BTTH Chapitre 315

BTTH Chapitre 314
BTTH Chapitre 316

Mattia et Olivier, je vous dédie ce chapitre en l’honneur de votre générosité ! Merci à vous deux chers mécènes !

Bonne lecture à tous =)

Chapitre 315 – Pilule spirituelle verte à trois lignes

“Pilule spirituelle verte à trois lignes : une pilule médicinale de quatrième rang, capable d’aider un Dou Shi à percer et à entrer dans la classe des Da Dou Shi. Si un Da Dou Shi devait la consommer, elle aurait une chance relativement inférieure de faire monter sa force d’une étoile, et ce sans effets secondaires.”

“La Pilule spirituelle verte à trois lignes est peut-être classée en trois niveaux de qualité, chacun ajoutant une ligne circulaire autour de la pilule. Si la pilule est ceinturée de trois lignes, c’est qu’elle est de la meilleure qualité. Les Da Dou Shi devraient se méfier de ces dernières, car bien qu’elle ait des chances de leur permettre d’augmenter leur puissance de trois étoiles rapidement, il est également possible qu’elle puisse avoir l’effet inverse. Ainsi, le malheureux Da Dou Shi pourrait perdre une voire deux étoiles, mais sa vie ne serait pas en danger.”

“Pour raffiner une Pilule spirituelle verte à trois lignes de la meilleure qualité qui soit, trois flammes différentes sont nécessaires. De plus, il faut savoir parfaitement passer entre les différentes flammes, sous risque d’avoir de grandes chances d’échouer à la raffiner. Les alchimistes répondant à ces prérequis doivent se montrer prudents lors de leur raffinage.”

“Un Da Dou Shi ne peut consommer cette pilule qu’une fois tant qu’il est dans cette classe. Ce serait un gâchis pour lui d’en consommer une autre, car son corps aura développé une résistance au médicament, qui n’aura alors aucun effet. Une fois qu’il percera au rang de Dou Ling, il pourra en avaler une autre ; sa force n’augmentera cependant que deux étoiles, et le risque d’effet inverse sera alors multiplié.”

“Les ingrédients nécessaires au raffinage de la Pilule spirituelle verte à trois lignes sont : Herbe de Flamme Verte, Lin de Ciel Noir.”

Xiao Yan parcourut lentement les informations couvrant le parchemin et ne put s’empêcher de déglutir. Tout le monde savait que les pilules les plus précieuses étaient naturellement celles permettant d’augmenter directement la puissance de son consommateur. La ‘Pilule d’Agglomération de Qi’ qu’il avait raffiné à l’époque ne permettait que de pouvoir agglomérer un vortex, mais quelques doyens du Clan Xiao la désiraient déjà grandement. Il avait pu ainsi voir à quel point ce genre de pilules médicinales étaient appréciables.

Cela dit, la Pilule d’Agglomération de Qi était du plus bas niveau qui soit. La Pilule spirituelle verte à trois lignes, dont il tenait actuellement la formule entre les mains, pouvait littéralement rendre fous d’envie quantité de Da Dou Shi et de Dou Ling.

Cette pilule avait des chances d’augmenter la force d’un Da Dou Shi de trois étoiles, ce qui représentait une à deux années d’entraînement pour un Da Dou Shi talentueux, si tant est qu’il s’entraîne sans recevoir l’aide de personne et qu’il ne fasse pas de rencontres étranges.

Ces années d’entraînement pouvaient être zappées grâce à cette petite pilule médicinale ! Il était facile d’imaginer comme cette simple pilule pouvait rendre hystérique les Da Dou Shis.

Xiao Yan tint fermement le parchemin noir entre ses doigts. Il résista à l’envie de parcourir immédiatement les informations sur le raffinage de sa force spirituelle, et leva plutôt la tête avant d’observer Fa Ma qui souriait. Il ne put cacher l’affection et l’envie que cette formule éveillait chez lui.

Devant son expression, le vieil alchimiste ne put s’empêcher de lui demander, un sourire aux lèvres : “Elle est à ton goût, n’est-ce pas ?”

L’adolescent hocha répétitivement la tête : “Oh oui, oh oui !”

Le Président sourit et dit : “Cette formule médicinale, si elle venait à être mise sur le marché, attirerait nombre de gens prêts à l’échanger contre une méthode de Qi de rang Xuan Supérieur, ou même contre des techniques de Dou de classe Di.”

