IATM Chapitre 21

IATM Chapitre 20
IATM Chapitre 22

Et hop, chose promise chose due. Bonne lecture ! Je rappelle un dernier coup, cette semaine, vacances oblige, les chapitres sortent avec un jour de décalage.

 

 

Chapitre 21 : Un combat inattendu 1/6

 

Malgré cet incroyable retour dans le passé, Roan ne pouvait se souvenir de l’emplacement spécifique de chaque monstre.

« Je me souviens par contre des plus féroces… »

Il devait lutter pour réussir à tirer sens de ses souvenirs confus. Même alors, ses explications s’étaient avérées tellement précises qu’il en avait récupéré le surnom de spectre du champ de bataille, et surtout…

« Capitaine, nous avons terminé notre entraînement. » lui fit Austin.

Les soldats qui plus tôt avaient tant pesté étaient maintenant fiers d’appartenir à la quarante-deuxième escouade. Enfin, la plupart d’entre eux seulement, comme le déplora Roan, un sourire mauvais plaqué sur le visage.

« Ce n’est pas seulement sa technique de combat, c’est aussi sa lecture des situations et ses capacités à commander qui sont admirables. Il a l’air d’avoir au moins dix ans d’expérience… » pensa Austin en le regardant.

S’il était resté dans sa propre escouade, ce Lieutenant aurait bien pu devenir Capitaine sous peu.

« J’aurais bien aimé rester dans mon unité. Mais… Je veux le suivre encore davantage. »

Si le fait que Roan n’ait été âgé que de 18 ans lors de son transfert l’avait de prime abord un peu effrayé, c’était désormais ce qui le poussait à rester. Ce jeune soldat était pour lui un monstre de potentiel.

« Il pourrait bien devenir l’un des plus grands Commandants du royaume, si ce n’est du continent. Un tel allié à mes côtés me promet un futur bien plus intéressant. » acheva de penser Austin, souriant.

« Nous sommes au dixième jour. Combien de soldats désirent regagner leurs anciennes escouades ? » demanda soudain Roan.

« Ils sont 4. » répondit-il.

« C’est moins que ce que je pensais. Que compte faire le Lieutenant Austin ? »

Celui-ci le regarda droit dans les yeux.

« Je désire vous servir. »

« Je compte sur vous, alors. » répondit Roan en souriant.

« Moi aussi, je compte sur vous. » conclut Austin en s’inclinant.

Les quatre personnes furent alors invitées à rejoindre à nouveau leurs escouades respectives.

« Ils sont tous dingues… »

« Ils veulent vraiment obéir à cette bleusaille… »

« Ils vont le regretter. »

« C’est pour ça qu’il faut choisir à qui on donne les postes de gradés ! »

Ils se moquaient. Bien plus tard, ils allaient amèrement regretter leur décision.

« Place à l’entraînement de l’escouade ! » cria Roan.

Il alla s’entraîner avec eux. Aucun des membres n’avait cherché à y échapper en dix jours. S’ils exprimaient au départ quelque retenue, c’était maintenant avec enthousiasme qu’ils s’y joignaient.

Roan entraînait la quarante-deuxième escouade avec une méthode forte de 20 ans d’expérience.

« Pour l’heure, on va se contenter de l’assaut en formation carrée ! » ajouta-t-il.

La forme était simple, mais l’aspect des combats, il le savait, avait changé au fur et à mesure du temps. Il fallait savoir rapidement changer de formation, de tactique, et employer différentes stratégies. Même pour une escouade composée d’une vingtaine de personnes.

« Avec les techniques que j’ai appris, mon escouade sera parmi les plus puissantes. »

Les 16 membres restants se mirent alors à courir et s’éloignèrent les uns des autres afin de former un carré parfait.

« Gardez à l’esprit que charger la lance dressée ne suffit pas à gagner une bataille ! Notre déplacement doit se faire en fonction de l’emplacement des autres membres d’escouade, et viser un seul et même objectif ! »

Sa voix bravait même le vent.

« Nous devons perpétuellement garder à l’esprit les autres soldats afin de les soutenir ! »

Sa promotion avait eut un bel effet sur sa confiance en lui. C’était d’une voix puissante qu’il s’exprimait désormais.

