ICDS - Chapitre 98

ICDS - Chapitre 97
ICDS - Chapitre 99

Bonjour à tous.

Je m’excuse pour le temps qu’à mis ce chapitre à sortir. En cette période de fête, je n’ai pas beaucoup de temps pour traduire tout en m’occupant de mes invités, donc je publierais les prochains chapitres le soir.

Quant au chapitre du Lundi 1er Janvier. Vous l’aurez le Mardi 2 Janvier tout simplement parce que je préfère vous offrir un chapitre bien traduit 24h après plutôt qu’un truc traduit sous l’effet de l’alcool et la gueule de bois le bon jour.

Bon réveillon et BONNE ANNÉE !

 

Chapitre 98 - Octroyer la Liberté (5)

Walker avait accompli sa mission avec brio et précision. Bien qu’il ait eu l’air pathétique lorsque je l’avais tabassé, sa compétence de camouflage était vraiment assez bonne pour tromper un Manieur de Talents de Rang SS. En à peine deux jours, il nous avait ramené toutes les données que Brightman avait rassemblées sur Hwaya.

« J’ai détruit ou brûlé tout ce que je ne pouvais pas ramener. Il ne reste plus une seule photo ou un seul mot te concernant chez lui. »

Walker nous l’avait assuré. Comme ni le contrat ni sa personnalité ne nous indiquaient qu’il puisse mentir, Hwaya avait rapidement disposé de ces effets indésirables en les immolant.

« Okay, tout est bon. »

« Mais par contre, c’est certain qu’il va trouver la personne qui a commis ces méfaits. Pour dire ça de façon poétique, j’ai brûlé le pont qui nous relié. »

« Très bien Walker. Tu peux rester dans le donjon jusqu’à ce que j’aie terminé mes affaires ici. Tu pourras venir avec moi lorsque je repartirais en Corée. »

« … Même en utilisant ma compétence de camouflage, Brightman aura plusieurs moyens de découvrir que j’ai quitté le pays avec toi. Il te regarde avec attention. Tu le sais déjà, n’est-ce pas ? »

« Il n’y aura pas de problèmes…Ne t’inquiète pas. Je ne souhaite pas qu’il découvre ma véritable identité de toute façon. Il ne sait pas comment je suis arrivé, n’est-ce pas ? »

« Personne ici ne savait que tu allais venir jusqu’à ton arrivée à Windermere. Mastiford a réellement bien couvert tes traces. »

« Huhu, ce n’était pas difficile. »

Hwaya arborait un sourire triomphant. Bien sûr, comme elle était une Manieuse de Talents de Rang SS, ce n’était pas étrange qu’elle ait des contacts capables de cacher des informations à Brightman.

« Tout va bien alors. Quand nous repartirons, j’utiliserais mes propres moyens. Tu pourras venir à ce moment-là, Walker. »

« Tes propres moyens, hein… ? Tu dois avoir un sort spécial ? »

« Oui, exactement. Donc tu peux te concentrer sur le donjon avant ça… Ah. »

J’avais presque oublié.

« Walker, prends-ça. »

« Qu’est-ce que… C’est le Bracelet Gardien de Serina ! »

Il avait attrapé le bracelet que je tenais avec des yeux aussi larges que des soucoupes.

« Ah, il est un peu différent. Lin a dit qu’il avait rajouté quelque chose. »

« Mais, comment… ? Tu ne l’avais pas détruit et brûlé ? »

« Mm, oui, mais les parties importantes étaient apparemment encore bonnes. C’est une récompense pour avoir accompli ton travail à la perfection ainsi que pour ton travail futur. »

En vérité, j’ai amené les résidus de bracelet à Lin au Jardin des Fées, pensant qu’il pourrait faire un nouvel objet. Comme les parties importantes n’étaient pas détruites, il avait pu créer un objet en utilisant des matériaux du Premier Donjon. Le résultat était même meilleur que l’ancien, mais hélas, il était resté lié à Walker. J’ai effectivement pensé à le recasser pour retenter ma chance, comme je l’avais désigné pour protéger ma sœur, j’avais décidé de lui rendre.

