ICDS - Chapitre 110

ICDS - Chapitre 109
ICDS - Chapitre 111

Snif.…Snif… Ça sent… mais oui, ça sent le chapitre de bourrin !

Bonjour à tous ! Pour vous, mes lecteurs adorés, Ô peuple de XiaoNovels, voici un chapitre qui va vous donner l’eau à la bouche ! Je sais d’ores et déjà que vous allez taper du poing sur la table en attendant le 111 avec impatience parce que c’est un chapitre monstrueux en terme d’informations !

Donc sans plus tard, je vous laisse imprimer ce chapitre après l’avoir lu pour vous ouvrir les veines =p

 

Chapitre 110 - Les Prérequis d’un Mercenaire Dimensionnel (3)

« Et… et toi, tu vas bien ? »

[Je… Je suis dans le donjon. J’ai fuis dans le donjon. La plupart des Explorateurs sur le champ de bataille sont morts, et seule Shuna et moi avons réussi à nous échapper dans le donjon. J’ai peur, je ne peux pas y retourner. M-Même si je suis la princesse couronné. Même si je me dois d’être sur le champ de bataille… !]

« …Et le Seigneur Démon ? »

[Il a été gravement blessé suite à son combat avec le Héros et avant de changer tous ceux autour de lui en pierres. Shina était là. J’ai fui… tout en regardant ce spectacle.]

« Donc Shina n’est pas la seule à avoir été capturée. »

[Non… S-Shin… Je, j’ai peur. Je ne peux pas retourner dans mon monde…]

Même à travers le système de messagerie du donjon, sa voix tremblante me parvenait parfaitement. Je m’étais mordu les lèvres, ne sachant que faire. Après un moment de réflexion, je me suis dit que je devais la voir.

« Où es-tu ? »

[Dans ma maison à la Zone Résidentielle…]

« Il faut qu’on se voit. »

[…Okay.]

Je ne serais pas capable de me concentrer sur ma progression dans le donjon dans ce genre de situation de toute façon. Je m’étais donc immédiatement rendu dans la Zone Résidentielle avant de recevoir son invitation pour me rendre chez elle.

« … ! »

Dès l’instant où j’étais arrivé, elle m’avait foncé sur la poitrine. Non, elle avait couru dans mes bras. Heureusement, je ne portais pas mon armure à ce moment-là.

« Ludia… »

« Hic…hic… »

Sans éclater en sanglots, elle avait continué à hoqueter en pleurant doucement tout en restant dans mes bras. Je pouvais sentir ma chemise devenir de plus en plus humide à force de larmes. Étonné, je ne savais pas comment réagir et ma seule action, instinctive, avait donc été de lui tapoter gentiment le dos. Elle était restée ainsi quelques minutes avant de se calmer et de s’écarter de moi.

« …Désolé. »

Ses yeux étaient injectés de sang à force de pleurer. Elle s’était ensuite assise sur une chaise comme si ses forces l’avaient abandonnée. D’habitude, elle avait l’allure d’un chat prêt à bondir, mais à ce moment-là, elle avait l’air totalement désemparée. ‘Elle ne devait pouvoir se tourner vers personne puisqu’elle m’a contactée…’ Pendant un instant, cette pensée absurde m’avait traversé l’esprit, mais je l’avais éliminée aussi vite qu’elle n’était venue. J’avais secoué la tête pour m’éclaircir les idées avant de lui demander.

« A propos de Shuna ? Elle est aussi dans sa maison ? »

« Shuna est la princesse d’un petit royaume… Elle n’a pas d’argent. Elle dort ici pour le moment, mais… comme elle n’est pas un membre de ma famille, je ne peux pas l’enregistrer. Si elle meurt dans le donjon… »

« Elle retournera sur le continent de Luka. »

« Ut… »

A mes mots, Ludia s’était mordu les lèvres. Elle avait ensuite recouvert son visage avec ses mains et un soupir à fendre le cœur s’était échappé de celles-ci.

