IATM Chapitre 51

IATM Chapitre 50
IATM Chapitre 52

Bonjour ! Voici le commencement d’un arc assez court mais néanmoins riche de rebondissements, et on se dit à lundi pour la suite, en espérant que Roan arrivera à se sortir du pétrin dans lequel il s’est fourré… Notez que ce chapitre, contrairement à ce que peut laisser penser son nombre, n’a absolument rien à voir avec le Pastis.

 

 

Chapitre 51 : Mana 1/3

 

“Le village est désert…” se plaignit un vieil homme.

“Ben c’est normal, avec ce qu’il se passe sur la montagne Maiel ! D’ailleurs, il serait peut-être plus sûr qu’on parte aussi…” lui répondit un autre.

“Pfff, je vois pas pourquoi ! Ça nous change pas tellement des monstres… Tu vas voir qu’ils vont tous bientôt revenir. Salauds de jeunes !”

“Je suppose que oui… Enfin, quand même, je suis pas rassuré moi.”

Les deux hommes n’avaient pour seul recours que leurs soupirs. En effet, d’étranges événements se produisaient depuis quinze jours aux abords de la montagne, poussant la plupart des villageois à évacuer. Le seul et unique lieu de commerce du coin, un restaurant, avait lui aussi dû fermer.

C’est à cet instant qu’apparut un jeune homme qu’ils ne connaissaient pas.

Bon, au moins je suis pas en retard, on dirait…

Il se déchargea de son paquetage et se mit à soupirer à son tour, avant de les rejoindre.

“T’as besoin de quelque chose, mon gars ?”

“J’aimerais de l’eau, du pain, et de la viande séchée, si c’est possible.”

“T’en faut combien, mon gars ?”

“Hmm… Quelques litres devraient suffire. Pour le pain, il me faudrait 2 miches, et de quoi me nourrir pendant dix jours en viande.”

“Attends moi, je reviens.”

L’un des deux hommes, propriétaire du restaurant, entra dans celui-ci et se dirigea vers la cuisine. Il en ressortit quelques instants plus tard, les bras chargés de torchons remplis de vivres. Il les tendit à Roan qui les ajouta à son paquetage.

“Tu voyages quelque part ?”

Affichant un large sourire, Roan lui répondit sans ambages : “Oui. Je cherche à me renseigner sur ce qu’il se passe au sud.”

“Attention à pas trop travailler avec cette chaleur… Eh, mon gars, lui dit-il en s’approchant de lui, si tu peux, évite d’aller sur la montagne. Il se passe des trucs louches. Fais attention à toi, hein ?”

“Merci beaucoup.”

Il s’inclina et salua les deux hommes avant de se remettre en chemin après avoir bu un peu d’eau. La protection de l’anneau de Brent ne faiblissait jamais, aussi n’était-il pas le moins du monde incommodé par la chaleur.

Je devrais avoir de quoi tenir avec tout ça. Direction la montagne Maiel, mais… J’ai intérêt à bien me rappeler de l’endroit exact.

Ce n’était pas seulement ce qui l’avait amené jusqu’ici qu’il risquait de perdre, mais bien aussi sa propre vie. Il ne pouvait se le permettre.

Le Monarque du Feu… Je dois obtenir sa technique d’assimilation du mana.

 


 

Quatre jours déjà… Ça devrait bientôt commencer.

Les yeux rivés sur la montagne, il mâchonnait un morceau de viande séchée, assis au sein du bivouac de fortune qu’il s’était installé en attendant le moment critique. Étrangement, il n’entendait pas le moindre insecte.

Le Vicomte Potter ne devrait pas tarder à envoyer un éclaireur s’enquérir des événements… Allez, tremble, petite montagne !

Il pouffa légèrement à cette pensée. Se remettant à mâcher, il regardait le soleil se coucher lentement.

Encore une journée de per… Oh !

Il eut soudain l’impression que le soleil se mettait à trembler. C’était pourtant bien lui, qui tremblait. Il se jeta tout à coup au sol et s’agrippa à des herbes folles de toutes ses forces. Un grondement sourd et terrifiant se fit entendre.

Ça commence ! Enfin !

Des rochers se mirent à dévaler de la montagne, emportant avec eux de nombreux arbres. Tout ce qu’il avait attendu se produisait enfin.

Ah, mes souvenirs sont encore intacts.

Un énorme glissement de terrain fit à nouveau trembler la terre, qui commençait à se séparer. Certaines zones s’élevaient là où d’autres s’affaissaient, faisant apparaître des failles.

Le tremblement de terre prendra fin d’ici à demain, où aura lieu la réplique. Il faut que je trouve le Monarque de Feu avant ça. Si je n’y parviens pas, les roches vont recouvrir les caves et on perdra définitivement l’un des tomes…

Il se mordit la lèvre inférieure.

Je dois trouver Reid. Le Vicomte de Potter avait bien obtenu une copie, mais l’attaque surprise du Duc Voisa lui ôta toute chance de l’apprendre. Je me souviens qu’il l’avait transmis à son fils, mais il n’en avait que la moitié. Sans compter qu’il avait fini par trahir le royaume de Rins… Où était-il parti ? Ah, oui… Estia.

Oubliant complètement qu’il se trouvait au milieu d’un tremblement de terre dangereux, Roan eut une expression faciale énervée tandis qu’il repensait à l’affreuse guerre qu’avait déclenchée sa trahison.

Il devait sans doute beaucoup de sa force à cette seule moitié de tome… Mais moi, je ne me contenterai pas de ça. Je récupèrerai la technique d’assimilation dans son intégralité !

Son rythme cardiaque s’accéléra un peu.

Reid est quelque part. Tout près…

Le son du tremblement de la montagne était porté dans toute la vallée par un vent puissant. C’était pour Roan le son de l’histoire en marche. Lorsqu’enfin celui-ci s’arrêta, il se mit en marche.