« Ku…Je pensais ne jamais plus le revoir… »

Walker avait l’air touché par mon geste tout en frottant le bracelet contre sa joue. J’avais essayé de mon mieux d’ignorer cette scène dégoutante.

« Comme tu l’as cassé en premier lieu, je ne te remercierais pas. Mais je peux te promettre que je ferais de mon mieux pour remplir ma part du contrat. »

« Je comprends. »

Bien que nous n’en vendrions jamais à nous aimer, l’hostilité que Walker avait envers Hwaya et moi semblait avoir diminuée après avoir récupéré son bracelet. Après l’avoir équipé, il s’était rendu dans le donjon. D’après ses dires, il se trouvait au 44ème étage.

« Au fait Shin, tu viens de quel donjon ? Tu as dit que tu n’étais pas encore de Rang Or, n’est-ce pas ? Mais comme tu as réussi à maîtriser Walker aussi facilement, je me suis dit que tu étais peut-être originaire du Second Donjon ? »

Hwaya m’avait posé cette question de manière assez détendue. J’avais donc répondu de la même manière.

« Je suis du Premier Donjon. »

« Quoi ? Tu es du Premier ? Même moi je suis du Second ! »

Ouais, comme prévu, elle s’était énervée.

« Mon père est un Explorateur du Premier Donjon, donc comme il est celui qui m’a nommé, c’est naturel que je sois dans le Premier Donjon aussi. »

« Ça veut dire que ton amie aussi est du Premier Donjon ? »

« Exact. »

« Uuuguu ! Mais je suis plus forte ! Je veux être dans le Premier Donjon aussi ! »

« Non… tu devrais abandonner l’idée. »

« Je ne le ferais pas ! Je deviendrais de Rang Platine pour me rendre dans le Premier Donjon ! »

« De quoi ? »

J’avais levé ma tête.

« Qu’est-ce que tu entends par là ? »

« Tu ne savais pas ? Tu as un moyen de te rendre dans un Donjon supérieur. »

« C’est la première fois que j’en entend parler. »

En voyant mon visage interloqué, Hwaya avait commencé à m’expliquer.

« Je ne l’ai appris qu’après avoir atteint le 65ème étage. Dans le Second Donjon, si tu deviens de Rang Platine après avoir atteint le 80ème étage et que tu accomplis un certain achèvement, tu peux devenir un Explorateur du Premier Donjon avec ton niveau ajusté ! »

« Quel est l’achèvement ? »

« Je ne sais pas. »

« … »

Je l’avais alors regardé comme si elle était une idiote. Elle semblait avoir noté mon expression et m’avait pincé le bras. Elle avait alors continué triomphalement.

« Mais tu sais, si ce n’est qu’un achèvement, ça ne devrait pas être trop difficile. J’en ai déjà un. Huhu, brûler plus de la moitié des monstres d’étage en même temps ! J’ai  même reçu un titre, l’Incarnation d’Agni. Incroyable, non ? »

« Agni. Le Dieu du feu de la mythologie hindou. C-C’est incroyable… »

Je n’avais pas pu me résigner à lui annoncer que j’avais obtenu le nom véritable d’un dieu.

« Est-ce que tu as déjà eu un achèvement ? Ce n’est pas grave si tu n’en as pas. Ce n’est pas si incroyable que ça. Je pense que tu es plutôt doué. En plus, tu continueras à devenir de plus en plus fort, donc tu auras de nombreuses chances d’en obtenir un. »

J’avais complètement ignoré ses paroles de consolation et avait continué.

« Hwaya, je ne sais pas quel achèvement te permettrait de devenir Exploratrice du Premier Donjon, mais je peux te dire les achèvements que j’ai eu jusque-là afin que tu puisses les garder comme référence.

