ICDS - Chapitre 38

ICDS - Chapitre 37
ICDS -Chapitre 39

Bonjour à tous.

Bon, je me suis un peu lâché sur ce premier chapitre du nouvel arc. Mais bon, j’espère que vous vous marrerez autant que moi.

Et pour les fans de Loretta, j’espère que vous aimerez le changement héhé.

 

Chapitre 38 - Donjon Évènementiel (1)

 

Ren avait acheté les bons de bataille en masse. Il semblait être du même acabit que moi, du genre à ne pas acheter d’équipement ou de consommables. Il avait donc lui aussi accumulé une belle petite fortune. Même si sa rencontre avec moi avait résulté en une exhaustion de son capital, il ne semblait pas m’en vouloir.

Un air résolu pouvoir être observait sur son visage.

« J’ai finalement rencontré quelqu’un qui accepte de s’investir pour moi. Si je ne crois pas en toi, je ne mérite pas de m’appeler Ren ! »

Je me demandais s’il avait vraiment l’obligation de mettre un point d’exclamation à la fin de chacune de ses phrases. Il était à la limite du fanatisme.

« Kuk… Prenez ceci, cher vendeuse. En échange, je prendrais ces bons ! »

« Oui, oui. Merci beaucoup, cher client. Revenez nous voir ! »

La scène de Ren achetant ces bons de bataille ressemblait à un addict achetant des jetons au casino. Heureusement, grâce à moi, il toucherait le jackpot à chaque fois.

« Loretta, Je suis bientôt à court moi aussi. Tu peux m’en mettre 30 s’il te plaît ? »

« Bien sûr Shin. 30 tu m’as dit ? Ça fera 70.000 pièces d’or au total. »

Bizarre. Pour une raison inconnue, la remise était supérieure pour moi. J’étais heureux de cette occurrence mais hélas Ren l’avait aussi remarqué.

« Hein ? Cher vendeuse, le nombre n’est-il pas faux ? 30 bons ça devrait faire… »

« Cher client, pour Shin c’est 70.000 d’or. »

Loretta avait répondu avec le sourire mais en émettant une aura d’intimidation effroyable. Ce n’était cependant pas suffisant pour prévenir Ren de faire quelque chose de stupide.

« Dans ce cas, ne devriez-vous pas me faire ce prix aussi ? Je vous ai donné 4.000 pièces d’or par bon. »

« Hm. Il semble que vous n’êtes pas très au fait de la politique de la Boutique d’Étage, cher client. »

« Que voulez-vous dire ? Le prix n’est pas censé être le même ? »

Loretta avait son regard fixé sur Ren en souriant, puis s’était mise à rire. Son sourire était si effrayant que j’avais peur d’en faire des cauchemars.

« Shin est un membre premium, et les membres premium peuvent acheter les objets à des prix réduits. Vous comprenez ? Ça ne m’étonne pas que quelqu’un amené par Shin soit aussi obtus. »

« Hmm ? Premium ? C’était donc ça… »

Non, il n’y a rien de ce genre. Je n’avais jamais entendu parler de ça avant. Mais comme j’avais envie que ces deux idiots arrêtent de parler j’avais rapidement pris mon or pour le déposer devant Loretta.

« Et voilà 70.000 d’or. Comme toujours, merci, Loretta. »

« … Dépêchez-vous de faire votre raid tous les deux. Quand tu me remercie ça me donne des frissons. »

Comme le disait ce dicton populaire, une femme change d’avis comme de chemise. Après avoir joyeusement vendu ces bons de bataille, son humeur avait semblé tourner au pire et elle essayait déjà de me chasser avec son visage rouge. Dégouté, je partais de la Boutique d’Etage en me demandant si un jour Loretta et moi pourrions parler de tout et de rien sans retenue. Soudainement Ren m’avait demandé.

« Tu sors avec la vendeuse ? »

Ça m’avait pris un moment avant de comprendre ce qu’il m’avait demandé. Après m’être tenu devant lui sans bouger, comme si j’avais subit un lag1) lag : ralentissement dû à un problème de connexion j’avais à peine réussi à lui répondre.

« ….Quoi ? »

« Peu importe la façon dont je le vois, ça ressemblait à une querelle d’amoureux. »

Notre conversation juste à l’instant ? J’avais soudain pensé à une possibilité. Ren avait un visage masculin et un corps bien bâti. Mais…

« Ren, as-tu été célibataire toute ta vie ? »

« C-comment tu sais ? »

J’avais raison. Je pouvais le dire car j’étais comme lui. Merde, je ne voulais pas être pareil que lui sur ce point !

« Tu penses qu’un homme et une femme qui parle de façon amicale sont obligatoirement ensemble, n’est-ce pas ? »

« Huk ! »

« Si tu vois une fille qui te fixe du regard, tu te recoiffes et pense à ce que tu pourrais lui dire lorsqu’elle commence à se diriger vers toi, je suppose ? »

« Huk ! »

J’avais prévu de le tourmenter sur ce sujet alors qu’on se dirigeait vers la chambre du boss. Mais comme j’avais l’impression de me tourmenter moi-même j’avais vite arrêté.

