BTTH Chapitre 318

BTTH Chapitre 317
BTTH Chapitre 319

Voici le premier chapitre bonus d’une série que je dédie à notre cher mécène, James !

Merci encore à lui ! Sur ce, je dois vous laisser, Morphée me fait la gueule.

Bonne lecture !

Chapitre 318 – Échec

Xiao Yan ne s’attendait pas non plus à ce qu’un tel phénomène se produise. Il ne put que hausser les épaules devant tous les regards ébahis qui le fixaient. D’un petit mouvement sec de la main, il jeta la flamme verte dans le chaudron et ce ne fut qu’alors que les flammes des autres participants retournèrent à la normale.

“Celui-là…”Marmonna la Petite Princesse à voix basse. Vu qu’elle n’avait jamais vu de Flammes Exceptionnelles auparavant, elle s’était toujours imaginé que sa flamme ne leur serait aucunement inférieure. Cependant, n’importe quel observateur avisé aurait pu réaliser, devant son comportement surnaturel à l’instant, qu’elle leur était en fait bien inférieure. Elle ne se serait pas inclinée aussi servilement, autrement.

De son côté, Liu Ling était encore furieux. Sa flamme brune lui avait été offerte par son maître, qui l’avait récupéré sur le corps d’ une bête magique de cinquième rang. Il avait invité exprès de nombreux experts pour tuer cette bête à la puissance équivalente à celle d’un Dou Wang. Il ne s’attendait pas du tout à ce qu’elle salue la flamme d’un autre avant même d’avoir pu attirer les regards. Ça le stupéfiait totalement.

Il poussa un rire glacial et plaça sa flamme dans son chaudron : “Humpf, à quoi sert d’avoir une bonne flamme ? Si tu ne peux pas la contrôler, tu vas finir en cendres à jouer avec le feu…”

Les concurrents se reprirent peu à peu une fois l’incident terminé, et ils concentrèrent à nouveau sur le sujet de l’examen. Ils versèrent leur flamme dans leurs marmites, sortirent les ingrédients dont ils avaient besoin et commencèrent la première étape du raffinage, la purification.

Le Dou Shi fixait intensément son chaudron et, de temps à autre, il attrapait un ingrédient sur la table pour l’y jeter, puis il contrôlait ensuite la température de sa flamme et le raffinait en suivant en suivant les instructions de la formule médicinale.

La formule qui’l avait mémorisé avait beau contenir des instructions très détaillées, il n’osa pas se montrer imprudent ne serait-ce qu’un instant pour autant. Il n’avait que trois assortiments d’ingrédients pour cette manche, et perdre un ingrédient sur le coup d’une erreur d’inattention réduirait fortement ses chances de réussir son raffinage. Il ne pouvait pas accepter qu’une telle chose arrive, et c’est pourquoi il ne raffinait pas tous ces ingrédients en même temps malgré son grand contrôle de la Flamme de Noyau Terrestre du Lotus Cyan. Il préférait jouer la sécurité et raffiner deux ingrédients à la fois seulement.

Il n’était pas le seul à observer une telle approche ; la Petite Princesse et Liu Ling la partageaient également. Même Yan Li, malgré son arrogance habituelle, affichait alors une expression sérieuse en contrôlant sa flamme, et en raffinant méticuleusement chaque ingrédient. Tout le monde savait que la perte d’un ingrédient à un tel moment serait absolument tragique.

Tous les participants sur l’esplanade gardèrent le silence. Seul le craquellement des ingrédients médicinaux raffinés sous les flammes s’y répercutait.

Les tribunes de part et d’autre, jusque-là quelque peu bruyantes, furent influencées par cette atmosphère et se turent peu à peu. Les regards du public passaient d’un alchimiste à l’autre en contrebas.

“Aucun d’entre eux n’a dévoilé toutes ses cartes, en effet. Ah les jeunes de nos jours…” Nalan Jie, assis parmi les invités de marque, observa la flamme verte grondant au centre de la Grand’Place et ne put s’empêcher de sourire en disant : “Cela dit, on dirait que notre ami Yan Xiao est meilleur que ses pairs, vu le phénomène étrange auquel on vient d’assister.”

