SSN - Chapitre 18

SSN - Chapitre 17
SSN - Chapitre 19

Re-bonjour ! Voici le deuxième chapitre du jour, le deuxième bonus, et ce grâce à nos deux généreux donateurs : Vinz et Julien. Merci beaucoup à vous les mecs !

Je tiens par ailleurs à tous vous remercier de votre soutien, tant au nom du site que du mien. Le succès des deux nouvelles que j’ai choisi de traduire ainsi que les retours positifs que nous avons eu sur les modifications relatives aux sites nous font extrêmement plaisir. Sur cette petite introduction chargée d’émotion, je vous souhaite une bonne lecture !

 

 

Chapitre 18 : Le contexte

 

« T’es qu’un sale petit morveux ! Tu sais combien ta mère a pu s’inquiéter ? » lança sa mère en lui envoyant une grande tape dans le dos. Elle continua :

« Tu as passé cinq ans à jouer à un jeu stupide comme un de ces drogués, et tu reviens comme une fleur ! Bon, malgré tout, je suis contente que tu sois sain et sauf. »

Woojin se demanda un instant s’il ne valait pas mieux lui dire la vérité, mais après tout, elle ne semblait pas réellement en colère contre lui. Elle était surtout soulagée.

Si elle en voulait à quelque chose, c’était davantage aux difficultés que la famille avait traversé. Les tapes s’arrêtèrent soudain et elle se remit à pleurer de plus belle. Le cauchemar allait enfin s’arrêter.

Woojin abaissa enfin sa garde et, enfin en sécurité dans les bras de sa mère, se mit à pleurer toutes les larmes de son corps.

 


 

Sooah eut l’un de ces regards hallucinés que les enfants savent si bien faire et demanda :

« Bah pourquoi t’as pleuré maman ? »

« Je n’ai pas pleuré, qu’est-ce que tu vas imaginer ! » répondit sa mère en souriant.

Le dialogue continua entre elles : « Non, je sais que tu as pleuré. Je sais même pourquoi ! »

« Ah bon ? Pourquoi alors ? »

« Parce que grand frère a ramené de la viande ! »

« Haha, petite chipie, tu perds pas le nord. Tu as tout compris. »

Woojin, qui se taisait, fut à nouveau ému de voir cette scène. Toute la famille souriait pour ce simple morceau de bœuf acheté dans une boucherie proche.

Woojin se lança alors dans sa préparation et aux odeurs délicieuses succédèrent bientôt les exclamations de plaisir.

« Maman ! Goûte ! » dit Sooah avec excitation en donnant l’un de ses morceaux de bœuf à sa mère.

« Ok ! Vu que tu me l’as donné, je pense qu’il va être encore meilleur... » répondit-elle en souriant.

Sooah regarda alors Woojin et lui fit un sourire timide. A sa réaction, elle se mit à sourire de toutes ses dents.

« C’est vraiment bien depuis que grand frère est là... »

« Ah oui ? C’est à cause du bœuf que tu dis ça ? » demanda Woojin.

« Oui ! J’adore ! Minsoo il arrêtait pas de m’embêter à me dire qu’il en mangeait tous les jours alors que moi jamais... »

« Minsoo ? »

« Oui, il est dans ma classe. Ses parents sont très riches alors il se vante toujours de ce qu’il a... Il a plein de jouets tu sais. Son père c’est un éveillé... »

« Ah vraiment ? Bien, tu n’auras plus de raisons d’être jalouse. Ton grand frère aussi c’est un éveillé, alors si tu veux quelque chose, tu n’as qu’à me demander. »

« C’est vrai ?! T’es trop fort comme grand frère. Je t’aime Woojin ! »

Sooah riait aux éclats. Sa mère, toutefois, semblait de nouveau en proie à l’anxiété :

« Je ne suis quand même pas convaincue... »

« Ça va aller. Je ne suis pas en sucre maman. En plus, je fais attention... » la reprit Woojin.

