ICDS – Chapitre 67

ICDS - Chapitre 66
ICDS - Chapitre 68

Bonjour à tous,

Je m’excuse pour le délai sur ce chapitre, j’étais vraiment crevé et je m’y suis mis tard.

Bonne lecture.

 

Chapitre 67 – Lin le Draconien (5)

« Kugagagaga ! »

« Kak ! »

Les squelettes avaient suivi les ordres du Chevalier Squelette et m’avaient attaqué. Cependant, ma lance avait déjà quitté ma main, et les squelettes sur son passage n’avaient même pas pu donner une utilité à leur mort tandis qu’ils éclataient dans toutes les directions au contact de celle-ci sans la ralentir le moins du monde.

Naturellement, le Chevalier Squelette n’avait pas eu le temps de l’esquiver. Il avait précipitamment levé son épée, mais même avec sa vitesse, ça n’avait pas suffi, ma lance était déjà devant son visage. Son épée s’était élevée dans les airs alors que ma lance avait percé son casque avant d’exploser dans un bruit de tonnerre.

[Coup Critique !]

[Kahak ! Humaiiin !]

Le Chevalier Squelette avait lâché un cri court. Son heaume était cassé en mille morceaux et son crâne de squelette était révélé pour la première fois. La Lance en Argent était toujours plantée dans une fissure sur son front avec des éclairs lui échappant de temps en temps. Puis, ses yeux enflammés s’étaient mis à brûler d’une flamme encore plus violente. Il avait laissé échapper un rugissement de rage, arrachant la lance de son crâne avant de la jeter violemment au sol. Il avait ensuite secoué sa tête de façon véhémente pour en faire tomber les débris de son heaume. Au même moment, Peika était sortie de la Lance en Argent et avait crié avec colère.

[Kyak ! Traiter une demoiselle de la sorte, espèce de goujat !]

« Peika, reviens ! »

[Okay !]

Vidant une Potion de Mana Moyenne, j’avais sorti ma Lance en Terre Noire de mon inventaire.

« Espèces de squelettes mâches ! Arrêtez d’avoir peur et venez vous battre ! »

[Vous avez utilisé Provocation ! ‘Presque’ tous les ennemis à portée deviennent hostiles envers vous !]

« Kugelgel… Tuez le Briseur de Crâne. »

« Je vais lui montrer à quel point mes os sont durs. »

« Comprendre le danger et se retirer n’est pas de la lâcheté mais de la bravoure ! »

Pendant que la plupart des squelettes réticents avaient commencé à me charger avec hostilité, il y avait un squelette qui avait clamé une citation avant de battre en retraite. Sans y prêter attention, j’avais utilisé Tempête pour m’occuper d’eux en une fois. Le son d’une douzaine de squelettes s’éparpillant au sol avait rempli la zone.

[Relevez-vous et tuer l’ennemi ! Sceletus Orior !] (NdT : ouais, je me suis tapé un délire avec du latin, mais je sais pas si c’est juste comme j’en ai jamais fait^^)

« Hey, quand est- ce que tu vas te battre ? »

[Tuez-le !]

Ce fils de pute, il osait m’ignorer ! Voyant les squelettes se relever comme si le temps revenait en arrière, j’avais commencé à sentir un énorme mal de tête. Contrairement aux zombies, les squelettes pouvaient m’infliger des dommages. Cela voulait dire que je ne pouvais pas les ignorer et foncer directement sur le Chevalier Squelette. Dans ce cas…

« Tempête ! »

Après avoir utilisé quelques Tempêtes pour faire en sorte d’handicaper la plupart des squelettes, j’avais donné un coup de talon sur le sol afin de me propulser vers le Chevalier Squelette. Frappant les squelettes sur mon chemin avec ma lance, j’étais arrivé en face de lui avant qu’il puisse lancer une nouvelle incantation de Sceletus Orior.

« Combats-moi en un contre un ! »

[Relevez-vous et …Kak !]

