SSN Chapitre 103

SSN Chapitre 102
SSN Chapitre 104

Hop, un p’tit bonus de sous les fagots. À ce titre je tiens à remercier chaudement Florian, Kryeger et Antoine. Je crois que je vous remercierai jamais assez de votre soutien, tous… :’) Allez, bonne lecture !

 

 

Chapitre 103 : Domaine Dimensionnel 1/3

 

Il sortit les trois fragments, dont celui récupéré à Pyongyang. Les gemmes, comme un aimant, se collèrent les unes aux autres en se surélevant légèrement. Elles se mirent à vibrer avant de s’unir en émettant une puissante lumière. La gemme nouvellement formée redescendit dans la main de Woojin. La lueur, vibrante, émanait toujours de l’intérieur du cristal.

Curieux, il se concentra sur ses propriétés.

<Protocole Dimensionnel. Description : permet de prendre possession d’une Zone Dimensionnelle.>

“Hmm, sûrement pas celle-ci…”

Or donc, pour établir propriété d’une Zone Dimensionnelle, il lui fallait trouver un donjon compatible avec lui. Peut-être était-ce parce que cet endroit avait été la propriété de Juriel, mais aucune réaction ne se fit. Il rangea l’objet et jeta un œil autour de lui. Il ne restait qu’à espérer que le Territoire de Juriel possède quelque Artéfact, comme ce fut le cas pour le Laboratoire de Rashmok.

“Vivie, on va aller inspecter un peu.”

“D’acc !”

<Détection>

Ils fouillèrent un moment la zone tandis que Woojin pensait, perturbé, à l’énergie qui émanait encore de la grotte. Une quantité prodigieuse de mana s’en échappait encore, aussi y revint-il avant d’entreprendre de creuser.

“C’est quoi, ça ?”

La surprise le saisit lorsqu’il trouva de nombreux os à l’endroit où il avait creusé. Ceux-ci avaient appartenu à des monstres. En effet, leur taille plus proche de la massue que de l’os de poulet ne laissait aucun doute sur leur appartenance. Ni plus sur le fait que Juriel les avait dévorés…

C’était justement de ces os qu’émanait le mana. Il se saisit des plus gros d’entre eux.

<Troisième côte de Dragon Rouge.>

<Troisième côte de Gorille Tricolore.>

Il les rangea dans son Inventaire et revint au niveau de Vivie.

“On a terminé, Vivie.”

“J’ai ramené tout ça !”

“Hmpf, répondit-il en secouant la tête, il n’y a rien qui vaille la peine d’être gardé ici.”

“T’es sûr, tu ne veux pas un peu de poils de chien ?” lui lança-t-elle d’un air taquin.

“Oui, certain. On sort.”

“Bien, maître. Dis… Je peux conserver ma véritable forme ?”

Aussi démoniaque soit-elle, elle n’avait encore pour l’heure que l’apparence d’une petite fille. C’était trop risqué.

“On verra ça dès que tu auras récupéré ta véritable forme. Pour le moment, reste en chat. C’est mieux.”

“Héhé… Bon, c’est d’accord.”

De nouveau en chat, elle retourna dans la Chambre d’Invocation en compagnie des fameux Chevaliers Noirs. Il ne restait plus qu’à se saisir de la Pierre de Retour et à sortir. Chose qu’il fit promptement.

“Hyung-nim !”

Hong Sunggoo avait attendu un moment sa sortie. Rien d’étonnant donc à ce qu’il lui ait sauté dessus dès son retour.

“D’autres Invasions ont commencé. Si ça continue, c’est tout Séoul qui va être détruit…”

“Où ça ?” demanda-t-il directement.

“Sur la ligne 4. J’ai suivi les informations à la radio, la dernière a eu lieu à la station Yongsan.” répondit Sunggoo.

“Assure-toi que cette zone reste sécurisée, Sunggoo.”

“Sans faute, hyng-nim. Fais attention, hein ?”

Les routes étaient détruites au point qu’il était inimaginable de les traverser en voiture. Il ne restait plus qu’une seule solution. Il invoqua Shingshi et partit au galop vers Yongsan, sautant par-dessus tous les obstacles.

Ce faisant, il se rendit rapidement compte de la situation. Les soldats et les Éveillés étaient en infériorité numérique, laissant les civils exposés à des attaques fatales.

“Tuez-les tous.” dit-il en lui-même.

“Votre Roi vous a donné un ordre !” hurla le premier de ses Cavaliers de la Mort à se manifester.