Jusqu’à présent, je ne me suis pas trompé dans mes souvenirs… Il faut que je me souvienne de la bonne grotte.

Le but de son expédition n’était pas seulement d’apprendre à maîtriser le mana, mais bien aussi et surtout de sauver le royaume de Rins. Si le tome venait à se trouver entre de mauvaises mains, l’histoire se répéterait à nouveau, et le royaume d’Estia, berceau du Monarque de Feu, redeviendrait la plus grande puissance que celui-ci n’aurait jamais à affronter.

Ça devait être au sud-ouest…

Recouvert de poussière des pieds à la tête, la traversée de Roan sur ces pentes cahoteuses étaient compliquée, mais il parvint malgré tout à rapidement progresser. C’est alors qu’il vit ce qu’il cherchait. En contrebas, il y avait une faille dans la roche.

C’est ça. J’y suis enfin.

Sautant de rochers en rochers pour y parvenir, il eut un long soupir en parvenant au niveau du sol au sein de la grotte. Observant une nouvelle marche dont l’écho résonnait puissamment, il mit fin à celle-ci rapidement en croisant la route d’un squelette.

“Le Monarque de Feu… Reid. Te voilà enfin.”

Au milieu des vêtements raccornis et déchirés, il vit trois livres reliés d’un cuir rouge étonnamment en parfait état.

Trois livres ? Je comprends pas…

Il savait que la technique d’assimilation du mana de Reid était divisée en deux tomes, mais l’existence d’un troisième était une surprise totale.

Technique de mana de Flamdor, hein…

C’était bien celle qu’il recherchait, détaillée dans les deux premiers tomes. Quant au troisième…

Technique de pugilat de Reid…

Roan eut une légère exclamation de surprise en se souvenant. Reid était aussi connu pour sa prouesse au combat à mains nues. Les soldats du Vicomte avaient-ils découvert ce troisième tome, ou bien avait-il lui aussi disparu comme le second ?

Il n’obtiendrait sans doute jamais la réponse à cette question, aussi se contenta-t-il de soupirer. Il plaça les trois livres dans son paquetage.

Ça va m’être d’une grande aide. C’est maintenant que commence véritablement mon histoire… Je vais apprendre à me servir du mana.

Il fallait néanmoins pour l’heure sortir d’ici avant que n’arrivent les soldats, et rejoindre un endroit reculé pour pouvoir étudier ces livres en toute quiétude. Le mana l’y guiderait.

Mais si Reid était le Monarque de Feu, qu’est-ce que ça fait de moi ? Son lancier ?

Il secoua la tête et prit un air décidé.

Non. Dans cette vie, c’est moi, le Monarque de Feu.

Il jeta un coup d’œil au squelette. L’histoire lui avait appris que lors de leur passage, les soldats avaient détruit jusqu’à la dépouille du Monarque de Feu. Il était hors de question de laisser une telle profanation avoir lieu une nouvelle fois, aussi se saisit-il de chacun des ossements qu’il commença à envelopper dans le morceau de tissu qui lui avait servi à faire le toit de sa tente.

“Hein ?”

Quelque chose, au doigt de Reid, attira toute son attention. C’était un anneau qui semblait être fait d’argent, aussi chercha-t-il à s’en saisir.

“Bah ?!”

Loin de rencontrer une surface dure, son index et son majeur droits se posèrent sur l’anneau qui sembla se liquéfier à son simple contact, avant de disparaître, comme s’il avait été absorbé par le sol.

C’est étrange… J’ai pas pu l’absorber, si ?

Sa main ne lui semblait pas le moins du monde affectée, aussi se rassura-t-il en pensant que le temps avait dû faire son œuvre. Il finit de ramasser les os et referma le morceau de tissu de sorte à en faire un sac qu’il put aisément attacher à son épaule.

Il se releva et s’apprêtait à se remettre en marche quand il sentit ses pieds trembler. Un frisson le traversa alors.

La réplique… Comment est-ce que c’est possible ? Elle ne commence que demain, normalement… Ah, je sais…

Roan avait baissé sa garde et réalisé une grave erreur. Tout se déroulait en fait comme selon son souvenir, mais c’était cette fois lui qui avait déclenché la nouvelle secousse sismique.

Il se mit à courir à toute vitesse vers la sortie. Le temps était compté, aussi tenta-t-il de se jeter en avant pour avoir le temps de l’atteindre. Trop tard, des rochers commençaient déjà à s’effondrer. Il n’eut qu’une seule seconde pour se reculer avant que la sortie ne soit complètement bloquée.

Assis au sol, il fit un claquement de langue agacé. Ce n’était pas une réplique sismique. C’était un piège, dernière folie du Monarque de Feu, dans lequel il venait de tomber à pieds joints.

“Je suis coincé… Putain de merde !” hurla-t-il.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

IATM Chapitre 50
IATM Chapitre 52

13 Commentaires

  1. Lipton

    merci

    Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. El-Rapha

    J ai commencé au chap 1 hier et je dois dire que c est de loin le chapitre le plus intéressant que j ai lu

    Répondre
  5. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. Xander

    Merci pour le chap 🙂
    PS: Je suis le seul à avoir remarqué que le gérant du restau lui a filé la bouffe gratos? C’est ou ce restau? Faut que j’y aille moi!

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      J’me suis posé la question aussi… On va mettre ça sur le compte de la fin du monde, hein. 😀

      Répondre
    2. Siphdxm

      En plus tout le monde et partie donc la bouffe ne lui aurait servit a rien

      Répondre
  7. Hinomura

    Merci pour le chapitre et vivement la suite

    Répondre
  8. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Conan

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  11. thePower

    Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com