« J’ai dit, affronte moi en duel ! »

Ce bâtard, il avait fermé sa gueule dès l’instant où sa situation s’était détériorée. J’avais tranché les pattes avant de sa monture squelettique, la forçant à s’agenouiller devant moi. J’avais ensuite percé plusieurs fois avec ma lance. Le Chevalier Squelette avait reçu ma lance avec son épée tout en criant.

[Relevez-vous et …Kak !]

« Voyons voir combien de temps tu vas essayer d’incanter ! »

A chaque fois qu’il frappait avec son épée une fois, je frappais avec ma lance trois fois. Une fois dans la tête de sa monture, une fois sur son épée et une fois dans son visage ! Après un certain temps, la monture squelettique, qui était incapable de supporter cette pluie d’attaques, s’était entièrement disloquée. Le Chevalier Squelette était devenu muet lorsqu’il avait enfin mis un pied au sol.

Bien sûr, à cause de nos 60cm de différence en taille, j’avais l’air d’un petit enfant à côté d’un adulte.

[Relevez-vous…. Kuhuk !]

« J’en ai ras le cul de t’entendre geindre, fils de ta mère ! » (NdT : Eh bam ! On lui avait jamais faite !)

Même lorsqu’il incantait, il réussissait à bloquer mon Coup Héroïque avec son épée. Peut-être que c’était une arme de Maitre d’Étage, mais il y avait pas la trace d’une fissure ou d’une égratignure sur celle-ci. Même ainsi, il devait faire quelques pas en arrière pour absorber le recul.

« Très bien, continue de chanter ! »

Il n’y avait probablement personne au moins qui méritait plus que lui d’être destitué de son titre de chevalier ! Je serrais les dents tout en lui donnant assaut. Il me tapait sur le système depuis le début du combat. Contrairement au Maitre d’Etage du 25ème étage, ses compétences étaient meilleures. Mais même ainsi, il ne pouvait pas me vaincre avec cet état d’esprit.

[Coup Critique !]

[Coup Critique !]

[Coup Critique !]

[Kyak ! Toi ! Briseur de Crâne !]

L’armure du Chevalier Squelette avait commencé à se décomposer. C’était le résultat d’un combat dans lequel il était incapable de bloquer toutes mes attaques. Sans son corps de squelette incapable de ressentir la fatigue, il aurait déjà été à genoux, épuisé.

« Haaaaap ! »

[Coup Critique !]

[Kyak, kyaaaaaaaaaaaaa !]

C’était à ce moment-là. Incapable de finir son incantation de Sceletus Orior, le Chevalier Squelette, dont le plastron était réduit en charpie, avait émis un cri indiquant qu’il n’en pouvait plus. Immédiatement après, mes mouvements s’était stoppés. Je me demandais si c’était un sort d’arrêt du temps mais ce n’était pas ça. C’était juste que mes mouvements étaient énormément ralentis.

[Chevalier Squelette utilise ‘Hurlement d’Outretombe’ ! Ceux avec un corps vivant sont ralentis jusqu’à 5% de leur vitesse maximale !]

« O…r… ! »

Argh, même mes paroles étaient plus lentes ! J’étais heureux d’avoir réussi à comprendre récemment comment activer mes sorts sans énoncer leur nom, j’avais alors activé Vitesse Divine. Lorsque je m’étais rendu compte que j’avais réussi, ma seconde action était devenue évidente.

« Uwaaaaaak ! »

[Vous avez utilisé Cri de Guerre d’Orc Lord ! Tous les membres du groupe voient leurs effets négatifs retirés. Tous les membres du groupe voient leur attaque augmenter de 50% pour la durée du sort. Tous les membres du groupe acquièrent le statut Super-armure, immunisé contre les attaques ennemies.]

La sensation de faiblesse qui m’avait enveloppé avait disparu. C’était un moment étouffant auquel je n’avais même pas envie de penser. J’avais relâché la tension entre mes épaules avant de pointer ma lance vers le Chevalier Squelette.

