ICDS – Chapitre 46

ICDS - Chapitre 45
ICDS - Chapitre 47

Bonjour à tous! Pour des raisons de spoil, j’ai décidé de dévoiler le titre de cet arc plus tard, car je le trouve trop tendancieux. Il sera donc appelé “Secret” durant le premier chapitre, et chaque chapitre suivant dévoilera une lettre. Donc ne pensez pas qu’on va découvrir un gros secret durant cet arc, c’est mon choix personnel!

Et sinon pour info, Je vais vous choquer mais Yua et Shin ont effectivement mangé le poulet frit du chapitre précédent et il était apparemment très bon!

Chapitre 46 – “Secret” (1)

 

Il ne restait qu’une semaine sur les trois mois que Palludia m’avait donné pour remplir ma promesse.

Et c’était aussi le jour où j’avais atteint ma limite pour ce qui était de la consommation des Elixir de Renforcement Musculaire du Chevalier Lézard.

[Vos muscles sont renforcés jusqu’à leur limite, augmentant grandement votre puissance explosive. Votre Force et votre Dextérité augmentent chacun de 3. Il semblerait que vous ne puissiez pas gagner d’autres effets en consommant de nouveau cet Elixir.]

Au moment où le 10ème renforcement était apparu pour les Elixirs de Renforcement Musculaire, j’avais vu ma Force et ma Dextérité augmenter de 3 pour un total de 12 points chacun. Combinées ensembles, ces augmentations étaient équivalentes à 5 niveaux de stats.

[Nom : Kang shin Race : Humain Sexe : Mâle Classe : Elémentaliste (Sous-classe : Collectionneur de Sort)
Titre : Maître du Chevalier Lézard Rang : Argent 9 Niveau : 21
HP : 7,650/7,650 MP : 5,460/5,460
Force : 70(+22) Dextérité : 63(+15) Constitution : 60(+15) Intelligence : 20(+5)
Magie : 77(+5) Charme : 45(+5) Chance : 21(+5)
Sorts Normaux : Arts Martiaux Haut-Rang (niveau 1) Technique à la Lance Haut-Rang (niveau 4) Circuit Peruta (niveau 4)
Coup Héroïque Rang Moyen (niveau 3) Provocation Rang Bas  (niveau 9) Retour (niveau 1)
Manifestation Divine    
Sorts de Classe : Maîtrise Spirituelle Rang Bas (niveau 9) Aura Spirituelle Rang Bas (niveau 6) Contrôle Elémentaire Rang Bas (niveau 7)
Contrat Elémentaire Rang Bas (niveau 7) Tempête Elémentaire Rang Bas (niveau 8) Bête Foudroyante (niveau 1)
Sorts de Sous-Classe : Enchanteur de Sort Esprit du Collectionneur ]

 

« Wow, 22 de bonus en stat juste en Force. »

5 grâces aux titres, 2 avec les Boucles d’Oreille de Puissance que j’avais obtenus au 5ème étage, 10 grâce au set du Chevalier Lézard.

Les 5 restants venaient de la Lance en Terre Noire d’Arachne, qui avait l’effet surpuissant d’augmenter ma Force de 5 et ma Dextérité de 10. Je n’en attendais pas moins d’une récompense d’un donjon de rang A.

Et il y avait plus. Toutes les attaques effectuées avec la lance infligées des dégâts de poison avec une chance fixe d’empoisonner la cible !

Je ne regrettais pas du tout d’avoir choisi cette lance. Même si ça ne faisait pas longtemps que j’avais obtenu la Lance en Argent du Chevalier Lézard, elle était tout simplement incomparable avec la Lance en Terre Noire d’Arachne, aussi bien en termes de stats bonus qu’en termes d’effets additionnels.

« Cela dit, j’aimerais bien entrer dans un autre Donjon Évènementiel… »

Après que le Portail de Corée ait soudainement disparu, les autres pays étaient passés en état d’alerte maximale autour de leurs Portails. Bien que plusieurs pays aient enquêtés sur la raison de la disparition du Portail Coréen, à moins qu’un Explorateur de donjon ne leur dise, ils n’avaient aucun moyen de découvrir la vérité. Mastiford était même passée à la télé pour prévenir le monde des dangers liés aux Portails.