“En.” Le jeune homme hocha la tête. Cette Pilule spirituelle verte à trois lignes valait absolument de tels prix.

“Cette Pilule spirituelle verte à trois lignes est un trésor que notre association a longtemps conservé dans sa collection. Le parchemin que tu tiens en main n’en est qu’une copie, mais j’ai tout de même mis cinq ans à la rédiger. C’est d’ailleurs la seule copie que nous ayons.” Dit Fa Ma. “C’est une copie carbone, aussi n’est-elle utilisable qu’une fois. Une fois que tu l’auras complètement lue, la force spirituelle qu’elle contient se dissipera complètement.”

“Oh.” Le Dou Shi fut un peu soulagé de l’apprendre. Si ça avait été une simple copie, peut-être que son interlocuteur aurait rechigné à la sortir.

“Cette Pilule spirituelle verte à trois lignes est la plus remarquable des formules du quatrième rang. Tu devrais pouvoir surpasser tout le monde demain, si tu parviens à la raffiner.” Le vieux Fa sourit et dit : “Yan Li est peut-être doué, mais il ne sait pas quelle sera l’épreuve de demain, ce qui le désavantage. Tu auras donc de grandes chances de l’emporter si tu parviens à raffiner cette pilule.”

“Tant que j’y pense…” Il s’arrêta un peu et regarda la jeune alchimiste avec sérieux. Il lui dit d’une voix grave : “Penses-tu pouvoir la raffiner ? Cette pilule demande un contrôle extrêmement rigoureux des flammes ; tu échoueras si tu laisses ton attention retomber ne serait-ce qu’un instant !”

Le jeune alchimiste frotta doucement le parchemin noir en pinçant les lèvres. Il en tirait une sensation si agréable qu’il rechignait à le reposer. Un long moment plus tard, il finit par le ver la tête et dit d’un air sérieux : “Vous ne me prendriez pas au sérieux si je vous disais que je pourrais absolument la raffiner. Il n’y a pas de certitudes dans le raffinage de pilules. Tout ce que je peux dire, c’est que j’aurais plus de chance de la raffiner que n’importe quel autre concurrent !”

“Tu aurais quelles chances d’y arriver ?” demanda doucement le Président.

Xiao Yan tendit les bras de part et d’autre et répondit honnêtement : “Même pas cinquante pour cent.” Actuellement, raffiner une pilule médicinale de quatrième rang l’épuisait terriblement et si Fa Ma ne lui avait pas dit que la réussite de cette pilule se jouait principalement sur le contrôle des flammes, il n’aurait pas osé donner une telle estimation. Il n’était, après tout, peut-être pas bon dans d’autres domaines à son niveau, mais il avait définitivement confiance en son contrôle sur la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan.

“Ugh, ce n’est pas beaucoup.” Le vieillard soupira et sourit amèrement en secouant la tête. Il se frotta ensuite les tempes. “Effectivement, seuls Liu Ling, Yue Er et toi avez une chance de vaincre Yan Li parmi tous les candidats. Cependant, tu m’as l’air d’être le plus prometteur des trois et c’est pourquoi je t’aide aujourd’hui.”

Le jeune homme hocha silencieusement la tête. Il posa doucement le parchemin noir sur la table, fixa Fa Ma et dit : “Je ne peux pas faire mieux que ces quasi cinquante pour cent. C’est à vous de décider en fonction de ce que vous pensez être le mieux.”

Le Président le fixa avant de sourire et de demander : “Tu es prêt à te séparer de cette formule ?”

Il sourit et répondit en plaisantant : “Bien sûr que non, mais si vous ne voulez pas me le donner, devrais-je ou plutôt, pourrais-je vous le prendre de force ?”

Le Vieux Fa resta silencieux et tapota de ses doigts fripés la table en rythme dans un léger “Dou, dou”.

Il soupira tout à coup doucement après un long moment : “Ah.” Il tendit la main et reprit lentement le parchemin noir devant le jeune homme, dont l’expression trahit une certaine déception.

Le parchemin tournoya sur la paume du vieil homme alors qu’il plissait les yeux. Un long moment plus tard, la rotation s’interrompit abruptement ; il se leva tout à coup et lança le parchemin vers l’adolescent. Il lui sourit amèrement en sentant son regard étrange rivé sur lui et dit : “Je n’ai plus vraiment le temps de partir à la rechercher de quelqu’un de meilleur que toi encore. Tu as de la chance.”