« Tu es mort. »

[C-Comment ?! Mon Hurlement d’Outretombe ! ]

« Meurs ! »

A partir de ce moment, je l’avais simplement tabassé, encore et encore jusqu’à ce que son crâne tombe en miettes. Cette fois j’étais complètement silencieux, comme si inconsciemment, j’avais voulu l’empêcher de faire quoi que ce soit de bizarre à nouveau. Les quelques squelettes qui étaient encore debout avaient aussi reculé afin de ne pas être sur mon chemin.

« Je veux juste être tranquille pendant que je me suicide. »

« Ne parle pas ! Il va nous voir ! »

« Je ne veux pas être battu à mort… tuons-nous les uns les autres. »

« Bonne idée ! »

[Un Grand Achèvement ! Vous avez vaincu le Maitre d’Étage, Chevalier Squelette, seul ! Incroyable !]

[Vous êtes passé niveau 31. Vous obtenez les qualifications pour avancer au 31ème étage.]

[Vous avez obtenu 5 points de stat bonus.]

[Vous avez obtenu le titre « Tueur de Chevalier Squelette ». Toutes vos stats augmentent de 1 de façon permanente. Cette effet s’applique même si le titre n’est pas porté.]

[Vous êtes passé Rang Argent 6. Félicitations.]

[Vous avez vaincu le Chevalier Squelette seul. Vous obtenez la récompense spéciale ‘Plastron du Chevalier Squelette’.]

[Vous obtenez 50.000 pièces d’or.]

[Choisissez votre récompense.]

[1. Livre Magique de Monte.]

J’avais regardé autour de moi afin d’enregistrer l’étendue sauvage dans ma mémoire. Tous les squelettes avaient disparus et tout était encore baigné par la lueur pâle de la lune. ‘Huu’. Laissant échapper un soupir de soulagement, j’avais regardé les récompenses que j’avais obtenues. Livre Magique de Monte ?

[Vous avez appris Monte. Vous pouvez chevaucher et combattre à dos de chevaux, éléphants, Pégases, voitures, tanks, etc… et tous les désavantages lorsqu’on chevauche disparaissent.]

C’était une magie incroyable. Elle couvrait la chevauchée de tous les animaux et même le pilotage de tank ! C’était logique que ça soit considéré comme de la magie et non comme une technique. Toutes les compétences et les techniques pour chevaucher efficacement s’étaient imprimées dans ma tête. Hélas, il n’y avait pas de technique pour piloter un Gundam. Réalisant qu’il n’y avait pas de Gundam dans le monde, j’étais devenu assez déçu.

« Les récompenses de raid solo sont vraiment spéciales…Allez, je me barre. »

[Maître, votre lance !]

« Oh, oui ! »

Grâce au rappel de Peika, j’avais ramassé ma Lance en Argent que j’avais jeté. J’avais ensuite ouvert la porte qui se tenait de façon tout à fait irréelle dans un coin de l’étendue sauvage. La Boutique d’Étage n’était qu’à quelques pas. Lin qui était là, avait battu des paupières plusieurs fois en me voyant sortir. Lorsque j’avais fermé la porte, sa bouche s’était ouverte. La cigarette qui s’y trouvait était tombé au sol.

« T-toi… ! »

« Tu as oublié mon nom ? »

« Tu as… ré-réussi ? En un coup ? »

« Yep. »

« U-Un. Un seul… »

Lin semblait sur le point de suffoquer alors qu’il ouvrait et fermait sa bouche comme une carpe hors de l’eau. Sa queue de lézard était en train de se tordre dans tous les sens.

« Combien ? Combien de personnes sont passées ? Non, il devait y en avoir dix. Comment as-tu réussi à réunir dix personnes en une journée ? Ça prend généralement quatre jours pour rassembler dix personnes… ! »

« Hein ? De quoi tu parles ? »

Je me demandais vraiment de quoi il parlait.

« Tu m’as dit de traverser les étages seul. Tu te souviens ? »

« Quand j’ai dit de traverser les étages, je voulais bien sûr parler des étages classiques. Comment pourrais-tu vaincre les Maitres d’Étage tout…seul ? »

« Yep. »

Lin avait fermé sa bouche. J’avais penché ma tête, distribuant mes points de stats et étirant mon corps avant de me relancer dans un raid contre le Chevalier Squelette. Puis Lin avait soudain demandé.