Elle avait utilisé l’excuse d’avoir vu dans son rêve d’Éveil des désastres se produire si les Donjons Évènementiels étaient nettoyés négligemment. Ses mots avaient aussi permis de renforcer la sécurité des Portails.

Comme il n’y avait aucune garantie qu’un Boss de Raid n’apparaitrait pas, je ne pouvais pas me permettre de nettoyer un Donjon Évènementiel au hasard. Même si je savais qu’un Boss de Raid n’apparaîtrait pas, je n’avais aucun moyen d’entrer dans ledit donjon sans le risque d’être découvert par les autres pays, à moins que Mastiford ne soit avec moi pour me camoufler. Même si je savais que tous ces points de stats et autres récompenses m’attendaient de l’autre côté, je ne pouvais rien y faire.

« Donc, il n’y a qu’une chose que je puisse faire. »

Je regardais la scène en face de moi tout en prenant une poignée de pop-corn, que j’avais pris dans mon inventaire. Puis j’avais crié avec la bouche pleine, « Contchinue Rench ! »

« Prince Couronné ! Je te hais ! » avait crié Ren alors qu’il ‘parait1)parait : du verbe parer et non paraître (au cas où ça n’aurait pas été clair) ’ frénétiquement les attaques du Chevalier Lézard avec sa claymore. Effectivement, j’étais bien en train de regarder Ren combattre le Chevalier Lézard en un contre un. C’était un combat qui tenait vraiment le public en haleine.

« N’abandonnes pas ! Mets plus de force dans tes jambes ! »

« Ugaaaaah ! »

Ren avait exploité chaque iota de sa force tout en balançant sa claymore. Sa condition physique avait été obtenue après trois semaines d’entrainement intensif. Comme il avait une force anormalement grande dès le départ, s’il pouvait apprendre suffisamment de techniques, il y avait de grandes chances qu’ils puissent vaincre le Chevalier Lézard seul.

En vérité, la ‘phase tartare’ était supposée durer un mois complet. Cependant, je ne pouvais pas me permettre de rompre ma promesse faite à Palludia alors qu’il ne restait qu’une semaine.

« Attention à sa queue ! »

« Haap ! »

Au moment où j’avais crié, Ren avait réagi instantanément et avait glissé sur le sol en direction du sac à main. La queue avait frappé l’air sans rencontrer de résistance, pendant ce temps, Ren, qui s’était rapproché avec sa glissade, était rentré dans sa zone d’action après que celui-ci ait créé une ouverture en attaquant. Il avait ensuite crié tout en levant sa claymore.

« Frappe du Lion ! »

« Kahak ! »

« Bien ! »

J’applaudissais. Ne pas affronter l’ennemi directement mais utiliser un coup fatal lorsqu’une ouverture se présentait. C’était l’essence même de ma technique. Ren avait fait exactement ça.

Réalisant que j’avais réussi à dresser son tempérament belliqueux, j’avais presque envie de pleurer de joie. Avec ça, je pouvais officiellement et fièrement dire que la phase tartare était maintenant terminée.

« Shiiiik ! Humain, meurs ! »

« Mais bien sûr ! Frappe du Lion ! »

Même si je mangeais du pop-corn tout en encourageant Ren, mes muscles s’étaient tendus au moment où il avait levé sa lance. Si Ren échouait, il faudrait que je me mouille pour éviter qu’il ne meure. C’était essentiellement pour ça que j’étais là.

Mais apparemment je m’étais inquiété pour rien. Ren avait utilisé le sort idéal pour cette situation, forçant le reptile à lâcher son arme. Lorsqu’il s’était énervé, Ren lui avait assené un coup violent.

« Attaque Croisée du Lion ! »

‘Ren aime vraiment les lions.’ Réfléchissant tranquillement, j’observais la blessure en forme de croix apparaître sur le torse du Chevalier Lézard. Elle était profonde. Il n’avait pas consommé d’élixirs de renforcement sur les différents Maîtres d’Étage, contrairement à moi, donc pourquoi était-il aussi fort ? Même si j’avais monté Force grâce aux différents élixirs, je sentais que je perdrais dans une épreuve de force avec lui.

Alors que j’essayais de résoudre ce mystère, le Chevalier Lézard avait utilisé Peau de Dragon. A ce moment, Ren avait commencé à utiliser la technique que je lui avais enseignée.