« Grand frère il est en danger ? » demanda Sooah.

« Mais non répondit Woojin, pas du tout ».

Le repas touchant à sa fin, Woojin sortit une bouteille de soju 1)Le soju est un alcool coréen, comparable au saké puisque c’est en principe un alcool de riz. Toutefois, ça se rapproche davantage de notre bonne vieille gnôle française : il est réalisé aussi bien avec du riz, de la patate que du blé ou de l’orge. Les degrés d’alcool varient eux aussi beaucoup, entre 15 et 55 degrés.

« Tu n’étais qu’un lycéen mais tu es maintenant un homme. Trinque avec moi, mon grand fils. »

« D’accord, mais c’est la première fois que je bois du soju... » répondit Woojin.

En vérité, il avait bu bien d’autres alcools, mais le soju n’existait pas sur Alphène.

« Tu n’en as jamais bu avant ? Tsss... Bon, je vais te montrer comment on fait ça quand on est un véritable adulte. Donne-moi ton verre. » lui ordonna sa mère.

Les deux servis, ils burent leur verre d’un seul trait.

« Ton père serait tellement fier de toi Woojin... » lui dit-elle à nouveau sous le coup de l’émotion.

Woojin devint un peu plus sombre en pensant à lui. Ce n’était pas comparable à ce qu’avait pu ressentir sa mère, mais l’idée de ne jamais le revoir était difficile à digérer. En tous les cas bien plus que le soju... Il y avait une légère amertume mais il en appréciait le parfum.

C’était la première fois qu’il goûtait un alcool terrestre, mais il le trouvait déjà bien meilleur que tous ceux goûtés sur Alphène. Viendrait sûrement un jour où il pourrait trouver du positif à son expérience, mais c’était encore bien trop tôt. Pour l’instant, il était plus concerné par sa famille. Il servit un verre à tout le monde, quoique Sooah n’eut bien sûr droit qu’à du soda.

« À notre bonheur, maman. »

« À notre bonheur ! »

« Eh, moi aussi ! » s’exclama Sooah.

Ils continuèrent à discuter tous les trois un moment, puis Woojin alla coucher Sooah qui s’était endormie. Sa mère ne pouvait s’empêcher de le remercier et de le couvrir de baisers, notamment parce que Woojin venait de lui donner 1 million de won au cas où. Elle était manifestement un peu émue 2)un peu bourrée. Après de longs au revoir, Woojin sortit.

C’était vraiment super...

Il se dit alors qu’il pourrait profiter de sa soirée pour aller voir quelques-uns de ses anciens amis proches. Mais c’est à Do Jaemin qu’il pensa en premier.

Oh, il faut que je le rembourse, c’est vrai.

Si Jaemin se sentait, malgré tout, assez redevable envers Woojin, l’inverse était plus vrai encore. Il avait une véritable dette envers lui et pas seulement d’argent. Il entendait bien, comme à son habitude, l’honorer. En effet, Jaemin ne l’avait pas seulement dépanné à plusieurs niveaux, il lui avait permis de mieux comprendre cette Terre qu’il retrouvait après vingt longues années.

Il visita alors un magasin toujours ouvert dans l’idée de ne pas arriver les mains vides, et acheta un poulet rôti et une nouvelle bouteille de soju. Il faisait un peu peine à voir les vêtements froissés et l’haleine chargée d’alcool, mais le vendeur l’avait tout de même assisté avec gentillesse. Il en profita pour prendre un cadeau pour Jaemin. Il avait dépensé un peu plus que prévu mais n’en regrettait pas un centime.

Parvenu devant l’interphone de Jaemin, il sonna, mais n’obtint aucune réponse. Il tenta alors de composer le code, mais...

« Sans déconner, il a déjà changé son code ce con. » pesta-t-il.

