DNC Chapitre 129

DNC Chapitre 128
DNC Chapitre 130

Ce fut compliqué, mais ça en valait la peine ^^ Voici votre premier DNC de la semaine ! À ce soir pour le bonus !

 

 

Chapitre 129 - Le Roi des Enfers Chu est loyal jusqu’à la mort

 

Chu Yang adressa un regard sincère au chef des hommes en noir et lui dit : « Senior, j’ai une foi totale en la parole d’un maître martial du Jiang Hu. Par conséquent, je fonde en lui de grands espoirs... En fait, mes plans futurs vont même être bouleversés pour cette raison. Cependant, c’est un secret du Pavillon Butian concernant une guerre entre deux nations, aussi j’espère que vous pourrez garder ça secret. »

Le leader tourna lentement la tête vers un de ses hommes et opina du chef d’un air assez satisfait.

C’est effectivement cohérent avec le caractère de Mo Chengyu, qui rend toujours la bonté ou les coups qu’on lui donne. Une caractéristique bien ennuyante d’ailleurs...

« Tu m’as l’air honnête, Roi des Enfers Chu... » Le meneur poursuivit d’un air sombre : « Mais je crains que ce maître ne puisse jamais rien pour toi... »

« Pourquoi ça ? » dit le jeune homme en souriant : « Il avait l’air d’être quelqu’un d’honnête qui tient ses promesses. Je dirais même qu’il a l’air d’être quelqu’un accordant une grande importance à sa parole... »

« Ha ha... Pourquoi ? » Les quatorze hommes en noir éclatèrent de rire, et l’un d’entre eux se moqua de lui : « Parce que ce type va bientôt mourir des mains de notre chef ! Comment un mort pourrait se montrer reconnaissant ? »

« Hein ? » Le choc se lut dans les yeux du ministre, qui bégaya : « Ce... C’est... »

« Où sont-ils allés ? » grogna froidement le meneur.

« Je... Le petit officiel que je suis n’en a aucune idée... » L’adolescent parut dévasté par cette perte et le supplia : « Senior, pourriez-vous vous montrer indulgent avec cet homme ? C’est un homme si bien qu’il serait regrettable qu’il ne meure. » Il soupira.

« C’est n’est pas à un petit fonctionnaire comme toi d’en décider ! » Le chef lui jeta un regard noir et glacial, et son jeune interlocuteur frissonna en minutant parfaitement sa réaction. Il fit ensuite semblant de reprendre son sang-froid.

Les maîtres de niveau Roi en noir s’échangèrent un regard, et un léger mouvement de leur lèvres trahit le fait qu’ils discutaient entre eux.

Ils n’avaient pas besoin, en tant que membres du Clan Heimo des Trois Cieux Intermédiaires, de causer des problèmes à un royaume inférieur. Vu qu’ils n’y avaient pas trouvé ce qu’ils y cherchaient, ils n’avaient plus qu’à partir...

Le Fourbe parut anxieux, comme s’il voulait dire quelque chose, mais n’osait pas pour autant.

Le leader remarqua son petit jeu : « Tu as quelque chose à dire ? »

Il bégaya : « C’est que... Je n’ose pas le dire... Vous tous seniors êtes très puissants... Notre Nuage de Fer traverse actuellement une crise majeure... C’est impudent, mais je veux demander... »

Son regard s’emplit de droiture et d’héroïsme ; il se leva comme s’il était prêt à tout risquer et s’inclina en disant haut et fort : « Si je peux avoir l’audace de vous demander... Pourriez-vous aider notre Nuage de Fer ? Ses six cents millions d’habitants vous seraient éternellement reconnaissants ! »

« Audacieux ? Tu l’es, à n’en pas douter ! » Le meneur en noir faillit rire. « Tu as sauvé notre ennemi et l’a aidé à s’échapper. On a déjà fait preuve de clémence en ne te tuant pas, et tu veux en plus nous recruter ? Hein ? »

Cette tirade fit éclater de rire tous les hommes du Clan Heimo qui le regardèrent d’un air moqueur. Ce type était vraiment incroyable...

