SSN Chapitre 54

SSN Chapitre 53
SSN Chapitre 55

Voici le premier chapitre de la semaine. On se retrouve jeudi pour la suite !

 

 

Chapitre 54 : Sujet brûlant 2/3

 

Plus les examens approchaient, plus le hall du lycée Mido se faisait silencieux. Jaemin était nerveux.

« Ah, bonjour Soolgi… »

« Ouais, salut Jaemin. »

Soolgi eut un rire discret en le voyant agiter sa main de façon extrêmement gênée. Il la dépassa enfin et loin d’en être soulagé, eut comme l’impression qu’on venait de le poignarder en plein cœur.

« Ah Jaemin Do… Pauvre imbécile… » pensa Soolgi.

Il était déjà trop tard pour penser à faire machine arrière. Un mur indicible s’était dressé entre eux depuis cette annonce. Il lui sembla aussi qu’elle était plus jolie qu’avant et riait de plus bon cœur.

Toutefois, quelque chose semblait manquer, comme une couleur sur un tableau. C’est tout du moins ce que se dit Jaemin, qui n’arrivait plus à se concentrer sur ses études.

Avant de rentrer pour l’une des dernières fois en classe, il se saisit de son téléphone et alla regarder les informations sur internet.

« J’ai du mal à réaliser que Woojin soit aussi incroyable. »

Comment aurait-il bien pu penser autrement ? De prime abord, cet homme lui avait semblé être un clochard. Il lui semblait à présent qu’il était plutôt un riche héritier.

« Un événement sans précédent : deux personnes prennent d’assaut un donjon 6 étoiles… Les circonstances de la mort de Yunhwee Lee, vice-présidente de la guilde Hwarang… Woojin Kang, rang A ou S ? »

Jaemin lut le titre des articles dans sa tête et se demanda si un nouvel incident avait eu lieu.

Il chercha alors d’autres articles sur la base de cette éventualité et trouva rapidement, toute la sphère médiatique couvrant l’Invasion. Woojin Kang et Yunhwee Lee l’avaient donc empêchée, au prix de la vie de cette dernière.

[Le cœur de Woojin Kang enfin pris ?]

« Hein ? C’est quoi ça… » s’étonna Jaemin en cliquant sur l’article.

La photo détaillant l’article montrait Woojin, le visage blessé, embrassant une jeune fille.

« Il avait une copine ? Elle est sublime ! » pensa-t-il en secouant la tête.

Il regarda d’autres photographies. Elle lui rappelait quelqu’un mais il ne sut dire exactement qui. Elle pleurait sur quasiment la totalité des photos, ce qui la rendit encore plus belle à ses yeux.

Soudain, le professeur arriva. Jaemin entra dans la classe à sa suite et s’efforça de donner toute son attention à la leçon.

Au bout d’une heure, il sortit et répondit au téléphone.

« Yeoboseyo grande sœur ! »

« Tu rentres chez toi, là ? » lui demanda directement son interlocutrice.

« Euh, oui. »

« Moi aussi. »

« Comment ? »

« J’ai quitté mon travail. »

« Comment ça se fait ? »

« Je t’expliquerai. Attends-moi à l’appartement. » conclut-elle avant de raccrocher.

Jaemin regarda son téléphone avec quelque sidération. Il rentra chez lui sans trop comprendre et s’installa sur son lit sans même songer à ouvrir ses cours.

Le regard perdu sur le plafond, il ne put détacher ses pensées de Soolgi. Enfin, la porte s’ouvrit.

« Ah, te voilà grande… »

Il s’arrêta soudain comme si on venait de lui ôter le cerveau. Jiwon se mit à rire en constatant sa réaction. Elle-même avait été un peu choquée, la première fois.

« Qui… »

« Comment ça qui ? C’est moi ! »

« C’est toi la copine de Woojin… »

« Tu veux que je te frappe ? Je suis avant tout ta sœur ! » s’offusqua Jiwon.

« Ma… Sœur… » répéta-t-il l’air hébété.

Il redécouvrit enfin celle qu’il avait toujours connue. Elle était plus belle encore que dans ses souvenirs.

