SSN Chapitre 125

SSN Chapitre 124
SSN Chapitre 126

Voici l’élu d’Antoine ! Merci à toi. J’me suis reposé une heure, c’est suffisant ! Surtout avec le repas que j’me suis fait, ahah. Et euh sinon… Je suis un peu déçu de cet arc. Il est bien, mais IL EST OÙ JAENIS BORDEL ?! Le suspense me tue… 😀

 

 

Chapitre 125 : Jaenis 3/3

 

Le donjon d’Osaka était à la station de Namba. C’est d’un air impérieux que Woo Soonghoon, le japonais courant, négociait avec la guilde Sensei.

« Je crois que nous ne sommes pas bien compris. Nous sommes venus ici pour vous aider, et vous vous pensez en position de négocier ? »

« Monsieur Woo, je vous en prie, calmez-vous. Nous souhaitons simplement accompagner monsieur Kang afin de savoir de quoi est fait le donjon, maintenant qu’il s’est réinitialisé. Comment sommes-nous supposés espérer l’exploiter, sinon ? De surcroît, je vous rappelle que ça fait partie des accords standards. »

La volonté de la guilde Sensei avait de logique que celle d’Alandal n’aurait certainement pas le temps de rédiger un guide d’exploitation, celle-ci ayant fait part de son souhait de faire le tour du monde. Il fallait bien que quelqu’un s’en charge.

« Chier… C’est comme sauver quelqu’un de la noyade avant de s’apercevoir qu’il vient de nous prendre notre portefeuille. » pesta Soonghoon.

« Comment ?! » s’offusqua l’autre.

Il s’adressa cette fois en coréen à Woojin.

« Que doit-on faire, maître ? »

« D’après toi ? »

Woojin s’adressa alors à son interlocuteur japonais : « Je sais que les donjons vous rapportent beaucoup mais sauver la Terre me semble plus important. »

« Vous parlez bien japonais, vous aussi… Enfin, le gouvernement japonais vous a promis une récompense si vous réussissiez à prendre le donjon d’assaut, non ? Il est ici question d’affaires, c’est l’usage. C’est en plus quelqu’un de chez vous qui nous a suggéré comment procéder… »

« Hmpf. Attendez une seconde. »

Il se tourna vers Soonghoon.

« Qui s’occupe des relations publiques et des rendez-vous ? »

« Le directeur de la section de soutien, Kim Haemin. »

« Et c’est quoi l’accord qu’on a passé avec eux ? »

« Nous conservons tous les objets et pierres de sang récupérés lors du premier assaut. La suite sera partagée à un ratio de 7 contre 3. »

C’était un contrat plutôt intéressant, à la vérité. La guilde Sensei continuerait de lui fournir un pourcentage de toutes ses trouvailles en échange du légat du donjon et tant qu’elle le posséderait.

« Bon, finit par consentir Woojin, 30% c’est quand même pas mal. »

« Monsieur, Alandal obtiendra 70% de tous les profits. »

« Quoi ? »

Face à son expression confuse, l’employé lui fournit un document retraçant le détail des accords passés. Woojin le parcourut rapidement en essayant de se retenir de sourire. Jung Minchan n’avait pas été le seul à rêver d’une belle carrière, aussi leur motivation ne fit-elle plus aucun doute.

Oh, Haemin… T’es une belle ordure.

« Bien, dans ce cas-là préparez-vous, on va y aller. » conclut-il.

« Nous, enfin je suis déjà prêt. » dit Taguchi.

C’était donc pour ça qu’il était venu les accueillir. Au moins, en tant que rang A, il n’allait pas trop les ralentir.

« Juste nous quatre, hein ? Alors on y va. »

Kang Woojin entra le premier dans le donjon, suivi de près par Hong Sunggoo, habitué aux usages, et Baek Jongdo que l’excitation mordait. C’est finalement Taguchi qui s’y engouffra le dernier, l’air inquiet.

Il espère vraiment s’en tirer avec si peu de monde ?

