DNC Chapitre 158

DNC Chapitre 157
DNC Chapitre 159

Et voilà le dernier DNC de la semaine !

Bonne lecture et à demain, chers lecteurs !

 

 

Chapitre 158 – “L’intelligence” du Roi du Sabre

 

“Les Mo ne sont pas les responsables ?”  Le Roi du Sabre réfléchit puis il fronça les sourcils avant de murmurer : “Dans ce cas, qui ça peut bien être ? Avons-nous offensé quelqu’un d’autre ? Nous n’avons pourtant pas attaqué d’autres clans pour le moment.”

“C’est vrai mais dans ce cas, de quel clan des Trois Cieux Intermédiaires peut venir un maître de niveau Roi aussi puissant ?” Chu Yang soupira. Son regard laissait penser qu’il se creusait la cervelle sur cette question.

Le Roi Martial ne put s’empêcher de suivre le fil de sa réflexion : “Hein ? Mais… Et s’il ne venait pas des Trois Cieux Intermédiaires ?” Un long moment plus tard, il se frappa soudainement la cuisse et cria : “Se peut-il que ce soit…”

Le jeune homme fut surpris et demanda hâtivement : “Que ce soit qui ?”

Les yeux du vieil homme luisirent de sagesse tandis qu’il présenta sa déduction : “Se peut-il que ce soit le Hall des Cavaliers Dorés ?”

“C’est possible… C’est possible…” Son interlocuteur hésita un peu puis répondit : “J’aimerais vous dire que ce type a été envoyé par le Hall des Cavaliers Dorés Monsieur, parce que vous vous retrouveriez à vous battre contre eux et ce serait bénéfique pour le Nuage de Fer. Cependant, le Hall des Cavaliers Dorés ne semble pas avoir la moindre dent contre vous, aussi votre déduction est un peu… forcée.”

“Ce n’est pas le problème ! Tu crois vraiment qu’il y a autant de Rois Martiaux que de chiens dans le Nuage de Fer ?” Le Roi du Sabre était très satisfait par sa franchise, mais il le rabroua néanmoins. “Combien crois-tu qu’il ait de Rois Martiaux, même dans les Trois Cieux Intermédiaires ?”

“Si c’est bien le Hall des Cavaliers Dorés, pour quelle raison vous ont-ils attaqués alors ?” L’adolescent fronça les sourcils en essayant de trouver une solution. “Ils n’ont pas encore fini de s’occuper du Nuage de Fer alors pourquoi voudraient-ils se faire un puissant ennemi en plus ?”

“S’occuper du Nuage de Fer…” Le vieillard réfléchit à nouveau.

“Votre conflit avec le Clan Mo n’est pas secret, non ?” demanda le ministre avec hésitation.

“À quoi penses-tu ?” demanda le roi martial avec de répondre : “C’était un secret mais ça ne l’est plus.”

“C’est logique, dans ce cas. Avec son réseau d’espionnage, Diwu Qingrou devrait déjà être au courant de votre querelle avec les Mo… Peut-être que… Je pense…”

“Parle, bon sang !” Le Roi du Sabre devint agacé : il avait l’impression d’avoir saisi quelque chose mais sans pouvoir mettre le doigt dessus. Il voulut lui arracher la réponse en le voyant hésiter. “Le Hall des Cavaliers Dorés est ton ennemi, alors pourquoi essaies-tu de les excuser ?”

“Je me disais juste que… Si c’est bien le Hall des Cavaliers Dorées… Alors ça ne présage rien de bon…” Le Fourbe fit semblant de froncer les sourcils et dit d’un air résolu : “Tous les vôtres sont actuellement dans la Citadelle,  n’est-ce pas ?”

“Vous n’êtes pas sortis de la Citadelle, pas vrai ?”

Il se comporta comme s’il avait trouvé la raison, et son raisonnement se fit de plus en plus cohérent. “Si j’étais Diwu Qingrou, je me demanderais pourquoi les Heimo sont apparus dans le Nuage de Fer, et pas au Grand Zhao !”

De son côté, le maître de niveau Roi l’écoutait non sans hésitation, et hochait la tête comme une poule qui picorait.

Il tapota la table des doigts distraitement en réfléchissant : “Ensuite, je vérifierais si les Heimo ont un contact dans le pays car, avec les ressources d’un état, il n’est pas impossible d’engager un clan puissant…”

“C’est vrai !” L’expression du vieil expert devint plus solennelle, et il finit même par se redresser pour écouter.

“Ce serait vraiment problématique que les Heimo aident réellement le Nuage de Fer…” Chu Yang poursuivit sa réflexion. “Diwu Qingrou, avec son caractère, tuerait toujours le danger dans l’œuf.”