« Grande sœur… »

« Ouf, Jaemin, tu m’écrases ! »

Ils se prirent dans les bras l’un de l’autre et pleurèrent un moment. C’était comme s’ils se retrouvaient après des années de séparation. Jaemin sécha soudain ses larmes.

« Où est hyung ? » lui demanda-t-il.

« Il est toujours là-bas, à Daegoo. »

« C’est lui qui t’a guérie ? »

Elle hocha la tête.

« Hmpf… Il t’a demandé d’être sa copine en échange ? »

« Non, c’est… »

Jaemin se mit à pleurer une nouvelle fois. Quoiqu’il était soulagé qu’elle puisse enfin ôter son chapeau, l’impression qu’on lui avait volé quelque chose se faisait tenace.

 


 

Soonghoon Woo avait été désigné pour ramener Jiwon Do à Séoul, aussi Minchan Jung put-il aller négocier les parts du donjon qui reviendraient à Alandal, Hwarang et à l’armée.

Pendant ce temps, Woojin faisait une pause à l’hôtel.

« Rah, j’ai les oreilles qui sifflent… »

« Peut-être que quelqu’un parle dans ton dos, hyung-nim… » lui dit alors Sunggoo.

« Ça ne me ferait pas mal comme ça. Parle plutôt d’une malédiction ! » répondit Woojin amusé.

« Euh… »

« On va retourner dans le donjon. »

« Maintenant ? Les négociations sont encore en cours… »

« On leur donnera quelques Pierres de Sang quand on aura fini. »

Woojin ne se sentait qu’assez peu concerné par cet aspect des choses. Ce qui l’intéressait surtout, c’était l’expérience et les points de succès. Même si le procédé se faisait plus long, il s’approchait du niveau 60 et le niveau de ses familiers lui importait autant que le sien.

« N’empêche, c’est quand même beaucoup plus rapide que sur Alphène… » pensa-t-il.

Malgré tout, il lui était difficile de se poser pleinement. Il ne connaissait pas encore l’étendue des effectifs de Trahnet. Les monstres étaient pour l’instant confinés aux donjons, mais ils finiraient bien par retrouver la liberté qu’ils connaissaient sur Alphène.

Il n’y avait pas véritablement de caractère urgent, mais il fallait se préparer à l’éventualité d’un tel drame.

« Je vais aller parler à Haemin. Prépare-toi pendant ce temps, Sunggoo. Je vais aussi signaler au directeur Jung de faire comme bon lui semble, l’idée de partager les gains ne me dérange pas. »

Tout au contraire de son expérience…

« Bien chef ! » répondit l’intéressé.

Woojin dépensait la plupart de ses points de succès à augmenter la capacité de son inventaire et à acheter des Pierres de Renforcement.

Une fois dehors, Haemin vint directement le trouver.

« Président, vous allez devoir y aller vous-même… »

« Je croyais avoir donné la responsabilité de cette tâche à Minchan ? »

C’était en effet l’une des raisons pour lesquelles il les avait engagés tous les deux. L’idée de négocier avec de tels requins lui était désagréable.

« Les négociations sont pratiquement terminées. Le Ministère de la Défense veut 20%, la guilde Hwarang en veut 30, ce qui nous laisse 50%. »

« L’armée se mouche pas du coude… » pesta Woojin.

« Haha. Voyez ça comme le coût d’exemption au service militaire. » s’amusa Haemin.

C’était, après tout, à leur requête qu’ils étaient là.

« Par ailleurs, la guilde Hwarang souhaite participer à la récupération des Artéfacts. À la base, ils voulaient former un groupe avec vous, mais comme vous souhaitez faire ça seul, le directeur Jung est parvenu à renégocier d’autres termes. Pour résumer, l’accès leur sera ouvert après deux utilisations de notre part. » continua-t-il.

Woojin se gratta le menton.

« On va fonctionner en terme de jours, plutôt. Ces enfoirés pourront utiliser mon donjon un jour, moi deux. » répondit Woojin.

Le donjon pris d’assaut, de nouvelles informations furent livrées au public. À l’inverse des donjons habituels, le temps passait plus rapidement au sein de celui-ci. Il fallait en effet environ douze heures pour le terminer, soit deux jours dans le donjon.