« Le Héros est mort…Qu’est-ce que je dois faire ? L’espoir du continent a disparu. Même si le Seigneur Démon est affaibli, il ne restera pas faible pour toujours. Et pour Shina ? Que vont dire Père et Mère ? Les gens de notre empire … ? Je suis leur dernier espoir… ! »

« Et les autres Explorateurs ? »

« Tous ceux qui ont survécus ont fui. Le Héros était le plus fort, mais il est mort. L’armée du Seigneur Démon sera bientôt prête et attaquera. C’est le moment idéal pour aller sauver Shina… mais je ne peux pas le faire… ! »

« Ludia, calme-toi un peu… ! Ce n’est pas parce que le Héros est mort que ton monde est condamné. »

« Si, justement, Shin… Si tu meurs, ton monde sera condamné aussi. »

A ses mots, j’avais perdu mon souffle pendant un instant.

« Qu’est…ce que tu veux dire ? »

« Je ne connais pas la raison exacte, mais c’est ce que tout le monde dit… Si le Héros meurt, son monde s’effondrera obligatoirement… Le Héros est le monde lui-même. Il est le centre et le cœur. Aussi longtemps qu’il vit, le monde peut continuer de résister, mais lorsqu’il meurt, c’est fini. Il ne reste plus de chance de survie. Mon continent ne pourra plus jamais… ! »

Je n’arrivais pas à bien entendre les mots de Ludia. Le monde est condamné si le Héros meurt ? Ça ressemblait à une blague cruelle. Ne peut-il pas y avoir un autre Héros ? Quelqu’un ne peut-il pas obtenir son héritage ? C’est pour ça que les monstres ciblaient le Héros ? Pour détruire le monde ?

‘Donc si je meurs, c’est la fin de la Terre ?’

« C’est pour ça que le Héros a un lourd poids sur les épaules… C’est pour ça qu’ils sont forts… C’est pour ça que tu es aussi charmant… ! Parce que tu dois attirer les autres vers toi afin de te protéger… pour protéger ton monde… »

Je comprenais finalement pourquoi mon Charme augmentait de lui-même. Je ne voulais pas savoir ça, mais c’était déjà trop tard.

J’avais l’impression qu’un poids énorme venait de se poser sur mes épaules. ‘Suis-je possédé par un fantôme ?’ J’avais même essayé de faire une blague mais elle n’était pas drôle.

J’avais commencé à réaliser. La routine quotidienne que Loretta voulait protéger à tout prix était en train de s’éloigner. J’étais pris de court face à cette absurdité et la force de mon corps avait disparu. Je voulais m’allonger sur le sol mais je ne pouvais pas car Ludia semblait dans un état pire que le mien. J’avais alors serré les dents et repris une partie de mes esprits. Elle me regardait à ce moment-là et m’avait demandé.

« Devrais-je y retourner ? Shin, dis-moi. »

« Je… ne peux pas être celui qui te le dit. Que veux-tu faire, Ludia ? »

« Je ne sais pas. Ne me pose pas une question aussi cruelle. Je ne sais vraiment pas… Non, en vrai, je veux juste m’enfuir… ! »

Je ne pouvais pas faire grand-chose pour la calmer vu son état de panique. Cependant, l’apparence des Explorateurs réfugiés se superposée à celle de Ludia devant mes yeux, je ne pouvais pas l’abandonner comme ça.

« Ludia, je ne peux pas te donner de réponse… mais je ne veux pas te voir mourir. »

« Est-ce… que tu… »

Elle m’avait regardé avec surprise. J’avais hoché la tête sérieusement.

« Oui. Tu es une amie précieuse, donc c’est normal que je m’inquiète. »

« … »

Son visage était devenu rouge. A cause de ses émotions à vif, je n’étais pas sûre de la nature de ce changement.

J’avais continué.

« Mais je sais que les mots ne valent pas autant que les actions. Ludia, réfléchi sérieusement. Prends la journée pour réfléchir si nécessaire, puis agit en accord avec tes principes. »

« Tu pars ? »

« Tu veux que je reste ? »

Elle semblait en pleine réflexion, avant de grommeler avec la bouche à moitié fermée.

« Reste pour une nuit…non, deux heures. »

« …Okay. »

« Plus près. »

Lorsque je m’étais approché, elle avait attrapé ma manche sans un mot. J’avais tiré la chaise et m’était assis à côté d’elle. J’étais aussi confus. J’avais besoin de temps pour organiser mes pensées.

