ICDS – Chapitre 50

ICDS - Chapitre 49
ICDS - Chapitre 51

Et voilà, comme vous l’avez surement tous deviné, le titre du chapitre était Hermes. J’avais préféré le cacher un peu à cause du choix du chapitre précédent. Certains penseront que c’était inutile, d’autres me remercieront^^

Pour continuer sur cet arc, voici un petit chapitre bonus offert par vos dons généreux! N’oubliez pas que dans une semaine, notre Donjon Évènementiel d’Halloween ouvrira ses portes! Préparez-vous à faire des commentaires!

Sur ce, bonne lecture 🙂

 

Chapitre 50 – Hermes (5) (bonus)

« Le 30ème et le 35ème étages ont déjà été collectés par le même Héros d’il y a 1500 ans. Désolé Shin, heureusement pour toi que le prochain est…oups. »

Pour une information à 50.000 pièces d’or, elle me faisait me sentir vide à l’intérieur. Cependant, grâce à l’erreur ‘accidentelle’ de Loretta, il semblerait que le Maître d’Étage du 40ème était encore disponible. Ça me suffisait. Jusque-là, j’éviterais d’être trop aventureux et je me concentrerais uniquement sur les titres classiques de Tueur de Maître d’Étage. Après ça, je pourrais enfin ‘maîtriser’ le 40ème étage. ( NdT : il parle de maîtriser car le titre n’est plus tueur mais maître #reminder)

Le seul problème restant était donc de passer à travers le 25ème étage afin de rejoindre Ellos et Palludia.

Comme le 25ème étage était un mix de zombies et de goules, de la même façon que le 24ème, il m’était très facile de le traverser comme dans du beurre. Cependant, comme il contenait la chambre du Maître d’Étage, je n’avais pas pu le compléter entièrement et donc n’avais pas obtenu de nouveau titre. Lorsque j’avais atteint le bout du tunnel, je m’étais arrêté pour appeler Ellos.

« Ellos, tu es au 25ème étage ? »

[Mm, oui. Bientôt à la fin. Je serais à la ‘porte’ très bientôt. Et toi, tu en es où ? Tu vas vraiment réussir à arriver par toi-même ? On peut se mettre en groupe si tu veux.]

« Je suis déjà devant la porte de la chambre du boss du 25ème. »

[…Vraiment ?]

Ellos était resté silencieux pendant un moment, puis s’était soudain mis à rire.

[Je vois. Tu es un ‘Héros’ après tout. Je me dépêche, à tout de suite.]

« Ouais. »

J’avais ensuite contacté Palludia.

« Palludia, c’est Kang Shin. »

[Quoi ? Je t’ai dit de ne pas me contacter avant que tu n’atteignes le 25ème étage.]

Pour quelqu’un qui avait dit ça, elle avait répondu super vite, comme si elle avait été en train d’attendre. Comme je ne voulais pas l’énerver à notre premier contact depuis si longtemps, j’avais décidé de rester concis. (NdT : Comment appelles-t ‘on un Seigneur juif peu éloquent ? Un Sir concis ! Et maintenant je sors ->[ ]  )

« Je suis au 25ème étage. »

[Vraiment ?]

« Je ne mens pas. »

[… Okay, bien joué. Huhu, Shina, sale menteuse. Comme je le pensais, ce n’est pas toi qu’il préfère mais…]

« Hm ? »

J’avais l’impression d’avoir entendu un nom familier. Cependant Palludia avait dit que ce n’était rien.

[Je suis au 25ème étage depuis deux semaines ! Mais comme j’étais occupée avec la guerre dans mon monde, il se trouve que, par pure coïncidence vraiment, je n’ai pas pu entrer dans le donjon pendant un moment. Tu devrais penser à ça comme un honneur !]

« Ça me rappelles la première fois qu’on a combattu Orc Lord. »

[Ne parle pas de ça ! C’était il y a très longtemps. Je ne suis plus une petite fille !]

Si je regardais tous les messages qu’elle m’avait envoyé jusqu’à maintenant, elle était toujours la même petite fille. Bien sûr, je m’étais retenu de le dire à voix haute.

« Ellos m’a dit qu’il arriverait bientôt. Attendons le afin de pouvoir faire le Maître d’Etage tous ensemble. »

[Okay. Hey, j’ai entendu dire que tu étais resté au 5ème étage pendant 3 ans. Tu es sûr que tes compétences n’ont pas rouillée ? Comme tu seras dans le prestigieux groupe de Palludia Gren Ehuir, je n’accepterais pas un simili-Orc inutile !]

« J’ai aussi grimpé jusqu’au 25ème étage en moins d’un an. Palludia, tu as entendu parlé de mon surnom de Prince Couronné, non ? »

[Pfft.]

