SSN Chapitre 136

SSN Chapitre 135
SSN Chapitre 137

Et hop, avant dernier chap régulier de la semaine. Je tiens à attirer sur votre attention qu’il était particulièrement mal écrit. J’ai fait mon possible pour limiter la casse mais si des passages ne vous semblent pas clairs, n’hésitez pas à me le faire savoir. Bonne lecture et à dimanche sauf contre-indication !

 

 

Chapitre 136 : Golem de sang 1/2

 

Comment se fait-il qu’il y en ait autant…

Les monstres se rassemblaient en effet en groupes, comme ils avaient pu le faire sur Alphène, colonisant une région avant d’en absorber l’énergie.

« Putain d’enculé de Mivich ! »

Sur la planète où ils s’étaient rencontrés, deux chevaliers noirs auraient suffit à le défaire, mais dans son domaine dimensionnel, Mivich s’avéra être un adversaire tellement redoutable qu’il infligea une véritable leçon d’humilité à Woojin. Ce n’était pas seulement un précieux temps qu’il avait perdu, c’était aussi dix des chevaliers noirs.

J’m’en souviendrai des compétences de domaine, saloperies…

Cependant, il devrait attendre avant d’inspecter ses propres capacités dimensionnelles. Il y avait pour l’heure bien plus urgent.

Par quoi est-ce que je dois commencer ?

Les monstres étaient postés en sept endroits différents de Séoul, qui sans nul doute abritaient autant de seigneurs dimensionnels. Le choix était d’autant plus complexe à faire qu’ils risquaient d’établir rapidement leurs bases d’opérations, point à partir duquel les combattre s’avérerait périlleux.

Bon, mon téléphone… Merde, je l’avais laissé à Soonghoon. Tu crois qu’il l’aurait déposé ce con ?

Il en fallait néanmoins plus au destin pour affirmer que Kang Woojin jouait de malchance. S’il était bien un aspect positif au statut de seigneur dimensionnel, c’était celui de pouvoir communiquer à gré avec ses vassaux.

« T’es où ? »

« Que… Soolgi, tu as entendu une voix ? »

« Eh oh, je te cause, t’es où ? »

« T’entends rien ? Je dois être en train d’halluciner… C’est ça qu’on ressent avant de mourir ? »

« C’est hyung qui te parle, imbécile. »

Quelques instants durant, Woojin ne perçut plus rien, jusqu’à ce que la voix paniquée de Jaemin se fasse entendre à nouveau.

« Hyung ! C’est la merde, je suis coincé dans un studio… »

« Tu n’es pas à Alandal ? Qu’est-ce que tu fiches là-bas ? »

« Je suis parti en même temps que Jiwon. Je suis dans le studio d’MBS, là. »

« Elle est partie où ? »

« À la réunion des anciens étudiants, à l’hôtel BB. »

Woojin fronça les sourcils. Cet hôtel faisait justement partie des sept noyaux durs du plan macabre des monstres…

« Continue de te cacher, Dolsae arrive. »

« D’accord… »

Il n’avait plus à sa disposition que 44 chevaliers noirs, le reste ayant sombré dans le néant pour un temps. Il n’en laissa au sein du domaine qu’un seul, sa toute dernière acquisition, Rélick, de la fière race des Raticks. Il invoqua les 43 autres, ainsi que Vivie et Dolsae.

« Maaaaw… La Terre ! » s’écria Vivie.

Elle n’avait plus eu l’occasion d’en fouler le sol depuis quelques temps. Son explosion de joie passée, Woojin en vint aux faits.

« Vous allez vous diviser en groupe de 10, donc 4 équipes. Invoquez vos squelettes maintenant. »

« Votre ordre est notre vie, Roi d’Alandal ! » répondirent-ils de concert.

« Vivie, Dolsae, vous allez à la tour MBS sauver Jaemin. Tuez tous ceux que vous rencontrerez. »

« Hahaw ! On va bien rire, viens Dolsae ! »

« Kiba, tu vas aller aider à Alandal. Ne te chamaille pas avec la Sainte Vierge, hein ? »

« Hmpf. Soit. »

Kiba était un peu vexé d’être ainsi traité, mais pas assez pour s’opposer à l’ordre de son maître. Woojin fut bientôt seul.

Enculé de Mivich… Il faudra que je le tue encore, pas sûr qu’il ait compris la leçon.

Sans lui, il aurait pu composer une équipe supplémentaire, et surtout atteindre le niveau 80. C’était pour lui une perte considérable.