Les nouvelles des exploits de l’éveillé coréen lui étaient arrivées jusqu’aux oreilles, mais sa propre expérience dans les donjons lui faisait remettre leur véracité en doute. S’il venait à échouer, sa propre vie serait mise en danger.

En plus, c’est tout sauf un donjon standard…

La valeur d’énergie qui y avait été mesurée était en effet plus haute encore que celle normalement allouée au classement de 6 étoiles. Pire encore, les meilleurs éveillés japonais avaient échoué à le prendre d’assaut à trois reprises, raison de l’urgence de la situation. Il avait fait partie des deux premiers équipes, aussi connaissait-il bien les risques encourus, surtout sans possibilité d’utiliser un portail de retour. Il était terriblement nerveux.

« Tout d’abord, des loups-garous vont nous… » s’interrompit-il à peine la barrière dressée derrière lui.

Il en connaissait l’entrée, aussi tenta-t-il de faire part aux autres de ses découvertes, mais il vit déjà des cendres et des corps calcinés alors qu’il n’avait même pas eu le temps de se préparer. Le problème des loups-garous était déjà réglé.

« Où est-ce qu’ils sont passés ?! »

« Je parle pas ta langue. » lui répondit Baek Jongdo.

Taguchi fronça les sourcils et commença à le suivre, sans trop savoir dans quel but.

« Il dit nous prendre pierres de sang, et suivre. »

Les premiers de cordée avaient été attaqués par un loup-garou dès leur arrivée, ce qui avait grandement surpris Baek Jongdo et lui avait ôté toute volonté de participer au combat. Il suivrait leurs ordres.

Si Kang Woojin était connu pour être exceptionnel, Sunggoo la Flamme jouissait lui aussi d’une certaine notoriété, y compris vis-à-vis de ses capacités de combat. Il n’en était pas le second pour rien. Sa puissance était incroyable, ne laissant derrière elle que des flammes et des cendres. Woojin avait invoqué une vingtaine de chevaliers noirs et se pressa de son côté. Ce n’était pas une chasse, aucune précaution n’était prise. C’était une course.

Ils avaient disparu après avoir demandé à Jongdo de le suivre à son rythme en ramassant toutes les pierres de sang, seulement quelques secondes plus tôt. En vérité, ils étaient déjà à l’étage inférieur.

« C’est incroyable ! »

Taguchi s’efforça d’exprimer sa surprise en coréen afin d’être bien compris de son partenaire. Il prit d’ailleurs exemple sur lui en ouvrant les carcasses encore intactes des loups-garous, mais ils furent forcés d’abandonner rapidement. Des pas leurs parvinrent déjà.

« On remonte. » leur dit Woojin, accompagné de plusieurs soldats squelettes.

« Déjà ? Mais ça ne fait même pas 5 minutes qu’on est là ! »

Les monstres de base du donjon étaient pourtant bel et bien morts. Preuve en était du portail rouge à proximité de la barrière.

« Je vous préviens, je ne vais pas pouvoir surveiller tout le monde. Défendez-vous et essayez de tenir la cadence. »

Woojin s’assura de l’attention de son audience et entra le premier. Taguchi, ne voulant pas être une nouvelle fois devancé, le suivit aussitôt.

Ils sentirent rapidement une chaleur désagréable. L’air était sec et tellement chargé que chaque respiration leur faisait mal.

« C’est un volcan... » dit Woojin.

Ils se tenaient sur une plate-forme de pierre assez large et à environ 10 mètres du sol. Sous eux coulait abondamment de la lave et la pierre de retour n’était visible qu’à l’horizon, de par la faible lueur qu’elle émettait. Taguchi prit la parole pour leur expliquer.

« Il faut commencer par tuer les poissons volants embrasés. Ceci fait, l’île se déplacera vers une autre, et ainsi de suite jusqu’à pouvoir sortir. »

« Trop long, on va voler jusqu’à la pierre de retour. » s’opposa Woojin.

Il invoqua Shingshi et fit apparaître deux chevaliers noirs, eux aussi sur leurs montures.

