ICDS – Chapitre 72

ICDS - Chapitre 71
ICDS - Chapitre 73

Bonjour à tous.

Tout d’abord, comme me l’a fait remarqué Wazouille, j’ai manqué à mon devoir en le citant pas mes mécènes concernant les chapitres bonus. Ce n’est pas que je ne vous remercie pas mais surtout pour une histoire de temps. Cependant ce n’est pas une excuse, aussi je vais profiter de ce chapitre bonus pour tous vous remercier nominalement et par la suite je ferais plus attention à cela.

En plus, comme vous l’aurez surement remarqué, il y a toujours 1 chapitre bonus d’affiché, et ce n’est pas une erreur, un second est donc en route. Afin de garder un élan de régularité, et à moins de me retrouver avec une demi-douzaine de chapitres bonus en attente, je vais continuer à les publier au rythme d’un par jour. Cela est à mon avis la meilleure solution car ça évite d’avoir 5 chapitres un jour et 0 le lendemain. Bien évidemment, j’accélèrerais le rythme si le cumul est trop important, en étalant de façon fluide.

Vous pouvez donc remercier en même temps que moi ces généreux mécènes qui vous ont apporté le bonheur de ces chapitres bonus:

Adrien, Alexandre, Bryan, Clément, Damien, Enzo, Gauthier, Guillaume, Hugues, Julien, Medhi, Nicolas, Pierre, Samantha, Thibaut, Thomas, Wilfried et Xavier.

J’espère ne pas en avoir oublié et ne pas avoir fait de fautes dans vos prénoms, merci à vous tous !

Et sur ce, bonne lecture 😉

 

Chapitre 72 – Jardin des Fées (5) (bonus)

« Huk ?! »

Alors même que je reculais, presque étourdi par la stupeur, mon inventaire était lentement mais sûrement en train d’extraire le Sanglier en Fer Géant.

La fenêtre d’inventaire s’était librement envolé, survolant un point au-dessus d’un espace vide que je venais de traverser pour atteindre la porte. Tout en faisant ça, le corps du boss continuait à sortir de la fenêtre. Accompagné d’un bruit sourd, son corps massif était finalement sorti, faisant de son lieu d’atterrissage son foyer. Bien que je m’y fusse un peu attendu, son apparition avait vraiment réduit de beaucoup le charme du jardin.

Après avoir fini de recracher complètement le cochon géant, mon inventaire s’était automatiquement fermé de son propre chef, comme si rien ne s’était passé. Je gardais espoir que quelque chose de similaire ne se produirait plus dans le futur. Alors que je me demandais pourquoi le sanglier était apparu aussi soudainement, son crâne s’était fendu en deux avec un bruit de tonnerre.

« Ah, c’est donc ça ! »

La réponse était évidente. La Pierre Bleue ! La Pierre de Mana que j’avais était en fait la Pierre Bleue du boss ! J’avais regardé la scène avec un regard ébahi. Peu de temps après, une Pierre Bleue, non, une Pierre de Mana, plus grosse que mon propre corps, avait été extraite de sa tête.

Ce sanglier en avait donc réellement une ! Si la Chine découvrait ce fait, leur gouvernement serait mort de jalousie. Que pouvait être la valeur d’une pierre de cette taille ?

Une telle pensée était inutile, puisque la Pierre de Mana avait volé vers moi tout en se compactant. Son éclat augmenté proportionnellement. Lorsqu’elle était arrivée en face de mes yeux, elle faisait la taille d’un pouce, alors qu’elle irradiait une lumière presque aveuglante. C’était presque comme si elle s’était compressée elle-même pour se purifier.

[Placez une goutte de votre sang.]

« Kuk. »

Après avoir légèrement entaillé mon doigt avec la pointe de ma lance, j’avais laissé tomber une goutte de sang sur la Pierre de Mana. Elle avait alors brillait encore plus intensément avant de se précipiter vers le manoir. J’avais essayé de suivre sa trajectoire mais elle avait disparu dans le hall central en un clignement d‘yeux.

{Oong !}

Immédiatement après, le manoir entier avait commencé à trembler.

[Vous avez été reconnu comme propriétaire du manoir avec succès. Vous pouvez retourner dans le donjon à n’importe quel moment en utilisant votre clé, et vous pouvez de-même revenir dans le manoir par le même procédé à votre convenance. Lorsque votre vitalité tombera à zéro, vous pourrez retourner dans votre manoir, auquel cas vous ne serez plus capable de rentrer à nouveau dans le donjon pour une semaine complète.]