« Les achèvements ? Au pluriel ?! »

« Tout d’abord, traverser quatre étages en moins de 7 heures. »

« … Est-ce que tu es au moins humain ? »

« Deuxièmement, affronter un Maitre d’Étage seul à la première rencontre et le vaincre. Cet achèvement est meilleur si tu es la première à le faire dans l’histoire du Second Donjon. »

« Tu…vraiment ? »

« Vraiment. »

« … »

« Même si tu n’es pas la première, le fait de le vaincre seule compte quand même comme un achèvement, et abattre un boss de Raid avec peu de participants compte aussi comme un achèvement. Mais ils ne sont pas vraiment difficiles, donc je ne pense pas que ça sera ça. »

« … »

« Obtenir le nom véritable d’un dieu peut être un grand achèvement. Comme tu as déjà l’Incarnation d’Agni, tu seras peut-être capable d’obtenir le nom véritable d’Agni si tu fais plus d’efforts. Comme par exemple brûler tous les monstres de l’étage en même temps. »

« ….Huu. »

Alors qu’elle m’écoutait attentivement, elle semblait avoir perdu toute combativité. Puis elle avait lâché.

« Je suis jalouse. »

« Tu es vraiment honnête… »

« Huu, je hais ça. Je me hais moi-même et je te hais. Pourquoi suis-je jalouse de toi… ? Nos donjons sont différents et nos styles de combat sont différents… mais quand même… je suis jalouse ! »

La voyant jouer avec ses cheveux, et ne sachant pas quoi faire, je lui avais alors demandé.

« Alors tu vas juste te contenter d’être jalouse ? »

« Bien sûr que non ! Le nom véritable d’un dieu, c’est ça ? Vaincre un Maitre d’Étage seul ? Uuu, attends un peu ! Je vais réussir à le faire en un rien de temps et devenir une Exploratrice du Premier Donjon. Prépare-toi. Aujourd’hui sera le dernier jour où tu pourras parler de façon aussi arrogante ! Compris, Kang Shin ? »

Oooh, elle était bien remontée ! Lui répondant avec un sourire, je m’étais dit que j’aimais vraiment les gens confiants. J’aimais aussi les personnes qui n’hésitaient pas à faire des efforts.

« Bonne chance. Je t’encouragerais de toutes mes forces. »

« Ne m’encourage pas avec ce genre de visage ! Mon hostilité va disparaître ! »

« Tu ne devrais pas être hostile envers tes amis… »

Je lui avais répondu avec amusement, puis une question avait soudain surgit dans ma tête.

S’il y avait un moyen d’aller du Second au Premier Donjon… Où pouvais-je me rendre depuis le Premier Donjon ?

*

Après avoir rejoint le groupe de Hwaya, notre vitesse avait plus que triplé. Comme je m’occupais facilement des hommes-poissons qui posaient auparavant le plus de problèmes, c’était tout à fait normal. En plus, à chaque fois que je criais sur le bateau, plus de monstres se précipitaient sur nous, nous permettant de nous en débarrasser d’un coup.

« Incroyable. Comme la voix de C.E. peut attirer les monstres ? »

« Je ne sais pas, peut-être qu’ils savent à quel point je suis fort et qu’ils viennent pour combattre en groupe ? »

J’avais donné une réponse vaseuse tout en pilonnant un poiscaille dans la face. Hwaya, qui pouvait se douter de la raison, avait souri en lançant des boules de feu sans rien dire.

Juste comme ça, quatre jours étaient passés. D’ici que j’aie réussi à stocker une dizaine de thons fondants, le lac avait commencé à changer. Pour le dire plus simplement, les monstres étaient devenus plus forts. Le nombre d’hommes-poissons avait diminué et celui de thons fondants et de poissons-scies avait augmenté. Bien que je sois content de cette opportunité pour faire des réserves, cela restait un changement anormal.