Nalan Yanran, à côté de lui, répondit en souriant : “Même le doyen Gu He n’a jamais possédé une chose aussi étrange qu’une Flamme Exceptionnelle. Les flammes de la Petite Princesse et des autres, tirées de bêtes magiques, ne peuvent naturellement pas rivaliser avec elle en termes de puissance.”

“Ké ké, c’est vrai.” Le Vieux Nalan hocha la tête, puis il se tourna tout à coup vers sa petite fille et lui dit en fronçant les sourcils : “L’envoyé de la Secte des Nuages Brumeux qui est passé ce matin t’a demandé de rentrer ?”

Elle hocha légèrement  la tête. “En effet.”

“Ah…” Le vieillard soupira doucement. Il ajouta d’une voix basse : “Est-ce à cause de l’arrivée de l’Accord des Trois Ans ?”

La main de la jeune femme, qui repoussait ses cheveux noirs, se figea subitement à cette question. Elle pinça ses lèvres et répondit à voix basse : “En partie, oui.”

“Xiao Yan a déjà disparu depuis presque deux ans. Je t’ai dit qu’il avait déjà aggloméré et formé un vortex de Dou Qi avant de quitter Wu Tan, et qu’il était devenu un Dou Zhe ? Il y est arrivé en moins d’un an ! Tu sais toi-même à quel point il est difficile d’augmenter son Dou Qi avant d’attendre ce niveau.. Et pourtant, sa force s’est à nouveau envolée à toute allure en moins d’un an ; en d’autres termes, il a retrouvé le talent à l’entraînement qu’il possédait avant sa disparition soudaine.” L’ancien poussa un long soupir et dit d’une voix grave : “Personne n’a entendu parler de lui pendant ces deux ans mais d’après son fameux talent, je pense qu’il doit avoir au moins atteint le niveau de Dou Shi.”

La demoiselle hocha la tête.

Il se frotta le front et dit d’un air fatigué : “Ah, je n’ai pas envie d’en rajouter parce que tu ne m’écouteras pas, de toute façon. Cependant, j’espère que tu t’excuseras auprès de lui, quel que soit le vainqueur lors de l’Accord.”

“Que je m’excuse ?” Nalan Yanran fronça légèrement les sourcils et fixa aussitôt son grand-père d’un air quelque peu obstiné : “Je n’ai rien fait de mal ! Pourquoi devrais-je m’excuser ?” (NdT Si tu comprends pas ma fille, on ne peut rien pour toi~)

“Tu aurais très bien pu te rendre au Clan Xiao à titre personnel, et demander gentiment à Xiao Yan s’il pouvait annuler vos fiançailles. Peut-être que rien de tout ça ne serait arrivé dans ce cas, mais non, tu as délibérément choisi de te servir de ton statut au sein de la Secte des Nuages Brumeux pour faire pression sur le Clan Xiao. Tu sais parfaitement à quel point leur réputation en a souffert. C’est juste que tu es devenue la disciple de la maîtresse de la Secte des Nuages Brumeux ces années-là et que ta fierté ne te permettait pas de simplement t’excuser.” Il regarda sa petite fille avec indifférence et dit : “Mais tu sais que si ça continue, tu te distanceras encore davantage de Xiao Yan.”

“Nous n’aurions jamais pu être ensemble même si ça n’avait pas été le cas, alors peu importe si ça arrive.” La jeune femme fronça les sourcils et empêcha le vieillard de poursuivre d’un geste de la main. Elle dit à voix basse : “Ne t’en fais pas pour moi, Grand-père. Quoi qu’il en soit, une fois que cette histoire sera terminée, nous n’aurons plus rien à voir l’un avec l’autre. Et de toute façon, ce n’est pas comme si personne ne s’intéressait à moi, alors pourquoi faut-il que tu le ramènes à chaque fois sur le tapis ? Bon, n’en parlons plus. On va se détendre et regarder la compétition, d’accord ?”

Une fois cela dit, elle tourna la tête, jeta son regard sur l’esplanade et couvrit ses oreilles d’un léger voile de Dou Qi. Elle ne voulait clairement plus entendre les réflexions du vieil homme.