Lorsque ma vitalité tombait à zéro, cela signifiait que je me faisais expulser du donjon. Même si dernièrement je n’étais pas mort, j’étais heureux de savoir que je pourrais retourner ici, puisque mon père ne pourrait pas le découvrir.

En plus, le fait que je pouvais faire des allers-retours entre le donjon et la Zone Résidentielle était vraiment bénéfique. Il me tardait de pouvoir vendre des objets dans la Zone Résidentielle. Sans parler du fait qu’il y avait des vendeurs itinérants et des bars que je ne pourrais trouver nulle part ailleurs.

Juste comme ça, j’étais devenu le propriétaire d’un manoir dont je n’aurais même pas pu rêver. Vive le donjon ! … En vérité, je n’avais pas encore tout à fait réalisé.

[Avec la Pierre de Mana installé dans le manoir, la gestion de la température, de la ventilation, le nettoyage et toutes les autres maintenances seront automatiquement effectuées. Cependant, il est recommandé que vous nommiez un administrateur de manoir.]

« C’est sûr que, c’est tellement grand… rien que faire le tour du propriétaire serait une corvée. »

[Vous allez être guidé.]

« Mm… Non. Avant ça. »

Après avoir refusé le service généreux et inhabituel de la gentille dame des messages, j’avais tourné ma tête vers le sanglier, qui avait le crâne ouvert. Ça, c’était une corvée.

« Il faut que je m’en occupe. »

J’avais abandonné après deux heures. Il était trop gros ! Il devrait y avoir une limite à la taille d’un monstre. Si je voulais le démanteler complètement par moi-même, même quatre jours entiers ne seraient pas suffisants.

« Devrais-je le remettre dans mon inventaire ? Si je le laisse ici, il risque de pourrir non ? »

Je murmurais tout en me tenant sur sa tête et en tapotant celle-ci deux fois avec mon pied. A ce moment, une fenêtre semi-transparente qui expliqué son statut était apparue devant mes yeux.

[Cadavre de Sanglier en Fer Géant (Unique)

Le cadavre d’un boss de raid massif. Sa viande est d’une catégorie différente de celle des autres monstres. Si elle est bien gérée et utilisée en tant que médecine, elle peut permettre d’augmenter les stats de façon permanente. Ses os et son cuir peuvent être utilisés pour créer des objets de Rang A. Il peut aussi être utilisé en tant que sacrifice pour de la magie noire. Même en tant que cadavre, à cause de l’énorme quantité de mana qu’il contient, il ne pourrira pas, même si abandonné.]

« Mm. »

J’avais appris plusieurs choses.

Tout d’abord, manger la chair des boss augmentait les stats. Ensuite, les cadavres de boss de raid pouvaient être utilisés pour fabriquer des armes et des armures d’un rang au-dessus de celui du boss. Troisièmement, je voulais absolument le voir se transformer en mort-vivant un jour.

Mais plus important, quatrièmement, il ne pourrirait pas, même si je le laissais indéfiniment dans mon jardin !

« Okay, c’est ta maison pour le moment. »

J’avais hoché la tête impérieusement puis avais sauté de sa tête jusqu’au sol. Comme il ne pouvait pas pourrir, je n’avais pas besoin de le remettre dans mon inventaire.

Lorsque je le regardais d’en bas, il était vraiment énorme. Cependant, même si je l’utilisais pour faire de l’équipement, ils ne seraient que de rang A dans le meilleur des cas. En voyant la Lance en Terre Noire qui était une récompense d’un donjon de rang A, même les meilleurs objets qui en ressortiraient ne seraient pas meilleurs qu’elle.  Cela dit, je serais capable de créer une énorme quantité d’équipement. Même si ça serait parfait pour vendre aux autres Éveillés, je n’avais pas besoin de ce genre d’actions pour faire de l’argent. Et puis la Chine pourrait devenir suspicieuse.

« Maintenant, que devrais-je faire ? »

Comme j’avais été reconnu comme le propriétaire du manoir, je me sentais relaxé. Devrais-je d’abord faire un tour du manoir ? Ou devrais-je jeter un coup d’œil à la source dont Loretta m’avait parlé.