Palludia avait reniflé. A cet instant, j’avais senti mon sang bouillonner.

« Ne ris pas, ce n’est pas marrant ! »

[O-Orc est le Prince Couronné… Pfft, pff.]

« Eeeeek ! Je ne suis plus un Orc, gamine ! »

[Je ne suis plus une gamine non plus ! Boo, boo ! Je serais celle qui jugera si tu es encore un Orc ou pas, donc prépare-toi !]

« Bien ! Je serais aussi celui qui jugeras sur tu es encore une gamine ou non ! Hmph ! »

Au final, nous avions terminé notre conversation de retrouvaille sur une dispute. Ah, et j’avais même oublié de lui demander pourquoi elle avait voulu qu’on refasse parti du même groupe depuis si longtemps.

Cette princesse gamine était vraiment imprévisible. Elle avait commencé une dispute à notre première rencontre, avait foncé tête baissée sur Orc Lord avec juste son bâton parce que son amie s’était faite tuer et m’avait ajouté en ami juste pour me haïr apparemment.

Je découvrirais le fin mot de l’histoire un jour ou l’autre. Puisque j’avais promis à Palludia qu’on le ferait ensemble, je m’étais retenu de combattre le Maître d’Étage avant qu’on se soit tous regroupé une première fois. Donc qu’est-ce que je pouvais faire en attendant ?

En réfléchissant un peu à cette question, la réponse était venue naturellement. Je pouvais utiliser mon Ticket d’Entrée dans le Donjon Évènementiel que j’avais eu au 24ème étage et le vider entièrement.

[Ticket d’Entrée de Donjon Évènementiel : L’Attaque du Zombie Géant ! Un ticket utilisé pour entrer dans un Donjon Évènementiel. Si déchiré en deux, il peut permettre de faire entrer jusqu’à deux personnes dans le Donjon Évènementiel. Niveau recommandé : 25-30.]

En lisant la description, j’avais fait face à un choix. Devais-je contacter Palludia à nouveau ? ‘Non mais j’ai fumé ou quoi ?!’ Pourquoi je me précipiterais dans un donjon seul avec ce teckel princier ? Quel autre choix me restait-il ? Ellos essayait toujours de grimper au 25ème… Pourquoi pas Shina ? Non, Shina n’était surement même pas arrivé au 20ème étage.

Au final, mon père était le seul choix restant. Il était aussi la seule personne à qui je pouvais faire confiance pour me couvrir.

« Papa. »

[Qu’est-ce qu’il y a fiston ?]

« Tu es à quel étage ? »

[Je suis au 25ème. Pourquoi, tu veux faire un groupe avec ton vieux père ? Je refuse. Ma contribution va baisser si je me joins à toi.]

Puisque sa raison de me rembarrer était un compliment caché envers mes prouesses, je me sentais embarrassé. Me grattant la tête, je continuais.

« J’ai un Ticket d’Entrée pour un Donjon Évènementiel. »

[Dépêches-toi et invite-moi dans ton groupe !]

L’attitude de mon père avait fait un 180° plus rapidement qu’un chiot qui chasse sa queue ! Quelle ferveur, avarice et initiative ! Bien que je ne veuille pas l’admettre, j’avais beaucoup pris de lui.

Après avoir accepté mon invitation à joindre mon groupe, mon père était apparu. Il portait les mêmes vêtements que dans le Donjon Évènementiel de Yeundeugpo. La seule différence était qu’il portait le bracelet qu’il avait obtenu en récompense là-bas.

« Oh, quelle excellente lance ! Où est-ce que tu l’as eu ? »

« Ah, mm, un monstre nommé l’a lâché. »

Je ne pensais pas que ça serait sa première question ! Les yeux de mon père avaient scintillaient à la mention du monstre nommé.

« Ah, monstres nommés, je vous aime. J’aimerais tellement qu’ils apparaissent plus souvent. Ils sont aussi tellement agréables à toucher…avec la pointe de ma lance. »

« Tu es probablement le seul qui veut les affronter parce que tu aimes la sensation de leur chair. Bref, tu es prêt ? »

« Ouais. D’ailleurs tu sais quoi ? J’ai finis le 24ème étage tellement vite que j’ai obtenu le titre Celui qui se rue à travers le cimetière. Il me permet d’infliger 20% de dommages supplémentaires à tous les mort-vivants qui ont un corps physique. Incroyable, hein ?! »

« Oh ! C’est incroyable, Papa ! »

Je ne lui avais pas dit que j’avais reçu un titre similaire en plus d’un nom véritable de dieu. Je savais à quel point mon père était fier. J’étais un bon fils, contrairement à mon père infantile !

