SSN Chapitre 119

SSN Chapitre 118
SSN Chapitre 120

Dernier chapitre de la soirée, on se retrouvera demain pour deux chapitres bonus après le régulier d’IATM. Une ultime fois : Damien, merci pour ce bonus. Pour en venir au chapitre… SSN se fait un peu plus « jeu vidéo-tesque » sur certains aspects, j’espère que ça vous plaît quand même. Personnellement ça m’enchante pas des masses, c’est une véritable plaie à traduire. Mais bon, mes références Warcraftiennes m’aident pas mal de ce côté. Et puis j’ai comme dans l’idée que ça ne va pas durer longtemps. 😀
En attendant, bonne lecture !

 

 

Chapitre 119 : Bataille Dimensionnelle 1/2

 

Les Soldats Orcs poussèrent un cri pour se donner du courage. Woojin prit possession de l’un des Orcs afin de les guider dans le combat. À 7 contre 3, l’issue du combat était déjà toute décidée, mais il avait du même temps lancé l’invocation de trois autres Soldats. 4 d’entre les Fantassins avaient déjà péri.

« Rassemblement ! »

Tous les Péons et les Orcs se réunirent selon son ordre. Les 3 seuls Fantassins restant tombèrent à leur tour sous l’assaut conjoint. Toutefois, il voyait déjà 10 autres Fantassins approcher…

Bon, c’est foutu, j’ai perdu.

Il dû se résigner à mettre fin au combat. Il était inutile de perdre davantage de temps. Le monde face à ses yeux, tout comme le manoir, disparut de son champ visuel, laissant apparaître le Domaine Dimensionnel qu’il connaissait. Melody n’avait pas bougé d’un iota.

« Alors, comment était-ce ? » lui demanda-t-elle.

« Frustrant… » répondit-il avec l’envie de cracher à terre.

L’Immortel n’avait jamais encore vécu telle situation. Tous ses avantages avaient disparu, il se sentait limité.

« Tous les Seigneurs Dimensionnels participent à ces trucs ? Pourquoi ? »

Ces échanges frivoles les intéressaient-ils donc tant que ça ? Était-ce là le seul moyen de faire progresser un Domaine et d’accumuler davantage d’Énergie ? Il ne lui semblait pas.

« C’est important pour un Seigneur Dimensionnel. Ils parient peu en général, leur but est surtout d’augmenter dans les classements. »

« Mais quelle connerie ! C’est débile ! »

Même s’ils risquaient de perdre, les valeurs jouées autant que les risques encourus étaient faibles. D’autant plus que même en cas de danger, ils pouvaient tout comme l’avait fait Melody concéder leur territoire et résigner du statut de Seigneur. Pouvait-ce réellement être la seule raison pour laquelle ils se combattaient dans les Batailles Dimensionnelles ?

« Je comprends pas. J’ai beau retourner le problème dans tous les sens, c’est pas clair. » admit-il.

« Une Bataille Dimensionnelle est un combat entre les forces de deux Seigneurs dans une Dimension bien spéciale et limitée dans l’espace. Sinon, il y aussi les Duels… »

« Les Duels ? Je peux les lancer comme ça, dès le départ ? »

« Non, pas à moins que le Seigneur opposé n’accepte. Le seul moyen certain de provoquer un Duel sans possibilité de le refuser, c’est en le lançant après avoir perdu une Bataille Dimensionnelle. En d’autres termes, le vaincu peut décider de se venger. »

Woojin eut un sourire. L’idée des Duels était plus intéressante encore qu’elle venait de le libérer du poids des Batailles Dimensionnelles.

« Donc, si je n’arrive pas à vaincre un Seigneur Dimensionnel, je peux m’attaquer directement à son Domaine… Je comprends. »

Il n’aurait dès lors plus qu’à les attaquer en tant que simple aventurier, comme il l’avait fait pour Rashmok et Juriel. La façon de procéder était un peu différente mais permettait de parvenir au même résultat. C’était pour lui une aubaine.

« Par contre, il va vraiment falloir que je trouve un nouveau Fragment Dimensionnel… »

Melody hocha de la tête. Il en avait besoin pour acheter un nouveau donjon, et ce qu’il aille ou non vers Alphène. S’il voulait protéger la Terre, il lui en fallait le plus possible.

Je me fous bien des 10% d’énergie que je pourrais y perdre. La seule chose qui compte, c’est d’avancer.

Il allait maintenant tout faire pour rentabiliser au maximum la courte semaine qu’il lui restait de période de protection. S’il n’avait pas le temps de se préparer convenablement, il n’aurait alors qu’à résigner de sa position de Seigneur. Pour Woojin, une seule chose comptait véritablement : l’avenir. Il se leva de son trône et se rapprocha de la Sainte Vierge.

« Hmm, Melody… »

« Oui ? »

« Je suis désolé, pour tout à l’heure. Je me suis mépris. »

Melody écarquilla les yeux. L’Immortel, le Champion de Gehen, venait de s’excuser ? Décidément, la Terre l’avait changé… Celui-ci remarqua d’ailleurs dans quel embarras il l’avait placée et ouvrit un nouveau portail de retour, cette fois vers Séoul.

