ICDS – Chapitre 69

ICDS - Chapitre 68
ICDS - Chapitre 70

Pour votre plaisir à tous, mesdames et messieurs, un chapitre qui va vous retourner!

Le chapitre 69!

Maintenant que cette blague de merde est hors de mon système, j’espère que vous éprouverez autant de plaisir que moi à imaginer les scènes de ce chapitre, plus spécialement la fin. Moi personnellement, ça me fait rêver. Je vous souhaite donc un bon chapitre bonus 😉

 

Chapitre 69 – Jardin des Fées (2) (bonus)

Après que les Donjons Évènementiels se soient transformés en Donjons Ouverts, les petits pays sans assez d’Éveillés pour proprement les soutenir avaient pratiquement été rackettés par l’Association des Gardiens qui avait déployé des troupes là-bas, afin de couvrir les coûts de maintenance soi-disant. Ils pouvaient plus facilement chasser les monstres dans les Donjons Ouverts que dans la nature et ils recevaient en plus de l’argent de ces principautés. C’était vraiment une tactique économique intelligente. Les branches des Ailes de la Liberté de plusieurs pays avaient aussi participé dans l’assujettissement des Donjons Ouverts en utilisant les mêmes prétextes.

Le problème était les donjons de hauts rangs. Le Donjon Ouvert du Japon de Rang B+, l’Horreur du Général’ et le Lac du District de Windermere d’Angleterre de Rang A+ ‘Cimetière du Loch’, étaient particulièrement gênant dû à leur taille importante, au grand nombre de monstres nommés et à l’intelligence de ceux-ci.

Finalement, le Canyon aux Antilopes de l’État d’Arizona, qui autrefois se vantait de ses paysages magnifiques, était maintenant considéré comme une terre de cauchemar pour les gens après s’être transformé en Donjon Ouvert de Rang S, le ‘Nid de Wyvern’. Ces trois donjons étaient les trois les plus compliqué à nettoyer.

[J’en peux plus. Il m’emmerde au minimum une fois par heure !]

« Crame le un coup. »

[Oh, mais j’ai essayé. Quand je lui ai dit d’aller se faire mettre avant que je lui brûle tous ses cheveux il a répondu ‘Quel mignon petit chat. Je reviendrais quand tu te sentiras mieux.’]

« Ça doit pas être facile pour toi, devoir nettoyer les donjons avec quelqu’un comme lui… »

Le Cimetière du Loch, avec deux rangs SS, Hwaya et Joshua Brightman, et quatre rangs S, était le plus grand donjon du monde, faisant plus de 16 kilomètres carrés. Comme ces monstres étaient de rangs A+, il allait falloir un long moment pour complètement l’explorer. D’après Hwaya, elle et les autres Manieurs de Talents exploraient le donjon à bord d’un bateau de croisière modifié.

« Ça a l’air sympa. J’ai toujours voulu faire une croisière sur le Lac Windermere. »

[Depuis que Windermere est devenu un donjon, ce n’est plus un bon lieu touristique… Tu n’imagines même pas le nombre de personnes triste à ce sujet. En plus, comme il est de haut niveau, les Manieurs de Talents classiques ne peuvent rien y faire. Sans parler du fait que les Donjons Ouverts ne disparaissent pas une fois nettoyés. J’ai peur que ça devienne une épine dans mon pied pour beaucoup plus longtemps que je ne l’avais imaginé.]

« Il n’y a pas beaucoup de gens qui t’en veulent ? Après tout, tu as eu une grosse influence sur la décision des pays de ne pas s’occuper des Donjons Évènementiels. »

[A cause de ce qui est arrivé en Chine, personne ne me pointe du doigt.]

« Ah…C’est bon à savoir. »

Bien que Hwaya ait semblé heureuse que la Chine ait porté le blâme, je refusais d’admettre que les personnes responsables du désastre en Chine avaient pu avoir un quelconque impact positif sur la vie de quelqu’un.

« Tu m’envoie beaucoup de messages ces temps-ci, non ? »

[C’est parce que je suis stressée…Si tu devais parler à cet auto-proclamé gentleman, tu voudrais relâcher ton stress aussi.]

« Jette un œil au magnifique Lac Windermere et respire un coup. »

[Ah, ce thon est revenu encore une fois !]

