DNC Chapitre 70

DNC Chapitre 69
DNC Chapitre 71

Ma foi, ce second chapitre régulier de la semaine va vous laisser larmoyant....

Bonne lecture à tous ! Sortie du BTTH bonus dans la soirée !

 

 

Chapitre 70 - L’Histoire de Gu Miaoling

 

« La fille de mon père adoptif a un an de plus que moi. C’est à cause d’elle que je suis parti de chez moi. »

Le regard de Gu Duxing contenait une certaine amertume quand il parla d’elle. « Soeur Xiao Mao (NdT Oui, il l’appelle petite Xiao même si elle est plus âgée que lui... C’est clairement affectueux) était mon ange gardien. Quel que soit le problème, elle m’a toujours couvert ; à chaque fois que mes deux frères adoptifs me causaient des ennuis, c’était elle qui me défendait. Quand je ne comprenais rien, elle m’expliquait. Ce que je ne pouvais pas avoir, elle m’aidait à l’obtenir. Elle est même allé à l’encontre du chef du clan pour moi, contre ses propres frères ! »

« J’ai toujours été protégé sous son aile en grandissant, vivant tranquillement sans la moindre inquiétude. Depuis que je suis petit à chaque fois que je me préparer à percer au niveau suivant, c’était elle qui allait au jardin familiale d’herbes médicinales et au Pavillon des Trésors pour trouver élixirs pouvant m’aider. Nombre de ces élixirs étaient des trésors inestimables, de véritables cadeaux du ciel ! C’est grâce à ces trésors et à l’attention constante de Xiao Miao qu’un talent comme moi a pu devenir ce qu’il est aujourd’hui ! En période de creux, c’est grâce au pouvoir de ces pilules miracles et de ces élixirs que j’ai pu ignorer tous les obstacles ! »

« Parmi tous les élixirs que Soeur Xiao Miao a volé pour moi, un grand nombre d’entre eux étaient inaccessibles même pour mon père adoptif et les autres doyens ! C’est pourquoi elle a subi d’innombrables punitions par ma faute. Quant à moi, je n’étais absolument pas au courant et ignorait tout de cette histoire. Chaque fois qu’elle m’apportait les élixirs, Soeur Xiao Miao me disait toujours qu’ils trainaient dans la maison, et je les ai pris comme un idiot... »

Chu Yang écouta silencieusement. Il comprit enfin pourquoi Gu Duxing était devenu une telle légende dans la culture à un si jeune âge, dans sa vie passée. C’était donc pour ça...

Comment les élixirs que le grand clan de la Famille Gu récupéraient pouvaient-ils être ordinaires, avec leurs puissantes ressources matérielles et humaines ? Gu Duxing avait consommé une quantité si impressionnante d’élixirs qu’il aurait été étrange que sa culture soit lente.

« Nous avons lentement grandi et Soeur Xiao Miao, grâce à son intrépidité, n’a jamais cessé de me fournir des élixirs. Grâce à eux, ma culture a surpassé celle de tous mes pairs. Traversant une percée après l’autre, je devins ainsi un talent envoyé par les cieux que tous les membres du clan remarquèrent. Ils étaient loin de se douter qu’à cause de ce pseudo talent envoyé par les cieux, Soeur Xiao Miao a fait des efforts considérables et a souffert de tant d’injustices... »

« Même moi, j’étais fier de mon talent et arrogant, qui plus est. J’étais vraiment trop insensible... » Une lueur traversa le regard de Gu Duxing ; il pencha tout d’un coup la tête et avala sa coupe de vin d’un trait. Il la remplit à nouveau immédiatement après.

« Tout ça jusqu’à continua jusqu’à ce qu’un jour, pour m’aider à percer au niveau d’Aïeul de l’Épée, Soeur Xiao Miao alla voler le trésor familial, le Mycète du Ciel Pourpre, ce qui rendit toute la famille furieuse ! »

Le jeune épéiste se donna subitement un gros coup de poing sur le crâne . « Au moment que j’ai percé et suis devenu un Aïeul de l’Épée, mon père adoptif a brisé l’une des jambes de Soeur Xiao Miao de  rage et l’a enfermée. »

« A la suite de ça, mes deux frères adoptifs me haïrent davantage encore et vinrent me trouver pour passer leurs nerfs. J’ignorais ce qui c’était passé, alors je leur ai collé une raclée. Ils me hurlèrent rageusement ensuite : « Tu ne cesses de te cacher derrière une femme, tu n’as donc pas honte ? Tu as rendu Miao Ling aussi malheureuse que ça aujourd’hui et tu ne te sens même pas un peu coupable ? »

« Choqué, je les ai poursuivi pour avoir une explication. Cette fois, ils me dirent tout, sans rien retenir. » Goutte après goutte, les larmes de l’épéiste coulèrent dans la coupe de vin. « Quand je suis allé trouvé mon père adoptif, il a soupiré et m’a dit que parce que Soeur Xiao Miao avait pris le trésor familial, le chef du clan avait décidé de l’enfermer dans la cave de la Prison du Dragon ! Et ce, pour toujours ! Ce champignon était le trésor du clan, et ils attendaient que le Chef atteigne le rang d’Empereur Suprême Martial pour l’utiliser. S’ils avaient réussi, ça aurait aidé le clan à devenir numéro un dans les Cieux Intermédiaires. Après ça, le clan aurait pu avancer dans les Trois Cieux Supérieurs pour accroître l’héritage du clan ! Soeur Xiao Miao l’a volé pour moi et je l’ai entièrement mangé... C’est ainsi que des décennies de préparation avaient été gâchées ! »

« C’était impardonnable pour le clan tout entier ! Si quelqu’un dans le clan d’une autre famille du même niveau que la notre perçait au rang d’Empereur Suprême, alors le clan de la Famille Gu aurait été perdu ! En me donnant le Mycète du Ciel Pourpre, Soeur Xiao Miao aurait très bien pu couper tout lien avec la famille, c’eut été du pareil au même ! C’était une erreur impardonnable ! »

Chu Yang poussa un gros soupir.

