BTTH Chapitre 350

BTTH Chapitre 349
BTTH Chapitre 351

Salut chers lecteurs, grosse journée mais je ne vous oublie pas ! Hop, voilà le dernier BTTH régulier de la semaine ! Le SW sortira avant minuit, et le bonus dans la nuit :p

Bonne lecture !

Chapitre 350 - L’apparition d’un mystérieux Dou Huang

Les retombées de l’énergie commencèrent à se disperser lentement sous d’innombrables regards anxieux, laissant apparaître le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux qui avait encaissé l’attaque.

Le reptile était dans un état assez misérable. Plus de la moitié de ses belles écailles lisses multicolores avaient éclaté sous la sphère d’énergie… Du sang coulait de ses écailles éclatées et gouttait à terre dans un léger filet.

Il bougea son énorme corps et se dégagea de Xiao Yan, qui était sain et sauf.

Celui-ci leva la tête et vit que le halo dans les yeux de la bête était devenu bien plus faible qu’auparavant. Le sang maculant sa tête paraissait même un peu chaud.

« Hiss !»

Le serpent fit sortir rapidement sa langue dans sa direction, tandis que ses yeux l’observaient avec une inquiétude toute humaine. Le Python avait alors déjà été promu au rang de bête de cinquième rang, et possédait déjà une intelligence similaire à celle des humains. Il pourrait probablement déjà parler s’il n’était pas muselé par la force spirituelle de la Reine Médusa.

Le jeune homme était le premier être vivant que la créature avait vu à sa naissance, et ils vivaient tous les deux en harmonie depuis. Elle le considérait même comme un membre de sa famille à présent, même si elle était elle-même une bête.

L’adolescent serra fortement les dents en voyant le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux dans cet état. La fureur engloutit presque sa raison mais fort heureusement, celle-ci tint bon. Il jeta un regard noir à Yun Leng en contrebas, puis il sortit précipitamment des bouteilles de médecine de soin de son anneau de stockage, avant de les éclater contre le corps meurtri de l’animal.

Un liquide chaud curatif coula alors sur ses plaies et réduisit sa douleur.

Le Premier Doyen rit froidement en observant le reptile : « Quel petit veinard tu fais ! Cette bête t’a sauvé ce coup-ci, mais que vas-tu faire à présent ?» Il fit un geste de la main et une autre sphère d’énergie s’aggloméra dans la mer de nuages. Une petite partie de l’énergie à la surface du globe en coula et réduisit l’air alentour à néant.

Une expression sauvage apparut sur le visage de Yun Leng, et il poussa soudainement sa main en avant ; l’énorme boule fonça alors de façon explosive vers le Da Dou Shi dans un sifflement qui pouvait être entendu jusqu’à l’horizon !

Ce dernier fixa intensément la sphère qui s’approchait de plus en plus, serra fortement les dents et tint sa lourde règle de fer de toutes ses forces. Il commença également à faire circuler son Dou Qi follement !

Le rire glacial de Hai Bodong résonna au moment ou la boule allait le frapper : « Hé Yun Leng, tu n’as pas honte d’utiliser une attaque aussi vicieuse contre un membre de la jeune génération ? T’es quand même le premier doyen de la secte !»

« Miroir des mille fleurs de glace !» Tandis que ce cri retentit, un énorme miroir de glace d’une dizaine de mètres apparut soudainement devant le jeune alchimiste. Il semblait être composé d’une multitude de minuscules surfaces planes qui, sous les rayons du soleil, donnaient l’impression d’être faits de lumières.

« Bang !»

La sphère d’énergie rentra lourdement dans ce miroir de glace, et son énergie immense détruisit immédiatement d’innombrables petites surfaces planes. La boule finit par disparaître en laissant derrière elle un miroir abîmé mais en un seul morceau, qui finit alors par craqueler et éclater en faisant lentement tomber des cristaux de glace, qui remplirent le ciel.

Hai Bodong disparut et réapparut devant son jeune camarade en lui tournant le dos, pour le couvrir au besoin. Il demanda : « Hé, tu vas bien ?»