Elle semblait s’être relaxée après m’avoir tenu la manche et s’était endormie la tête sur la poitrine. Elle était extrêmement mignonne quand elle dormait, mais je n’y avais pas prêté attention ce jour-là.

J’étais en pleine réflexion. A propos de moi, le fait d’être un Héros, et à propos de la Terre. Pourquoi étais-je devenu le Héros de la Terre ? Est-ce que la Terre mourrait vraiment si je mourrais ? Je m’étais posé tellement de questions que ma tête était sur le point d’exploser. Après deux heures, j’avais à peine réussi à trouver une conclusion à ma réflexion. La réponse était simple.

‘Je m’en fous.’

Je n’avais jamais demandé à personne d’être le Héros. J’avais été appelé Héros avant même de le savoir. Les gens pourrait bien dire que j’étais fort uniquement parce que j’étais un Héros, mais pour moi, c’était juste des conneries ! En plus, le fait de savoir que mon monde s’effondrerait si je mourrais ne changeait rien du tout à ma façon d’agir.

‘C’est la fin du monde si je crève ? Quoi, je devrais me cacher quelque part ? Devrais-je rester dans le donjon pour ne pas risquer ma peau à l’extérieure ? Conneries ! Jamais je ne serais un couard !’

‘Je ferais ce que je veux, et personne ne m’en empêchera. Je ne les laisserais pas faire. C’est moi qui déciderais comment je vivrais. Je ne vacillerais pas parce qu’un connard a décidé que si je mourrais, la Terre ferait de même. Même si c’est vrai, la Terre ne sera pas mon soucis une fois que je serais mort.’ Ah, mais j’aurais quand même besoin d’assurer la sécurité de Yua et de ma mère. Mon père pouvait très bien se débrouiller tout seul !

Je m’étais inquiété pour rien. Maintenant que j’y pensais, c’était simple. En fait, je me sentais bien mieux après ça, et je savais enfin quoi faire.

Tout d’abord, je traverserais le 48ème  étage ! Puis, je trouverais un moyen d’aider Shina si possible. J’avais le pressentiment qu’il y avait quelque chose que je pouvais faire. Était-ce aussi la capacité d’un Héros ? Merde, non, il ne fallait pas que je pense aux Héros !

Lorsque je m’étais levé, Ludia avait ouvert les yeux à moitié.

Elle m’avait regardé et avait demandé lentement.

« Tu pars ? Reste… ne me laisse pas seule… Reste avec moi. »

« Tu as Shuna avec toi, Ludia. Tu n’es pas seule. Si tu m’appelles plus tard, je viendrais en courant. Mais là, maintenant, j’ai quelque chose à faire. »

J’avais infusé mon mana dans mon bracelet et équipé mon armure. Devant Ludia dont les yeux s’étaient ouverts en grand, j’avais fermé la visière de mon heaume tout en souriant. Cela dit, elle n’était sans doute pas capable de voir mon sourire…

« Il doit y avoir un moyen pour que je t’aide. »

« … Non ! Tu ne peux pas ! Tu dois protéger ton propre monde. Ne t’implique pas dans les mondes des autres, idiot ! »

« Ne te méprends pas. Ce n’est pas que pour t’aider. Shina est aussi mon amie, et je n’aime pas te voir dans cet état. Je déteste voir des personnes dans l’impasse. Donc je trouverais un moyen de t’aider. »

« Je ne t’ai pas fait venir pour que tu m’aides ! Je t’ai fait venir pour autre chose ! C’était juste pour ta chaleur ! Je ne veux pas que tu ailles en enfer à cause de moi ! »

« Je sais, et je sais aussi… que ceux qui ne demande pas d’aide aux autres sont souvent ceux qui en ont le plus besoin. »

« Non ! Tu as tort ! »

Comme elle pensait que la situation était désespérée, elle pensait ne pas avoir le droit de demander de l’aide. Mais peu importait à quel point la situation semblait désespérée, il y avait surement un moyen simple et efficace pour d’autres de l’aider.

C’était pour ça qu’ils devaient exister. J’avais ignoré les cris de Ludia en quittant sa maison tout en pensant que je devrais chercher…

Les Mercenaires Dimensionnels.

