SSN - Chapitre 20

SSN - Chapitre 19
SSN Chapitre 21

Bonjour ! Voici la suite des aventures du plus méchant de tous les nécromanciens !

Edit : j’ai modifié le petit poème de fin pour que ça rime mieux.

 

 

Chapitre 20 : Quiproquo (2/2)

 

Après avoir raccroché, Sunggoo soupira longuement.

« C’était donc 400 millions... Ma vie vaut donc autant que ça. Haha, je devrais sans doute me trouver une autre occupation. » s’exprima-t-il en riant jaune.

Toute la chance qui l’avait porté depuis qu’il était devenu Éveillé, deux mois auparavant, semblait enfin avoir tourné. Toutes ses économies y étaient déjà passées, et il était désormais assurément contraint de devoir contracter un emprunt pour payer les 360 millions toujours manquants.

Bon, je n’ai plus le choix maintenant.

Malgré tout, Hong Sunggoo avait préparé un plan de longue date, justement au cas où une telle éventualité se présenterait. Il emporta avec lui une pochette avant de sortir prendre un taxi. Arrivé sur place, il alla en toute hâte jusqu’au café Angel et vit rapidement Woojin.

« ... Hyeong ? Comment va ? » lui demanda timidement Sunggoo sans trop savoir quoi dire d’autre.

« Ah, te voilà. Bon, qu’est-ce que tu veux ? » lui dit Woojin en guise de réponse.

« Il fallait qu’on se voit... »

« D’accord. Donne-moi ton numéro de compte qu’on règle ça. »

Sunggoo devint blanc comme un linge. Woojin cherchait-il à opérer une saisie des fonds directement sur son compte ? Quels fonds, d’ailleurs ?

Comme un flash, il se remémora soudain avec quel recul son sauveur avait tué Bae Dohsoo et ses acolytes. Toujours traumatisé par la scène, il s’inquiétait pour sa vie.

« Hyeong ! Je t’en supplie, ne me tue pas ! » cria Sunggoo tout en se mettant à genoux, les yeux pleins de larmes.

« Mais qu’est-ce qu’il te prend au juste ? » s’indigna Woojin, se levant avec un air dégoûté.

« Je te promets que je vais te payer ce qu’il manque ! J’ai juste besoin d’un peu de temps ! » baragouina l’autre, totalement paniqué.

Évidemment, tous les regards furent bientôt posés sur les deux et avec eux, les bavardages :

« C’est un gangster, tu crois ? »

« Il a emprunté à la mauvaise personne... »

« Quel imbécile... »

Woojin s’agaça de toute cette agitation et c’est la voix teintée de colère qu’il l’invita à s’asseoir :

« Assis, si tu tiens à ta vie. »

« Oui, oui monsieur ! » répondit Sunggoo en s’installant face à lui. Il reprit : « Hyeong... Je ne peux pas te payer les 400 millions pour le moment... »

« Quoi ? »

« Je... »

Woojin éclata de rire puis s’appuya sur le dossier de sa chaise et se mit à agiter les doigts comme pour se contenir.

Qu’est-ce qu’il a été imaginer cet abruti... Les gosses de nos jours... C’était 4 millions, pas 40, et encore moins 400.

Mais l’occasion était trop belle pour la laisser passer...

« De combien de temps as-tu besoin, Sunggoo ? »

Se saisissant de sa pochette, il en exposa le contenu à Woojin tout en bégayant.

Woojin l’écoutait d’un air ennuyé tout en jetant un oeil aux différents papiers.

Le travail était remarquable. Sunggoo avait scrupuleusement gardé trace de toutes ses activités depuis qu’il était devenu éveillé, et d’aucuns pourraient, à partir de ces documents, en apprécier la progression aussi bien en terme de combat que de gains financiers. Le graphique ne laissait aucun doute sur cet état de faits. C’était son portfolio, ni plus ni moins.

« Donc, voilà, entre ce que j’avais et les 30 millions que j’ai gagné en deux mois, j’ai pu déjà te payer 40 millions comme tu le sais. Selon mes estimations, je devrais pouvoir réunir le reste de la somme d’ici à vingt-cinq mois. »

« C’est pas un peu long ? » lui répondit enfin Woojin, l’air blasé.

Sunggoo se découvrait un talent de négociateur qu’il ne connaissait pas. Il continua alors sur sa lancée :

« C’est la raison pour laquelle j’ai pensé à une autre méthode. Regarde ce document... »

Mais Woojin rejeta la feuille qui lui était tendue.

« Contente-toi de m’expliquer. » lui ordonna Woojin.

« Bien. Avec tes compétences, je pense que tu peux aisément t’attaquer à bien plus que des donjons de rang 2. Sans parler du fait que tu gagneras davantage en assaut qu’en mine. Si on s’y met à deux, je peux t’indiquer les donjons les plus intéressants en terme de profits et, de par mon assistance, rapidement te payer ce qu’il te manque. »

Le constat lui semblait évident, peu importait son rang F, Woojin avait pu conquérir seul une mine de rang 2. Il était capable de bien plus. En de telles circonstances, 400 millions lui semblaient une somme dérisoire. Il ne restait qu’un souci à résoudre...