“Du coup, cette formule t’appartient.”

Le Dou Shi resta momentanément perplexe, puis un sourire apparut aussitôt sur son visage. Il tendit les mains pour attraper le parchemin, puis le caressa un moment en l’admirant. Après quoi, il dit au vieillard d’un air sérieux : “Je ferais tout mon possible.”

Fa Ma sourit et se frotta les yeux, puis il soupira : “J’ai placé tous mes espoirs en toi cette fois, petit gars. Tu ferais mieux de ne pas me décevoir.”

Le jeune alchimiste, qui était jusque là tout sourire, prit immédiatement une expression bien plus amère sous l’énorme pression qui pesait sur lui : “Vous devriez cesser de me mettre davantage de pression. Quoi qu’il en soit, je vais faire de mon mieux ; les dés sont jetés à présent.” 

“Ké ké, soit.” Le vieillard sourit et opina du chef avant de lui rappeler : “Tu devrais le lire ici avec ta force spirituelle. Cette formule est bien trop précieuse ; s’il devait t’arriver quoi que ce soit sur la route du retour, je serais vraiment…”

“En.” Xiao Yan hocha la tête et ouvrit une fois de plus le parchemin graduellement. Il ferma légèrement les yeux et sa force spirituelle se répandit de sa glabelle. Elle pénétra ensuite le papier et apprit rapidement les nombreuses informations compliquées qu’elle contenait.

Le Président le regarda mémoriser le contenu du parchemin et hocha légèrement la tête. Il se leva, sortit de la pièce et interpella un garde. Il lui ordonna de se rendre à l’entrepôt et de ramener les ingrédients nécessaires au raffinage de la Pilule spirituelle verte à trois lignes.

Lorsque le jeune homme rétracta enfin sa force spirituelle du rouleau de papier, il se sentit tout à coup un peu étourdi. C’était la première fois qu’il entrait en contact avec une formule médicinale de quatrième rang, et son énorme quantité d’information était si complexe qu’elle avait dépassé ce à quoi il s’attendait. Ce n’était pas étonnant que quelqu’un d’aussi capable que Fa Ma ait dû passer quelques années à en faire une copie.

Lorsqu’il ouvrit les yeux, le parchemin noir entre ses mains s’était transformé en un tas de cendres noires. Il se frotta les mains, leva la tête et s’aperçut que la table toute propre devant lui était à présent couverte de piles d’ingrédients médicinaux extrêmement bien préservés. Certains étaient même encore couverts de rosée. 

Fa Ma désigna les ingrédients sur la table du doigt, et dit en souriant : “Voilà trois assortiments d’ingrédients nécessaires au raffinage de la Pilule spirituelle verte à trois lignes. Ce n’est pas que je ne veux pas t’en donner davantage, mais dans ce genre de compétition, tu ne devrais presque plus avoir de temps après trois échecs. Dans ces cas-là, autant franchement se rendre à l’évidence et admettre défaite.”

L’adolescent hocha légèrement la tête et rangea prudemment les ingrédients dans son anneau de stockage. Il poussa un soupir de soulagement une fois qu’il eut tout remisé.

Le vieil homme lui tapota l’épaule, puis sourit et dit : “Je ne peux rien de plus. Nous allons devoir dépendre de toi demain.”

Son jeune ami sourit et opina fortement du chef. Il répéta ensuite : “Soyez certain que je ferai de mon mieux !”

Le Président rit doucement : “J’espère que tu parviendras à obtenir de bons résultats, en ce cas. Si tu peux aussi me donner l’occasion de voir ton vrai visage plus tard…”

Le Dou Shi hocha la tête avec un sourire un peu raide : “Ce jour viendra.”

Ne voulant pas continuer sur ce sujet davantage, il joignit ses mains vers Fa Ma : “Bien, il est déjà tard alors je vais rentrer à présent. Je vous revois à la Grande Assemblée demain.” Il fit ensuite demi-tour et marcha lentement vers la porte principale.

Fa Ma le regarda disparaître graduellement, puis il soupira et dit doucement : “J’espère que tu pourras gagner, petit bonhomme. Je vais avoir de gros problèmes, autrement…”

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 314
BTTH Chapitre 316

7 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  7. Dark-iop

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com