Chu Yang resta silencieux un moment, puis dit avec sérieux : « Vous avez tort... J’ignorais que vous étiez en conflit avec ces gens quand je les ai sauvés, et même si je l’avais su... »

Le chef lui demanda froidement : « Qu’aurais-tu fait si tu l’avais su ? »

Le ministre lui répondit : « Je les aurais quand même sauvés, dans l’espoir de pouvoir le recruter pour notre Nuage de Fer ! Même pour une simple promesse ! »

Ses mots résonnèrent avec force ! Il regarda le Roi martial droit dans les yeux et lui répondit franchement et, contre toute attente, se montra intransigeant !

Tous les hommes en noir furent stupéfaits par sa déclaration ! Ce Ministre Chu était une personne ordinaire, sans la moindre puissance martiale... Mais étonnamment, il se montrait noble et courageux !

Se faisant, il gagna l’admiration de tous à ce moment !

Le meneur des hommes en noir le fixa un long moment, puis il finit par soupirer et dire : « C’est bien, Ministre Chu  ! Très bien ! » Il y avait même, à la surprise générale, de l’admiration dans sa voix...

Il secoua immédiatement ses manches et se leva, puis ajouta nonchalamment : « En arrivant ici, j’avais prévu de raser le Pavillon Butian si je ne trouvais pas la personne que je voulais, et pourtant... Ha ha, Roi des Enfers Chu, tu es digne de ta réputation ! Je vais t’épargner aujourd’hui ! »

« Allons-y ! » ordonna-t-il, et les treize autres se levèrent simultanément avant de s’en aller. Aucun d’entre eux n’ajouta quoi que ce soit, vu que c’était un ordre. De plus, le courage et la force morale qu’avait démontrés ce ministre avaient grandement impressionné ces tueurs impitoyables !

Un érudit même pas capable d’étrangler un poulet était parvenu à rester calme et à discuter avec leur chef, dont la pression pesait sur lui. Un tel calme parvenait à émouvoir les gens.

De plus, le Ministre Chu s’était montré chevaleresque et loyal envers son pays et son peuple ; ces traits admirables et virils étaient respectés partout !

Même les méchants respectaient un héros !

Et de plus, l’ignorance n’est pas un crime, et tout ça n’avait été qu’un simple malentendu !

Le leader du groupe fut le dernier à partir. Il marcha doucement vers la porte et tourna sa tête ; son regard cruel contenait une pointe de chaleur en observant le jeune homme : « Il est regrettable que tu ne connaisses aucun art martial, mais... Si la nation du Nuage de Fer devait tomber... Accepterais-tu de nous accompagner jusqu’à notre clan ? »

Ce dernier hésita, ne parvenant pas à croire que sa performance lui avait attiré les faveurs des plus grands ennemis de Mo Qingwu...

« Le petit fonctionnaire que je suis sera un fantôme du Nuage de Fer à sa mort. Je suis sûr de devenir un tas de cendres avant que le pays ne tombe ! Je me souviendrai simplement de votre bonté... » dit-il héroïquement.

Ce n’était pas un mensonge... Si le Nuage de Fer devait s’effondrer, alors ça voudrait dire qu’il avait échoué à inverser le cours du destin. Et son maître, son frère martial et Qingwu n’auraient pas la chance de survivre.

À quoi bon vivre, dans ce cas-là...

« Quel bon gars ! Quel dommage, mais quel dommage... » Après l’avoir répété deux fois, le Chef s’envola doucement ; sa silhouette clignota dans le ciel nocturne et disparut.

On pouvait entendre une voix étouffée : « Fouillez attentivement les autres coins du Nuage de Fer. Il n’a pas pu aller bien loin avec de telles blessures... »

Une autre ombre bondit du toit du Pavillon après leur départ et disparut également. Même les deux maîtres de niveau Roi des Heimo ne l’avaient pas remarqué...

Ce ne fut qu’alors que Chu Yang se détendit enfin et se laissa tomber à terre. Il n’avait plus la moindre force... Ils sont enfin partis ! Peut-être qu’après aujourd’hui, les Heimo représenteront un danger un peu moins important pour Qingwu... ?

Il avait utilisé toute son énergie pour réponde aux questions qu’on lui posait tout à l’heure, et maintenant qu’il pouvait enfin se relaxer, tout son corps lui parut extrêmement fatigué ! L’aura de ce chef n’était pas des plus faciles à gérer...

Il prit une grande inspiration et tenta de contrôler le peu d’énergie qui lui restait au fond de son dantian. Il put, un long moment plus tard, sentir de l’énergie s’y mouvoir...