Si seulement Jaenis était là… Ces foutus connards boufferaient déjà la poussière.

« Shingshi, on y va mon grand. »

Le destrier spectral fit un bond prodigieux et partit à toute allure sur la route défoncée.

 


 

Do Jaemin et Lee Soolgi, enlacés au deuxième étage de la tour MBS, étaient tout comme 17 autres personnes cachés derrière des armoires. Malgré le caractère dramatique de leur situation, Soolgi ne semblait absolument pas apeurée. Tout au contraire, elle souriait, le regard perdu dans les yeux de celui qu’elle aimait, venu en tant qu’éveillé la secourir. Elle était en plein conte de fées, soit à dix mille lieux de ce que ressentaient les autres réfugiés…

« Je croyais qu’on allait sortir, pourquoi on s’est arrêtés ? » demanda un jeune homme du nom de Joonsung, du même groupe que Tony.

L’éveillé venu les secourir avait avec la plus grande efficacité tué plusieurs monstres, avant de les inviter à se cacher. La frustration liée à cette incompréhension gagna rapidement du terrain.

« Parce que Jaemin est blessé, son épaule saigne beaucoup. » répondit Soolgi.

« Oui enfin, c’est un éveillé, il va pas en mourir non plus ! »

« Qu’est-ce que tu as osé dire ? Espèce de… »

« Elle a un problème la pisseuse ? Tu veux que je t’apprenne à respecter ton aîné ?! »

Jaemin connaissait bien le tempérament de feu de Soolgi, aussi la rassura-t-elle afin de la calmer avant que n’éclate un incident.

« Je vais bien, Soolgi, ne t’en fais pas. »

« Je suis pas sûre… »

« Ah. »

C’était en vérité la nouvelle de l’arrivée de Dolsae qui l’avait décidé à attendre patiemment. Même si, il fallait le reconnaître, il était blême et à deux doigts de s’effondrer. Ce n’était pas tant la blessure que son corps qui lui réclamait quelque chose.

« Hahahaha… »

« Jaemin, tu n’as vraiment pas l’air bien, assieds-toi un peu. » insista-t-elle.

« Je te dis que ça va bien ! »

« C’est des conneries, soigne-toi et fais-nous sortir ! » reprit Joonsung.

Tous les regards se tournèrent soudain vers lui. Si la plupart des gens présents étaient extrêmement reconnaissants envers Jaemin, lui semblait prendre le travail de cet éveillé pour un dû… Chose qui ne manqua pas de l’agacer. Ce n’était pas eux qu’il était venu sauver, mais bien Soolgi.

« Tu veux m’aider ? » lui lança Jaemin.

« Ah ! Tu peux donc bel et bien te soigner, c’est super. » répondit-il avec un sourire gêné.

« Ouais. Donne-moi ton sang, et je te garantis que je nous fais sortir dans les deux minutes. »

« Que… »

« Tu voulais sortir, non ? Chacun doit être prêt à faire quelques sacrifices. »

Joonsung recula un peu, l’air terrorisé. Quelque chose dans son regard le mettait mal à l’aise, il avait quelque chose de reptilien.

« Tu ne veux pas ? Dans ce cas-là, ferme ta gueule avant que je te frappe ! »

« Mais… Mais tu sais qui je suis ? Je suis Joonsung. Le Joonsung, l’idole la plus populaire de toute la Corée ! »

Jaemin frappa du poing dans un mur. Soolgi s’en approcha alors.

« Jaemin, je vais le faire. »

« De quoi ? »

« Je vais te donner mon sang. Je suis donneuse, tu sais ? »

Le regard de Jaemin se teinta cette fois d’inquiétude. Il l’aimait trop… D’un autre côté, sa peau si tendre lui donnait envie de boire à l’ivresse…

« Je… Je ne peux pas, Soolgi. »

Il détourna les yeux d’elle pour se couper de la tentation. S’il se contentait d’une faible quantité, néanmoins suffisante à guérir ses blessures, elle ne deviendrait pas esclave comme lui avait failli le devenir sinon pour l’intervention de Woojin. C’était plus la crainte qu’elle le voit sous son véritable jour qui le dérangeait. Rien ne pouvait rationaliser de boire le sang de celle qu’il aimait.

Soudain, des bruits émanèrent du couloir. Les monstres se rapprochaient, et seul Jaemin pouvait les sauver. Soolgi le savait elle aussi, ce qui constitua la raison pour laquelle elle lui tendit son avant-bras.