Xiao Yan hocha la tête en tenant sa règle fermement, et répondit à voix basse : « Ça va…»

Le Vieil Hai parcourut lentement du regard la mer de nuages couvrant le ciel : « Ça va être compliqué cette fois.… Je ne m’attendais pas à ce que ce type devienne si furieux qu’il en déploie la formation des nuages couvrant le soleil. C’est la plus grande formation de la Secte des Nuages Brumeux ; elle est généralement utilisée pour la protéger, et son activation a un coût conséquent… Cette formation a aidé la secte à surmonter de nombreuses difficultés au cours des années. » Il sourit amèrement et dit : « Tant que les disciples auront encore de l’énergie, on devra virtuellement se battre contre presque un millier d’entre eux… Même un Dou Huang ne peut pas encaisser de force la puissance de cette formation. »

Le jeune homme fronça les sourcils, puis dit d’une voix basse et grave : « Que devons-nous faire alors ?»

Le vieillard leva la tête et observa le dôme d’énergie enveloppant l’esplanade : « Tant qu’on peut briser ce truc, alors je pourrais t’emmener loin d’ici. Cela étant, je dois te protéger maintenant, et je ne peux pas diviser mon attention et m’en occuper en même temps. »

L’adolescent réfléchit un moment, puis se décida rapidement et répondit : « Le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux et moi allons essayer de le détruire. Si tu peux nous aider à bloquer les attaques de ce vieux machin, Vieil Hai…» Il n’avait vraiment pas de temps à perdre à ce moment.

« Ah, on n’a pas d’autre choix… Seul un expert du niveau de Dou Huang peut encaisser cette formation de Yun Leng. On a de la chance que Yun Yun ne soit pas là car si elle avait pris le contrôle de cette formation avec sa force de Dou Huang, alors même un Dou Zong l’aurait crainte. » L’ex-empereur de glace savait que Xiao Yan allait avoir beaucoup de mal à détruire le dôme vu sa force, mais il n’avait pas d’autre solution. S’ils ne parvenaient pas à le briser, ils finiraient par devoir affronter près d’un millier de disciples de la Secte.

Un Dou Huang n’avait pas vraiment de mal à se battre seul contre mille personnes. Malheureusement, la formation et l’esprit de groupe que les disciples avaient appris pendant une voire plusieurs dizaines d’années concentraient toute leur puissance sur Yun Leng, qui était au centre de la formation. Même Hai Bodong devait se mettre à l’abri face à une technique de combat aussi particulière.

Yun Leng regarda froidement ce dernier : « Puisque tu refuses de te repentir, Hai Bodong, ne me reproche pas de ne pas prendre en compte notre vieille amitié !» Une nouvelle sphère d’énergie fut invoquée depuis la mer de nuages mais cette fois, elle était deux fois plus grosse que les précédentes.

Le Vieil Hai afficha un air sérieux en voyant cette balle d’au moins cinq mètres de large. Un air froid enveloppa ses mains, et d’innombrables petits cristaux de glace apparurent lentement autour de lui.

Jia Xingtian soupira et secoua la tête en voyant que les deux adversaires se préparaient à lancer de grosses attaques. « Ah, on dirait que ça a pris des proportions démesurées. Ils sont prêts à se battre à ce point avec un Dou Huang et un jeune homme au potentiel terrifiant pour un simple Mo Cheng…En valait-ce bien la peine ?»

Fa Ma secoua la tête et rit amèrement : « Ça n’a plus rien à voir avec Mo Cheng, qui n’était qu’un diacre externe pas très doué ; la Secte des Nuages Brumeux tient à sa réputation. Cela dit, cette histoire est effectivement allée un peu trop loin. Xiao Yan tout à l’heure a fait perdre énormément de face à Yun Leng, et c’est pourquoi il a activé la formation protégeant la secte ; entre nous, il a fait ça par pur égoïsme. »

« Ah…» Le Vieux Démon soupira et rit amèrement. N’importe qui pouvait proposer de servir de médiateur, à ce niveau-là personne ne pouvait plus rien faire pour résoudre pacifiquement ce conflit.

« Bang !»

