme merci pour tout à notre James national pour son énorme générosité et fidélité !

Je vous souhaite une bonne nuit et vous dit à demain pour deux TDG bonus !

Bonne lecture ! 

Chapitre 310 – Renversement de la situation et suspension temporaire de la Grande Assemblée

Des cris de surprise se succédèrent dans les gradins de chaque côté en voyant la flamme verte s’élever sur la paume de Xiao Yan :

“Une flamme verte ?”

“Mon dieu, il possède deux types de flammes ?”

Bien que de nombreux spectateurs présents ne soient pas des alchimistes, la plupart d’entre eux connaissaient quand même ce principe de base disant que des flammes différentes ne pouvaient pas être fusionnées. Cependant, le jeune homme devant eux leur prouvait le contraire.

Les alchimistes sur l’esplanade éprouvèrent indubitablement un choc bien plus important que le public alentour. De par leur profession, ils savaient parfaitement à quel point il était dangereux et incroyable de posséder deux flammes dans un même corps. Il faut savoir qu’une flamme était une chose violente et sauvage, et quand deux choses violentes et sauvages entrent en contact, la chaleur qu’elles émettent suffit largement à réduire leur propriétaire en un tas de cendres.

Par conséquent, ils furent abasourdis de voir qu’il pouvait invoquer une flamme verte plus féroce encore que la Flamme Violette.

Les beaux yeux de la Petite Princesse scintillèrent en regardant la flamme entre ses mains et elle murmura : “Une flamme verte… Ce type avait réellement un atout dans sa manche.”

Ce doit être la Flamme Exceptionnelle qu’il peut contrôler, pas vrai ? pensa Liu Ling sur un ton grave en inspirant lentement un air devenu relativement chaud avec l’apparition de la flamme verte.

Devant les sièges réservés aux invités de marque, Fa Ma était abasourdi en regardant cette flamme possédant une légère élégance : “C’est ça…” Un long moment plus tard, il plissa les yeux et dit doucement : “C’est une ‘Flamme Exceptionnelle’ ? Ce petit bonhomme possède vraiment une telle chose ?”

Hai Bodong sourit en voyant son expression stupéfaite et dit, extrêmement satisfait : “Hé hé, je vous avais bien dit de ne pas le sous-estimer. Il a tellement d’atouts en réserve que vous n’en reviendrez pas.”

L’apparition de la flamme verte stupéfia également Jia Lao. “Il n’est vraiment pas aussi simple qu’il n’y paraît. Il a réussi à dompter et à posséder une chose que même Fa ma et Gu He convoitent à un si jeune âge… Il est vraiment surprenant.” En tant que Dou Huang, il savait parfaitement quelle force terrifiante ce genre de chose mystérieuse et naturelle possédait. Il s’était autrefois battu contre quelqu’un possédant une Flamme Exceptionnelle et bien que la puissance réelle de cette personne ait été bien inférieure à la sienne, cette Flamme Exceptionnelle à la puissance infinie l’avait terriblement fait souffrir.

Il expira lentement  “Hu.” Il tourna ensuite son regard vers le jeune homme en robe grise et sourit en disant : “On dirait que ce type va avoir du mal à obtenir le meilleur résultat dans cette manche.”

“Une flamme verte…” Ya Fei soupira et secoua la tête en se mordant les lèvres. Elle ne pouvait vraiment pas imaginer ce que ce tendre adolescent avait dû endurer durant cette petite année. Qu’est-ce qui lui avait permis de sauter de niveau si vite et de grandir au point où même les Dou Huangs ne cessaient de s’émerveiller à son sujet.

Elle pencha légèrement la tête et fixa Nalan Yanran à côté, puis se dit : Ne me dis pas que c’est à cause d’elle ?

Yao Ye balança légèrement sa longue jambe blanche. “Je comprends mieux pourquoi arrière-grand-père lui accorde une telle importance… Il possède une carte maîtresse renversante.” Elle parut un peu soulagée.