« …Bonne chance. »

Étant fondamentalement heureux que le Palace de Gyeongbokgung ne soit pas devenu un Donjon Évènementiel, j’avais mis fin à ma conversation avec elle. En face de moi se trouvait Lin, qui était en train de fumer une cigarette, comme toujours.

« Est-ce que faire des raids de boss et parler avec ton amie sont les seules choses que tu saches faire ? Ne peux-tu pas penser à mon cœur meurtri après avoir été trompé de façon à faire un pari avec toi ? »

« Lin, est-ce qu’un Ticket d’Entrée en Zone Résidentiel disparait une fois utilisé ? »

« Si un Draconien te parle, écoute le ! »

Lin avait brandi sa cigarette devant moi tout en tremblant légèrement. J’avais balayé devant moi avec ma lance pour lui renvoyer les cendres.

« Je te demande afin de trouver d’autres occupations. »

« Ne saute pas des parties de la conversation !…Okay, quoi ? Zone Résidentielle ? Tu as un ticket ? »

« Oui. »

Recrachant de la fumée, Lin avait pris un air pensif pour un bref moment avant de s’exclamer avec surprise.

« Évidemment, le ticket d’entrée disparaitra une fois utilisé. Mais si tu réussis d’une quelconque façon à acheter une résidence dans la Zone Résidentielle, tu seras capable de faire des allers-retours quand tu veux. Tu n’auras qu’à installer une Pierre de Mana et obtenir l’autorisation. »

« Attends, tu peux répéter la partie à propos de la Pierre de Mana ? »

« Tu ne sais pas ce qu’est une Pierre de Mana ? Tu sais, cette chose qui sort de la tête des monstres ? C’est la raison pour laquelle les monstres à un corps aussi puissant et étrange. La raison qui les distingue des humains. La différence se trouve dans la capacité à contrôler le mana ou à être contrôlé par lui. »

Entendant cela, je m’étais rappelé de quelque chose. Une histoire datant de longtemps auparavant, quand j’avais entendu parler des Explorateurs de donjon par mon père !

[Dans le donjon il y a beaucoup de choses précieuses. Des Pierres de Mana, des armes magiques… uh, même une peau d’orc serait traitée comme un nouveau matériau jamais vu avant sur Terre …] (NdT : pour les petits malins, oui c’est la même phrase que dans le chapitre 1 ^^)

C’est vrai, les Pierres de Mana ! Je m’en souvenais maintenant ! Mais maintenant que j’y pensais, je n’en avais jamais vu malgré que je sois au 30ème étage. Quant aux armes magiques, l’Arbalète d’Ossargent automatique dans mon inventaire pouvait compter comme une d’entre elles. Je n’en avais donc obtenu qu’une seule quand j’étais au 30ème étage ! Sans parler des peaux d’orcs qui étaient juste des déchets plutôt que des ‘nouveaux matériaux’ ! Si j’avais essayé d’en vendre n’importe où, j’aurais eu affaire à la police ! (NdT : Police ! Peaux Lisses ! Humour (de merde et je me casse.))

Je ne pouvais pas m’empêcher de trembler en me remémorant le passé. J’étais devenu Explorateur de donjon après avoir été trompé par les mots de mon propre père ! Bien sûr, je ne le regrettais pas le moins du monde, mais je lui en voulais quand même pour m’avoir trompé alors que lui-même n’avait jamais obtenu la moindre Pierre de Mana ou la moindre arme magique. Je m’étais alors promis de prendre ma revanche.

« Je n’ai jamais vu de Pierre de Mana. »

« Huh ? Eh bien, c’est assez normal. Les monstres qui apparaissent en dessous du 20ème étage du Premier Donjon sont des faiblards qui ne possèdent pas de Pierres de Mana, et comme du 21ème au 40ème étage, il n’y a que des morts-vivants, ils n’ont pas de Pierres de Mana non plus. Il faudra que tu ailles au 41ème avant de pouvoir en trouver. »

« Kuk… »

« Ne t’inquiète pas. Si tu vas dans la Zone Résidentielle, il y a un marché où tu pourras rencontrer d’autres Explorateurs vendant leurs trouvailles. Achète-en une au hasard et achète une maison au hasard aussi. Une fois que tu pourras installer la Pierre de Mana dans la maison et traverser le procédé d’autorisation, tu pourras librement faire des allers-retours entre ta maison et le donjon. De la même façon que tu peux faire des allers-retours entre le donjon et ton monde. »

« Ça…ça sonne comme si je pouvais vivre dans le donjon sans jamais avoir à revenir sur Terre. »

Lorsque j’avais dit ça à voix haute, Lin avait ricané pendant un moment. Lorsque je l’avais remarqué, il avait changé son expression en un grand sourire. Pour un homme, il avait vraiment un charme féminin, ce qui m’avait fait reculer. C’était sans aucun doute charmant, mais plutôt le genre de charme à faire froid dans le dos.