Bien que ça fasse un moment que ça me tournait dans la tête, j’avais pris ma décision instantanément. Comme je l’avais en tête, j’avais décidé de visiter la source en premier. Alors que je quittais le jardin pour marcher dans la zone boisée, je me disais que c’était vraiment ridicule à quel point ma propriété était assez grande pour avoir sa propre forêt.

Après environ 15 minutes, j’avais entendu le son de l’eau. Quand j’avais accéléré mes pas dans la direction du bruit avec joie, la Source des Fées était apparue.

« Ooooh… »

C’était vraiment une scène digne d’un tableau. Dans la source, qui n’était ni grande ni petite, de petits poissons nageaient dans l’eau transparente alors qu’un ruisseau s’écoulait tranquillement.

En plus, de nombreuses fleurs entouraient la source, comme pour l’envelopper de tendresse, et un petit arbre projetait son ombre à côté, créant un lieu parfait pour une sieste. Bien que l’endroit paraisse décalé avec l’énormité du manoir, il était juste parfait pour moi. Exactement comme le suggéré le nom que Loretta lui avait donné, j’avais l’impression que des fées pourrait y apparaître à n’importe quel moment.

[Vous avez la clé de l’entrée du Jardin des Fée.  Souhaitez-vous utiliser cette clé ?]

« …Quoi ? »

Qu’est-ce qu’elle avait dit ? J’avais sorti la petit clé en cristal bleu ciel de mon inventaire. ‘Quoi ? Jardin des Fées ? Je n’ai pas déjà entendu ce nom… ?’ Ça ne devait pas dater de longtemps auparavant mais je n’arrivais pas à m’en souvenir.

Après y avoir réfléchi un moment, j’avais abandonné l’idée de m’en souvenir. Comme il n’y avait aucune chance que Loretta s’énerve, j’avais décidé de l’utiliser.

« Oui. »

[La porte est ouverte.]

Quelque chose comme la source qui se sépare en deux ne s’était pas produit. Au lieu de ça, l’eau du bassin avait surgi comme un geyser et s’était mise à tourner en prenant la forme d’un donut. Le donut était devenu encore plus grand au fur et à mesure que de l’eau s’y ajoutait, jusqu’à ce qu’il soit assez grand pour qu’une personne y entre. Je ne finirais pas sous l’eau si je sautais dedans n’est-ce pas ? Décidant de faire confiance à Loretta, j’avais sauté dans la porte. (NdT : Imaginez ça comme une Stargate horizontale.)

Le changement de paysage et le mal de tête habituel m’avaient frappé. Pendant un moment, je n’avais pas pu supporter l’étourdissement et avais fermé les yeux.

Lorsque je m’étais éveillé, j’étais déjà dans le Jardin des Fées.

[Regardez, c’est le Prince !]1)Discussions avec les élémentaires: Pour faire simple, je ne mettrais que les voix des élémentaires de Shin en couleur. Cela s’explique par le fait que la couleur verte est censé représenter les discussions privée de Shin (téléphone, canal de communication, télépathie avec Peika). Ils ne font pas vraiment de la télépathie, mais ils ont une connexion d’âme. D’un autre côté, les boss et les élémentaires sont des sons extérieurs. Comme vous le savez (grâce à son rêve prémonitoire) il va sûrement avoir d’autres élémentaires. A ce moment là, j’organiserais un référendum afin de savoir si vous souhaitez avoir des couleurs différentes par élémentaire ou pas.

[Tempête Elementaaaaire !]

[J’adore ça ! Tourbillon~]

[Je veux signer un contrat avec lui.]

[Son élémentaire de foudre est tellement belle.]

Les voix des élémentaires était quelque chose que j’entendais tout le temps, à la fois dans le donjon et sur Terre. Cependant, il y avait un nombre étourdissant d’élémentaires dans cet endroit. Mes alentours étaient emplis de lueurs colorés. Si un elfe venait ici, ça serait comme un parc d’attraction.

En plus, cet endroit n’avait pas que des élémentaires. Il y avait aussi des fées qui, contrairement aux élémentaires, pouvaient être vues par les personnes normales. Elles me tournaient autour avec les élémentaires. Pour tout dire, elles étaient assez distrayantes.

[Je voulais le voir.]

[J’ai été battue par le Maître de Guilde pour avoir dit ça.]