« Tu comptes donc faire la sangsue en guise de paiement ? » lui demanda Woojin.

« Non non, pas du tout. L’idée, c’est de travailler comme ton agent. »

« Comment ça ? Enfin, quel intérêt ? »

« Tous les éveillés, passés un certain niveau, ont un agent. Il y a même un département spécifique pour eux dans chaque guilde. Il s’occupe aussi bien de choisir le donjon le plus adapté que de réaliser des réservations, vendre les pierres de sang et enfin de fonder les groupes. C’est même fréquemment son chauffeur. »

« Hmm, des serviteurs quoi. » conclut Woojin après son explication.

Il en avait bien compris le principe. Toutefois, sa formulation déplaisait à Sunggoo :

« C’est bien ça... »

Woojin sourit à nouveau. La proposition était intéressante.

« Pendant combien de temps ? » lui demanda-t-il alors.

« Je te laisse décider. »

« Un an. Tu ne travailleras cependant pas gratuitement, je te verserai quelque rétribution, ne t’inquiète pas. »

Sunggoo se redressa sur sa chaise et remercia chaudement Woojin.

« Non, c’est moi qui devrais te remercier... »

 


 

Jaemin se réveilla en sursaut, la gorge sèche et la tête qui tournait. Il s’était assoupi sans y faire attention et dût prendre un moment pour rassembler ses souvenirs. Il avait attendu Woojin un long moment, et, las, avait fini son verre avant de s’endormir sur la table. Dès lors, que faisait-il dans son lit...

Il avait toujours son tee-shirt et vérifia que son pantalon se trouvait toujours là. Après quoi se passa-t-il une main sur les fesses, mais ne sentant aucune douleur, se rassura.

Dieu merci...

Il se leva pour aller uriner quand il vit Woojin allongé à même le sol.

Il est juste sincèrement gentil...

Parvenu à la salle de bain, il entendit Woojin gémir et revint rapidement au salon, pour le voir recroquevillé sur lui-même et tremblant comme une feuille.

« Ça n’a pas l’air d’aller... Woojin, qu’est-ce que je peux faire ? »

Tout en prononçant ces mots, il plaça une main sur son épaule avant de très vivement la retirer.

« Putain ! »

Il sentit une douleur piquante dans sa main et fut propulsé sur son lit par le choc. Un peu secoué, il avait l’impression d’avoir des hallucinations.

En effet, il vit soudain des formes dans des tons de gris flotter autour de Woojin.

« C’est un fantôme ou j’hallucine complètement ? » dit Jaemin d’une voix effrayée.

Cette ombre laissait transparaître un sentiment mauvais, comme en opposition même avec la conception d’existence. C’était pire que de la haine. C’était le mal.

Jaemin partit instinctivement se cacher sous son lit et continua d’observer la scène, les yeux écarquillés.

Woojin, le corps trempé, continuait à gémir avec désespoir.

Le nécromancien.

Il est celui qui s’oppose à la nature,

Il est celui qui à la mort a tissé des liens,

Et dont la marque le torture...

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN - Chapitre 19
SSN Chapitre 21

19 Commentaires

  1. athomic

    Merci nostra 3

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Lauvel

    Merci, pour ce chapitre. Ah, qu’est-ce qui ferais pas pour profiter des gens xD

    Répondre
    1. Laghtt

      Et Sunggoo qui est convaincu d’avoir bien négocier^^

      Répondre
  4. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  6. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  7. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  8. Lainkonifer

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. eVoX

    Merci pour le chap^^

    Répondre
  10. Jp

    J’ai pas compris, il lui dis 4 million et l’autre s’obstine....

    Répondre
    1. Jp

      Désolé je viens de relire, et c’était une pensée. Désolé et merci beaucoup du chapitre

      Répondre
    2. NostraNostra (Auteur de l'article)

      « « Qu’est-ce qu’il a été imaginer cet abruti… Les gosses de nos jours… C’était 4 millions, pas 40, et encore moins 400. » pensa-t-il. Mais l’occasion était trop belle. »

      Non, il ne l’a jamais dit. Il avait juste fait un signe de la main, à la base, puis lui a demandé de doubler le tarif. L’autre a compris 40, mais face à la réaction de Woojin en a déduit que ce devait être 400.

      Ah bah tu as compris entre temps ^^ Je laisse le commentaire quand même au cas où d’autres se posent la question.

      Répondre
  11. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Donc si tu veut devenir nécro tu doit te préparer à souffrir ? C’est injuste !

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Pour l’instant je dois t’avouer que je ne sais pas trop, je lis les chapitres en même temps que vous ! C’est peut-être simplement les esprits de ceux qu’il a tué vu que c’est la première fois que ça se produit.

      Répondre
  13. nicylaboum

    merci

    Répondre
  14. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. TheLordGio

    Merci pour le chapitre !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com