SSN Chapitre 124

SSN Chapitre 123
SSN Chapitre 125

Bonjour. Premier chapitre du jour. La sortie est assez tardive en raison d’un examen que j’ai eu vers 17h et du fait que le chapitre était assez affreusement écrit. Il est probable que je repasse sur ma version à tête reposée même si j’ai essayé tant que possible de limiter la casse. Le bonus devrait sortir vers minuit, le temps que je mange et pose un peu. En attendant, bonne lecture !

Edit : correction d’une coquille de référence.

 

 

Chapitre 124 : Jaenis 2/3

 

Melody et Woojin étaient installés autour d’une table dans le plus complet silence. Le café apporté par la secrétaire avait depuis longtemps refroidi. Malgré l’état de choc manifeste de l’Immortel, Melody finit par prendre la parole.

« Vous saviez pour Sooah ? »

« Je suspectais quelque chose, mais… »

Elle chercha un moment les mots juste, mais rien ne pouvait vraiment le réconforter.

« Qu’allez-vous faire ? »

« C’est plutôt qu’est-ce que je peux faire. »

S’il avait pu guérir sa petite sœur, Kang Woojin l’aurait déjà fait. Malheureusement, il ne lui restait qu’à espérer.

« Même pour moi, il est difficile de prédire l’issue de cette… »

« Ça va, Melody. Ce n’est pas moi qui souffre. »

C’était davantage l’amertume que la souffrance qui le saisissait. Le regret de ne rien pouvoir faire pour soulager la douleur de sa famille lui était insupportable.

« Je suis désolée de ne rien pouvoir faire… »

« À quel titre ? Tu n’as pas à t’excuser. »

Elle savait mieux que quiconque ce que Sooah pouvait endurer. Elle avait un choix à faire, tout comme elle lorsqu’elle était enfant. Pour cause, Sooah était une messagère divine. Son frère ne savait pas encore de quel dieu, mais aussitôt qu’elle en entendrait la voix, elle deviendrait elle aussi une vierge sacrée.

« C’est tout ce que vous aviez à me dire ? » demanda-t-elle.

Son expression plus sérieuse que jamais la fit légèrement trembler.

« Non. Je veux que tu préviennes les américains de faire pression sur la Corée. »

« Comment ? »

« Alandal est maintenant une cité indépendante, mais le gouvernement refuse de la reconnaître. Ça ne m’enchante pas des masses. »

« Oh, Immortel, je vous en supplie, soyez patient… Tout vient à… »

« Je t’ai dit d’arrêter de te foutre à genoux, c’est pas vrai ça ! »

« Pardon… »

Il maintint les sourcils froncés.

Je suis déjà à deux doigts de la crise identitaire, si en plus elle se met à me traiter comme un dieu…

« Bon, clarifions. Je ne dis pas que nos deux pays ne doivent pas coexister, je demande simplement plus de libertés, or la Corée du Sud essaie de m’en empêcher. »

« Je comprends. Ils se comportent comme l’empire Uruha. »

« J’avais oublié. Oui, c’est tout à fait ça. »

L’empire Uruha lui avait décerné le titre de Duc lorsqu’il était encore l’Immortel et avaient tenté par tous les moyens de faire pression sur lui. Jusqu’à leur annihilation, tout du moins.

« Je vais faire en sorte qu’ils vous laissent agir selon votre bon vouloir. » consentit-elle finalement.

« Bien, dans ce cas-là on se revoit dans trois jours. »

Elle n’avait que trois jours pour que le monde entier reconnaisse Alandal. Leur appréciation du temps allait toutefois être bien différente. Woojin avait douze jours pour tenter de faire le plus de donjons possibles.

 


 

C’est une voix familière qui l’accueillit à l’aéroport.

« Oh, voilà le petit Kang ! »

« Tiens, Baek hyung ! »

Baek Jongdo et Woojin se sourirent de toutes leurs dents.

« Héhé, c’est vraiment bien de se revoir. Je suis super content ! » lui dit Jongdo.

« Je t’en dois une belle… »

« Ta ta ta, pas de ça entre nous. Il n’y a aucune dette, c’est normal que je t’aide. »

Il était venu lui-même le réceptionner dès sa requête d’utilisation du jet privé de la guilde KH émise. D’ailleurs, Baek Jongdo n’était pas qu’excité à l’idée de voir Woojin.

« C’est lui, hein ? C’est lui, Sunggoo la Flamme ? »

« Uh. C’est quoi ce pseudo ridicule ? » s’étonna Woojin.

« C’est très populaire sur les réseaux sociaux ! Héhé. On va faire une petite photo, hein ? »

Baek Jongdo s’approcha de Sunggoo et prit une photo à ses côtés, le bras autour de sa nuque. Kang Woojin s’y trouvait aussi avec la plus pure expression de dédain.