[Battues ?!]

[Battue !]

[Queen a été battue !] (NdT : Queen comme le prénom je suppose, sinon la phrase n’avait aucun sens en anglais)

[Voleuse- !]

« Peika. »

[Vous m’avez appelé, Maître ?]

J’avais appelé Peika qui avait été désinvoquée après être entré dans la zone Résidentielle. Lorsqu’elle était apparue, encore plus d’élémentaires et de fées s’étaient rassemblés.

[Qu’elle est jolie !]

[Viens jouer avec nous !]

[A-Attendez, laissez-moi !]

Voyant Peika qui agissait comme une petite fille timide, j’avais souri légèrement avant de lui dire.

« Va jouer avec eux si tu veux. Si tu ne veux vraiment pas, tu n’es pas obligée. »

[S-si le Maître le demande. Okay, vous voulez jouer à quoi ?]

[Allons jouer à chat !]

[Chat !]

[J’adore tourbillonner~]

Tu ne peux surement pas tourbillonner sans moi. Avec ça, les élémentaires et les fées avaient détourné leur attention de moi pour jouer avec Peika, je m’étais donc dirigé un peu plus vers l’intérieur du jardin, qui semblait être une version géante du jardin de mon Manoir. Des Fées et des boules de lumières flottaient partout dans la zone.

J’avais ensuite trouvé un pavillon où quelques membres de la race des Fées étaient rassemblés. Il y avait de l’eau coulant autour du pavillon et ils étaient assis en cercle à l’intérieur de celui-ci, buvant du thé. Comme il y avait un tas de papiers à côté d’eux, ils ne faisaient apparemment pas que jouer en buvant. (NdT : Je m’excuse pour les confusions avec les différentes Fées. En fait il y a la race des Fée, comprenant elfe, nains, hobgobelin, fées, etc. et il y a les fées, comme la fée clochette, qui font partie de la race des Fées.)

Parmi eux se trouvait un hobgobelin, une elfe et une femme-bête avec des oreilles de chat et une queue. ‘Mais, les Homme-Bête ne font pas partie de la race des Fées, non ?’

Il y avait aussi un homme miniature. Il était probablement un nain, qui lui, était un membre des Fées.

« Mm ? Qui es-tu, nyan ? »

Parmi eux, la femme-bête aux oreilles de chat était la première à me remarquer. Elle n’avait pas essayé de cacher ses oreilles triangulaires sortant de ses cheveux bruns au carré. Ses yeux possédaient une lueur dorée, avec des pupilles verticales. A cause de son excellente silhouette qui contrasté avec sa face pouponne, j’avais instantanément pensé à Yua.

« Pourquoi tu lui demande, boule de poil. Le Maître a dit qu’un humain viendrait bientôt, tu te souviens ? »

Le hobgobelin qui buvait son thé à côté d’elle m’avait remarqué après la question de la jeune fille féline, et lui avait répondu en lui donnant une petite claque à l’arrière de la tête avec la soucoupe de sa tasse à thé. Elle s’était mise à grogner en le menaçant, mais avait fini par se calmer après un certain nombre d’assauts de la soucoupe.

Le nain s’était ensuite tourné vers moi. Moi, qui m’attendais à une énorme barbe comme dans les livres de fantasy, avait été surpris de voir qu’il était un jeune homme charmant.

« Les humain, vraiment. Tu pensais que j’aurais une barbe bouclée et un corps trapu, n’est-ce pas ? »

« Kuk, c’est vrai. Désolé. Je m’appelle Kang Shin. Tu es ? »2) Tutoiement: J’ai décidé de partir sur un tutoiement direct avec ces individus car je considère que Shin, dans un cadre comme le Jardin des Fées, se sent à l’aise et considère les gens du coin comme des personnes sympa. C’est un choix qui pourrait en choquer certains et je m’en excuse.

« Lotang De Flaima. Comme tu le sais surement, je suis un nain. Enchanté de te rencontrer, humain. »

« Je suis l’hobgobelin Eladel. J’ai entendu dire par Meladel que le propriétaire du Jardin de Marianne était apparu. C’est sûrement toi. »

« Oui, c’est moi. »

Les hobgobelins étaient réputés pouvoir communiquer avec ceux de leur race par l’esprit. C’était donc la raison pour laquelle il avait eu vent de la nouvelle aussi vite.