La lourde règle de fer s’écrasa violemment contre la barrière d’énergie imperturbable. Cependant, il ne créa qu’une toute petite ondulation, sans aucun autre effet.

L’expression du jeune s’assombrit et devint solennelle tandis qu’il observa le dôme. Il tourna ensuite la tête vers le Python aux Sept Couleurs Avalant les Cieux et observa l’effet de ses coups , les ondulations qu’il créait se répandirent plus ou moins, mais elles étaient encore loin de pouvoir détruire la barrière.

Il se retourna et observa les échanges vigoureux de l’ex-empereur de glace et leurs ennemis en jurant à voix basse : « Bordel de merde !»

« Je refuse de croire que je ne peux pas briser ta merde !» Sa respiration devint de plus en plus intense, et ses yeux s’injectèrent de sang. Il serra fermement sa règle en faisant jaillir son Dou Qi follement, puis il poussa un cri et frappa brutalement le couvercle d’énergie.

« Bang !»

Un bruit assourdissant éclata suite au coup de l’adolescent, et d’innombrables spectateurs levèrent la tête pour voir, avec des expressions totalement stupéfaites, des craquelures se répandre sur le dôme. Leur choc persista un instant, et ils se tournèrent vers le Da Dou Shi qui était tout aussi ahuri. Le dôme d’énergie qu’un Dou Huang ne pourrait briser qu’avec beaucoup de temps avait éclaté sous un simple coup de son arme ?

Yun Leng, dans la mer de nuages, était également perplexe. Il poussa immédiatement un cri exaspéré et agité : « Impossible !»

Alors que personne sur l’esplanade ne savait ce qui se passait, un rire rauque retentit soudainement dans le ciel. « Ha ha ha, je ne m’attendais vraiment pas à ce que la Secte des Nuages Brumeux, dont le seul nom fait trembler tout l’Empire Jia Ma, soit en fait aussi éhontée. Quand je vois que près d’un millier de disciples s’unissent pour affronter un jeune homme de même pas vingt ans, je me dis que vous déshonorez vraiment la face que Yun Botian avait obtenue pour la secte en se battant à l’époque !»

Le Premier Doyen changea aussitôt d’expression, et leva la tête avant de crier sévèrement : « Qui êtes-vous pour oser insulter un ancêtre de la secte, à part quelqu’un qui ne sait que se planquer ? Montrez-vous devant moi si vous en êtes capable !»

Un rire puissant éclata à nouveau : « Ha ha ha, vous voulez que je me montre ? Très bien, je vais le faire. Les autres ont peut-être peur de votre secte, mais moi pas du tout !» Le dôme d’énergie, qui était déjà sur le point de s’effondrer, éclata enfin en de petits morceaux d’énergie qui se répandirent dans l’air avant de lentement disparaître.

Suite à la destruction du dôme, la centaine de diacres sur la cime des arbres alentour pâlirent abruptement, et crachèrent sur-le-champ des gorgées de sang. « Blearghh !»

Yun Leng les ignora complètement, leva la tête et fixa un coin vide du regard. Au bout d’un certain temps, l’air à cet endroit se mit soudainement à onduler, et une ombre noire finit lentement par apparaître. Un court instant plus tard, un homme vêtu d’une robe blanche apparut devant tout le monde.

Hai Bodong, Jia Xingtian, Fa Ma, Yun Leng et les autres changèrent drastiquement d’expression en le voyant.

Le Vieux Démon prit une grande inspiration, et dit d’une voix où la stupéfaction était perceptible : « Un autre Dou Huang ?»

Le Président marmonna d’un air grave qu’on lui voyait rarement : « On dirait que c’est un renfort de Xiao Yan… Il y a bien une faction énorme derrière lui. Cette fois, la Secte des Nuages Brumeux n’a vraiment pas de chance. »

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

BTTH Chapitre 349
BTTH Chapitre 351

8 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. vincent

    xiao yan en a des camarade qui sont prés a mourir pour lui !

    Répondre
  6. Ling_Tian

    Merci pour le chap !!

    Répondre
  7. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Wozjil

    Merci beaucoup

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com