DNC Chapitre 93

DNC Chapitre 92
DNC Chapitre 94

Bon, j’aurais passé des heures sur ce chapitre, mais le voilà enfin terminé ! Il n’a pas encore été relu par Angel-vieur, mais je ne veux pas vous faire attendre davantage alors voici votre premier DNC régulier de la semaine !

 

Bonne lecture et merci pour votre patience !

 

(Si vous lisez ce message, c’est que Angel est passé par là et que le check a été fait 😉 )

 

Chapitre 93 - L’Attente de Tie Butian

 

Chu Yang le félicita gaiement : « Parfait ! Officiel Chen est vraiment quelqu’un de bien. »

Il eut l’air de réaliser quelque chose tout d’un coup, et ajouta d’un ton sincère : « Officiel Chen, la Brigade du Secret des Cieux doit être gérée avec prudence. Vous devez vérifier chaque information, afin que nous puissions n’avoir aucun doute. Je pourrais alors envoyer les frères du Sang Ardent accomplir leur mission. S’il y a la moindre chance que... Eh bien, disons que la responsabilité de la Brigade du Secret des Cieux ne sera pas mince. Officiel Chen, toutes les vies du Pavillon Butian reposent entre vos mains. Cette grande responsabilité que vous avez assumée n’est pas des moindres. »

Chen Yutong manqua de s’étouffer de rage.

Ce type se drape dans une pseudo dignité alors qu’il vient clairement de prendre le pouvoir ! Faut que toutes les informations soient parfaitement vérifiées ? Mais enfin, qui peut prétendre que tout se passera comme il l’entend ? Il ne s’agit même pas d’aller derrière les lignes ennemies pour assassiner leur général, je veux dire... Même si on vient seulement de se marier, il est toujours possible d’être impotent lors de la nuit de noce, quoi !

« Une fois que j’aurais les informations en main, le chef de brigade que je suis en discutera immédiatement avec le Ministre Chu. Nous pourrons alors analyser avec attention le bon et le mauvais à en tirer, pour ensuite décider du plan parfait. » Il contint sa colère et continua : « J’espère que quand le moment viendra, Ministre Chu pourra prendre un moment sur son emploi du temps chargé pour s’occuper de ces questions importantes, et se joindra au réseau de surveillance de la Brigade du Secret des Cieux pour la sécurité de tous nos frères martiaux. »

Chen Yutong avait déjà perdu son poste de directeur-adjoint du Pavillon et il venait, avec cette déclaration, de remettre plus ou moins la position de chef de brigade au Fourbe également. Il n’était plus, à ce point, qu’une machine de collectes de renseignements sans la moindre capacité à prendre de décisions.

« C’est que... » Chu Yang eut l’air de faire face à une décision difficile et dit : « Officiel Chen n’a pas besoin de faire une chose pareille, j’ai parlé sans la moindre arrière-pensée. De plus, je suis en charge à la fois du Sang de Fer et de la supervision de l’ensemble de l’opération. Je vais être très occupé, et je crains de ne pas avoir le temps... »

« J’espère que le Ministre réexaminera avec soin sa décision dans l’intérêt général et pour le salut de nos frères martiaux ! » dit le vieil homme en maudissant intérieurement les huit générations d’ancêtres sans vergogne de l’adolescent. Tu m’as clairement forcé à abandonner mes droits, et là tu joues les mijaurées !

« Aaah... » soupira le Fourbe comme s’il se retrouvait à faire quelque chose à contrecœur. « Dans ce cas... D’accord, d’accord, dans ce cas le vieux machin que je suis prendra ce risque. »

Plusieurs personnes devant lui sentirent le coin de leur lèvre tressaillir à ces propos. (NdT moi aussi ça me rendrait dingue de le voir se la jouer XDD)

« J’annonce donc officiellement que nous avons à présent un chef pour chaque brigade ! » Le jeune homme s’était occupé des deux dirigeants sans même dégainer son épée, et il ne pouvait pas s’empêcher de se sentir euphorique à présent que tout le pouvoir était concentré entre ses mains.

Ensuite, il profita de l’occasion pour assigner à chacun le poste qui lui convenait le mieux, comme s’il avait vécu avec les membres du Pavillon depuis des décennies. Il savait parfaitement quelles étaient les forces et les faiblesses de tout le monde, et leur assigna la brigade dans laquelle ils pourraient le mieux dévoiler leur vrai potentiel. Tout fut organisé de façon méthodique.