« Wow, ça, c’est au moins un million de vues ! » se satisfit-il.

« Héhé… Je vais faire ce que je peux pour que ce soit partagé. » dit Sunggoo.

« Oh ! Ah ben avec l’aide de Sunggoo la Flamme, là c’est les dix millions de vues qui nous sont assurées ! »

« Héhé. C’est vrai que je suis connu maintenant ! »

Les deux s’entendirent tout de suite comme larrons de foire. C’était comme deux âmes sœurs enfin réunies, au plus grand dam de Woojin qui monta rapidement dans l’avion. Le secrétaire personnel de Baek Jongdo, le directeur Jung Chansung était présent, tout comme l’était celui de Woojin, le directeur Woo Soonghoon.

« Où est-ce qu’on va, pour commencer ? » demanda Jongdo l’air un peu plus sérieux.

« Au Japon. » répondit Woojin.

Soonghoon lui présenta une tablette numérique sur laquelle on pouvait voir une carte tachetée de nombreux points lumineux.

« Il y en a combien, en tout ? »

« 32. Nous avons reçu 12 requêtes, très exactement. » lui répondit-il.

« Si peu ? »

Woojin fronça des sourcils. Le fait qu’il y en a si peu le perturbait.

« Il reste encore un peu de temps avant que les invasions commencent. Les points rouges, ce sont les 12 donjons les plus à risques. Les bleus peuvent attendre. »

« Ah, on a reçu des requêtes que pour les rouges, quoi. »

« C’est bien cela. Pour le Japon, il y en a un à Osaka et un à Tokyo. »

« Hmpf. Le bordel à Séoul leur a pas suffit, ils essaient encore… Même les plus grands éveillés du monde sauront pas s’y attaquer, je te le garantis. »

Baek Jongdo et Hong Sunggoo se calmèrent tout à coup.

« Ça a pas l’air d’aller, mon petit Woojin. » lui dit Jongdo.

« Si si, ça va. Je trouve juste ça drôle. »

« J’ai peur de ne pas bien suivre ? »

« Ils sont assis sur une bombe et ils essaient encore d’en faire une attraction… Le fric, toujours le fric. »

« Oh… Ils ont déjà eu quelques invasions les japonais, mais ils ont toujours réussi à les repousser jusqu’à présent. Ils ont beaucoup investi pour minimiser les dégâts. »

Je m’y attendais, mais c’est quand même rageant.

Woojin le savait, il ne pourrait tenir la situation éternellement. Un seigneur dimensionnel finirait par établir un lien avec la Terre et mieux renseigné sur la façon dont fonctionnait la petite opération de Trahnet, il savait ce qui attendait la Terre. Elle était en train de sombrer et les gens se concentraient encore sur leurs petits profits… Sa frustration lui dictait le comportement à tenir : les prévenir.

« Jongdo, la conférence des éveillés a lieu quand déjà ? »

« Euh, d’ici une dizaine de jours je crois ? Au fait, pourquoi tu as demandé au Marteau de s’en occuper ? »

« Bah, ils m’ont proposé… »

« Rah, t’aurais dû me demander. C’est pas parce qu’ils font partie du top 3 coréen qu’ils nous arrivent à la cheville. »

« Et Alandal ? »

« C’est plus une guilde coréenne. Haha ! »

Woojin se mit lui aussi à rire. À y penser, la guilde KH n’avait d’ailleurs pas été inquiétée lors de ses enquêtes.

« Jongdo. Est-ce que tu voudrais venir en donjon avec moi ? »

« Que… Tu me laisserais t’accompagner ? » se sidéra l’intéressé.

Il n’était pas vraiment connu pour travailler en équipe, les seuls éveillés qu’il avait jamais toléré étant ses deux protégés, Che Haesol et Hong Sunggoo. C’était d’ailleurs pour ça qu’on s’intéressait tant à eux, allant jusqu’à leur donner des pseudonymes.

« C’est qu’on va faire le tour du monde en trois jours, autant faire ça ensemble, non ? »

« Oh… C’est oui, bien sûr. Vivement ! »

C’était un homme bien. Kang Woojin n’aurait d’ailleurs pas accepté de voyager avec lui si tel n’avait pas été le cas.

« Héhé, il faut que mes amis du monde entier voient ça. Viens, on va se faire un petit selfie ! »

Woojin soupira.

« Pourquoi est-ce qu’on fait ça, au juste ? »

« Comment ça, pourquoi ? Faut vivre avec son temps mon vieux, garder le public excité ! »

« On ne va pas non plus sauver le monde… Tu racontes à tout le monde quand tu vas chier, aussi ? »

« Comment tu sais ? Tu me suis sur les réseaux ? »

Woojin s’apprêtait à éclater de rire quand il se rendit compte que Baek Jongdo était parfaitement sérieux.