Puis, au septième jour après mon arrivée, alors que nous combattions des thons fondants et des poissons-scies sauvagement, notre navire avait rencontré celui de Brightman. Nous étions cinq alors que celui de Brightman comptait sept personnes. Tommy mis à part, bien qu’il soit toujours en convalescence, Brightman était le seul Manieur de Talents anglais. Je savais qu’il y avait un soigneur de Rang A+, donc je supposais qu’il avait reçu le soutien de quatre autres membres de Rang S.

« Mademoiselle Mastiford, vous vous débrouillez extrêmement bien ces temps-ci. »

« Nous n’avons que des élites. Nous ne sommes pas assez proches pour discuter comme des amis, pourquoi vous ne feriez pas demi-tour Brightman ? »

« Tellement froide, alors même que je pense à vous tous les jours. »

« Vous pensez toujours à moi, hein… ? C’est vraiment, vraiment flippant. »

Il avait alors flanché, semblant avoir compris quelque chose dans le ton de Hwaya. Il avait alors continué.

« Au fait Mademoiselle Mastiford, j’ai oublié de mettre un collier à mon chien de compagnie et il s’est enfuit. Je le recherche actuellement, mais je semble incapable de le trouver. C’est un teckel au poil châtain. Vous l’avez vu ? »

« Je ne sais pas pourquoi vous me demandez quoi que ce soit à propos de votre chien perdu, Brightman. Je n’ai pas vu de chien, mais j’ai pu voir un cafard dans ma maison… Je l’ai immédiatement réduit en cendre. »

« … Ah, je vois. Quel dommage. »

Il m’avait alors regardé sans raison. ‘Eh, pourquoi tu me regardes comme ça ?’ Hwaya semblait avoir remarqué l’échange de regard entre nous deux et avait reniflé. Elle avait ensuiite baissé le ton de sa voix et grogné à Brightman.

« Brightman, je te préviens. Si tu dépasses les limites, je suis préparé à faire de même. Je suis fière que tu sois Anglais, mais je ne me fais pas d’illusions à ton sujet, pas depuis que j’interagi avec toi de façon régulière. Tu es un des super humains représentant notre pays. Tu devrais ce que ça signifie. Compris ? »

« Hahaha, tu es tellement marrante, Mastiford. Bien sûr que je comprends les implications de tout cela. Tu es aussi une super humaine représentant notre beau pays. Ne penses-tu donc pas que nous sommes parfaits l’un pour l’autre ? »

« Je te le dis une dernière fois avant que le nombre de super humains dans ce pays ne soit réduit de un, ferme là. »

Il était, après tout, celui qui avait ordonné à Walker d’espionner Hwaya et de prendre des photos indécentes d’elle.

Je m’étais douté après avoir découvert les évidences pointant vers Brightman que le gouvernement Britannique  refuserait certainement de faire quoi que ce soit à son encontre. Peu importe les crimes qu’il puisse commettre. Bien que je ne l’aie pas su au début, il avait une influence forte sur le gouvernement Britannique et sur les Gardiens d’Angleterre. Comme il avait accumulé puissance politique, économique et militaire, c’était compréhensible.

Autrement dit, bien qu’ils soient tous les deux des Rangs SS, Brightman avait un statut plus important que Hwaya en Angleterre. Il y avait sans aucun doute un grand nombre de fans de Hwaya, mais cela restait possible tant qu’ils ne se mettaient pas sur le chemin de Brightman.

« Mademoiselle Mastiford… Comment peux-tu dire ça ? En tant que camarades nobles Anglais, n’es-tu pas embarrassée ? »

« Embarrassée ? Est-ce que quelqu’un qui connait ne serait-ce que ce mot aurait fait ce que tu as fait ? »

« Tsk… Mademoiselle Mastiford, tu n’étais pas comme ça avant. Comme je le pensais, tu ne devrais pas trainer avec des personnes qui ne sont pas de ta ligue. »

Elle avait alors créé une énorme flamme avant de la lancer. Elle avait frappé la zone située entre les deux navires avant d’exploser dans un tonnerre assourdissant en libérant une colonne de vapeur.