Ainsi, chacun reçut la position qui lui correspondait le plus ! Les trois brigades venaient d’être formées dans la grande salle et les responsabilités de chacune avaient clairement été attribuées. Il était facile d’imaginer à quel point cette nouvelle organisation du Pavillon allait grandement augmenter sa capacité offensive, par rapport au temps où il n’y avait pas de rôles précis.

Il va de soit que Cheng Ziang et Chen Yutong avaient de nombreuses choses à reprocher à Chu Yang, mais ils ne purent s’empêcher d’être parfaitement convaincus par sa capacité à assigner les postes aux membres du Pavillon selon leurs qualifications, au point même qu’ils soient prêts à reconnaître leur complète défaite.

Le jeune homme avait entièrement pris le contrôle du Pavillon Butian, comme si de rien n’était !

Chu Yang jeta un œil à la Brigade du Secret des Cieux et pensa immédiatement à Gu Duxing. Je me demande comment ça se passe de son côté ?

*******

Dans le Manoir du Prince

 

Tie Butian fronça les sourcils en regardant les deux personnes face à lui : « Attendez un instant. »

Il s’adressait à deux officiels vêtus comme à la cour, qui semblaient inquiets. Ils étaient venus le trouver suite à la spoliation du Lac Liucui par Gu Duxing. Après tout, ce dernier s’en était emparé en agitant la bannière du Prince Héritier et en disant agir sur ses ordres. Du coup, puisque le prince avait été évoqué, les officiels n’osèrent pas être trop téméraires et vinrent le consulter.

Ils ne s’attendaient pas en arrivant en fin d’après-midi être encore là à minuit, d’autant que le prince avait une attitude ambigüe. Il ne leur avait pas dit de partir, mais ne leur avait pas non plus permis de partir ; il ne cessait de répéter une seule phrase : « Attendez un instant. »

Attendez encore un instant... Ça faisait à présent une douzaine de fois qu’ils avaient entendu Tie Butian dire « attendez encore un instant », les empêchant ainsi de partir. Ils durent rester assis de la sorte un long moment... De plus, à chaque fois que l’un d’entre eux tentait de parler, le prince disait seulement « Attendez un instant. »

Les deux pitoyables fonctionnaires attendirent si longtemps qu’ils en devinrent nerveux, au point de ne même pas oser aller aux toilettes. Leurs estomacs gargouillaient tristement.

Au final, quelqu’un annonça à la porte : « Votre Altesse, l’Officiel Cheng demande à vous voir ! »

« Envoyez-le dans le bureau à côté. »

Ensuite, Tie Butian se leva lentement et se tourna vers les deux hommes : « Attendez un instant, s’il vous plaît. Je reviens rapidement. »

Les deux officiels opinèrent rapidement du chef, sourirent et dire : « Votre Altesse est occupée, allez-y je vous en prie. »

Le prince hocha la tête et sortit.

 

*********

 

Bureau annexe

 

Cheng Ziang faisait les cent pas dans la pièce. Il salua cérémonieusement Tie Butian et sembla hésiter à lui dire quelque chose.

« Qu’y-a-t’il ? » demanda doucement ce dernier.

« ... Votre Altesse à un œil pour les gens brillants ! » l’ex-directeur bégaya après avoir été évincé en un après-midi par cette personne capable. « Le Pavillon Butian est à présent sous son seul contrôle ! »

« Comment ça ? A-t’il utilisé la force pour subjuguer tout le monde ? »

« Pas du tout. Il est parvenu à déterrer neuf espions de nos rangs ! Du début à la fin, il aura prétendu être un érudit faiblard pour s’occuper de tout. Enfin, il s’est même saisi de mon pouvoir et de celui de Chen Yutong » soupira Cheng Ziang, l’air honteux.

« Pardon ? » Le prince était un peu abasourdi et murmura : « Aussi vite que ça ? »

« En effet. De plus, tous les frères martiaux du Pavillon le respectent totalement. »

« Ils le respectent... » Tie Butian se leva et fit les cent pas. Il croyait Chu Yang capable de contrôler le Pavillon, bien sûr, mais ne s’attendait pas à ce qu’il y parvienne aussi vite. En plus, il ne s’était même pas embêté à employer la force pour parvenir à ses fins.

Il dut réévaluer les capacités de son ministre à un tout autre niveau.