Ce dernier resta impuissant face à son attitude, bien qu’il soit un peu furibond également. Comme ils étaient en public, il ne put que la fusiller rageusement du regard, et tourner la tête d’un air désarmé pour regarder l’esplanade.

Une demi-heure s’était alors écoulée depuis le début de l’examen. Certains alchimistes, dont la pilule nécessitait peu d’ingrédients, avaient déjà fini de tous raffiner. De plus, ils se préparaient également à passer à la suite.

Xiao Yan ignora ces alchimistes et se concentra totalement sur le chaudron médicinal face à lui. Sa main gauche jetait occasionnellement un ingrédient, tandis que la droite aspirait précipitamment ceux qui avaient déjà été raffinés et les rangeait dans des bouteilles de jade.

Il poussa un long soupir de soulagement en voyant que son raffinage se déroulait sans accroc. Il en profita pour jeter un oeil alentour et fut surpris de voir que la Petite Princesse, Liu Ling et Yan Li n’avaient pas fini leurs raffinages de leurs côtés.

“Tsk tsk, on dirait qu’ils veulent raffiner des pilules de haut rang. La quantité d’ingrédients nécessaires au raffinage d’une pilule n’est certes pas représentative de sa qualité, mais les pilules qui en demandent un grand nombre sont généralement plus complexes et d’un plus haut rang.” Le jeune homme secoua légèrement la tête et se reposa un moment. Il afficha ensuite une expression sérieuse et passa à l’étape de la fusion des ingrédients en une pilule.

La flamme verte grossit lentement dans le chaudron médicinal. Il fixa intensément le noyau de flammes qui y bondissait et un moment plus tard, il se mit à faire danser ses mains. Les essences d’ingrédients qu’il avait raffinés furent jetées dans l’ordre dans le chaudron médicinal. Le noyau de flamme se jeta immédiatement dessus et les enveloppa en un instant.

Le jeune homme ferma les yeux et une force spirituelle turbulente jaillit de sa glabelle. Elle répondit alors énergiquement et l’appel, et lui transmit immédiatement les réactions subtiles de chaque élément durant la fusion. Il compara alors rapidement ces réactions avec celles enregistrées dans la formule médicinale pour vérifier si son raffinage allait dans la bonne direction.

Tandis qu’il entamait la fusion et la formation de sa pilule, ces trois concurrents principaux finirent également les uns après les autres de raffiner leurs ingrédients. Sans plus attendre, ils jetèrent rapidement les essences raffinées de leurs ingrédients dans leurs chaudrons et commencèrent également leur fusion en une pilule.

On entendit occasionnellement de petits bruits étouffés sur l’esplanade, des bruits que les alchimistes connaissaient bien, car ils entendaient ce son vexant à chaque fois qu’ils rataient leur raffinage. À chaque fois qu’on en entendait un, un participant quittait alors la Grand’Place d’un air dépité et ainsi, la centaine de participants se réduisit peu à peu au rythme des éliminations.

La Grande Assemblée était comme une passoire aux gros trous, et éliminait les petits candidats faibles. Ceux qui parvenaient à rester après plusieurs manches étaient naturellement la crème de leur génération.

Le temps s’écoula lentement et certains concurrents, jusque là calmes, commencèrent à haleter un peu. La tension et la grande consommation de Dou Qi étaient réellement épuisantes.

Hai Bodong marcha lentement jusqu’à Fa Ma, puis il observa l’esplanade en contrebas et demanda à voix basse : “Arrives-tu à voir quelle pilule a le plus haut rang parmi celles qui sont raffinées ?”

“Non, pas encore.” Fa Ma secoua la tête. “Cependant, on peut quand même repérer quelques indices au moment de la formation d’une pilule. Au moment où une pilule de quatrième va prendre forme, elle dégage un parfum unique et plus ce parfum est concentré, plus elle aura un haut rang. Dans le cas d’une pilule de cinquième rang, l’énorme énergie qu’elle contient provoque une ondulation d’énergie significative juste au moment où elle prend forme.”

Le Vieil Hai hocha légèrement la tête et cessa de poser des questions. Il glissa les mains dans son dos  et attendit silencieusement l’annonce des résultats.