Après avoir traversé le 48em étage, j’étais arrivé à la Boutique d’Étage. Était-elle surprise que je sois arrivé plus tôt que prévu ? Alors que Loretta me regardait tout en étant figée, je lui avais demandé ce dont j’avais besoin. C’était à propos des Mercenaires Dimensionnels.

Elle était resté silencieuse à ma question. Puis, elle avait demandé d’une voix tranquille.

« Shin, j’ai le sentiment que tu sais, maintenant, quelle est l’existence d’un Héros, non ? »

« Oui, jusqu’à un certain point. »

« Et même ainsi, tu essayes de devenir un Mercenaire Dimensionnel, dont la survie n’est pas garantie. »

« Oui. »

« La possibilité que tu meurs dans une autre dimension que la tienne… tu l’as considérée, n’est-ce pas ? »

« Non, car je ne mourrais pas, Loretta. Donc je ne l’ai pas considérée comme possible. »

« Vraiment… Personne ne peut t’arrêter. »

Elle avait souri à mes mots puis m’avait pincé la joue avec une expression boudeuse.

« Je ne te pardonnerais pas si tu meurs. Je te suivrais jusqu’au bout des enfers pour te hanter s’il le faut, compris ? »

« Comme je viens de dire, je ne mourrais pas. Donc dépêche-toi et dis-moi comment faire. »

« Il y a beaucoup de prérequis. Tout d’abord, les Explorateurs qui ne sont pas de Rang Or ou niveau 51, ne peuvent pas devenir des Mercenaires Dimensionnels. Ensuite, la magie. Tu dois posséder Voyage Dimensionnel, qui sert de base pour se déplacer dans cette profession, et Retour pour pouvoir assurer ta survie et te permettre de rentrer chez toi dans toute situation. Sans ces deux magie, tu ne peux pas devenir un Mercenaire Dimensionnel. Troisièmement, la ligue. Sans avoir rempli au moins 10 achèvements et être au minimum l’incarnation d’un dieu, tu ne peux pas avoir accès à cette profession. Mais comme tu as déjà le nom véritable d’Hermes et que tu as énormément d’achèvements, tu as déjà ces prérequis. »

« Je serais bientôt de Rang Or, donc il ne me manque plus que la magie de Voyage Dimensionnel. »

Elle avait souri en secouant la tête.

« Il y a peu de moyens de l’obtenir… mais il y a une méthode simple et pourtant la plus difficile. C’est de vaincre le boss du 50ème étage seul. »

« Pourquoi la plus difficile ? Elle me semble la plus simple. »

« Tu es le seul qui pourrait penser ça. »

Aux mots brusques de Loretta, j’avais répondu avec un sourire vague. Cependant mon cœur était en feu. Mercenaire Dimensionnel ! Je n’étais qu’à un pas de le devenir ! Sentant que le destin me guidait… je m’étais senti sale. Cependant, il n’y avait pas d’autre choix à ce moment-là. Il fallait que je saisisse cette opportunité !

La première étape serait le 50ème étage. Le jour où je deviendrais un Explorateur du Premier Donjon de Rang Or approchait.

 

(NdT : Alors ça mon cochon, ça sent le Shin DÉ-CHAI-NÉ ! Vous aussi vous avez des frissons ? Parce que j’ai beau connaître l’histoire jusque-là, en traduisant ce chapitre, j’avais des putains de musiques épiques dans la tête =p )

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 109
ICDS - Chapitre 111

30 Commentaires

  1. Piitchoun

    Au putain ! Ca va partir en couille il y’a un certain seigneur démon qui a intérêt a sauter d’une falaise parce que si il croise shin en colère il préférera ne jamais être née. Et merci

    Répondre
    1. SebO

      Pas sur, il n’en est qu’à la moitié du Donjon, donc s’il est deja de taille face au Seigneur Demon, on va s’embeter par la suite…

      Répondre
  2. Lalalang

    Merci pour le chapitre . Moi j’ai eu la musique des combat dans dbs sur la fin .

    Répondre
  3. DR.T

    Je m’imagine déjà le combat entre Shin et le seigneur Démon.
    EPIC EPIC ET RE EPIC.