Après avoir entendu le nom ‘Jardin de Marianne’, la femme-bête qui était en train de renifler avec sa tête abattue l’avait soudain relevé.

« Le Jardin de Marianne, nyan ? Comment un humain qui semble aussi faible est devenu le propriétaire d’un Manoir Spécial, nyan ? »

« La force n’importe pas, boule de poil. Ce qui importe et la façon dont le Seigneur juge son achèvement. Bonjour, jeune homme. Je suis Shikatra. »

« Tu dois être une elfe. Enchanté de faire ta connaissance. »

Celle qui s’était présentée en dernier était une femme vraiment magnifique. Elle avait des cheveux argentés, des yeux couleur émeraude et un certain charme de maturité. Avec sa tasse de thé dans sa main, elle avait l’air d’être tout droit sorti d’une peinture. Si la soucoupe de sa tasse à thé n’avait pas frappé la tête de la femme-bête, elle aurait eu l’air encore plus belle.

« Je vois, tu es donc celui que le Maître… huhu, enchanté. Occupe-toi bien de notre Maître. »

« Um, je demande pour être sûr, mais le Maître auquel vous faite tous référence est bien Loretta ? »

« C’est exact. » Shikatra avait hoché la tête comme si ce n’était rien. Donc c’était vrai. Une simple vendeuse de la Boutique d’Étage était appelé Maître. Si je devais prendre en compte les similarités entre la clé de cristal du Jardin des Fée et la clé de mon manoir…

« Est-ce que Loretta est le Maître de la Guilde, le Jardin des Fées ? »

« C’est tout à fait exact, humain. Bien que le Jardin des Fées est un peu différent des guildes créées par les explorateurs. En fait… »

« C’est une guilde pour ceux qui gèrent le donjon, n’est-ce pas ? »

« Oui. Le Premier Donjon possède un total de cinq guildes administratives, et le Jardin des Fées et l’une d’elles. Son nom provient de l’endroit dans lequel nous nous trouvons.

Le nain, Lotang, avait hoché sa tête avec satisfaction. C’était ce que je pensais. Des administrateurs qui géraient les Boutiques d’Etage et une partie de la Zone Résidentielle… bien que je fusse curieux à propos de leur identité, je n’avais pas demandé puisque de toute façon, il était peu probable qu’ils me répondent. L’hostilité initiale de la femme-bête semblait avoir subsisté alors qu’elle m’avait scanné du regard en disant. « Mon nom est Loka, nyan. »

« Enchanté de te rencontrer, Lokanyan. »

« Ce n’est pas Lokanyan, nyan ! C’est juste Loka, nyan ! »

Bien sûr, je ne faisais que me moquer d’elle. Sa réaction était exactement celle que je recherchais. Me voyant hocher la tête avec satisfaction, le hobgobelin Eladel avait parlé en me regardant fixement.

« Je suppose que tu es là pour voir le Maître ? »

« Pas vraiment. Loretta m’a juste dit que quelque chose de bien arriverait si j’utilisais la clé vers la source. Mais comme je suis ici, je veux effectivement aller saluer Loretta. »

« Elle semblait tellement gênée, mais même après lui avoir donné la clé… »

Alors que Eladel marmonnait dans sa barbe, l’elfe Shikatra m’avait expliqué.

« Tu vois le chemin là-bas ? Ne le quitte pas et continue d’avancer. Souviens-toi, il faut que tu penses au Maître tandis que tu marches. Si tu suis les fées, tu risques de ne jamais être capable de revenir. »

« Quel est donc cet endroit ? »

« Mm, ce n’est pas le Plan Matériel. C’est plus proche du Plan des Fées. Donc soit sûr de rester sur tes gardes, jeune homme. »

« Avec ton regard étonné, les fées vont se faire un plaisir d’essayer de te jouer un tour, nyan ! Soit prudent, nyan ! »

Ne connaissaient-ils donc pas mes compétences ? J’étais un Elémentaliste, et j’avais des sorts qui me permettaient d’être perçu favorablement par les esprits. Les fées que j’avais rencontrées sur le chemin n’avaient pas essayé de me jouer des tours. Les inquiétudes de Loka étaient sûrement inutiles.

Alors que je suivais le chemin, je m’étais soudain souvenu de Peika. Elle avait disparu après avoir été attirée par les élémentaires et les fées.