Nalan Yanran observa le jeune alchimiste devenu le centre de l’attention de toute l’assemblée. Il était indubitablement devenu le seul candidat de l’Empire Jia Ma à pouvoir rivaliser avec le mystérieux jeune homme en gris. Elle se pinça les lèvres en pensant : Renverser la situation grâce à sa propre force, voilà la fierté qu’un homme, qu’un héros devrait avoir. Elle bougea ensuite légèrement.

Les différents regards qui lui étaient jetés ne perturbèrent pas du tout le Dou Shi. À cet instant, toute son attention était concentrée sur le chaudron médicinal qu’il fixait. La Flamme Violette à l’intérieur avait déjà disparu et fut remplacée par l’élégante flamme verte.

Il balaya rapidement la table de pierre de la main et jeta les différents ingrédients médicinaux dans le chaudron en même temps. Cependant, il n’y jeta pas le dernier ingrédient de la formule : le Zoysia de Sol Dense. Il avait déjà trouvé le piège de cette manche en concentrant ses sens sur la fusion des ingrédients lors de sa précédente tentative de raffinage. Si autant d’alchimistes avaient échoué à fusionner leurs ingrédients et à former une pilule, c’était à cause de ce Zoysia totalement superflu qui avait empêché la fusion de réussir !

Il fallait être courageux et audacieux pour remettre en question une partie d’une formule médicinale. Certains alchimistes traditionnels faisaient bien trop confiance à leurs formules et par conséquent, ils étaient incapables d’attribuer le problème de cette manche à la formule. Ils s’imagineraient simplement avoir fait mal contrôler leurs flammes, ou s’être trompé durant le raffinage des ingrédients. Ceux qui pensaient de cette façon allaient indubitablement échouer.

Xiao Yan ne manquait ni de courage ni d’audace, et avait donc découvert le problème avec la formule. C’était aussi pourquoi il pouvait se dépêcher et lutter contre le type en robe grise. Les autres alchimistes, dont la Petite Princesse et même Liu Ling, ne pouvaient qu’être spectateurs de leur duel.

Il n’y avait que deux endroits sur toute l’esplanade où des flammes grondaient. Le public passait son attention de l’un à l’autre, regardant les deux jeunes gens se livrer à une course contre la montre tandis qu’ils raffinaient de nouveaux ingrédients médicinaux.

Le Dou Shi avait complètement retiré ses mains du chaudron et les tenait à trente centimètres de distance. Ses dix longs doigts commencèrent à bouger et à sauter avec agilité devant lui comme s’ils dansaient. Son contrôle sur la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan en était arrivé à un point où il pouvait contrôler sa température à distance. Si la compétition se jouait sur l’élégance et le charme du concurrent, alors il aurait été assurément le vainqueur.

Alors que la Petite Princesse passait d’un concurrent à l’autre, elle ne cessa d’envoyer en pensées à Xiao Yan : “Dépêche-toi, dépêche-toi…” En tant que membre de la famille impériale, elle ne souhaitait naturellement pas qu’un étranger obtienne le meilleur résultat à la Grande Assemblée de l’Empire Jia Ma. Si ce devait arriver, ce serait assurément un terrible camouflet pour tous les alchimistes de l’empire qui y participaient.

Le regard de Liu Ling scrutait intensément les moindres faits et gestes du jeune homme en robe grise, puis il observa son rival avant de froncer légèrement les sourcils en disant : “Ce type raffine vraiment trop vite. Sa flamme a beau être très inférieure à celle de Yan Xiao, il paraît néanmoins très expérimenté et ne perd pas la moindre seconde sur tous les autres aspects face à lui. On a de la chance qu’il parvienne à suivre grâce à l’aide de la Flamme Exceptionnelle. Il devrait pouvoir surpasser l’autre type s’il peut être un peu plus rapide.” Bien qu’il soit assez étroit d’esprit, il était après tout un citoyen de l’Empire Jia Ma et savait clairement le ridicule dont souffriraient les alchimistes de l’empire si le jeune homme en gris devait gagner.

Le Dou Shi et ce dernier étaient alors sans le moindre doute le centre de l’attention à ce moment.

Le bruit étouffé d’une main frappant une table retentit : “Bang !” L’homme en gris sourit froidement en coin en retournant sa paume, et des poudres de couleurs différentes ainsi que des liquides visqueux jaillirent du chaudron et se déversèrent dans des bouteilles de jade bien alignées.