Il avait fait se mouvoir cette énergie avec son esprit trois cycles durant, quand il entendit un bruit soudain. Une vague d’énergie déferla de ses méridiens vers son dantian et convergea vers l’Épée des Neuf Calamités ; de celle-ci jaillit ensuite l’énergie froide des Sept Ombres qu’elle avait absorbée auparavant, qui enveloppa alors celle qui venait d’arriver...

De l’énergie pure se répandit dans ses méridiens, et la force massive qu’elle dégageait pulvérisa son goulot d’étranglement avec la puissance d’une tornade. Son goulot était un vieux barrage qui ne pouvait pas résister à une telle force... Et s’effondra presque immédiatement ! L’énergie pure s’écoula alors et se répandit à travers tous les méridiens de son corps !

Le Fourbe était coincé à ce goulot depuis un long moment déjà sans pouvoir le traverser, mais ce barrage venait de s’effondrer sans la moindre difficulté !

Il ne put s’empêcher de s’en réjouir, et ferma les yeux pour diriger le courant d’énergie à travers les barrières. En même temps, il laissa son esprit couler dans la mer de sa conscience, et combina la Douceur de la Force de l’Eau qu’il avait appréhendée avec cette énergie déferlante...

Il entra en quelques instants dans un état méditatif profond.

Il avait dû utiliser toute son énergie plus tôt pour lutter contre la pression que lui infligeaient les deux maîtres martiaux de niveau Roi et les douze Vénérables martiaux et en plus, il devait contrôler son esprit pour tromper ses adversaires...

Ce genre de pression extraordinaire tendit autant son esprit qu’une corde de guitare. Ce n’était pourtant pas quelque chose qu’il aurait forcément pu endurer, même en étant au sommet de sa forme physique et mentale ! Pourtant, Chu Yang l’avait enduré par la force de sa volonté et grâce à sa force physique !

Il n’en avait montré aucun signe, mais il était sur le point de s’effondrer quand ses ennemis décidèrent soudainement de s’en aller !

Son goulot d’étranglement fondit comme neige au soleil sous cette pression bien supérieure à son niveau ! Il n’eut pas besoin de faire des efforts, une fois son calme retrouvé, pour avancer au niveau d’Artiste Martial !

Cela faisait quelques jours qu’il était coincé à ce goulot (NdT ah oui,  ‘longtemps’ pour notre Fourbe pressé quoi...), aussi pouvoir percer aussi facilement l’avait rendu fou de joie.

Le jeune homme avait parlé à haute voix depuis son entrée dans le grand hall et par conséquent, Wu Qianqian ainsi que Cheng Ziang et Chen Yutong avaient clairement entendu de leur côté ce qu’il disait.

Ils n’en partageaient pas la même impression, cela dit.

Les deux chefs de palais étaient similaires, et savaient tous parfaitement à quels points leurs visiteurs étaient terrifiants ! Le plus faible d’entre eux n’était pas moins puissant qu’eux !

Il suffirait qu’un de ces types tousse un peu trop fort et le Ministre Chu aurait été tué sous le choc !

Cependant, il ne s’était pas montré servile ou arrogant ; il s’était exprimé calmement et sans faire le moins compromis ! Qui d’autre aurait pu faire ça ? N’importe qui, à sa place, aurait chié dans son froc !

De plus, à la fin, il avait dit : « Le petit fonctionnaire que je suis sera un fantôme du Nuage de Fer à sa mort. Je suis sûr de devenir un tas de cendres avant que le pays ne tombe ! Je me souviendrai simplement de votre bonté... »

C’était une déclaration plein de droiture, de courage et de loyauté... Même un idiot pourrait le comprendre !

Les ennemis venus pour causer des problèmes avaient fini par être conquis par la droiture du Ministre Chu ! (NdT mais... :’)) Alors ses deux subordonnées...

En fait, ils étaient tous deux au bord des larmes !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 128
DNC Chapitre 130

12 Commentaires

  1. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  2. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Hervé

    Je confirme, ça en vaut la peine

    Répondre
  4. Kingdo

    Merci pour le chap ^^

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Haha,le nombre de personne qui vont avoir une crise cardiaque quand il va partir de là...

    Répondre
  6. PapiBei le gredin

    Quand il va revoir les rois et qu’il sera a leur niveau d’art martial les mecs vont déchanter

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. nickylaboum

    merci

    Répondre
  9. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  10. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Conan

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  12. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com