« Bon… Comme tu veux. »

Sans les moyens de communication, la Terre n’aurait jamais pu survivre à autant de donjons. À sa connaissance, il n’existait aucune planète capable d’avertir le reste du monde d’une invasion imminente en l’espace de seulement dix minutes. Woojin tenta dès lors de se rassurer sur le nombre anormal de donjons, tandis que l’avion s’apprêtait à atterrir à l’aéroport de Kansai.

 


 

L’éveillé de rang A du nom de Taguchi, affilié à la guilde Sensei, fronça des sourcils en voyant toute la foule amassée dans l’aéroport. Il était venu ici pour accueillir quelqu’un, or craignait-il un incident.

« C’est quoi toute cette foule ? » demanda-t-il.

« Kang Woojin va visiter Osaka, apparemment. La nouvelle est partout… » lui répondit un employé de la section de soutien de sa guilde venu en renfort.

« Passe-moi ton téléphone que je regarde. »

En ouvrant Senbook 1)On va dire que Facebook s’appelle Senbook dans SSN, hop., il vit une photo faire le tour de ses contacts : celle de Baek Jongdo et de Kang Woojin souriant comme deux idiots.

[Dungeontrip avec mon petit frère Kang Woojin 3 :D]

Quoiqu’il ne parlait pas coréen, Taguchi comprit l’essentiel du propos grâce à une traduction automatique assez approximative.

« Vous avez vu, même Ai Sakura2)Si j’ai bien compris, c’est une bloggeuse japonaise assez connue a partagé ! » s’excita l’employé.

« Quelle merde, putain… »

Taguchi était justement venu pour recevoir Kang Woojin, la requête de nettoyer le donjon ayant été émise par la guilde Sensei qui en était propriétaire. L’information avait déjà fuité sur les réseaux sociaux, aussi commença-t-il à étudier ses possibilités pour l’extraire de la foule.

« On pourrait... » s’interrompit-il tout à coup.

À peine arrivé, Kang Woojin régla lui-même la question.. 30 soldats squelettes à ses côtés commencèrent à agiter leurs épées afin de repousser les trop nombreux curieux.  Le passage lui fut rapidement libre.

« Soonghoon, ils étaient pas supposés venir nous accueillir ? »

« Si… Je devrais les appeler, mais mon japonais est assez mauvais. »

« Et tu voulais être ministre des Affaires étrangères ? »

Soonghoon baissa les épaules et se mit à regarder au sol. Woojin en profita pour ouvrir son interface et en sortir quelque chose.

« Tiens, bois ça. »

« D’accord… Euh, vous ne voulez quand même pas me le faire boire vous-même ? » s’étonna-t-il en voyant que Woojin ne semblait pas enclin à le laisser faire.

« Si. »

Soonghoon se surprit plus encore. Que devait-il faire ? La question était déjà réglée. En effet, Woojin lui attrapa soudain les cheveux et lui fit avaler de force le contenu de la fiole.

« Maître, mais enfin ! »

« Va les chercher. »

Ayant avalé de travers, Soonghoon fut pris d’une violente quinte de toux.

« Ouf… Hein ?! Je… C’est un miracle ? Je comprends tout ! »

Il en allait aussi bien des panneaux que des conversations des gens.

« D’où ils sortent ces squelettes ? C’est pas bon… »

« Peut-être que Kang Woojin ne nous aime pas… »

« Il nous méprise, oui ! »

« Oh putain. C’est incroyable. » reprit Soonghoon.

Jung Chansung, secrétaire en chef de Baek Jongdo, remarqua soudain le regard insistant de deux personnes.

« Je crois que ce sont les gens de la guilde Sensei. » s’exprima-t-il.

« Héhé. Vous devriez venir travailler pour Alandal, directeur Jung. Ça m’en ferait deux. »

« Oh ! Je vous remercie. Mais vous savez, je dois suivre le maître Baek. »

Il était temps pour eux d’aller saluer la guilde japonaise.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 123
SSN Chapitre 125

References   [ + ]

1. On va dire que Facebook s’appelle Senbook dans SSN, hop.
2. Si j’ai bien compris, c’est une bloggeuse japonaise assez connue

6 Commentaires

  1. Elian

    Merci pour se (super) chapitre!!!

    Répondre
  2. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Tu sait, je crois pas que facebook va te poursuivre si tu retranscris leur nom...

    Répondre
  3. nael

    Merci beaucoup pour ce chapitre nostra tu fais du super bouleau

    Répondre
  4. dacastar

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  6. newkan

    dungeontrip....sa ma achever XD merci pour le chap ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com