« Bois. »

« Non. Range ça. Ne… »

Il ne parvint pas à terminer sa phrase. L’envie était trop forte, les monstres trop proches. Il n’avait plus le choix. Ses canines percèrent enfin sa chair.

« Oh… » soupira-t-elle.

Oh mon dieu… C’est tellement bon… Soolgi… Tu es délicieuse…

Aucune comparaison avec le sang qu’il avait bu au sein du café du domaine dimensionnel d’Alandal n’était possible. Le sentiment d’extasie qu’il ressentit était bien plus fort, et sa blessure guérit rapidement. Il regretta malgré tout son action tandis qu’il lâcha son bras.

J’ai bu Soolgi…

Ses yeux injectés de sang émirent une lueur rougeâtre en tremblotant. Elle le prit dans ses bras. Qui avait véritablement sauvé l’autre ?

« Je vais bien, Jaemin, ne t’inquiète pas. »

« Soolgi, je suis désolé… »

« Je comprends. Il n’y a aucun problème. »

Ils se serrèrent plus fort encore. Au final, il pouvait compter sur elle comme sur Woojin et sa sœur. La réciprocité était tout aussi vraie.

« Bon, vous allez pas non plus faire ça ici ? Dépêche-toi de t’occuper du monstre ! » lança Joonsung dans l’urgence.

Jaemin se releva en pleine forme et le foudroya du regard. Il se tourna alors vers la source du son, prêt à bondir, quand il se détendit tout à coup.

« Ha ha ! Je t’ai retrouvé petit prof, t’as encore plein de choses à m’apprendre, pas question de mourir maintenant ! »

« Vivie ! »

Ce n’était pas un monstre, mais les renforts tant attendus. Si seulement elle était arrivée plus tôt, il n’aurait pas eu à boire le sang de son aimée…

« Gwiiii… »

« Héhéhé, t’es content aussi Dolsounet ? Eh, t’as eu peur Jaemin ? »

« J’ai cru que c’était la fin… » admit-il.

« Héhé, tu n’as plus aucune raison d’avoir peur ! »

Jaemin eut envie de pleurer de soulagement. Ils étaient bien venus…

« C’est qui, la crevette ? » demanda Joonsung.

La mort de Tony l’avait un peu secoué, ce qui raviva son mauvais caractère.

« T’es qui pour oser me parler comme ça ? » répondit Vivie.

« T’es une gamine et tu me connais pas ? Eh beh… »

« J’ai mieux à foutre que de suivre la vie d’un débile ! »

« Je suis Lee Joonsung. »

« Attends… On y est presque… Ah non, merde. J’en ai rien à foutre. T’es qui ? » lança-t-elle avec un sourire plein de défiance.

« Petite morveuse ! T’es tarée ! » cria-t-il.

« Morveuse… Dis-moi, tu veux crever ? »

« Quoi ? »

« Si c’est là ton souhait, considère-le comme exaucé. »

Joonsung, qui s’était relevé, s’effondra tout à coup sur place. Les yeux révulsés, il paya durement d’avoir froissé la Sorcière des Illusions. S’il était pour l’instant en plein cauchemar, son réveil viendrait bientôt signer son arrêt de mort.

« Bon, tirons-nous de là. J’ai un gros chat à aller attraper. » ordonna-t-elle.

Celui-ci ne put pas mieux tomber, trois énormes panthères noires étant entrées dans la pièce où ils se trouvaient. Elles s’apprêtaient à fondre sur Vivie quand le même sort qui avait frappé Joonsung les stoppa toutes trois.

« Stupides petits chatons… Jaemin, dépêche-toi, il faut qu’on sorte. »

Tout le groupe partit à sa suite, quand un détail la surprit. Quelqu’un avait en effet pris la décision d’évacuer Joonsung.

« T’es un peu con, toi. Il est déjà mort. »

« Mais il respire encore, madame… »

« Pff. Bon, fatigue-toi si ça t’amuse ! »

La seule personne qui l’importait réellement était Jaemin. Pour le reste, c’était chacun pour soi. Ils arrivèrent ainsi sur le parking du studio où trônait fièrement un arbre gigantesque, au sein duquel se trouvait un puma géant qui la surveillait.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 135
SSN Chapitre 137

11 Commentaires

  1. Mirahau

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  2. dacastar

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Darkaito

    Merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. TesaYuuTesaYuu

    Merci pour le chapitre !
    Enfin la situation va un peu s’arranger !

    Répondre
  7. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Lectifer

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  9. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  10. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Newkan

    Traumatismes pour jaemin et Vivie la sang froid le combo de choc X)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com