« N’insulte ! Pas ! Mon ! Ami ! »

Même si sa voix était basse, elle avait clairement atteint mes oreilles.

« Au moins ils sont meilleurs qu’un connard invétéré comme toi. Brightman, si tu es vraiment un noble, si tu penses vraiment au futur de l’Angleterre, tu devrais te barrer dès à présent et ne plus jamais m’adresser la parole. Ouvre bien les trous à merde qui te servent d’oreille et colle-y mes mots ! Je n’aimerais jamais un connard comme toi ! Je ne l’ai jamais fait et ne le ferais jamais ! Donc fait demi-tour et casse-toi, vieux connard ! »

« Quel magnifique discours… Si j’avais mon mot à dire, ce discours gagnerait haut la main, même contre celui de Churchills ! Elle a réussi à concentrer sa volonté et ses intentions dans un discours aussi court. »

« Non, Mike, c’est trop. Je dirais qu’il est du niveau de celui de Steve Jobs. »

« Vous deux, vous ne devriez pas vous moquer des discours des grands hommes comme ça. Vous allez vous faire arrêter. »

Alors que j’applaudissais, j’avais prévenu Mike et Paul qui clamaient leurs commentaires. Ils m’avaient tous les deux pointés leurs deux pouces en l’air et j’avais eu une grosse envie de les briser, mais je m’étais retenu.

Cependant, plutôt que de faire tourner les voiles à Brightman, ses cris et sa boule de feu avaient l’air d’avoir attiré quelque chose.

{Oooooooong}

Pendant un moment, quelque chose avait créé de fortes vibrations au fond de l’eau.

« Whoa. »

« Mike ! »

Dès l’instant où quelque chose était sorti de l’eau ; Paul avait rapidement poussé Mike avait de bloquer quelque chose avec son bouclier. Grâce à lui, nous avions était capable de voir ce qui provoquait autant de vibrations.

« C’est une scie ! »

« Une scie énorme ! »

Alors que les mots quittaient ma bouche, j’avais créé une énorme flèche de foudre dans ma main avant de la lancer. J’avais alors atteint l’œil du poisson-scie géant qui était sur le point de briser le bouclier de Paul avant de finalement hurler et retomber dans l’eau.

« Donc tu peux utiliser les éclairs en dehors de tes gants ! »

« Avant de parler de ça, occupe-toi de lui ! Ça doit être le boss du Donjon Libre ! »

Bien que les poissons-scies classique soient assez massifs, celui-là faisait plus de 20 mètres de long. Naturellement, son nez en dents-de-scies était long de plusieurs mètres lui aussi. Juste avec la taille de son nez et les énormes vibrations qui en sortaient, il serait capable de couper le vaisseau en deux. Hwaya avait serré les dents en créant des flammes dans ses deux mains.

« On dirait que vous allez avoir besoin de mon aide ! »

« Ne viens pas nous emmerder Brightman ! »

Bien qu’elle ait instantanément refusé l’offre de Brightman, comme un boss de Donjon Libre de Rang A+ pouvait facilement tuer un Manieur de Talents, refuser son aide n’était pas nécessairement une bonne idée. Elle était bien évidemment devenue beaucoup plus calme, et sachant ça, Brightman avait déplacé son navire vers le nôtre.

[Maître, attention !]

« A propos de quoi ? »

[Je peux entendre une voix chantante. Les autres vont bientôt l’entendre aussi.]

« Une voix chantante… ? »

[Protégez votre esprit !]

Entendant l’avertissement de Peika„ j’avais fait circuler le Circuit Peruta avant qu’une pensée de me traverse l’esprit.