« Tu peux y aller. Je vais terminer mes préparatifs. »

« Bien. Au revoir, Roi d’Alandal. »

Elle ne fut sortie que depuis quelques secondes que déjà, Woojin entendit une voix qui l’appelait.

« Maître ! Maître ! »

Vivie lui sauta au cou en le serrant de toutes ses forces. Elle souriait en regardant autour d’elle.

« Elle est partie, hein ? »

« Oui, rassure-toi. »

« Ouf… Saloperie de Sainte Vierge. »

Démons, Morts-Vivants, personne de son armée ne parvenait à la souffrir. Elle était l’opposé même de leur existence.

« Héhé… Jaemin va mieux, tu sais. »

« Ah, tu t’es finalement souvenue de lui. Il fait quoi, en ce moment ? » répondit Woojin en se mettant à sourire, sincèrement satisfait de cette bonne nouvelle.

« Il a essayé de chasser un peu, dans la matinée. Il est dans sa maison, là. »

Woojin eut soudain une idée brillante. Il ouvrit son interface à cet effet et se procura un manuel d’instructions sur les Batailles Dimensionnelles. Il en parcourut rapidement le contenu avant de le remettre à Vivie, n’y ayant rien appris de nouveau.

« Tiens, cadeau. Lis-le. Tu feras les Batailles Dimensionnelles à ma place. »

« Euh… D’accord, Maître ! »

Elle s’en saisit avant de partir en la direction d’une petite hutte qu’elle avait installé cette fois beaucoup plus proche du château. Vivie pouvait bien s’amuser, il n’y avait pas de contrecoup possible… Si elle parvenait à gagner, c’était tant mieux, sinon il n’aurait qu’à profiter des Duels, au sein desquels il récupèrerait d’ailleurs l’énergie perdue. Aussi élevés les Chefs de Guerre de Trahnet soient-ils dans le classement, Woojin savait bien qu’ils ne valaient pas grand chose en combat réel.

Plus détendu, il vint frapper à la porte de Jaemin.

« T’es là, vieux ? »

« Entre, hyung. »

« Tiens, j’ai un bouquin pour toi. »

« Où est-ce que tu as eu ça ? »

Woojin ne s’était, en développant son Domaine, pas intéressé qu’au seul combat, mais aussi à la qualité de vie de ses alliés. En effet, il avait installé une boucherie, des épiceries, et même un café. D’autres réfugiés avaient d’ailleurs commencé à affluer, parmi lesquels se trouvaient des Orcs, des Nains et même quelques hommes issus d’autres planètes. Il les avait tous pris sous son aile, avec une seule règle à respecter : l’interdiction formelle de chasser dans son donjon. La Terre était pour eux hors d’atteinte. Tous consentirent aisément à respecter son souhait, étant donné qu’il ne prenait aucun impôt.

« À la boutique en face. C’est une espèce de guide de voyage, si on veut… Ça a été écrit par un type qui a pas mal visité les Domaines Dimensionnels. C’est que, j’ai entendu dire que tu avais été chasser ce matin ? »

« Eh bien… C’est vrai, oui. »

« C’était bien ? »

« C’était… Eh bien… »

Jaemin était mal à l’aise mais il entreprit malgré tout de lui expliquer. Son inextinguible soif avait une nouvelle fois fait des siennes, ce qui l’avait poussé au prix d’efforts colossaux à aller demander un soutien à Kiba, sans quoi risquait-il de s’en prendre aux résidents.

Au final, il n’y avait pas tellement de différences entre un monstre et un réfugié au sein des Domaines. Soit ils respectaient la loi, soit ils étaient tués comme des bêtes. Jaemin lui-même avait été choqué de ce changement d’état, mais l’aide de Woojin et Kiba commençait à faire son effet.

« Tu voudrais qu’on aille voir ta sœur ? »

« Hmm. Tu crois qu’elle peut venir ici ? »

« Non, ça risque d’être compliqué. »

Seuls les Éveillés pouvaient traverser les portails, or avec une âme aussi pure que la sienne, les chances qu’elle ne le devienne étaient très minces.

« Bon, je comprends. J’irai la voir. Dis-lui juste que j’ai besoin d’un peu de temps, encore. »

« Prends tout ton temps, Jaemin. C’est juste qu’elle s’inquiète un peu, mais je lui expliquerai. »

« Merci. Au fait, hyung… »

« Je t’écoute. »

« Est-ce que… Ça va te paraître stupide, mais es-tu un Dieu ? »

« Un Dieu… »

Dans un Domaine Dimensionnel, un Seigneur pouvait modeler la réalité d’une simple volonté, tant qu’il avait l’énergie pour le faire. Woojin secoua la tête. Il avait rencontré des Dieux de par le passé, mais il en était bien différent. Il désirait même conserver cet écart.