Ainsi, la guilde Alandal pourrait utiliser le lieu quatre fois, et la guilde Hwarang deux fois.

De telle manière, le ratio de deux contre un serait maintenu, mais permettrait à Woojin d’accumuler bien plus d’expérience sur un laps de temps plus court. Sans compter qu’il irait par définition de plus en plus vite, aussi pourrait-il ainsi réaliser plus de 4 tentatives.

Un donjon 6 étoiles était une véritable aubaine, dont il entendait bien profiter.

« Compris, je vais transmettre l’information au directeur. Toutefois, ce n’est pas à ce sujet que je suis venu vous trouver. Vous devez vous présenter à la conférence de presse. » répondit Haemin.

« Comment ça, la conférence de presse ? » s’étonna Woojin.

 


 

Il se trouvait dans la pièce de nombreux journalistes et quantité de caméras. Sahngho Lee était assis à une table avec d’autres représentants.

Woojin vint s’asseoir aux côtés de Minchan Jung, l’air sombre.

« Je suis désolé, nous n’avons pas pu y couper. Si on vous pose des questions trop gênantes, n’y répondez pas. » lui dit discrètement ce dernier à l’oreille.

Woojin n’y prêta d’ailleurs qu’une attention modérée, occupé qu’il était à regarder autour de lui. Il vit alors Sahngho Lee lui lancer un sourire carnassier.

« Il doit avoir une idée en tête. » pensa-t-il.

Il se tint ainsi au silence en écoutant.

« Les guildes d’Alandal et de Hwarang avaient-elles planifié leur Assaut ? Aviez-vous discuté des termes de cette tentative ? Monsieur Lee, aviez-vous donné des ordres particuliers ? »

« Je n’avais donné aucun ordre. C’était à la vice-présidente Yunhwee Lee qu’avait été donnée la gestion de l’implication de notre guilde. La seule chose que je lui ai demandé, c’est d’assister au mieux monsieur Woojin Kang, dont la popularité ne fait qu’aller en grandissant. » répondit Sahngho Lee.

« Pouvons-nous en déduire que Yunhwee Lee est entrée pour sauver le président d’Alandal ? »

« À ce sujet, je ne sais quoi penser. J’ai peine à croire que ma jeune sœur n’y ait pas survécu. » répondit-il à cette nouvelle question en prenant un air triste.

Il obtint l’effet escompté. Tous les regards se tournèrent vers Woojin.

« Monsieur Woojin Kang, avez-vous consulté mademoiselle Yunhwee Lee avant de prendre la décision d’entrer dans le donjon ? »

Il ne répondit rien. Les questions se mirent à fuser.

« Comment s’est déroulée votre coopération ? »

« Pouvez-vous nous renseigner sur les circonstances de sa mort ? »

« L’Immortel était-il le monstre ultime de ce donjon ? Avez-vous, monsieur Woojin Kang, fait tout ce qui était en votre pouvoir pour la secourir ? »

C’est finalement Minchan Jung qui prit la parole.

« Vous posez beaucoup trop de questions. Considérez-vous comme normal d’harceler ainsi celui qui vient juste d’échapper à l’enfer ? »

« Il a pourtant déjà émis la requête d’utiliser à nouveau le donjon ! » répondit un des journalistes en s’énervant.

« C’est vrai. Il n’a pas l’air d’être trop choqué par l’événement ! »

« Monsieur Woojin Kang essaierait-il d’éviter nos questions ? Y a-t-il eu un conflit entre les deux Éveillés ? »

Sahngho Lee se mordit la lèvre inférieure pour s’empêcher de rire. C’était tout ce qu’il attendait.

Déjà, plus personne ne le définissait comme un Éveillé de rang A. On lui donnait volontiers un rang S, y compris à l’étranger. Il était désormais une figure publique et à ce titre, tout ce qui le concernait se saurait tôt ou tard. Sahngho Lee voulait qu’il craque et soit jeté en pâture aux chiens.

« Ce connard ne sait pas ce qui l’attend… » pensa-t-il.