« Bien sûr. C’est possible, Héros de la Terre. »

« … »

« Tu découvriras tout ça quand tu y seras, mais laisse-moi te donner un conseil. Le mot ‘réfugié’ est tabou. Si tu ne veux pas devenir l’ennemi commun dans la Zone Résidentielle, ne prononce pas ce mot. »

« Réfugié… ? »

« Je viens de dire que c’est tabou. Compris ? »

« O-Oui. »

« Huu… »

Il avait pris une autre cigarette et l’avait mise dans sa bouche tout en l’allumant. Lorsque je l’avais regardé, il avait souri en me conseillant.

« Au fait, comme n’importe quelle maison de la Zone Résidentielle est trop chère pour un Explorateur isolé, tu ne seras pas capable d’en acheter une, même si tu y vas, tu ne feras donc que gaspiller ton ticket d’entrée que tu as mis tant de temps à obtenir. »

Comme il m’avait gentiment donné ces conseils, j’avais décidé de lui dire la vérité.

« Grâce à un achèvement, j’ai obtenu Ticket d’Achat de Manoir Spécial Gratuit. »

« Tu…m’énerves… ! »

Comme je m’en doutais, la colère allait bien mieux à Lin ! Comme je savais que je pouvais librement faire des allers-retours entre le donjon et la Zone Résidentielle une fois que j’aurais installé une Pierre de Mana, il ne me restait plus qu’à aller en acheter une ! Excité, j’avais utilisé mon Ticket d’Entrée dans la zone Résidentielle sur le champ.

« Ah, attends ! Si c’est un Manoir Spécial tu as besoin d’une Pierre de Mana assez puissante … ! »

Comme j’avais déjà utilisé mon ticket, je n’avais pas réussi à bien comprendre les paroles de Lin. Tout comme quand j’entrais dans un Donjon Évènementiel, mes alentours s’étaient floutés avant de disparaitre.

Puis un nouveau monde était apparu devant mes yeux.

[Vous êtes entré dans la Zone Résidentielle.]

« Arg, je suis encore mort. Au 55ème étage. »

« Kukuku, le 55ème étage est difficile à traverser, je sais. Allons juste boire un verre. »

« Merde, je vais encore avoir droit à une remarque du roi. »

Alors que j’étais assommé par les soudains changements de décor, deux hommes d’âge moyen étaient passés à côté de moi. J’avais instinctivement cherché à attraper ma lance dans mon dos après avoir repoussé la main d’un des inconnus.

« On va dire que je n’ai rien vu, alors allez juste boire votre verre. »

« Kuk, je croyais que tu étais un nouveau, mais t’es assez doué. Ok, partons. Considère ça comme ta cérémonie d’accueil. »

Oser essayer de voler l’arme d’un artiste martiale, il avait de la chance que je ne lui ai pas coupé le poignet.

Comme je savais déjà que les combats entre Explorateurs étaient interdits, j’avais facilement pu lui dire d’aller ailleurs malgré qu’il ait parlé du 55ème étage. Bien que pour des Explorateurs du 55ème étage, ils aient eu l’air vraiment faible.

Il était plus probable qu’ils aient menti à ce sujet. Comme j’étais resté ébahi après être apparu lors de ma première entrée dans la zone Résidentielle, ils avaient essayé de m’impressionner en parlant du 55ème étage avant de voler mon arme. Bien que ce soit vrai que j’avais été ébahi, mon entrainement n’était pas aussi mauvais au point de ne pas remarquer quelqu’un volant mes affaires juste sous mon nez.