« Jusqu’au 25ème étage ! Est-ce que tu as soloté les boss ? »

« Yep. »

« Haa…Ça veut dire que le nombre de sorts dans ta montre à gousset… ? »

« Cinq. »

« … »

Lin avait pris une autre cigarette et l’avait mise dans sa bouche.

« Cette femme, elle m’a assigné à toi à dessein… ! »

« Loretta a fait ça ? Pourquoi ? »

« Elle espérait sûrement que je te prenne de haut et que je fasse un pari… »

Je pensais qu’il était en train de surestimer les plans de Loretta. Lin, de son côté, avait une expression amer. Il ne fumait même pas la cigarette dans sa bouche, il la mâchouillé juste. Finalement, il avait laissé échapper un long soupir.

« Ça fait un moment que je n’ai pas subi une telle défaite. C’est de ma faute, je me suis laissé piéger… tu t’en sors bien, Héros de la Terre. »

« Je t’ai déjà dit de ne pas m’appeler comme ça. »

« Je ne sais même plus. Va aussi loin que possible. Je veillerais sur toi. »

« …ah… ça ira… ? »

Je pensais que c’était tout, mais l’expression de Lin s’était encore assombrie. Bien que j’ai réellement souhaité prendre une photo avant/après de la tête de Lin, je n’avais hélas pas d’appareil photo sous la main. Après tout, je n’avais aucune raison de trimballer un appareil photo dans mon inventaire.

En y repensant, ce sanglier remplissait 240 emplacements dans mon inventaire, il fallait que je m’en occupe. Si je le ramenais sur Terre, les gens le remarqueraient immédiatement et il ne rentrerait pas à l’étage de la Boutique…

‘Ei, je vais devoir le garder pour le moment.‘

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 66
ICDS - Chapitre 68

19 Commentaires

  1. Nitnellav

    Repose-toi bien et merci 😉

    Répondre
  2. Hinomura

    Merci pour le chapitre, pauvre LIN

    Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. Ptitkudo

    Merci

    Répondre
  5. sai1905

    un tank???? WTF??

    Répondre
  6. Newkan

    Abuser sa puissance

    Répondre
  7. psycho

    Merci pour le chapitre 🙂

    Répondre
  8. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. loic69

    Bonjours, je tenais a remerciais l’auteur des chapitres :), c’est un super manga sa.

    Hélas, il n’y avait pas de technique pour piloter un Gundam. Réalisant qu’il n’y avait pas de Gundam dans le monde, j’étais devenu assez déçu.

    Je pensais que le trad allait mettre un truc comme ( Mdrrr ) en rapport avec les gundam, l’auteur va trop loin xD

    Répondre
    1. Helda

      je le vois bien revenir avec un tank pour tuer les boss d’étage

      Répondre
  10. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  13. LUCIFER

    MERCI POUR LE CHAP MAIS PEUT TU ARRETER DE METTRE KYAK OU KUK S’IL TE PLAIT? C’EST RIDICULE.

    Répondre
    1. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

      Ce sont des onomatopées qui sont dans le texte anglais. Faute de mieux, je préfère les garder que mettre une onomatopée différente qui changerait le sens.

      Répondre
    2. natsu52

      perso je trouve ça sympa, c’est intéressant, si sa te plait pas on s’en fou pas mal enfaîte x) sa donne du piment a la scène quand tu l’imagine genre le squelette qui crie comme une lycéenne “kyaaaaaa mes os!!!!” x) imaginer le truc me fait me fendre en deux (de rire hein pas os *mouahahaha* ) x)

      merci althan continue comme ça et tes note toujours au top 😀

      Répondre
  14. Shir0

    Merci pour le chap

    Répondre
  15. thePower

    Merci

    Répondre
  16. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Ce serai trop drôle que à son deuxième passage même le chevalier squelette ai peur de lui !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com