IATM - Chapitre 8

IATM - Chapitre 7
IATM - Chapitre 9

Bonjour. Vous trouverez au sein de ce chapitre une surprise... Si si, regardez bien. Vous avez trouvé ? Vous en pensez quoi ?

 

Chapitre 8 : Premier combat 6/7

 

Tandis que Roan chargeait en sa direction tout en stoppant net la progression des gobelins sur sa route, le chef gobelin décapitait avec la même aisance les soldats qui s’opposaient à lui en poussant des hurlements. Les soldats commencèrent à reculer.

Il s’excita un peu plus. Aucun être humain ne pouvait pousser de tels cris.

« Non ! » cria un soldat en reculant. Les lames se dirigeaient vers lui. Il ferma les yeux, attendant la mort. Quand un son le réveilla :

« TING ! »

« En arrière ! » lui cria une voix. La voix puissante d’un lancier aux traits juvéniles. Roan.

Le soldat battit en touche en courant, n’y croyant plus. Il était soulagé au point de sourire.

« Ça faisait un moment, face de cul... »

Le gobelin poussa un nouvel hurlement qui lui tordit le visage.

Roan eut un sourire empli de provocation. Il ne pouvait pas se souvenir de lui. Il chargea de toutes ses forces, la lance pointée vers son thorax.

« KROH ! »

Le gobelin avait l’air d’être amusé, repoussant cette attaque d’une seule lame.

« Quelle force... »

Roan serra les dents pour résister au choc. Il fallait agir vite.

« Ok. Je vais te montrer de quoi je suis capable. » pensa-t-il.

Sa détermination n’avait pas failli. Il se souvenait de toutes ses techniques, mais dans sa condition actuelle, il ne pouvait pas toutes les réussir. Il opta pour la plus puissante qu’il se sentait à même de réaliser...

« La technique de Pierce... »

Il avait développé celle-ci au terme des enseignements de Reil Baker. Même si elle n’utilisait pas de mana, elle était d’une puissance admirable. En plus, n’importe quel soldat pouvait s’en servir à condition d’en maîtriser les trois étapes.

« Je n’ai qu’une seule chance. Si je rate mon coup, c’est terminé. »

Pour cause, ses mains étaient pour de bon en sang. Chaque déplacement de celles-ci sur la hampe de sa lance laissait échapper du sang.

Il plaça alors sa lance en position haute avant de balayer devant lui comme s’il se servait d’une épée longue, la ramenant perpétuellement d’un côté et de l’autre en position élevée. Il était exposé une demi-seconde, mais le geste était tel qu’il était impossible de parvenir jusqu’à lui sans finir au sol.

Le gobelin se mit à hurler, l’air énervé par cette lance qui le narguait. Il leva ses deux lames pour tenter de l’arrêter.

« Maintenant ! »

Roan tira d’un seul coup sa lance et la renvoya tout droit devant lui.

Le geste manquait de précision... L’état de ses mains devenait problématique. Le gobelin bloqua l’attaque en toute hâte en reniflant, et la hampe de l’arme qui le menaçait était sur le point de céder.

À ce moment, Roan souleva violemment sa lance vers le ciel, et le gobelin n’eut d’autre choix que de libérer son emprise pour ne pas finir lui-même soulevé. À peine l’eut-il fait que la lance retomba comme un fendoir et le trancha du bord de la nuque jusqu’à l’aisselle gauche.

« Urgh... » lâcha le chef gobelin avec toute la haine du monde dans le regard. Une seconde plus tard, il s’effondra en crachant du sang dans un bruit innommable.

Roan ramena sa lance vers lui et la plaça sur son flanc comme s’il s’apprêtait à parader. Il en profita pour regarder ses mains enflammées dont la peau était par endroits arrachée.

« Quel merdier... »

Malgré tout, il souriait. A en voir l’étendue des dégâts, les capacités de Pierce ne seraient pas réputées pour rien. Il était, lui, capable d’exécuter ces trois mouvements sans même transpirer.

« Dans cette vie, je ferai aussi bien... Non, mieux ! »

Récupérant son souffle au terme de sa réflexion, il brandit sa lance en l’air et hurla :

« Moi, lancier de la treizième escouade, ai tué le chef gobelin ! »

Toutefois, Roan n’aurait même pas eu besoin de s’exprimer. Les regards s’étaient d’ores et déjà tournés vers lui.

« OUAIIIIS ! »

« ROAN ! ROAN ! ROAN ! »

L’ambiance de peur qui régnait sur le champ de bataille s’était elle aussi effondrée. Les gobelins étaient perdus et cherchaient à prendre la fuite. A l’inverse, le moral des troupes humaines venait d’exploser.

« Finissez-les soldats ! »

Pendant ce temps, Roan décapita le chef et attacha sa tête en trophée à sa ceinture et revint vers la treizième escouade.

« Enfoiré ! T’as osé nous abandonner ! » lui lança Tane en criant. Son sourire se devinait.

Malgré tout, Roan s’inclina et se justifia : « Je n’ai pas pu m’empêcher d’aller à leur secours. Je suis désolé. »

Tane secoua la tête et lui dit : « Fais quand même attention. »

Le combat se terminait. On entendait bien quelques hurlements çà et là, mais ils étaient surtout dus aux attaques contre les monstres fuyards. Ils ne pouvaient plus rien contre le bataillon de la Rose. Roan en profita pour sortir ses bandages.

« Tu veux un coup de main ? » lui dit un jeune soldat à la peau claire et l’air préoccupé. Roan accepta et le remercia.

« Eh, c’est bien le moins que je puisse faire ! »

Il plaça alors sa lance sous son bras et commença à panser ses blessures avec rigueur.

« Il me dit quelque chose... » pensa Roan. Il chercha un moment dans ses souvenirs, sans trop pouvoir y parvenir. Toutes les nouvelles recrues avaient péri la première fois, exceptions faites de lui et Pierce.

Enfin, l’homme termina. C’est alors que même s’il ne pouvait se souvenir des nouvelles recrues, tout lui revint.

« Ah ! » s’exclama Roan.

« Qu’est-ce qu’il y a ? C’est trop serré ? » lui demanda l’objet de ses doutes.

« C’est lui... C’est son frère. » se dit Roan en pensant au visage d’une femme.

Il secoua la tête pour signifier que tout allait bien, et souriant, lui serra la main en disant :

« Non rien. Merci, Glenn. »

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

IATM - Chapitre 7
IATM - Chapitre 9

16 Commentaires

  1. Laghtt

    Merci pour le chapitre !! je n’ai pas trouver la surprise peut être par manque de connaissance ?=)

    Répondre
    1. essitamessitam

      pas trouvée non plus 🙁

      Répondre
  2. Jerome

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. nicylaboum

    merci

    Répondre
  5. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  6. eVoX

    Merci pour le chap^^ ça devient super intéressant 😀

    Répondre
  7. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  9. Lendaf69

    Merci pour ce chapitre

    Hum une surprise je ne l’ai pas trouvé un petit un individu serait pas de refus 😀

    Répondre
    1. Lendaf69

      Indice ... le correcteur 🙁

      Répondre
  10. kimiko

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  11. NostraNostra (Auteur de l'article)

    Bon, c’était « mana » qu’il fallait trouver. On dirait que la novel ne se limite pas au contexte médiéval 🙂

    Répondre
    1. Laghtt

      Je m’en doutait un peu vu que cette nouvelle utilise des créatures magique comme les goblins ^^

      Répondre
    2. Lendaf69

      Si t’as regarder hai to gensou no grimgar tu comprendras pourquoi j’ai pas trouvé sa comme une surprise ^^

      Répondre
  12. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com