La moindre erreur lui serait fatale. Il n’était plus question de ses compétences en tant qu’Éveillé, mais de son tempérament.

« Monsieur Kang ! Le peuple a le droit de savoir. Veuillez nous répondre. »

Minchan Jung se renfrogna. Son président ne répondait toujours rien et la conférence prenait une étrange tournure. S’il avait su, d’ailleurs, que les choses tourneraient ainsi, il aurait mis toute son âme à empêcher cette entrevue d’avoir lieu.

Sahngho Lee semblait furieux d’avoir perdu sa sœur, mais pouvait-on réellement blâmer Woojin Kang ?

Il ne comprenait que trop bien sa souffrance, mais ne pouvait tenter de le raisonner en cet instant. Tout était retransmis en direct.

« Monsieur Woojin Kang, répondez. S’il vous plaît. »

Soudain, Woojin se recula sur sa chaise et leva une main pour indiquer aux journalistes de faire silence. Il les toisa du regard.

« Qu’attendez-vous de moi ? »

« Le public doit savoir. Nous… »

« Arrêtez vos conneries. »

Il se leva de sa chaise et se dirigea vers Sahngho Lee, lequel le regarda avec toute la peine du monde plaquée sur le visage.

Il lui envoya un coup de pied dans l’épaule, ce qui le renversa au sol.

« Mais que faites-vous ?! » s’écria une journaliste.

« C’est ça que vous attendiez, non ? » répondit Woojin avec la voix légèrement éraillée.

Il sourit. Sahngho Lee tenta alors de se relever, avant d’être à nouveau couché au sol par un coup dans le plexus.

« Qu’est-ce qu’il vous prend ? Nous sommes en direct ! » s’offusqua celui-ci.

« Et alors ? » s’amusa Woojin.

Il le laissa enfin se relever et l’attrapa par le col. Le visage face au sien, Sahngho Lee ne put s’empêcher de regarder au sol face à ces yeux vides de toute expression.

« Vous voulez jouer ? Faites-le de façon frontale. » lui lança-t-il directement.

« Oh, vous allez le regretter. Tout est en direct ! » répondit Sahngho en le prenant au mot.

Il s’attendait bien à ce que son tempérament fasse des siennes, mais si rapidement ? C’en était fini de lui.

« Qu’est-ce que ça peut bien me foutre ? » rétorqua Woojin.

Il se moquait bien que toute la Corée le voit ainsi agir. Sur Alphène, il y avait bien deux milliards d’habitants. Même si les six milliards d’habitants sur Terre le voyaient, il n’était pas question pour lui de changer quoi que ce soit.

« Le direct le direct… T’en veux un ? » reprit-il.

« Comment ? » s’étonna l’autre.

Woojin l’éloigna alors de son bras gauche et tout en maintenant son emprise, lui mit un direct du droit en plein visage.

Les journalistes n’avaient rien raté de la scène. Un silence de mort régnait dans la pièce.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 53
SSN Chapitre 55

18 Commentaires

  1. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. Riri

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  3. Myrddin

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  4. PapiBei le gredin

    merci pour le chapitre. Il est magique ce héros

    Répondre
  5. Naos

    merci pour le chapitre ^^

    Répondre
  6. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:J’Ai essayé de vous donner de la face et vous vous voulez me nuire,alors prend ce coup comme un remerciement !

    -Kang Woojin

    Répondre
  7. Hifumi171

    Merci à toi pour la trad et au héros pour son action des plus réjouissante.

    Répondre
  8. Fabulas

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Warhabyss

    Merci pour ce chapitre qui sors à mon anniv’, un beau cadeau !

    Répondre
    1. Mana

      Joyeux anniversaire à toi dans ce cas ! 😉

      Répondre
    2. essitamessitam

      joyeux anniv Warhabyss 🙂

      Répondre
  10. nickylaboum

    merci

    Répondre
  11. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!! Ça c’est un vrai héros^^

    Répondre
  13. Kur

    Merci pour le chapitre, après la sœur le frère ^^ vivement jeudi.

    Répondre
  14. Conan

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre
  15. drak

    sa c’est un « héro » comme je les aimes

    merci pour le chapitre

    Répondre
  16. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com