Cette technique ? Il suffisait qu’il ramasse la lance du Chevalier Lézard et qu’il coure le plus rapidement possible.

« Rends la moi, Humain ! »

« Comme si j’allais le faire ! »

Le Chevalier Lézard devenait plus lent sous Peau de Dragon. C’est pourquoi il utilisait son attaque de tremblement de terre pour infliger des dégâts en continue. Mais si on faisait en sorte de lui faire lâcher sa lance, il essaierait toujours de la ramasser avant d’attaquer.

Si on ramassait la lance et qu’on courrait, le Chevalier Lézard passerait donc toute la durée de Peau de Dragon à essayer de ramasser sa lance. Je pense qu’il aurait pu utiliser ses mains pour réaliser le tremblement de terre, mais il ne l’avait jamais fait. Il essayait toujours de reprendre sa lance.

Avec une diminution de 50% de sa vitesse de déplacement sous Peau de Dragon, il lui était difficile de rattraper quelqu’un qui se contentait de courir. Et donc, il s’était mis à courir derrière Ren avec sa peau cramoisie. Devant un spectacle aussi effrayant, cela donnait une motivation supplémentaire au voleur de la lance pour qu’il coure plus vite. Étant donné la force du Chevalier Lézard sous Peau de Dragon, c’était littéralement une course pour sauver sa vie.

Et pour tout vous dire, ce jeu du chat et de la souris était, d’un point de vue de spectateur, hilarant.

« Ren, je peux voir tes jambes ! »

« Si tu ne pouvais pas voir mes jambes, je serais un fantôme, pas un humain !  Uhuk, il va me chopper ! »

« HUMAAAAAAIN ! »

Le Chevalier Lézard avait rugit tout en pourchassant Ren. ‘Oh ! Ren vient d’accélérer !’ Les humains montraient vraiment leurs véritables capacités dans les situations les plus désespérées. J’en étais arrivé à cette conclusion tout en prenant une poignée de pop-corn.

« HU-HUMAIN ! »

« Je suis pas sourd, con de lézard ! »

« Kushaaaa ! »

Les deux idiots faisaient des cercles tout autour de la chambre du boss. Le Chevalier Lézard, qui m’avait vu alors qu’il chassait Ren, était venu vers moi pour me finir en premier. Lorsque je l’avais agrippé et balancé contre un mur, il s’était mis à cracher du sang avant de continuer à poursuivre Ren. Son instinct avait dû le prévenir qu’il ne faisait pas le poids contre moi sans sa lance. Lorsqu’il avait recommencé à poursuivre Ren, celui-ci avait crié.

« C’est pas juste Prince Couronné ! Pourquoi t’es aussi relaxé !? »

« Je ne suis pas du tout relaxé, Ren. En fait, je suis très tendu. Mes mains sont moites à chaque fois que je me dis que tu vas te faire rattraper. Crunch crunch. »

« Ne dis pas ça tout en mangeant du pop-corn ! »

Leur course avait fini au bout de 5 minutes. Une fois que la Peau de Dragon s’était finie, le Chevalier Lézard avait rattrapé Ren.

« Je t’ai eu, humain ! »

« Tu n’es pas celui qui m’a attrapé ! Tu es celui qui a été attrapé par moi ! » (Ndt : petit clin d’œil à Watchmen : « I’m not locked in here with you, you’re locked in here with me ! »)

A ce moment, Ren s’était tourné instantanément tout en lançant la lance dans la gueule de l’idiot à sang froid. Celui-ci avait instinctivement rattrapé sa lance, puis avait exposé une expression de regret.

« Explosion de Rage du Lion ! »

Immédiatement après, la claymore de Ren irradiait une lueur dorée intense avant de percer le torse du Chevalier Lézard. C’était un coup net et puissant.

Bien que le Chevalier Lézard ait essayé de frapper Ren avec sa lance, son bras tremblant n’avait plus de force. Au final, sa tête était venue se reposer sur son torse, sans jamais pouvoir frapper Ren. Il était mort.

[Vous avez vaincu le Maitre d’Etage !]

[10.000 pièces d’or vont être distribuées équitablement entre les membres du groupe. Vous recevez 5.000 d’or.]