Après les avoir accompagné du regard jusqu’à leur disparition, j’avais jeté un coup d’œil autour de moi. J’avais instinctivement su comment décrire les alentours. C’était comme les rues actives de l’Europe Médiévale. Les bâtiments construits avec des briques de couleurs étaient extrêmement beaux alors que les belles pierres qui pavaient le sol étaient propres et sans fissures. (NdT : je sais pas où il a imaginé ça mais bon, on va lui accorder^^)

Il y avait cependant une chose que je ne comprenais pas. C’était que cet endroit, qui aurait du être dans le donjon, avait un ciel plein de nuages.

Autrement que ce mystère, c’était un endroit merveilleux. La vue d’autant d’Explorateurs de donjon marchant dans la rue avec leurs armes et armures était presque comme un rêve. Tout semblait parfaitement naturel dans cet endroit.

« Hey, joli minois ! Tu veux pas gouter une tranche de ‘doragonu’, le meilleur fruit de tout le continent de Sylon ? Comme le continent de Sylon est déjà en ruine, tu ne pourras pas trouver d’autres doragonu ailleurs ! » (NdT : doragonu…dragonu…dragon ?)

Cet endroit avec des marchands de fruits vendant des produits que je n’avais jamais vu avant.

« Cette lance n’a pas l’air très bien. Tu ne veux pas jeter un coup d’œil à la boutique Monde de Piresia ? »

Il y avait des boutiques d’armes et d’armures de mondes dont je n’avais jamais entendu parler.

« Il n’est que midi et vous buvez déjà, déchets ! Si vous vous faites expulser du donjon, rentrez tranquillement dans votre monde ! »

« Ce monde est déjà en ruine ! »

Il y avait aussi une beauté à la langue acerbe qui servait de l’alcool tout en insultant ses clients.

« Mm, ce n’est pas si grand que ça. Probablement de la taille d’une petite ville. »

La ville n’avait pas la moindre résidence appartenant aux Explorateurs. Pour être exact, cette place n’était pas la Zone Résidentielle, mais une zone intermédiaire pour s’y rendre. C’était un espace public créé pour que les Explorateurs de la Zone Résidentielle puissent interagir entre eux. Comme une simple zone d’échange était déjà de cette taille, c’était peut-être insultant de ma part de parler de ‘petite’ ville. Cependant, comme je vivais dans la capitale de la Corée, cet endroit ne pouvait que me paraître petit en comparaison.

Cela dit, l’endroit ne me déplaisait pas avec tous ces Explorateurs. C’était marrant de regarder chacune des boutiques et ce qu’elles vendaient, et la fontaine de la place où j’avais été invoqué était incroyablement belle.

‘Parfait, donc l’endroit où je peux acheter mon Manoir Spécial est… Non, attends. Quelqu’un m’a dis de la contacter lorsque je viendrais ici.’

« Palludia, tu es dans le donjon ? »

[…Kang Shin ?]

« Ouais, tu m’as dit de te contacter lorsque je viendrais dans la Zone Résidentielle, tu te souviens ? »

[…A-Attends. J-Juste une seconde !]

Ainsi, trois heures plus tard, alors que je me promenais dans la Zone Résidentielle, je n’avais toujours pas eu de nouvelles de la part de Palludia. Je ne pouvais vraiment pas faire confiance aux paroles d’une fille.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 68
ICDS - Chapitre 70

14 Commentaires

  1. Mistmemo

    Merci pour le chap (j’imagine palludia en train de se dépêcher de se préparer )

    Répondre
  2. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  3. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Ptitkudo

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Yipa

    Elle se maquille j’en suis sûr xD

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Fabulas

    Trois heures d’attente c’est rien pour une fille: le temps de se préparer physiquement et psychologiquement ca peut prendre trois jours

    Répondre
    1. Plic

      Alerte sexisme ! Rendez-vous, vous êtes cerné !

      Mais c’est parfois pas faux ^^. Même si dans mon entourage, c’est plutôt certains mecs qui sont tout le temps à la bourre… parce-qu’ils glandent, pas pour des raisons de maquillage 😉

      Répondre
  9. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. nickylaboum

    merci

    Répondre
  12. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    ———-
    « Est-ce que faire des raids de boss et perler avec ton amie sont les seules choses que tu saches faire ? Ne peux-tu pas penser à mon cœur meurtri après avoir été trompé de façon à faire un pari avec toi ? »

    «perler» au lieu de «parler»

    Répondre
  13. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com