Même si je ne lui avais pas encore dit, nous ne serions que deux à combattre le boss cette fois. Pour totalement écraser son esprit de compétition, juste se faire botter le cul par moi n’était pas suffisant. En plus, tout travail mérite salaire. Il était temps que je récupère mon investissement.

C’est pourquoi…

« Frappe du Liiiiioooon ! »

« Cet idiot recommence encore. »

« Shikshik ! Meurs, humain ! »

Ren, qui était en charge de l’arrière du Chevalier Lézard, s’était bravement précipité sur la queue du boss qui se dirigeait vers lui. J’étais comme Sancho Panza regardant Don Quichotte se précipitant sur les moulins à vent. Je le voyais partir vaillamment,  priant pour qu’il revienne entier et vivant. Mais j’en profitais quand même pour titiller l’écaille du reptile avec ma nouvelle super méga Lance en Argent, histoire qu’il ne se concentre pas trop sur le parasite au niveau de sa queue.

« Kuaaaak, humain ! »

« Oui, je suis humain ! »

Après avoir envoyé voler Ren, il s’était précipité sur moi. Je m’étais d’abord écarté de sa trajectoire avec un léger pas-chassé avant de lui faire un croche-patte avec ma lance, l’envoyant bouler un peu plus loin. J’avais ensuite frappé d’estoc vers son cou. Même si ma lance était gorgée de mana, c’était juste assez pour lui briser quelques écailles et lui infliger une blessure superficielle. Après tout, ça restait un Maitre d’Étage et sa défense n’était pas une blague.

« Kuak ! » (NdT : je sais pas vous, mais à chaque fois que j’écris un « kuak » j’imagine un putain de crapaud. Vivement le prochain boss.)

« Whoa, te lèves pas aussi soudainement ! J’ai failli me faire dessus ! »

J’avais vite sauté pour éviter sa contre-attaque. A chaque fois que je voyais une ouverture, je la saisissais. Cette rotation rapide entre offense et défense avait continué jusqu’au moment où le sac à main avait déclenché son tremblement de terre. Cette fois, que ça soit parce qu’il avait reçu un plus gros choc ou bien parce qu’il n’y avait pas de soigneurs pour l’aider, Ren ne s’était pas relevé. Ainsi, j’avais donc pu tranquillement utiliser Tempête pour envoyer la lance du Chevalier Lézard valser.

« Kuk ! »

« Si tu as perdu ton arme, tu dois m’attaquer sans ! Ne reste pas planté là ! Attends, pourquoi c’est toi que j’aide et pas Ren ?! »

C’était tellement facile de tourmenter le Chevalier Lézard quand il n’avait pas son arme. Cette fois-ci, je ne lui avais même pas laissé le temps d’utiliser Peau de dragon.

Je l’avais déjà vaincu une fois seul et une fois en équipe. Utilisant ces deux opportunités, j’avais mémorisé les changements dans sa posture au moment où il allait utiliser Peau de dragon. Depuis, j’étais capable de lui délivrer un coup critique à chaque fois qu’il se préparait à l’utiliser, l’empêchant de le faire.

Ce n’était que plus tard que j’avais découvert que cette technique s’appelait Annulation de Sort. Ellos me l’avait expliqué, selon quoi s’était une technique secrète légendaire ou je ne sais plus quelle connerie. Je l’avais à peine écouté d’une oreille.

« Kuaaaak ! Un simple humain ose attaquer ce noble Chevalier Lézard ! Kuk ! »

« Tu parles beaucoup… pour un sac à main ! »

Après lui avoir percé le cou avec un Coup Héroïque couplé avec Vitesse Divine, je lui avais envoyé ma punch line2)punch line : réplique utilisé pour se donner un genre. Souvent utilisée par les hôtes des talkshow. J’avais ensuite appelé Ren qui avait été propulsé au loin par la queue du boss.

« C’est fini, relève toi ! »

« Ku… J’ai pris un coup à la tête. »

« Au moins tu es résistant. Je me disais bien que c’était une sensation agréable quand je te tapais… »

« De quoi ? »

« Wow, regardes ! Des récompenses ! »

J’ignorais ouvertement Ren tout en regardant la liste des récompenses qui ne contenait que deux objets. Puis mon sourire avait atteint mes deux oreilles. L’objet que j’attendais avec impatience était enfin apparu.

[1. Élixir de Renforcement Musculaire] | [2. Bottes de Fer du Chevalier Lézard]

Lors de mon second raid, où j’avais amené neuf personnes, je m’étais demandé pourquoi l’élixir n’était pas tombé. Jusqu’à maintenant, peu importe à quel point les autres étaient inutiles, mes accomplissements étaient suffisant pour faire qu’un élixir apparaisse. Cependant, ce n’était pas le cas pour mon second raid. Je m’étais demandé ce qu’il manquait.

La réponse était simple. Il ne manquait rien. En fait, il y avait même trop. Trop de gens.