Au moment où le type en robe grise frappa la table, l’adolescent du clan Xiao frappa abruptement la table des paumes et un filet de flamme verte sortit du chaudron. Il remua ses manches et la flamme fila vers des bouteilles de jade devant lui et, juste avant d’y entrer, la flamme disparut subitement. Des tas de poudres de couleurs différentes et de liquides descendirent à sa place.

Il se servit du temps nécessaire aux ingrédients pour refroidir pour pencher la tête en direction de son concurrent et l’observer.

Le type en gris leva la tête en sentant son regard et lui adressa un sourire moqueur. “Hé, tu es lent. À quoi te sert une bonne flamme quand tu es mauvais toi-même ?”

Xiao Yan rétracta son regard avec indifférence, sans révéler la moindre émotion. Il resta silencieux un temps puis agita à nouveau sa manche ; les bouteilles devant lui éclatèrent abruptement et les ingrédients qu’elles contenaient furent aspirés dans les airs. Après quoi, ils furent envoyés vers le chaudron médicinal où la flamme verte gronda soudainement, et commença le processus de coagulation final.

Le type en gris avait alors pris de l’avance et lancé tous les ingrédients que ses bouteilles contenaient dans son chaudron.

Les flammes grossirent dans leurs chaudrons respectifs, où de nombreux ingrédients fusionnaient lentement sous leurs caresses en attendant de pouvoir former une pilule.

Fa Ma et les autres ne purent s’empêcher de secouer la tête et de soupirer en voyant les deux concurrents séparés par seulement cinq secondes d’écart : “Quelle terrible compétition contre la montre.” Si on mettait de côté la pagaille qu’avait semée le type en noir, cette compétition entre gens de forces similaires avait indubitablement fait bouillir le sang de bien des membres du public.

Hai Bodong sourit et demanda : “Qui seras le premier à former une pilule à ton avis, Vieux Fa ?” Il s’était également levé, attiré par la compétition intense en contrebas.

Le Président secoua la tête et soupira : “Difficile à dire. Yan Xiao a beau avoir une Flamme Exceptionnelle, il a bien moins d’expérience que ce type étrange à cause de son âge. Du coup, ces deux-là se neutralisent l’un l’autre. Il est vraiment difficile de dire qui va gagner…”

Le Vieil Hai secoua la tête : “Ce type semble être vraiment coriace.” Il murmura en son for intérieur : Mais ce petit bonhomme de Xiao Yan ne va pas perdre, pas vrai ? Sa force spirituelle a beau avoir été sérieusement endommagée, il est après tout un grand-maître alchimiste qui avait pu raffiner une fois une pilule médicinale de sixième rang. Il n’aurait pas autant décliné que ça, si ?’

L’adolescent et l’homme en gris fixaient intensément les flammes qui se tortillaient dans leurs chaudrons. Les deux flammes de couleurs différentes peignaient leurs visages respectivement d’une lueur verte et jaune.

La Petite Princesse tordit légèrement ses mains : “Plus vite, plus vite, allez fonce..” Son regarda passa répétitivement entre les deux chaudrons. Grâce à sa vue excellente, elle put découvrir que les pilules médicinales commençaient lentement à se former dans les chaudrons.

Liu Ling et les autres reniflèrent la légère odeur médicinale qui échappait des chaudrons et, sachant clairement ce que ça signifiait, ils commencèrent à sentir la tension monter en eux.

À cet instant, d’innombrables personnes sentirent leurs cœurs battre la chamade.

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 309
BTTH Chapitre 310 part 2

9 Commentaires

  1. Hinomura

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Newkan

    Xiao Yan Gégé va t il goûter à la défaite ? Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre, ainsi qu’au donateur.

    Répondre
  4. sai1905

    j’imagine comment les autres devrait vomir du sang s’il savait qu’il peut aussi manipuler la flamme glacant les os^^

    Répondre
  5. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. ManaMana

    Meric pour ce chapitre ! La tension est palpable.

    Répondre
  7. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. nickylaboum

    merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com