Il aurait pu l’appeler, mais il ne devrait pas trop tarder à rentrer. Il attendit quelques minutes, quand il arriva.

« Ah, te voilà enfin ! »

« Hyeong 3)Rappel sur hyeong : c’est un équivalent de « grand frère ». Woojin. Qu’est-ce que tu fais là ? » demanda avec surprise Jaemin.

« J’ai une surprise pour toi. » répondit Woojin.

Jaemin concéda à ouvrir, mais couvrit sa main en composant le code d’entrée.

Une fois à l’intérieur, Woojin alla se servir comme s’il était chez lui et posa deux assiettes sur la table. Il commença à découper le poulet et demanda à Jaemin de lui amener des verres.

« Dans une seconde. » répondit celui-ci, encore en train de ranger ses affaires de cours.

Il était mal à l’aise. Woojin allait-il continuer à s’inviter tous les soirs chez lui ? Malgré tout, l’odeur du poulet fut plus forte que sa gêne. Il n’avait pas terminé sa croissance, aussi la simple idée de manger suffisait-elle pour un garçon de son âge à pardonner toutes les offenses.

Une fois installés à table, Jaemin voulut se servir un verre d’eau, mais Woojin l’interrompit :

« Bois plutôt un coup avec moi. »

« Mais, je suis trop jeune encore, non ? »

« Non. Tu n’es pas trop jeune pour recevoir ce que je te donne. » le réprimanda Woojin. Après quoi lui remplit-il son verre de soju.

« À ta santé ! »

« Ok... »

Woojin but à nouveau son verre d’un seul trait avant de se jeter sur une cuisse de poulet. Jaemin, lui, ferma un oeil en grimaçant alors qu’il s’apprêtait à boire. Il se décomposa tout à fait après en avoir perçu le goût.

Ark. C’est amer... Pourquoi les gens boivent-ils ça ?

Il reposa son verre et prit une aile qu’il mangea à pleines mains.

« Ça s’est bien passé dans ton donjon ? » demanda Jaemin.

« Oui, super. Tiens, j’ai un cadeau pour toi ! » lança Woojin pour changer de sujet. Il lui donna un petit sac.

L’air étonné, Jaemin s’en saisit et en sortit une bouteille de parfum. Rien qu’à en voir l’emballage, on pouvait en deviner le caractère honéreux.

« Ne joue pas les étonnés. Je te dois au moins ça. » lui dit Woojin.

Il sortit 500 000 won qu’il lui déposa face à son assiette.

Mais Jaemin s’y opposa : « Non, c’est beaucoup trop. Tu ne me devais que 5000 won. Je dois refuser. Tu en as déjà fait bien assez comme ça pour moi Woojin. »

« Je suppose que c’est pour ça que tu as changé ton code ? »

« C’est... c’est... » baragouina Jaemin, rouge comme une tomate.

Woojin eut un sourire.

« Écoute, on m’a appris à honorer ses dettes. Le reste, c’est pour le logement. »

« Il... Il compte rester, c’est ça ? » se demanda Jaemin tout à fait consterné.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN - Chapitre 17
SSN - Chapitre 19

References   [ + ]

1. Le soju est un alcool coréen, comparable au saké puisque c’est en principe un alcool de riz. Toutefois, ça se rapproche davantage de notre bonne vieille gnôle française : il est réalisé aussi bien avec du riz, de la patate que du blé ou de l’orge. Les degrés d’alcool varient eux aussi beaucoup, entre 15 et 55 degrés.
2. un peu bourrée
3. Rappel sur hyeong : c’est un équivalent de « grand frère »

11 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  3. nicylaboum

    merci

    Répondre
  4. Lendaf69

    Merci pour ce chapitre

    Répondre
  5. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre 😀

    Répondre
  6. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  7. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. esteban albo

    merci pour le chap , DU RHUM , DES FEMMES ET DE LA BIERE NOM DE DIEU !

    Répondre
  10. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. kimiko

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com