Même avec quatre personnes de mortes, six personnes restantes était trop pour obtenir cet objet rare. La solution à ce problème était donc simplissime, il suffisait de réduire le nombre.

Ce qui avait ensuite retenu mon attention était Ren. Il avait les tripes nécessaires pour foncer sur le boss et il avait la force nécessaire pour justifier ses actions. Bien sûr, ce qui était problématique c’était son manque de technique. Cette fois, mon cerveau avait enfin une idée brillante. Un plan qui nous permettrait, à moi et à Ren, d’en sortir gagnants.

« Ok, Ren. Je vais prendre la récompense, comme promis. »

« Uuu, j’ai un gain net de 1.000 d’or mais… »

« C’est le montant de la leçon. »

Après avoir pris l’Élixir de Renforcement Musculaire, j’avais reçu les Bottes de Fer du Chevalier Lézard de la part de Ren. Ren avait acheté les Bons de Bataille de Maitre d’Étage pour 4.000 d’or chacun. Avec les 5.000 d’or qu’il allait gagner à chaque raid, il avait donc un gain net de 1.000 d’or sans faire grand-chose. Sans parler du fait que je l’entrainais personnellement et que je l’empêchais de mourir.

Et de mon côté, je pouvais raccourcir mon farm de boss puisque je recevais deux récompenses à chaque fois. C’était vraiment le plan parfait.

Il n’y avait qu’une chose que je n’avais pas prise en considération. C’était que Loretta allait vendre les bons pour 4.000 pièces d’or à Ren. J’avais espéré qu’il pourrait gagner 2.000 d’or originellement mais hélas il ne gagnait que 1.000. Bien sûr, comme il le ferait trois fois par jour, il se ferait 3.000 d’or par jour.

« 3.000 d’or, ce n’est vraiment pas une petite somme… avec un entrainement personnel de la part du Prince Couronné en plus… »

« 3.000 d’or et un coach comme moi, c’est pas merveilleux, Ren ? »

« J’ai beaucoup de points sur lesquels j’aurais des commentaires à faire mais… Agh, j’ai mal. »

« Tu récoltes ce que tu sèmes. »

J’avalais tranquillement mon élixir. Pendant un moment, la pensée de voir mes muscles ressurgir comme ils étaient avant avait surgi dans mon esprit. Heureusement, rien de ce genre n’était arrivé. A l’ instant où l’élixir était entré en moi, une sensation de chaleur m’avait envahi, me faisant ressentir des sensations inédites. Mes muscles s’étaient gorgés de sang avant de se compresser. La chaleur avait traversé tout mon corps avant qu’il ne soit engourdi et que je sente une vague de fatigue. (NdT : moi ? traduire de façon vicelarde ? Noooon. Petits polissons va !)

[Chaque muscle de votre corps devient plus solide et plus fort. Votre Force et votre Dextérité augmentent de 1.]

Cool ! Deux stats en même temps. Avec ça je pourrais de nouveau devenir plus fort. Excité comme une puce, je me dépêchais de dire à Ren.

« Allez, on se lance dans notre dernier raid de la journée. »

A mes mots, Ren avait pâli et ses lèvres s’étaient mises à trembler.

« Tu…t’es vraiment humain ? »

« Hein ? Qu’est ce qui va pas ? Où est passé ton esprit de conquête Ren ? »

« Mon corps entier me fait mal ! Il me fait trop mal ! »

Ren avait un air totalement désespéré. Il avait finalement une expression correspondant à son jeune visage. Avec un sourire calme je le consolais.

« C’est pourquoi j’ai dit que je te ferais un bon massage. »

« Aaaak ! Le Prince Couronné veut assassiner un explorateur de donjon ! »

« Hahaha, tu es libre de commencer l’entrainement, mais tu n’es pas libre d’en sortir. »

C’est ainsi que le rideau s’était levé sur notre joyeux groupe de raid.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 37
ICDS -Chapitre 39

References   [ + ]

1. lag : ralentissement dû à un problème de connexion
2. punch line : réplique utilisé pour se donner un genre. Souvent utilisée par les hôtes des talkshow

12 Commentaires

  1. Titiop

    Merci pour le chap !
    T es pas cool sur la remarque du crapeau, je peux plus m’en défaites !

    Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Dagua

    Héhé quel sadique je me demandais pourquoi il s’embêtait avec lui mais doubler les récompenses à chaque raid il gère ^^

    Et merci pour ce chapitre 🙂

    Répondre
  4. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Ptitkudo

    Merci vivement la suite ^^

    Répondre
  6. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Ahah, il récupère les deux récompense xD Plus rapide pour rejoindre les autres au 25eme étage après. ^^

    Pauvre petit Ren, il va en baver :p

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Kingdo

    thx pour le cahp ^^

    Répondre
  9. nickylaboum

    merci

    Répondre
  10. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Mais non,mais non,il veut pas t’assassiner...Juste d’exploiter.

    Répondre
  11. sai1905sai1905

    vous croyez qu’avec un peu de chance, il vatrouver un autre « cobaye » a exploit..... a qui apprendre des technique pour tripler ses recompense?^^

    Répondre
  12. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com