Le poisson-scie géant qui était sur le point de nous charger n’était surement pas celui qui chanté. Dans ce cas…

« Il y a… deux boss ? »

Juste après mon murmure…

[Lala~Lalala~]

J’avais commencé à entendre une magnifique voix de femme. C’était le genre de voix divine qui pouvait charmer n’importe quelle personne et faire pleurer même l’homme le plus acariâtre.

C’était la voix qui devait avoir donné son nom au Donjon Libre, Cimetière du Loch. (NdT : me demandez pas pourquoi, même en anglais ça veut rien dire.)

AlthanMaiel

AlthanMaiel

Traducteur d'ICDS. C'est un gamer enfermé dans le passé. Il préfère écouter du rock des années 80-90 et jouer à des vieux MMORPG que de se plier aux temps modernes. Pour lui, lire est un moyen de s’évader et créer son propre monde et traduire est sa façon de le partager.
AlthanMaiel

Les derniers articles par AlthanMaiel (tout voir)

ICDS - Chapitre 97
ICDS - Chapitre 99

22 Commentaires

  1. Lectifer

    Merci pour ce chapitre
    Bonne fête et bonne année en avance

    Répondre
  2. sieter

    merci pour le chapitre ! Par contre je suis déçu ! Je voulais absolument voir un chap de lendemain de nouvel an, un bourré de fautes de trad, de retournements de situations rendus possible grâce à l’alcoolisation du traducteur.

    Bon dans le doute je te souhaite une joyeuse année sans crise de foie !

    Répondre
    1. NostraNostra

      Compte sur moi pour ça !

      Répondre
      1. thePower

        Voyage tu dans le temps??
        (Regarde l’heure du commentaire pour comprendre...)
        Tu fais peur...

        Répondre
      2. eVoX

        oh non, la merde que ça va être -_-

        Répondre
  3. nickylaboum

    merci

    Répondre
  4. Helda

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Le nom cimetière de Loch est une référence à un cimetière de bateau de la mythologie grec. Les dits bateau ayant bien entendu échoué à cause de sirènes...

    Répondre
    1. AlthanMaielAlthanMaiel (Auteur de l'article)

      Je connais le mythe des sirènes (j’ai, il y a un certain temps mais un temps certain, lu L’Odysée d’Omer) mais c’est bien un cimetière de bateaux et non pas a « Graveyard Over The Lake » pour la version anglaise que j’ai choisi de traduire par Cimetière du Loch (parce que ça sonnait pas trop mal^^)

      Répondre
      1. ryval

        dans le folkore anglais il existe aussi des sirène mais elles d’autre nom telle que les selki ou encore les Merrow

        Répondre
  6. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Bonne Fête, passe un bon réveillon !

    Répondre
  7. Hinomura

    Merci pour le chapitre.

    Il va devoir affronter arlong et ariel en même temps ça va donner

    Répondre
  8. thePower

    Merci

    Répondre
  9. ManaMana

    Merci pour ce chapitre !

    Répondre
  10. SebO

    Merci pour le chapitre !

    On peut changer de donjon en le finissant... Mais qu’y a t-il après le donjon N°1??? 😀

    Répondre
    1. Mirahau

      Moi je sais tt sa ( car j ai lu juste q u au scan 230 ) mais je vs le laisse decouvrir ce qui se cache derriere le 1 donjon

      Répondre
  11. Tazam

    Merci pour ton travail même pendant les fêtes.
    Sinon la solution c’est d’organiser un atelier trad avec tes invités 😉

    Répondre
  12. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  13. Nitnellav

    Merci et bonne FÊTE ET BONNE ANNÉE
    🙂

    Répondre
  14. nikos74190

    merci pour le chapitre.
    PS : sirène ou sithon ? XD

    Répondre
  15. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. Darkaito

    Merci pour le chapitre et bonne année!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com