« On ne peut pas ! »

« Pourquoi ? »

« Si vous essayez de fuir une île, elle explosera. »

Woojin, pour une raison qui échappa à Taguchi, se mit à regarder vers le ciel en plissant les yeux. Il cherchait quelque chose.

« Sunggoo ? »

« Oui, hyung. »

« Il y a des bombstiques1)Bombe + moustique. S’ils s’approchent de la lave, ils vont exploser. »

« Ah. Je leur envoie une petite salve de feu ? »

« Non, trop risqué… J’ai une meilleure idée. »

Un flash lumineux apparut soudain, qui sembla à Taguchi comme se jeter dans la lave. Ce n’était pas une illusion, un golem de feu en sortit bientôt.

« Groooooooooooh ! »

À chacun de ses mouvements, les bombstiques s’éloignaient de crainte d’y rester. La lave étant à profusion dans ce domaine, Dolsae était gigantesque. Woojin s’installa alors sur Shingshi avec Sunggoo tandis que Baek Jongdo et Taguchi firent l’étrange expérience de s’accrocher aux os des chevaliers noirs.

« On le suit ! »

Les poissons volants embrasés et les dauphins incandescents tentèrent bien à plusieurs reprises de les attaquer en sautant, mais leurs seules véritables attaques dépendaient de leur propre chaleur corporelle. Or, ils ne pouvaient s’approcher et ne purent dès lors leur causer le moindre dégât. Les bombstiques, quant à eux, se maintenaient à bonne distance. Taguchi réalisa soudain qu’aucun mécanisme automatique n’était responsable de leur échec précédent, le coupable était bien le bombstique de par sa nature explosive.

C’est vraiment trop simple, avec lui… Il est effectivement incroyable…

Ce n’était pas seulement sa prouesse au combat qu’il trouvait louable, mais bien aussi la somme virtuellement infinie de ses connaissances et son talent à l’improvisation. Il avait vu des choses que les gens ne pouvaient croire. Tandis qu’il l’admirait, Taguchi vit Woojin faire des signes à Sunggoo en lui expliquant quelque chose. Son coréen n’était pas brillant, mais il réussit toutefois à comprendre qu’ils discutaient du donjon.

« Woojin, où avez-vous appris tout ça, sur les donjons2)La phrase est volontairement mal structurée. ? » lui demanda-t-il en poussant un peu sa voix.

« Tiens, vous parlez coréen maintenant ? »

« Un peu. J’essaie. »

« Héhé. J’ai appris ça de mon prof, bien sûr. »

« Ha ha ! »

Qui pouvait bien être ce professeur ? La question était trop brûlante pour les lèvres de Sunggoo.

« Hyung-nim, tu as eu un prof ? »

« Oui, bien sûr. »

« Oh ! Je pensais pas. C’est lui qui t’a appris la magie, quand tu es arrivé sur Alphène ? »

« Non… Ça, je l’ai appris tout seul. »

Woojin n’avait pas trop bien compris lui-même comment il avait fait pour apprendre la magie. Toutes ses connaissances venaient, à la base, des jeux vidéos. Il s’était entraîné jusqu’à être capable de contrôler même la mort.

« Mais… Bon. Il t’a appris à te battre, au moins ? »

« Non plus. »

Il était effectivement très agile et sa force avaient de quoi inquiéter même les plus grands guerriers. Pourtant, sa technique et sa connaissance des armes ne devaient leur apparition qu’à sa propre réinitialisation à son retour sur Terre, qui lui avait conféré deux classes.

« Euh… Il t’a appris quoi, au juste ? » voulut s’assurer Sunggoo, l’air circonspect.

« La survie. »

« Ah… Je comprends. »

« La folie. La destruction. »

« Que… »

« La détermination. »

Sunggoo observa un silence en voyant son expression sérieuse. Woojin ne plaisantait pas.

« La terreur. »

« Woo… Woojin ? »

Sunggoo prit d’un seul coup peur. Quelque chose, dans son regard comme dans sa voix, laissait transpirer la noirceur, comme si une envie de meurtre prenait le dessus sur lui. Woojin en prit conscience en voyant Jongdo et Taguchi tout aussi troublés et s’efforça de reprendre le contrôle.