La description que Gu Duxing avait faite de Gu Miaoling lui avait fait penser à Mo Qingwu !

Ces deux femmes étaient apparemment très similaires. Elles ignoraient tout pour leur amour ! A leurs yeux, rien d’autre n’était digne de leur attention à part leur aimé !

« Je n’ai eu qu’une seule chance de la voir, avec la permission de mon père adoptif. D’après ce qu’on m’a dit, elle a été envoyée dans la cave de la Prison du Dragon après ça. »

« Nous étions alors séparés par une barrière métallique violette et à ce moment là, je pleurais et pleurais jusqu’à ce que j’ai l’impression que mon cœur était en pièces. Je lui ai demandé pourquoi elle avait été aussi imprudente. Pourquoi ? A cause de moi ? Je n’en valais pas la peine. Vraiment pas la peine ! » Les larmes de Gu Duxing coulaient sur ses joues. Il prit la gourde de vin et but de douleur. Ses larmes et le vin se mélangèrent, et de déversèrent dans sa bouche.

Chu Yang soupira et tendit silencieux une autre gourde à son camarade.

« Bam ! » Les yeux rouges, celui-ci fracassa la gourde vide sur la table. « A ce moment, Soeur Xiao Miao m’a dit : « Idiot, tu es un tel idiot... »

« Elle me dit : « Quand tu étais petit, je t’ai considéré comme mon frère et t’ai chéri, alors je te donnais tout ce qui était bon pour toi. Mais quand nous avons grandi, je ne te voyais plus comme mon frère. »

« Mon coeur battit la chamade quand elle me dit cela. Elle me regarda un long moment et sourit d’un air triste : « Oublie ça, tu devrais partir. Ce n’est rien. Il était temps que j’aille en isolation pour cultiver, de toute façon. Mon idiot de frère, tu n’es plus tout jeune, tu devrais fonder une famille. Dommage que Soeur Xiao Miao ne puisse boire à ton mariage. File, tu devrais partir. Ne viens plus me voir, prétends que tu n’as jamais eu de Soeur Xiao Miao. »

« Après quoi, elle s’est retournée et est allée dans sa prison... » L’expression de Gu Duxing devint effrayante et son corps entier trembla.

« Dans mon coeur, Soeur Xiao Miao n’est pas différente d’un ange ! » L’épéiste trembla à nouveau. « Je l’ai. Je l’adore. Je... Je... mais en sortant de la Cave de la Prison du Dragon, j’ai découvert que mon coeur était devenu vide. Je n’ai rien de plus important dans ma vie qu’elle. (NdT Même ton épée l’est moins ? :D) Je ne peux pas vivre sans elle ! Je ne peux pas vivre sans elle, aaaaaah ! »

Gu Duxing poussa un rugissement sourd en levant la tête vers le plafond. Des larmes coulaient le long de son visage comme une pluie torrentielle. « Mais elle est à présent enfermée dans cette Prison. Cette erreur était trop grande. Je crains qu’elle ne puisse jamais en sortir... »

« Existe-t’il un moyen, une condition par lesquels elle pourrait être relâchée ? Comme trouver un autre Mycète de Ciel Pourpre ? » demanda Chu Yang d’un air calme.

« Il n’y en a pas. Le chef de la famille avait appris la nouvelle à un moment clef de sa percée. Son esprit fut choqué et il en cracha du sang. Non seulement il ne parvint pas à percer, mais en plus sa culture a diminué. Il n’aura plus d’autre chance de percer au rang d’Empereur Martial Suprême. De plus, à part lui, personne d’autre dans le clan de la famille ne peut atteindre ce niveau ! »

« Qu’as dit ton père adoptif alors ? »

« Mon père adoptif... n’avait également pas d’autre choix. » Gi Duxing regarda d’un air vide devant lui. Ses larmes coulèrent. « Et c’est ainsi que j’ai passé deux ans en vivant comme un mort. Entretemps, mon père adoptif avait organisé un mariage arrangé à mon égard... »

Chu Yang comprit tout d’un coup.

Il semblait que l’Empereur de l’Épée du Dragon s’élevant était non seulement fou des épées, mais également fou d’amour.

« Quoi qu’il en soit, même si je dois vivre une vie solitaire, je ne pourrais jamais me rattraper auprès de Soeur Xiao Miao ! » Gu Duxing grinça des dents. « Alors je me suis enfui. »

Pas étonnant qu’il ait cultivé comme un damné dans ma vie passée. Avec une progression aussi rapide, il voulait parvenir par ses propres capacités à percer au rang d’Empereur Suprême et libérer Gu Miaoling...

Chu Yang se sentit triste tout d’un coup.

 

 

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 69
DNC Chapitre 71

10 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Askidox

    Merci pour le chap

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. Conan

    Merci pour ce chapitre ! Pauvre Gu Duxing ! T_T

    Répondre
  5. Kathysse

    Oh T_T
    Le pauvre !
    Si triste !!

    PS : Merciiii pour ce nouveau chapitre 3
    J’ai hâte de lire la suite ^^

    Répondre
  6. Psycho

    merci pour le chapitre
    ps : toute personne qu’il rencontre on le cœur brisé ou quoi ?
    (son maître, le garde du doc et Gu Duxing)

    Répondre
  7. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:On va finir par croire que Chu apporte le malheurs avec lui...

    Répondre
  8. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre
  10. YangCic

    Bah Gu a juste besoin de devenir un empereur non ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com