Il réfléchit un moment et dit : « Vous pouvez repartir. »

Le Prince regarda le chef de bataillon repartir et leva la tête vers le ciel ; il réfléchit doucement et marmonna : « S’il est aussi capable, alors je dois lui donner le Lac Liucui... Il n’y a pas à hésiter ! Je n’ai pas besoin de douter de quelqu’un que j’ai choisi pour ce poste. »

Il est vrai que les deux hommes avaient un accord entre eux, mais il ne concernait qu’une partie du lac seulement. Cependant, Gu Duxing s’était entièrement emparé du lac, soit beaucoup plus que prévu...

Bien que ce soit au-delà de ce à quoi il s’était attendu, le Prince attendit patiemment ; il attendait de voir si Chu Yang pouvait prendre le contrôle du Pavillon... Rien de plus.

S’il s’en était avéré incapable, alors il n’aurait rien eu. Cependant, le jeune fourbe avait prouvé que ces capacités surpassaient celles de tous les autres, aussi même s’il lui avait demandé le monde, Tie Butian aurait accepté s’il le pouvait !

 

********

 

Les deux officiels qui attendaient dans la grande salle s’échangèrent des regards ; ils avaient un mauvais pressentiment, comme si le Prince avait déjà fait une promesse à propos du Lac Liucui. Mais... Si c’était le cas, il n’avait qu’à le dire et toute l’affaire serait enterrée, alors pourquoi hésiter ainsi ?

« Mes excuses messieurs, je vous ai fait longuement attendre. » Tie Butian marchait doucement vers eux en souriant. « Je n’ai pas pu faire autrement avec autant de travail. Veuillez me pardonner. »

Les deux hommes se précipitèrent pour dire qu’ils n’oseraient pas le lui reprocher.

« Ah, nous parlions du Lac Liucui, c’est bien ça ? » Le Prince se frotta les sourcils et dit d’un air triste : « Ma mémoire me joue des tours. »

« Oui, c’est bien à propos du lac que nous venons vous trouver. Nous nous demandions si vous aviez des ordres à propos de cette histoire. »

Il leur demanda d’un air mécontent et en fronçant les sourcils : « J’ai entendu dire que cette personne avait fait preuve d’une très mauvaise attitude ? »

Devant lui se tenait un homme d’âge moyen qui occupait une position importante à la cour. L’attitude de Tie Butian lui donna l’impression que le comportement du coupable lui déplaisait, aussi en fit-il immédiatement des tonnes : « Votre Altesse, ce type est totalement déraisonnable ! Il a isolé le lac tout entier et en interdit l’accès ! Il en a fait sa propriété personnelle ! De plus, il a annoncé que c’était là votre idée. Les problèmes que ça a entraînés ont provoqué une immense indignation populaire ! Si nous n’agissons pas le plus tôt possible, je crains que ça ne provoque une révolte dans la capitale. »

« La colère du peuple va entraîner une révolte ? » Le coin des lèvres du prince se tendit en un sourire moqueur. « Officiel Wang, vous êtes l’érudit en chef de la cour et vous m’avez appris bien des choses quand j’étais petit, et j’ai grandement profité de vos enseignements, mais vous me décevez grandement avec cette histoire d’agitation populaire. »

Le fonctionnaire fut stupéfait un instant : « Ce misérable officiel ne comprend pas les paroles du Prince. »

Tie Butian parla d’une voix douce et paisible, qui aurait pu bercer quelqu’un jusqu’à l’endormir. « Le Lac Liucui est devenu la propriété de votre famille il y a cinq ans ! » Il ajouta doucement : « Officiel Wang, votre neveu se nomme Wang Baoping et cette année, il a aidé le fils de You Xiang à prendre le contrôle du lac. Ensuite, ce You Xiang a été tué par mon royal Oncle dans le hall doré et toutes ses propriétés ont été confisquées. La personne en charge de la confiscation, c’était vous, Officiel Wang ! » (NdT OH SH-)

Wazouille

Fondateur du site et traducteur de BTTH, DNC, TDG et SW, Wazouille est un grand audiophile, un gamer, un lecteur avide et bien d’autres choses encore, comme stakhanoviste, à son insu...

Les derniers articles par Wazouille (tout voir)

DNC Chapitre 92
DNC Chapitre 94

11 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  4. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  5. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. lulzek

    merci pour le chapritre

    Répondre
  8. Ooo3

    Merci beaucoup

    Répondre
  9. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Illmryn

    Merci pour le chap, pas trop compris a la fin :/

    Répondre
  11. Dark-sram

    Merci pour ce chapitre =D

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com