Après avoir confirmé que nous étions bien dans le même groupe, j’avais déchiré le ticket en deux. En un instant, nos alentours avaient fondus. Sur Terre, entrer dans un Donjon Évènementiel se faisait en passant un Portail. Dans le donjon, c’était comme si on était à la télé et que quelqu’un changeait de chaine tandis que nous ne bougions pas.

Finalement, nos alentours s’étaient à nouveau stabilisés. Nous nous trouvions au milieu d’une plaine avec une pluie de flèche s’abattant sur nous.

« Uwat ! »

« C’est quoi ce bordel !? »

Nous avions rapidement clairsemé les flèches qui nous tombaient dessus avant d’évaluer le secteur. C’était un champ de bataille. Des soldats portant des armures différentes se poignardaient les uns les autres à coup d’épées pendant que les archers et les magiciens faisaient aveuglement pleuvoir la mort depuis le ciel sur leurs ennemis et leurs alliés. C’était un endroit ou des humains massacrés des humains. Lorsque j’avais réalisé cela, j’avais commencé à sentir un puissant mal de crâne et mon souffle était devenu rauque.

‘Ressaisis-toi, Kang Shin ! Ne laisse pas quelque chose comme ça te faire peur ! Comment peux-tu devenir le plus fort du monde en étant aussi faible ?’

Peu importait la façon dont j’essayais de me remettre de mes émotions, c’était une situation irréelle. N’étions-nous pas censé arriver dans un Donjon Évènementiel ?

« Qui êtes-vous ?! »

J’avais vu un soldat m’attaquer avec son épée tout en me demandant mon identité. Comme je ne pouvais pas tuer d’autres êtres humains, j’avais paré son attaque et avait envoyé valser son épée. Elle avait atterri 20 mètres plus loin, pointe en avant, perçant un cadavre étendu sur le sol. Au moins j’espérais que c’était un cadavre. J’étais entré dans un Donjon Evènementiel, je ne voulais pas devenir subitement un meurtrier.

« Papa, allons-nous-en pour l’instant. Nous serons pris pour cible si nous restons. »

« Je suis d’accord. »

Les soldats des deux camps venaient vers nous comme des fourmis devant un morceau de sucre. Nous les repoussions tout en courant. Comme l’espace autour de nous était devenu un no man’s land, tous les soldats du champ de bataille avaient commencé à nous regarder.

« Qui sont-ils ?! »

« Tuez-les d’abord ! »

« Attaquez ! Attaquez ! »

Même si les soldats me frappaient, ils ne seraient pas capable de m’infliger ne serait-ce qu’un bleu. Par contre, les magiciens étaient une autre paire de manche. C’était la principale raison qui me faisait quitter le champ de bataille.

« Le ticket ne parlait pas de l’attaque d’un zombie géant ? »

« Si, c’était le cas. »

« Dans ce cas, c’est quoi ce cirque ? Est-ce que ces gens sont réels ? »

« Ne me demande pas, fiston. Ton père n’est pas assez brillant pour le savoir. »

Comme j’avais l’impression que je devenais de plus en plus stupide à force de parler avec mon père, j’avais décidé d’arrêter. Si j’avais su que le ticket aurait ce résultat, j’aurais demandé à Loretta des informations à propos des Donjons Évènementiels. Est-ce que mon intelligence n’était toujours pas mise à jour ? J’utilisais ma tête si peu que ça ?… Ah, une boule de feu !

« Papa, esquive ! »

« Eit ! »

Mon père avait négligemment fait un mouvement avec sa lance afin d’émettre une onde de choc. La boule de feu était entrée en collision avec cette onde et les deux avaient explosées, tuant plusieurs soldats proches.

Bien qu’un nombre incalculable de personnes fussent déjà en train de mourir sur le champ de bataille, ça m’avait énervé de voir que des soldats étaient morts suite à une attaque de mon père. J’avais à peine réussi à me contenir de l’insulter. Même si ces soldats essayaient de nous tuer, je ne pouvais pas m’empêcher de penser ainsi.

A ce moment, un message avait retenti.

[Vous obtenez 70 pièces d’or.]

« …Papa, ces gars sont des monstres. »

« J’ai entendu aussi. »

En tout cas, je ne connaissais aucun humain qui donnait des pièces d’or quand il était tué. Même si j’avais déjà affronté des monstres humanoïdes, je ne pensais pas que le donjon enverrait des humains en tant que monstres. Soudain, je m’étais dit que le Donjon Évènementiel avait une personnalité à chier.