« Ah, enfin voilà. J’ai appris ce genre de trucs. » conclut-il pour changer de sujet.

« Oh… Il a l’air vraiment fantastique, ton professeur. »

« Il est incroyable, oui. »

« Il est toujours sur Alphène ? »

« Non, il est mort. »

« Oh, bon dieu… Je suis désolé, Woojin. J’aurais dû me taire. » répondit Sunggoo, gêné et attristé.

« Haha, t’en fais pas. Il était déjà mort quand je l’ai rencontré. »

« Comment ? »

Parfois, le sens même des paroles de Woojin échappait à tous. C’était l’une de ces situations…

« Tu le rencontreras bientôt, t’en fais pas. »

Académicien et archimage3)Bon, me hurlez pas dessus de ne pas avoir mis de majuscule à « archimage ». La règle est qu’il n’y en a pas pour « académicien », j’ai décidé d’observer la même pour l’archimage. d’Alphène, Jaenis le Sage avait pris lui-même la décision de devenir liche. Il combattit ainsi Trahnet pendant plus de 200 ans. De tous les familiers de Kang Woojin, celui-ci était sans aucun doute le plus imposant.

« Je t’avais déjà dit qu’il était spécialisé dans l’utilisation de la magie de feu ? Tu apprendras pas mal, à son contact. »

« Dois-je seulement ? »

Hong Sunggoo commençait à peine à s’habituer aux méthodes peu orthodoxes de Woojin, aussi l’idée d’avoir un nouvel instructeur dont la description faisait pâlir même deux éveillés de rang A le terrifiait-elle.

« Je peux te garantir un truc, Sunggoo. »

« Euhm… Lequel ? »

« Il n’y a que deux solutions possibles. »

Woojin se tourna vers lui afin d’étudier son expression faciale. Il explosa de rire en le voyant les épaules rentrées et le regard baissé. Ce fameux professeur détestait plus que tout la couardise… Il avait toutefois l’habitude de pratiquer des lavages de cerveau.

« Tu vas devenir le plus grand pyromage de la planète, ou tu mourras. »

Sunggoo ravala sa salive. N’y avait-il pas un juste milieu ?

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 124
SSN Chapitre 126

References   [ + ]

1. Bombe + moustique
2. La phrase est volontairement mal structurée.
3. Bon, me hurlez pas dessus de ne pas avoir mis de majuscule à « archimage ». La règle est qu’il n’y en a pas pour « académicien », j’ai décidé d’observer la même pour l’archimage.

14 Commentaires

  1. Max

    Merci pour le chap !

    L’auteur est un salop de nous faire attendre comme ça pour Jaenis !

    Répondre
    1. Azael657

      NON non et non Max je voulais être le premier a poster-c’est bon je de retient- 🙂
      aussi je prend longtemps a écrire moi

      Répondre
  2. Azael657

    Il arrive quand Jaenis parce que l’auteur nous rabat les oreilles avec le super méga professeur de la mort(vous avez compris mort/liche -allez rigoler-)

    Merci du chapitre

    Répondre
  3. Newkan

    bon on a aumoins appris que le prof de woo etait jaenis , etq que c’est un malade , merci pour le chap XD

    Répondre
  4. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Tazam

    Académicien a pris une majuscule grâce à son statut de premier mot de la phrase !! Maintenant archimage se sent triste !

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Jaenis va faire la gueule en arrivant... 🙁

      Répondre
  6. Wazouille

    Vous allez tellement baver en voyant Jaenis apparaître pour de bon... 😀

    Répondre
  7. grenvious

    merci pour les chapitres

    Répondre
  8. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Je confirme les dires de Wazouille, l’arrivé de Jaenis est quelque chose d’incroyablement bon à lire !

    Répondre
    1. mistmemo

      Ils arrivent vers quand jaenis ?

      Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Darkaito

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  11. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com