Il hurla en frappant des mains comme s’il avait résolu le problème : “Et les Cieux, à présent, lui ont donné une excellente opportunité !”

“Quelle opportunité ?” Le vieillard commença à respirer plus fort tandis que tout se mettait en place dans sa tête… Il comprit tout à coup et se frappa la cuisse. “Tu parles de notre conflit avec les Mo ?”

Le jeune homme le félicita : “Exactement ! Continuez, s’il vous plaît.”

Les yeux du Roi martial se mirent à luire de génie et de sagesse tandis qu’il dit : “Si Diwu Qingrou pense ainsi, alors il enverrait des gens nous attaquer en feignant d’appartenir aux Mo. Qu’ils réussissent ou pas… Nous suspecterions les Mo de toute façon !”

“Tout à fait !” L’adolescent le regarda avec l’admiration de celui qui voit son idole et l’encensa : “Senior… Vous êtes un maître des manigances de l’arène politique. Votre analyse était si approfondie que rien ne vous a échappé. Vous êtes la lumière qui brille à travers les couches incessantes du brouillard, vraiment…”

Le vieil expert se frotta la barbe en prenant un air modeste : “Ce n’est rien ; tout est plus limpide d’un point de vue extérieur !”

Il continua de le flatter : “Oui… Oui ! Vous avez raison !” Puis il se frappa soudain le front et dit tristement : “Que c’est embarrassant ! C’est moi l’observateur dans l’histoire, et vous la personne au plein cœur de l’affaire ! J’ai tellement honte que je pourrais mourir !”

“Ha ha !” Son interlocuteur rit bruyamment et répondit : “C’était vraiment brillant ! Je n’arrive pas à croire qu’un premier ministre des Trois Cieux Inférieurs ose profiter de l’affrontement entre le Clan Mo et nous autres. Pas mal ! Pas mal du tout !”

“Hein ?” Le Roi des Enfers parut confus et demanda anxieusement : “Senior, vous voulez dire que…”

“Vois-tu…” Le Roi du Sabre, plus patient qu’il ne l’avait jamais été dans sa vie à cet instant, lui expliqua de bon cœur : “Diwu Qingrou nous attaque et nous, nous suspectons le clan Mo. Nous en sommes au point où nos deux clans préféreraient mourir plutôt que de battre en retraite !”

“C’est vrai !” répondit innocemment le Fourbe. (NdT Chu Yang avec un air innocent… De quoi avoir la chair de poule ><)

“Par conséquent, nous attaquerions le Clan Mo que nous trouvions le coupable ou non et par conséquent, Diwu Qingrou n’aurait pas à craindre d’être découvert. De plus, nous concentrerions alors tous nos efforts à lutter contre les Mo plutôt qu’aider le Nuage de Fer.”

Le vieillard dit sagement : “Il est vraiment digne d’être désigné comme un des plus grands stratèges. Il a tout de suite trouvé une stratégie après avoir découvert que nous vous aidions et de plus, quoi qu’il arrive par la suite, il pourrait en tirer parti. Un tel intellect, une telle stratégie… ne sont vraiment pas mal !”

Chu Yang se comporta comme un petit disciple et dit humblement : “Effectivement. Senior, j’ai encore une question.”

“Parle !” Son vieil invité était de très bonne humeur.

“Bien que cette stratégie soit parfaite, elle est un peu risquée. Si le maître martial se fait attraper, tuer au combat ou exposer, n’apprendrions-nous pas la vérité ? Dans ce cas, Diwu Qingrou se retrouverait avec un ennemi puissant en plus !” Il continua sa question : “Ma compréhension limitée du personnage me dit que c’est quelqu’un de prudent et de posé, et qu’il ne prendrait pas de tels risques.”

Le Roi Martial fronça les sourcils et répondit : “C’est exact ! C’est un point auquel je pensais également !”

Imbécile, tu n’es même pas capable de deviner un truc aussi simple ?  Le jeune homme l’injuria mentalement en prétendant réfléchir, et marmonna : “Se peut-il qu’il ait une façon de se tirer d’un tel faux pas ? Mais quelles méthodes utiliserait-il ? Il n’a pas encore été exposé mais d’ici quelques jours, comment fera-t-il pour camoufler son attaque lorsque les trois camps se feront face ?”

Il jura une fois de plus dans son esprit : Tu es vraiment débile ! Ce n’est pas compliqué, bon sang !

Il avait peut-être l’air de le dire involontairement, mais son auditeur était en pleine réflexion et, comme inspiré par ses marmonnements, il cria aussitôt : “Mais c’est tout simple !”

“Éclairez ma lanterne, s’il vous plaît !” dit le Ministre d’un air perdu.