Kiba chargea comme un fou furieux. L’humiliation qu’il avait subi aux mains de Juriel l’avait rendu plus agressif encore. Woojin, quant à lui, continua sa route en invoquant sporadiquement ses familiers en fonction des monstres qu’il voyait.

Il ne s’est passé que cinq années depuis le Jour du Traumatisme… Tout va beaucoup trop vite.

Depuis ce terrible jour où plus de la moitié de la population de la capitale avait péri, le gouvernement avait plutôt bien repris le dessus, faisant même de la publicité pour les donjons afin que les entrepreneurs s’y intéressent. Qu’une Invasion survienne de temps en temps était un risque perpétuellement couru et que tous acceptaient face aux profits qu’apportaient les donjons, mais avec autant d’incidents successifs…

La responsabilité du gouvernement était indéniable. Jamais les zones résidentielles n’auraient dû être construites aux alentours de ces bombes à retardement.

“Merde. Tu vois les deux, là-bas ? Va les tuer. Si tu vois que des Éveillés ou des soldats commencent à t’attaquer, retourne dans la Chambre d’Invocation. Ça vaut pour vous tous !”

“Je ne vis que pour te servir, Monarque !”

En effet, on pouvait aisément concevoir que des morts-vivants passent pour des monstres. Malgré tout, il fallait s’assurer de la sécurité des civils aussi.

Il arriva rapidement à la station Yongsan qui ressemblait davantage aux plaines de l’enfer qu’à la colline du dragon si prolifique. De très nombreux monstres aux tailles et aux aspects divers s’y tenaient. Plusieurs donjons étaient ouverts.

“Si seulement j’avais Jaenis sous la main…” grommela Woojin.

Ses pouvoirs auraient été en un tel cas très utile. Il se rassura toutefois à l’idée qu’il ne tarderait pas à le retrouver.

“Go, Dolsae !”

Dans un sifflement aigu, le feu-follet partit à toute allure vers le gros des forces. Tous les véhicules alentours vinrent en former l’enveloppe corporelle. Il n’avait peut-être pas de missiles ni de rotor, mais un Golem de Fer restait un adversaire bien plus formidable que tous ces monstres pourraient jamais espérer.

Si Woojin l’avait rejoint au combat, ils auraient tôt fait de tous retourner d’où ils venaient. Néanmoins, ce n’était pas une solution. On n’arrête pas une fuite en tapant dessus.

“Je vais trouver le connard qui fait ça…”

Sans encore connaître ses motivations, il partit vers le nord, à un endroit où des monstres sortaient encore d’un donjon. Il invoqua ses Lances d’Os et forma aussitôt un gigantesque Mur d’Os qui emprisonna les monstres.

Il serait bientôt brisé, mais donnerait au moins un temps supplémentaire aux habitants pour fuir. Avec l’annonce récente, il ne devait pas en rester tellement. Il continua sa route, après avoir invoqué d’autre Chevaliers Noirs.

“Gare de Séoul… Ce doit être la prochaine station.” dit-il en voyant un panneau.

Il fallait trouver pourquoi il y avait autant d’Invasions. Pour ce faire, le meilleur moyen était encore de couper l’herbe sous le pied du responsable. Il partit au triple galop vers la gare.

J’aimerais vraiment comprendre ce qu’il se passe, putain…

Ce ne pouvait pas être un phénomène naturel, celui-ci ne touchant que la ville de Séoul et dans un ordre bien spécifique, celui des stations de métro.

Quelqu’un manipule les donjons…

Qu’est-ce qui avait bien pu changer depuis l’apparition des donjons ?

Rashmok… Juriel…

Dans le grand échiquier de Trahnet, ils étaient parmi les plus faibles, mais leur présence était malgré tout notable. Le Maître de la Troisième Marche ne tarderait pas, lui aussi, à apparaître. Dès lors, la quantité de mana sur Terre n’aurait de cesse d’augmenter jusqu’à-ce que tous ses lieutenants soient là.

Frustré, il se porta une main à la tempe et comprit tout à coup. Ces incidents ne provenaient pas d’une autre dimension. Le responsable se trouvait bien sur Terre. Il arriva à destination et commença à attendre.

Les minutes venant à passer, il commença à s’inquiéter. La Gare de Séoul était pourtant bien la prochaine cible, si on en croyait le plan jusqu’à présenté employé par l’auteur des actes.

Putain, qu’est-ce que c’est long… J’ai dû arriver trop tôt.