 Une demi-heure passa sous les attentes de la foule. Fa Ma, dans sa tribune, changea tout à coup d’expression. La joie se lut sur son visage. Son regard était tourné vers Xiao Yan, du chaudron duquel se dégageait une légère odeur médicinale.

“Ce petit bonhomme a formé sa pilule aussi rapidement ? Les Flammes Exceptionnelles sont vraiment extraordinaires.”

La Petite Princesse, Liu Ling et Yan Li sentirent également cette odeur discrète. Les deux premiers eurent l’air légèrement surpris mais Yan Li, lui, se mit à rire avec dédain. L’intensité de cette odeur lui indiquait que la pilule que le jeune alchimiste préparait était bien inférieure à celle qu’il préparait. Si c’était là tout ce que ce gamin pouvait faire, alors il allait indubitablement remporter la victoire !

L’adolescent fixa intensément la pilule verte qui roulait incessamment dans le chaudron. Il renifla l’odeur qui en flotta et secoua légèrement la tête. Il aurait du mal à gagner avec une Pilule spirituelle verte à trois lignes ordinaire.

“Je n’ai pas d’autre choix que de tout donner.” Il soupira doucement, puis il prit tout à coup une grande inspiration de parfum médicinale. Il sortit ensuite rapidement un Danwan violet pâle de son anneau de stockage de la main droite, le jeta dans sa bouche et le mâcha. Il rétracta abruptement en même temps la Force Spirituelle qui contrôlait la flamme verte. Celle-ci, jusqu’alors turbulente, rétrécit sagement dans un *pouf* et au moment où elle allait disparaître, le Dou Shi cracha un amas de flammes violettes qui se déversèrent dans le chaudron.

Fa Ma, qui venait de soupirer de soulagement, sentit son coeur palpiter à nouveau en le voyant faire. “Ce petit gars veut réellement raffiner la seconde ligne ?” Il savait qu’une pilule à une ligne seulement ne suffirait pas pour l’emporter, mais raffiner une seconde ligne était loin d’être simple. Le plus difficile, lors du raffinage d’une Pilule spirituelle verte à trois lignes, était le moment où il fallait changeait de flammes. Même Fa Ma, à l’époque, avait échoué deux trois fois avant d’enfin saisir la subtilité. Le jeune alchimiste, de son côté, n’avait reçu la formule médicinale que la veille, et il lui était impossible d’en appréhender parfaitement les moindres détails. Après tout, il lui était impossible d’étudier une formule médicinale de quatrième rang en aussi peu de temps, nonobstant son talent.

“Sois prudent, petit gars… Tu n’as que peu de chances.” Murmura le Président. Son expression changea tout à coup : il sentait que la flamme de Xiao Yan, jusque là calme, était soudainement devenue instable. C’était le symptôme de l’erreur la plus commune, et la plus difficile à éviter, lors du changement de flamme.

Il fixa intensément le centre de l’esplanade, où la flamme violette semblait sur le point de s’échapper de son chaudron. La température autour de la table de pierre avait augmenté au point de provoquer des illusions dans l’air.

D’innombrables regards se tournèrent aussitôt vers tout ce remue-ménage et les spectateurs eurent le souffle court en voyant le visage rouge et couvert de transpiration du jeune homme.

Au bout d’un certain temps, Fa Ma soupira doucement en sentant les fluctuations d’énergie devenir de plus en plus violente. Une certaine amertume habita son vieux visage : “Ah, c’est raté…”

À peine eut-il fini de parler qu’une explosion assourdissante retentit soudainement dans le chaudron devant l’adolescent. Les flammes violettes s’éteignirent subitement, et des cendres légèrement noires se déversèrent au fond du pot.

Le public des deux gradins soupira de regret. “Ah…”

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 317
BTTH Chapitre 319

9 Commentaires

  1. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Il ne lui reste plus que deux essaie…

    Répondre
  3. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci lol j’espère que l’auteur va pas faire un chap pour chaque tentative

    Répondre
  5. Leroy

    Merci pour le chapitre !
    PS : voilà deux petites erreurs si ça permet une édition future : “et le raffinait en suivant en suivant les instructions”, “La formule qui’l avait”

    Répondre
  6. vincent

    vous aurez la réponse au chapitre 323

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Dark-iop

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com