    Répondre
  4. emile

    CA VA ETRE DU LOURD!!!!!
    ca devient encore plus épique c’est génial
    Et sinon j’ai regardé mon facebook comme la seul chose que je partage sont les chap d’ICDS j’ai que ca XD

    Répondre
  5. Khultima

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Helda

    Merci pour le chapitre, je pense qu’il va hériter du titre de héros du monde de luka après avoir mit la blanlée au seigneur démon

    Répondre
    1. Helda

      branlée

      Répondre
  7. natsu52

    merci pour le chap, et on sais comment sa va finir grâce au vision de shin quand il est devenu élémentaliste ^^ Mais au final on comprend qu’il vas pas que être le héro de la terre mais de tout les mondes aussi x)

    Répondre
  8. XiaoZiyun

    Merci pour le chap

    Répondre
  9. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. nickylaboum

    merci

    Répondre
  11. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Wolverine

    Merci pour ce chapitre
    Par contre tu va pas nous laissé comme sa jusqu’à vendredi ce n’est pas humain

    Répondre
  13. Lectifer

    Merci pour ce chapitre
    Je suis impatient pour la suite

    Répondre
  14. Fabien

    On rattrape bientôt le flashback…

    Répondre
  15. dacastar

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. mistmemo

    mais il va avoir encore un élémentaire avant d’aller sur le continent car dans son rêve aux début il avait 3 élémentaire si je ne me trompe pas ?

    Répondre
    1. Kink

      !!! SPoil!!!!Non , le reve concerne l’attaque sur la terre dans beaucoup de chapitres . Le troisieme elementaire arriveras beaucoup plus tard . Mais la suite reserve d’enorme suprise . Il faut considerer que c’est extremement mou pour le moment mais la suite envoit vraiment du lourd , Shin vas devennir un putain de heros bien badaas .

      Répondre
      1. mistmemo

        D’accord merci de l’explication

        Répondre
        1. Fabien

          Le rêve avec le seigneur Démon est un autre rêve que celui où il est avec ses élémentaires.

          Répondre
  17. guts

    merci pour le chapitre

    Répondre
  18. Hinomura

    merci pour le chapitre et vivement le 50° étages .

    Répondre
  19. Lauvel

    Merci pour le chapitre ! Son nouveaux « Sauveur des mondes», il va finir par aider tout ces amis dans les mondes sont difficulté !

    ------------------

    Ses yeux étaient injectés de sang à force de pleurer. Elle s’était ensuite assise sur une chaise comme si ses forces l’avaient abandonnée. D’habitude, elle avait l’allure d’un chat prêt à bondir, mais à ce moment-là), elle avait l’air totalement désemparée. ‘Elle ne devait pouvoir se tourner vers personne puisqu’elle m’a contacté…’ Pendant un instant, cette pensée absurde m’avait traversé l’esprit, mais je l’avais éliminée aussi vite qu’elle n’était venue. J’avais secoué la tête pour m’éclaircir les idées avant de lui demander.

    - Ici, il y un »)» qui sert à rien, je crois bien !

    -------------

    ‘C’est la fin du monde si je crève ? Quo, je devrais me cacher quelque part ? Devrais-je rester dans le donjon pour ne pas risquer ma peau à l’extérieure ? Conneries ! Jamais je ne serais un couard !’

    - Ici, il y a « i » qui manque à « Quo »

    Répondre
  20. Aranor

    merci pour le chapitre !
    ca envoie vraiment du paté ! j’ai hate de voir la suite !

    lire ce chapitre avec ca dans les oreilles « https://www.youtube.com/watch?v=rJ8sLgHxa88 » omg ca passait trop bien !

    Répondre
  21. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:T’était pas le seul seul à avoir une musique de fond épique qui à commencé à jouer malgré que ce soit le silence totale en lisant ce chapitre !

    Répondre
  22. gebura

    appelez Tarantino, on a son prochain film. kill Bill ça va être light à côté

    Répondre
  23. Darkaito

    BAAAADAAAAASSSS!!!
    j’ai des frisson

    Répondre
  24. Gilgamesh

    Merci pour cet excellent chapitre

    Répondre
  25. essitamessitam

    merci pour le chapitre
    PS:Pourquoi à la fin de ce chapitre je me suis souvenu de la devise de la coalition dans NOOB ? (COALITION:DESTRUCTION!!!)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com