Tenant sa claymore, Ren restait debout silencieusement. J’applaudissais tout en rangeant mes pop-corns.

« Félicitations, Ren. »

« Je…Je… »

« C’est exact. Tu l’as vaincu seul. »

« Hu…huhuhuhu. Merci. Merci, Prince Couronné ! Jamais je n’aurais pensé pouvoir vaincre le Chevalier Lézard tout seul ! »

Ren avait brandit sa claymore avec une expression joyeuse. Je lui avais souri en lui répondant.

« Tu as bien travaillé. Tu vas quand même devoir le faire de nouveau par toi-même si tu veux recevoir la récompense spéciale et le titre. »

Ren m’avait regardé avec un air hagard avant de me demander.

« Je, je vois… Dans ce cas, qu’est-ce que c’était ce raid aujourd’hui ? »

« La remise de diplôme de ta phase tartare. »

Après avoir entendu mes mots, Ren était devenu silencieux un long moment. Ses mains tremblaient tout en tenant sa claymore alors qu’il ouvrait la bouche.

« T-Tu es en train de dire… que je dois faire un autre Maître d’Étage en solo ? »

« Ouaip. Tu l’as fait une fois, pourquoi en serais-tu incapable une seconde fois ? »

« … »

Ren avait doucement tourné son visage vers moi. Ses mains tenant sa claymore.

« PRINCE COURONNÉ!! »

Claquant ma langue, j’essuyais les restes de pop-corn du coin de ma bouche tout en sortant ma lance de mon inventaire. Je marmonnais avec regret.

« Tsk, il n’a pas encore était parfaitement réparé. »

*

Trois semaines. Même si le temps que j’avais passé avec Ren était court, c’était suffisant pour former un lien fort entre nous. Me tenant en face de la Boutique d’Étage, je serrais la main de Ren, qui était dans un état déplorable.

« Je t’ai enseigné tout ce que je pouvais. Si tu réussi à vaincre le Chevalier Lézard en solo, tu pourras alors être appelé un véritable guerrier. »

« Merci, Prince Couronné. Mais ça fait mal lorsque tu me frappes. »

« Tu récoltes ce que tu sèmes. Parfait, dans ce cas, je te souhaite bonne chance. »

« …Avant de partir, il y a quelque chose que je voudrais te confesser. »

« Désolé, mais j’aime les femmes. »

« J’aime les femmes aussi ! Ce n’était pas la confession dont je voulais parler ! »

Ren avait crié avec  colère. J’avais ri face à sa réaction prévisible.

« Dans ce cas, quelle est ta confession ? »

« Je…ne suis pas humain. »

Eh ? Je ne m’attendais pas vraiment à ça. Ne sachant pas comment répondre, j’avais maintenu un sourire un peu forcé. Ren avait à ce moment fait circuler son énergie dans son corps.

L’instant d’après, deux touffes de poils triangulaires étaient apparues au-dessus de sa tête. Non, plutôt que des touffes, on pouvait les appeler oreilles.

…Oreilles ?

« Je suis un homme-bête. Tu en as certainement entendu parler avant. Une race qui possède des traits à la fois humains et bestiaux. »

« Ah, j’avais entendu parler des loups-garous avant. Ils se transforment en loups à la pleine lune. »

« Pleine lune ? Je ne sais pas de quoi tu parles, mais je suis le dernier survivant des membres du clan des hommes-bêtes de type lion, les lions-garous. On ne peut pas se transformer en lion, comme tes loups-garous, mais on possède une force qui surpasse celle des humains. Cependant, on fait parfois face à notre nature imprévisible, et on perd le contrôle…

C’était donc pour ça qu’il était aussi fort ! Le mystère avait était résolu complètement. Une race possédant des traits à la fois humains et bestiaux. Alors que je pensais des trucs stupides, comme le fais que le continent de Panam avait aussi des lions, j’avais remarqué que les oreilles de Ren avaient tremblé. Avec le beau visage, pas mignon hein ! Beau, de Ren, cela faisait une combinaison des plus étranges. En le regardant, je pouvais sentir quelque chose bouillir en moi.

« Ren, range tes oreilles. »

« Prince Couronné, pourquoi tu pointes ta lance sur moi ? »

Je criais sur Ren qui posait une question aussi évidente.

« Je n’ai pas envie de voir des oreilles animales sur un homme ! » (NdT : Gay Trap !)