Le vieil expert, étreint par un sentiment de fierté, lui expliqua aussitôt : “Si je ne me trompe pas, une fois découverts, les membres du Hall des Cavaliers Dorés viendront me trouver pour m’expliquer que c’était un malentendu, et m’offriront une petite compensation pour s’excuser !”

En disant le mot ‘malentendu’, il se mit à serrer les dents si fort que les craquements qu’elles produisirent auraient dressé les cheveux sur la tête de tout auditoire.

Le Fourbe le regarda d’un air complètement abasourdi puis argumenta : “Comment est-ce possible ? Comment une attaque aussi cruelle pourrait être oubliée en la désignant comme un malentendu ? Diwu Qingrou pourrait dire ça s’il possédait des médecines capables de ressusciter les morts ! Cela dit, bien que des drogues aussi mystérieuses soient rares même dans les Trois Cieux Intermédiaires, il est possible qu’il en ait !”

“Je ne serais pas surpris que ça soit le cas !” Le vieillard le regarda d’un air condescendant qui semblait dire ‘tu es encore trop naïf, petit garçon !’. Puis il dit : “Comment ne pourrait-il pas avoir quelques médecines de ce genre en étant le premier ministre du Grand Zhao ? Ne sois pas stupide !”

“Si c’est bien le cas, alors Diwu Qingrou a une façon de penser vraiment terrifiante !” Le Roi des Enfers Chu prit une grande inspiration et secoua la tête de désespoir. “Je ne peux vraiment pas… vraiment pas me comparer à lui !”

Il prit une autre grande inspiration et continua de poser d’autres questions : “Mais… Senior, s’ils vous expliquent la situation… Accepteriez-vous la drogue… De plus, ils n’ont pas encore été découverts alors comment s’expliqueraient-ils auprès de vous ?”

“Qu’est-ce que tu as mangé pour devenir aussi bête ?” le gronda le Roi du Sabre. “Crois-tu vraiment que parce qu’ils n’ont pas encore été découverts, ils ne vont pas faire venir des gens avec une médecine pour soigner l’Épéiste Roi ? Ils voudront me prouver leur sincérité et que j’accepte leur amitié. Les gens se moqueraient de nous si nous décidions de les attaquer après ça !”

Chu Yang grinça des dents : “Alors c’est comme ça… Bien, Diwu Qingrou, très bien ! Moi, le Roi des Enfers Chu, ne peux vivre sous le même ciel que toi ! Seul l’un de nous deux peut vivre !”

Sa voix déferla comme des vagues rageuses et quiconque l’entendait pouvait y sentir la colère et la haine ; le genre de haine qu’éprouverait quelqu’un dont on a tué le père ou volé la femme. C’était une haine si grande qu’elle terrifiait les cieux, faisait trembler la terre, faisait pleurer les démons et attristait les saints.

“Senior…” dit-il d’une voix tremblante. “Vous ne devez pas vous laisser berner par lui !”

Le Roi Martial répondit, furieux : “Foutaises ! Comment pourrait-il me berner ? Crois-tu que je suis quelqu’un d’ordinaire, vaurien ?”

“Non, non. Comment le petit fonctionnaire que je suis pourrait jamais penser une chose pareille ? Vous êtes plus avisé que les autres Senior, un vrai dragon parmi les hommes ; comment pourriez-vous être facilement trompé ? Je suis juste trop heureux que vous soyez là pour m’aider à porter ce fardeau !”

Il paraissait totalement transporté de joie.

Putain de bordel de merde ! Mener cet abruti dans sa réflexion jusque-là a tué trop de mes neurones ! Je suis épuisé !

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 157
DNC Chapitre 159

13 Commentaires

  1. nickylaboum

    merci le chap est assez amusant

    Répondre
  2. ManaMana

    Ce manipulateur qui forne le respect…
    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Khultima

    Merci pour le chapitre. Eh ben il est puissant, il le trompe totalement et le Roi du sabre y croît à fond en plus x) Impatient de connaître la suite, mais j’espère qu’il n’en fera pas trop non plus, si les Heimo sont pas tous aussi con que ce Roi du sabre, il va se retrouver avec plus d’ennemis.

    Répondre
    1. natsu52

      pas grave t’oublie qu’il s’en fout des heimo vu que sa chère et tendre(LOLI) est du clan MO x) et les heimo et les MO sont en guerre.

      merci pour le chap vive notre fourbe !!!

      Répondre
  4. Kingdo

    XD, thx pour le chap ^^

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Lol,le fourbe s’épuise à être fourbe…sauf que si il s’arrête maintenant il signe son arrêt de mort. Plusieurs fois.

    Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:Sorcière de Flamme 😛

    Répondre
    1. Laghtt

      Ca aurait été bien que ça marche aussi pour DNC XD

      Répondre
  7. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Laghtt

    Merci pour le chapitre^^

    Répondre
  10. Talia

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  11. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com