« Fils, ils ont été créés lorsque nous sommes entrés dans le donjon. Ce ne sont pas de vrais humains, donc tu n’as pas à te sentir désolé. »

« Tu n’as pas besoin de t’inquiéter pour ma santé mental, Papa. Je suis parfaitement au courant de ceci. C’est juste que je n’aime pas le fait que je doive les tuer alors qu’ils ont l’air tellement humain. »

« Dans ce cas, est-ce que tu veux qu’on s’éloigne d’ici pour le moment ? Si on s’en réfère au nom, un zombie géant va finir par apparaître. »

« Oui, faisons ça…. Merci, Papa. »

« Ne dis pas ça, ça me fout la chair de poule. »

« Pour dire vrai, moi aussi j’ai eu la chair de poule quand je l’ai dit. »

Alors que nous tentions de faire disparaitre nos chairs de poules respectives, nous nous étions éloignés du champ de bataille. Bien qu’un petit nombre de soldats nous aient poursuivis, nous nous en étions débarrassé gentiment avant de nous échapper.

Enfin, nous avions atteints une zone où les sons de la bataille s’étaient étouffés. C’était seulement à ce moment que je m’étais rendu compte de la taille de ce massacre. Depuis la colline sur laquelle nous nous trouvions, jusqu’à l’horizon, on ne pouvait voir que sang et ruines.

Dans cette vaste plaine sans même une once de vert, les corps des soldats s’empilaient et le sang coulait tel un torrent. Par le passé, j’avais pu voir une quantité magistrale de corps de monstres, mais ils n’arrivaient pas à la cheville de la scène cruelle d’humains tuant d’autres humains. Nous nous étions échappés du champ de bataille, mais celui-ci restait vivace. J’avais l’impression que le sang coulerait jusqu’à ce qu’un des camps n’est plus un soldat debout. Combien de personnes allaient mourir ici ? 100.000 ? 200.000 ?

« Après que les monstres soient arrivés sur Terre, tu penses que les conflits entre les différents pays ont augmentés ou bien diminués ? »

Alors que je regardais ce spectacle écœurant, mon père m’avait posé cette question. Après y avoir réfléchi un peu, je lui avais répondu.

« Je suppose qu’ils ont diminués ? Après tout, nous devons rester unis pour combattre les monstres. »

« Ils ont augmentés. Les pays qui partageaient leurs frontières ont commencés à se battre à propos de ceux qui devaient être responsable de l’élimination des monstres qui apparaissaient à la frontière. Les pays qui avaient une faible force militaire mais des monstres de grande valeur ont été envahis par des pays mieux armés pour leur voler ces ressources, et les Manieurs de Talents des pays les plus faibles se sont joints pour combattre les envahisseurs. Bien que ça n’ait pas amené des guerres de grandes échelles, il y a des endroits dans lesquelles ces petits conflits sont devenus conséquents. » (NdT : D’ailleurs, la France a vu apparaître un nid de monstres palmipèdes qui ont attirés l’attention des pays aux alentours. Des conflits ont émergés à cause de ces monstres. Depuis lors, on a appelait ces escarmouches les conflits de canards !)

« … »

Mon père était resté silencieux un moment avant de continuer.

« L’avarice de l’Homme fait couler le sang des autres hommes. Cela n’a jamais changé. Je ne te dirais pas quelque chose de stupide comme d’essayer de changer la nature humaine. Je te demanderais juste de devenir plus fort. Autrement, toi aussi tu seras balayé par l’avarice d’un autre, un jour. »

« T’inquiète pas. Je compte devenir le plus fort du monde. »

« Ça sera moi ! »

Voilà, encore une mini-bataille. J’allais devoir rajouter un point à mon score.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 49
ICDS - Chapitre 51

12 Commentaires

  1. Ptitkudo

    Merci

    Répondre
  2. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Guerdil

    merci…..Conflit de canard…..bien joué…

    Répondre
  5. natsu52

    merci pour le chapitre.
    hum…. théorie dites moi si je me trompe mais ces ticket permettrait-il de se deplacer entre les monde et ainsi il serais sur un autre monde pour tuer un zombie geant afin de sauver ce monde ci ?

    Répondre
  6. zorbal

    on a appelait ces escarmouches les conflits de canards

    point de départ des événements le Périgord !!!

    Merci pour le chapitre 😉

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci

    Répondre
  8. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Ils aurait pu se faire tellement d’argent en massacrant les soldats,quel gâchis…

    Répondre
  10. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre
    P.S. Pour ceux qui connaissent TLMS, le père et le fils ils vous font as penser aux Geomchis ?

    Répondre
  11. Traxy

    Merci pour le chapitre ! Et tes petites notes hilarantes 🙂

    Répondre
  12. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com