« Non, je suis humain. »

« Ouf ! Tu me rassures. Au fait, les gens s’inquiètent. »

« Les gens ? Quels gens ? »

« Les résidents. Ils disent que leur Seigneur est un naze et craignent qu’on te vole ton Domaine. »

« Tu déconnes ? »

Peut-être ne les avait-ils pas assez violentés… Quelle raison aurait-il d’ailleurs de le faire ? Seuls l’intéressaient les Chefs de Guerre de Trahnet. Il ne taxait personne et les réfugiés venaient de plus en plus nombreux à l’idée de récolter ses Plantes de Sang. Cependant, il ne leur semblait pas récolter de Pierres de Sang par son donjon non plus. Ce n’était, en vérité, pas tellement pour le critiquer que par crainte pour leur vie qu’ils s’étaient exprimés.

« J’ai l’air d’un nul, pour toi ? Un faible ? »

« Pas du tout, hyung. Loin de là. » répondit sincèrement Jaemin.

« Bah, laisse faire. Ne reste pas trop enfermé, ça te ferait du bien d’aller chasser à nouveau. Tu es Éveillé, maintenant. »

« Je quoi ? »

« Roh, ne me la joue pas. C’était ton rêve, Jaemin. Tu es désormais un Éveillé, même si les gens risquent de te voir comme un monstre. »

« Un Éveillé… »

Avec ses capacités d’absorption de sang et de transformation, on pouvait effectivement le voir comme un Éveillé. Il était certes particulier, mais en ces temps incertains…

« Repose-toi pour le moment. » dit Woojin avant de sortir.

Sur les chemins de pavés traversant entre les différentes constructions, Woojin vit différentes races se promener, qui ne manquèrent pas d’ailleurs de le saluer. Ils mirent d’ailleurs un moment à s’éloigner, craignant de ne le contrire. L’image fit sourire Woojin.

Un naze, hein…

Il était un peu vexé de la remarque. Il le savait, en Bataille Dimensionnelle, il ne valait pas grand-chose. Il fallait non seulement qu’il développe les unités à sa disposition mais aussi sa stratégie. C’était un jeu adressé aux plus nobles d’entre les Seigneurs… Trop craintifs, sans doute, de s’affronter véritablement. Ce n’était cependant pas du tout dans les façons de procéder de Kang Woojin.

Vous pouvez toujours essayer de me la coller… Bande de cons.

10 000, 20 000, ou même 100 000 points d’énergie, en quoi cela pouvait-il bien l’importer ? Il récupèrerait de toute manière tout lors des Duels. Il était pressé d’en arriver à cette éventualité. Il voulait voir qui serait le premier imbécile à oser le provoquer.

 


 

« Ah, voilà une bonne proie ! » s’écria Comod, chef du Domaine Dimensionnel du Marécage de Comod.

Il était aussi élancé que puissant, avec de longues canines. C’était un Troll. Il ne put s’empêcher de sourire en voyant un Domaine à peine mieux évalué que le sien. Il devait tout juste avoir fini sa période de protection qui aurait dû lui permettre de se préparer. Toutefois, il était rare de voir un nouveau Seigneur véritablement prêt au combat.

Kang Woojin… Jamais entendu parler. Ça doit être un nouveau.

Il était même le premier Seigneur Dimensionnel issu de la planète Terre. Il n’avait dès lors aucune expérience dans la gestion des Domaines, et même si tel avait été le cas, il n’était sans doute pas versé dans l’art de la guerre.

« Bon, je n’ai plus qu’à le choisir comme adversaire. Ce sera vite plié… Hahaha ! »

De tels Domaines étaient comme des friandises pour des Seigneurs aussi aguerris que l’était Comod. Il ne fallait pas traîner, d’autres concurrents ne tarderaient pas à lui déclarer la guerre à leur tour. Pour cause, à condition de parier le maximum, le classement d’un Seigneur pouvait monter de 300 points d’un seul coup.

La période de protection du Domaine d’Alandal allait bientôt se terminer. Il n’avait que quelques secondes pour agir, aussitôt celle-ci levée, sans quoi l’opportunité lui passerait sous le nez. Les yeux rivés sur son interface, Comod attendit près d’une heure durant. Jusqu’à-ce que…

« Hahaha ! Je vais me le faire ! »

 


 


« Tiens, on dirait que j’ai trouvé mon pigeon ! »

Woojin afficha un large sourire en voyant Vivie si déterminée.

« Amuse-toi bien. Parie ce que tu veux. »

« Je vais gagner, de toute manière. Et souviens-toi que tu m’as promis que si je gagnais, tu me donnais la moitié de l’énergie ! »

« Je n’ai pas oublié, ne t’en fais pas. »

Elle pouvait bien perdre… Il obtiendrait de toute manière ce qu’il désirait.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 118
SSN Chapitre 120

7 Commentaires

  1. Hinomura

    Merci pour le chapitre.

    C’est l’heure du duellllllll

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Woooooooooooooooooooooooooooojin oh !

      Répondre
  2. grenvious

    merci pour les chapitres

    Répondre
  3. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  4. Le Taiseux Volubile

    Merci pour le chapitre Nostra !
    Effectivement les batailles dimensionnelles risquent d’être un peu... Longue ^^’ Vive les duels derrière !!

    Répondre
  5. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  6. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com