‘Mm, eh bien, je peux toujours la désinvoquer, donc je suppose que je peux la laisser s’amuser.’

Pensant calmement, je m’étais enfoncé de plus en plus dans ce jardin féérique.

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 71
ICDS - Chapitre 73

References   [ + ]

1. Discussions avec les élémentaires: Pour faire simple, je ne mettrais que les voix des élémentaires de Shin en couleur. Cela s’explique par le fait que la couleur verte est censé représenter les discussions privée de Shin (téléphone, canal de communication, télépathie avec Peika). Ils ne font pas vraiment de la télépathie, mais ils ont une connexion d’âme. D’un autre côté, les boss et les élémentaires sont des sons extérieurs. Comme vous le savez (grâce à son rêve prémonitoire) il va sûrement avoir d’autres élémentaires. A ce moment là, j’organiserais un référendum afin de savoir si vous souhaitez avoir des couleurs différentes par élémentaire ou pas.
2. Tutoiement: J’ai décidé de partir sur un tutoiement direct avec ces individus car je considère que Shin, dans un cadre comme le Jardin des Fées, se sent à l’aise et considère les gens du coin comme des personnes sympa. C’est un choix qui pourrait en choquer certains et je m’en excuse.

20 Commentaires

  1. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  2. natsu52

    merci pour le chap et merci au mécène aussi 😀 au passage, mettre une couleur qui correspond au type d’élémentaire serais sympa pour plus tard non ? genre peika la foudre donc jaune ou orange. le feu rouge, l’eau bleu et la terre vert ? juste une suggestion.
    sinon merci althan continue comme ça !!!

    Répondre
    1. sai1905

      pour les autre couleur je dit pas mais le jaune c’est compliqué a lire et ca fait mal au yeux.pense un peu a nous,les personne avec des lunettes

      Répondre
      1. NostraNostra

        Salut Sai1905, dis-moi, le jaune te dérange-t-il aussi sur SSN ? J’avais mis ça pour bien faire la différence avec le texte standard, mais y’a-t-il une couleur qui te semblerait plus adaptée ? Merci d’avance de tes retours !

        Répondre
        1. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

          Je rebondis aussi sur ce que tu dis car, d’un côté, mon problème pour les couleurs serait qu’elles sont limités et déjà bien exploités dans ICDS et d’un second côté, du fait du background sombre sur le site Xiaowaz, il faut des couleurs clairs (voire pastel) pour qu’elles soient lisibles, sinon ça devient impossible à suivre.

          Il y a peut être là un sujet de discussion plus profond.

          Répondre
          1. NostraNostra

            De toute façon je risque d’avoir à changer l’éditeur de texte, ça nous offrira peut-être un nouveau panel de couleurs sympas.

          2. natsu52

            j’avais oublier que le rouge etait pris pour le roi demon. Hum donc que dire du orange pour le feu et du violet pour la foudre ?

          3. SebO

            Peut-être qu’une seule couleur pour ts les éléments serait le plus pratique. Y’aura les noms à chaque fois de tte façon. En anglais, sans couleur, on comprend très bien, en tout cas jusqu’au 229 :p. Et c’est Kang Shin, s’il termine avec 500 ou 1000 élémentaires différents? je blague, mais ICDS et les nombres des fois… 😀 mais rien que 5 ou 10 c déjà compliqué non?

  3. Psycho

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. ToDaG666

    merci pour le chapitre Althan =) toujours un plaisir de lire ICDS
    je croise les doigts pour avoir la suite ce W-E ça serait cool =)
    un très gros merci au mécènes et un plus gros pour toi et t’es trad =)

    Répondre
  8. ryval

    merci pour le chapitre, Si tu a peur de confusion dans le texte tu peut remplace le terme générique de fées par fae qui au passage se pronoce a l’identique.

    Répondre
  9. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  10. nickylaboum

    merci

    Répondre
  11. SebO

    Et merci bcp pour le chap! 😉

    Répondre
  12. Lauvel

    Merci pour le chapitre!

    Une femme-Chat :3 Ma race préféré 😀 Je veux lui *Mofu* *Mofu* :3

    Répondre
  13. XiaoZiyun

    Merci pour le chapNya

    Répondre
  14. Newkan

    Super chapitre de Kang shin au pays des merveilles 😛

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com