« Vous devez décider par vous-même l’action la plus adéquate, en gardant bien à l’esprit toutes les informations ! »

Il fit un signe de sa main en dressant son pouce et son index, qu’il secoua. C’était l’un des nombreux signes qu’il leur avait appris en seulement dix jours.

C’est alors que pour réponse, tous les membres placés sur la droite vinrent gonfler la formation sur le côté gauche. Le mouvement avait été rapide et précis, mais Roan semblait insatisfait.

« Comprenez bien que lors d’un entraînement, on ne se contente pas de travailler sa condition physique. Il s’agît d’étudier tous les autres aspects du combat, même hors temps de guerre. Chacun doit s’habituer aux signes et aux commandes simples sans même que son esprit n’ait besoin d’intervenir. »

« Compris chef ! » répondirent les soldats.

« Ils ne peuvent pas tout apprendre en seulement dix jours… » pensa-t-il.

C’était d’ailleurs la raison pour laquelle il insistait tellement sur ces entraînements.

Il leur fit un nouveau signe en plaçant son poing gauche sur son épaule droite.

Les soldats s’arrêtèrent complètement.

Roan se retourna vers eux et prit une grande inspiration.

« Il est temps maintenant de véritablement devenir une unité spectrale. » leur dit-il en souriant.

Les soldats déglutirent et hochèrent de la tête. Ils n’avaient que trop bien compris le sens de cette déclaration, sous le soleil qui commençait à se coucher.

 


 

Le septième bataillon était désormais riche de nombreux succès. Par ailleurs, l’activité des escouades de la Rose battait son plein.

« On raconte que c’est grâce au spectre… »

« Il paraît qu’il sait dénicher les monstres comme personne. »

« C’est pas seulement ça. Apparemment, les membres de son escouade sont super balaises aussi. »

« Pas étonnant, ils s’entraînent tout le temps… »

« Bah c’est normal, il faut bien qu’ils apprennent à se coordonner. »

« C’est pas tellement la question, personne n’a jamais vu les techniques qu’ils déploient. »

Cette nouvelle escouade était déjà très populaire au sein du bataillon de la Rose.

Soudain, des tambours se firent entendre.

« Au combat ! Préparez-vous au combat ! Des gobelins sont apparus à l’ouest de la plaine ! »

Tous les soldats sortirent de leurs tentes en toute hâte. Parmi eux se tenait Roan et son unité spectrale. Gale et ses Majors se mirent en selle.

« On estime leur nombre à environ deux milliers ! Les bataillons Ramsey, Ultima et Griseum sont déjà en position ! Notre mission est d’aller les secourir ! »

Gale sortit son épée de son fourreau et la brandissant vers le ciel, s’écria : « Bataillon de la Rose, chargez ! »

Ses suppléants crièrent eux aussi.

Toute la terre se mit à trembler sous leurs pas décidés.

« Je ne me souviens pas d’un tel combat… » déplora Roan en fronçant les sourcils.

« D’un autre côté, je ne peux pas me souvenir de tout… »

Malgré tout, il eut un mauvais pressentiment. Le bruit cinglant du métal se fit entendre.

« Crevez ! »

« Petites merdes ! »

De toute évidence, ils n’avaient pas besoin d’aide. Les gobelins étaient acculés et jetaient leurs armes en essayant de fuir les trois bataillons.

« Pourchassez-les ! » hurla le Commandant du bataillon Ultima.

Ils partirent à leur suite et Gale donna l’ordre d’accélérer aussi afin de rattraper les cavaliers.

Tous purent voir au loin une forêt, vers l’extrémité de la plaine. Les branches des arbres étaient secouées par le vent, et le furent bientôt par le cahot du bataillon de la Rose qui chargeait.

Roan eut un frisson en voyant l’obscurité des feuillages recouvrir les silhouettes des soldats.

Tout à coup, des hurlements paniqués vinrent de toutes les directions.

« C’est une embuscade ! »

« On est tombés dans un piège ! »

Roan écarquilla les yeux. Il se souvint de cette forêt.

« Mais ce combat n’a normalement lieu que dans un an ?! » pensa-t-il en scrutant de tous côtés.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

IATM Chapitre 20
IATM Chapitre 22

6 Commentaires

  1. nickylaboum

    merci

    Répondre
  2. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  6. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com