Ceci le conforta encore dans l’idée que quelqu’un causait ces actes. Peut-être même l’avait-il repéré, aussi se concentra-t-il sur sa seule audition. Il entendit alors des pas, avant d’en voir les auteurs. Des Éveillés et des Chevaliers Noirs.

“Monsieur Kang Woojin !” l’appela une des voix.

“Hein ?” s’étonna-t-il.

“Bonjour, je suis Lee Myungjin, vice-président de la guilde KH. J’ai beaucoup entendu parler de vous.”

“Moi c’est Oh Taegyu, le président de la guilde Joas. C’est un honneur de vous rencontrer.”

“Enchanté, je suis quant à moi le président de la guilde des Chemins. Kim Chuljin.”

Le combat avait dû se calmer pour qu’ils échangent ainsi des banalités. Ils le regardaient avec admiration et curiosité.

“Mais euh, vous vous foutez de ma gueule ou quoi ? Allez chasser des monstres, plutôt !” s’énerva-t-il tout à coup.

“D’autres Éveillés sont arrivés, on commence à récupérer le contrôle de la ville.” lui répondit l’un des Éveillés.

Le gouvernement avait mis les moyens… En vérité, les plus grandes pertes avaient été aux abords de la station Sadahng, la première à subir une Invasion. Pour les autres, les évacuations avaient de surcroît été réalisées bien plus rapidement.

“Monsieur, je peux prendre une photo avec vous ?” lui demanda un jeune homme, certainement Éveillé aussi.

“C’est pour ta pierre tombale ? Allez, dégage morveux.”

La lèvre légèrement surélevée et les sourcils froncés, Kang Woojin fit peur à voir. Toute l’assemblée se tint alors au silence, les yeux apeurés rivés sur lui.

Il regarda autour de lui et vit soudainement une demoiselle qui attira toute son attention. Moins pour la baguette ornée d’un cristal qu’elle tenait que pour le fait qu’elle fuit aussitôt son regard. Il s’avança vers elle tandis qu’elle fit mine de ne pas avoir eu peur, comme si elle était filmée. C’est bientôt tous les regards qui se tournèrent vers elle.

Woojin continuait d’avancer. Elle fit un pas en arrière.

“Je te déconseille de bouger davantage.”

Ses yeux se teintèrent de la plus grande terreur. Elle se mit à regarder au sol pour ne plus avoir à souffrir le poids de la menace de cette célébrité que tous étaient venus révérer. Ses mains se mirent à trembler. Transie de peur, elle ne vit pas le poing de Woojin lui arriver en plein visage.

Elle tomba au sol et se roula en boule en criant. Toute l’assemblée s’étonna de la réaction de Woojin. On le disait violent, mais à ce point ? Leurs doutes furent toutefois chassés tout à coup. Quelque chose chez cette demoiselle ne semblait pas normal.

Woojin se servit alors du manche de son Bâton de Métal qu’il passa dans ses cheveux. Il sentit un obstacle de tissu.

“Je le savais…”

Il envoya un coup sec afin d’ôter ce qui lui semblait être une capuche. La demoiselle laissa place à Lee Sahngho, terrorisé.

“Comment est-ce que tu…” parvint-il à bégayer.

Il avait dépensé des fortunes pour cette Cape d’Illusion, et ce satané Kang Woojin l’avait démasqué d’un seul regard…

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 102
SSN Chapitre 104

17 Commentaires

  1. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  2. Noti

    Merci

    Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. Nitnellav

    Merci

    Répondre
  5. Aranor

    merci pour le chapitre

    il va prendre cher ce con mdr

    Répondre
  6. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. Zorbal

    Merci Nostra!

    Répondre
  8. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Tokaï

    L’âme mon cher l’âme !!!
    merci pour ce chapitre !!!

    Répondre
  10. Minelix

    C’est qui déjà? De base, je suis pas doué avec les noms donc ceux coréen…

    Répondre
    1. essitamessitam

      celui qui c fait tabasser a la conférence de presse, non?

      Répondre
    2. NostraNostra (Auteur de l'article)

      C’est le président de la guilde Hwarang, le responsable des attaques terroristes et dont Woojin est le pire ennemi. Bref, une belle crevure.

      Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Nael

    Merci pour ce chapitre
    Et oui c’est le gars qui c fait frapper à la conférence de presse, trahnet lui a promis des pouvoirs et voilà le résultat

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Presque, c’était l’un de ses lieutenants, Isaz. ^^

      Répondre
  13. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  14. Newkan

    Un pain dans la figure à chaque fois qu’il se croise X)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com