« Uwoaaaaah ! Du calme ! Uwaaaak ! »

Juste comme ça, Ren venait de ‘gagner’ un peu plus de temps de repos avant de devoir faire son raid solo.

« Merci pour tout, je te raconterais tout une fois que j’aurais réussi. »

« Au revoir, Ren. Essaies de ne pas sortir tes oreilles. »

« Mm, je ne comptais pas les montrer à quelqu’un d’autre qu’au Prince Couronné. Dans ce cas, j’y vais. »

Après avoir confirmé que nous étions bien enregistrés dans la liste d’ami de l’autre, nous avions rompu notre groupe. Ren était retourné dans le donjon d’où il venait. Confirmant qu’il avait disparu, je laissais échapper un long soupir. Maintenant qu’un camarade avec lequel j’avais passé pas mal de temps était parti, je me sentais un peu vide. Inconsciemment, j’avais grommelais.

« Je suis de nouveau seul. »

« Qu’est-ce que tu veux dire par ‘seul’, Shin ? Je suis déçue. »

Je m’étais tourné pour voir Loretta avec ses coudes sur le comptoir et son menton dans ses mains, me regardant avec ses yeux ovales.

« J’ai toujours été à tes côtés. »

« Ah, désolé Loretta. Tu as raison. Nous sommes de nouveau tous les deux. Je me sens plus joyeux maintenant que tu me l’as indiqué. »

Comme je sentais une connexion différente de celle d’une vendeuse et de son client entre nous, j’étais heureux. En entendant mes mots, le visage de Loretta avait rougi. Puis, comme pour cacher son visage, elle avait mis ses mains devant celui-ci.

« … »

« Loretta ? Qu’est ce qui ne va pas ? »

« Shin, tu l’as fait exprès n’est-ce pas ? Tu l’as dit tout en connaissant parfaitement les conséquences non ? »

« Fais quoi exprès ? »

« Aaaaaaah ! Tu es vraiment frustrant ! Va-t’en, ne reviens pas ! »

« Même si je fais ça, je te verrais de nouveau au 21ème étage. »

« Je m’en moque ! Pars pour le moment ! Ah, avant que tu partes, voilà de l’Eau Bénite ! 1.500 pièces par bouteille ! »

« Tu essayes encore de me vendre un trucs ?! Ton esprit commercial est vraiment étonnant ! »

Le cœur d’une femme était vraiment un grand mystère. Je ne savais pas sur quel pied danser avec elle ! Je me dirigeais, tout en grommelant, vers le 21ème étage avec 5 bouteilles d’Eau Bénite dans les mains, ce qui valait 7.500 pièces d’or.

Il restait une semaine. Pour apaiser la colère de cette petite princesse, il était temps pour moi, qui n’était pas ni un chevalier ni un héros, de courir vers le 25ème étage !

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 45
ICDS - Chapitre 47

References   [ + ]

1. parait : du verbe parer et non paraître (au cas où ça n’aurait pas été clair)

11 Commentaires

  1. natsu52

    phase tartare x) ahahahaha. merci pour le chap !!!!

    ps: perso je connais le titre mais je le dirais pas 😛

    Répondre
  2. Fabulas

    Merci pour le chapitre
    C’est moi ou il a pas le set du sac a main

    Répondre
    1. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

      Si si il l’a. Il a obtenu le dernier morceaux à son premier combat et les autres en les volant à Ren comme “paiement” pour les leçons.
      C’est le même set qu’il a utilisé pour aller dans le Donjon Evènementiel

      Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. nickylaboum

    merci

    Répondre
  5. ManaMana

    Merci pour e chap !
    J’ai hâte de voir les retrouvailes entre Shin et Paludia. (que je soupsonne d’avoir grandi, de s’être embelli tout ça tout ça )

    Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Psycho

    Merci pour le chapitre vivement la suite

    Répondre
  8. Lauvel

    Merci pour le chapitre!

    « Tu essayes encore de me vendre un trucs ?! Tu esprit commercial est vraiment étonnant ! »

    C’est pas plutôt “Ton esprit commercial est vraiment étonnant !” ? “Ton” à la place de “tu”

    Répondre
    1. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

      C’est corrigé, merci pour l’info 😉

      Répondre
  9. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com