SSN Chapitre 60

SSN Chapitre 59
SSN Chapitre 61

Bonjour. Le soleil se fait timide pour cette première journée d’août... Heureusement qu’il y a SSN ! Bonne lecture.

 

 

Chapitre 60 : Le sens du mot famille 3/3

 

Vivie eut un soupir. Elle remplissait sa tâche avec ennui depuis déjà quatre jours. Sooah l’ennuyait toujours avec son laser, et Woojin était en plus passé déposer un chien deux jours plus tôt. Elle avait pleuré au prétexte qu’il était trop gros. Son intérêt s’était exclusivement porté sur ce chat.

En pleine journée, Vivie n’avait toutefois pas à se comporter comme un chat. La mère du maître était sortie et la petite était à l’école. Elle laissa alors tomber le masque et vint ouvrir la porte du réfrigérateur d’où elle tira un sachet de saumon.

Tout son comportement était quelque peu influencé par sa forme féline. Elle s’affaira à déchirer l’emballage quand elle fut interrompue.

« Ouaf, ouaf ! Grrrr… »

« Woah. Laisse-moi tranquille, miaou. »

Elle le repoussa en gonflant les épaules. Il lui avait causé déjà causé quelques tracas, étant malgré son jeune âge déjà plus grand qu’elle.

« Grrrr… » revint-il à la charge.

« Dégage Noorung ! » hissa-t-elle.

De toute évidence, le saumon l’intéressait aussi et la petite taille du chat ne suffit pas à le repousser davantage. Il continuait à grogner et Vivie n’eut d’autre choix que de faire un bond jusqu’à une position plus élevée.

« Tu vas pas pouvoir monter, miaou ! »

Le chien grogna une nouvelle fois et, s’appuyant de ses deux pattes avant, tenta de l’attraper avec sa gueule.

« T’aurais dû partir tant que je te le demandais gentiment… » pensa-t-elle.

Elle lui envoya alors un coup de patte sur le museau. Dans un son à déchirer le cœur, le chien courut se cacher sous la table.

« Quand est-ce qu’il va revenir… »

Plus le temps passait, plus Vivie s’agaçait. Elle en était réduite à une proie facile pour un chien… Chaque fois que Woojin rentrait des donjons, son niveau avait augmenté. Elle aussi désirait en profiter et récupérer sa puissance d’antan.

Pour l’heure, c’était une autre Kang qui s’en occupait…

 


 

Dans son bureau, Woojin se nourrit d’une nouvelle Pierre de Renforcement. Il le faisait chaque fois qu’il le pouvait. Tout comme lui, Sunggoo put monter ainsi ses Attributs. Il avait plusieurs blessures visibles et de l’énergie semblait émaner de lui.

Malgré le fait qu’il ne pouvait tuer qu’une petite portion des monstres dans les donjons 5 et 6 étoiles, cette expérience était pour lui très importante. Il combattait dans des situations où sa vie était sur le fil et avait déjà rejoint le Quatrième Cercle, soit le rang C.

Woojin avait d’ores et déjà parlé de cette autre classification à ses collaborateurs les plus proches. D’ailleurs, on entendit frapper à la porte.

« Entrez ! » répondit-il.

« Voilà les Livres de Compétences, président. » fit Minchan Jung.

« Ah, enfin ! » s’écria-t-il en se saisissant du paquet qu’il apportait.

Toutefois, seulement deux objets s’y trouvaient.

« Où est le dernier ? »

« Un Livre de Compétence du Quatrième Cercle coûte très cher, or la plupart des fonds de la guilde sont déjà alloués à d’autres achats, dont les Pierres de Renforcement. »

« Et alors ? Les caisses sont vides ? »

« Non, pas à ce point. Mais il va nous falloir un peu plus de temps pour les acquérir. »

Avec ses deux donjons de haut rang, la guilde Alandal avait déjà des rentrées d’argent convenables. Ils étaient toutefois loin de la richesse, d’autant plus qu’ils dépensaient plus qu’ils gagnaient. Les premiers apports étaient depuis bien longtemps écoulés.

En effet, ce n’était plus seulement à Woojin qu’il fallait apporter un soutien, mais aussi à Sunggoo.

Pour assurer leur pérennité, ils n’avaient d’autres choix que d’acquérir d’autres donjons ou de recruter davantage d’Éveillés.

« Y a-t-il eu des Réinitialisations récemment ? »

« Non, aucune. On joue de malchance… Puis, nous sommes nouveaux donc les guildes ne coopèrent pas trop avec nous. » répondit Minchan un peu gêné.

Ce n’était de fait que par chance, ou plutôt par culot, qu’ils avaient pu obtenir la propriété de deux donjons. Les Réinitialisations n’arrivaient qu’assez rarement, aussi de nouveaux donjons peinaient-ils à faire leur apparition.

En dépit de la puissance d’Alandal, les autres guildes étaient déjà bien installées. Il n’allait pas être simple de tirer son épingle du jeu, notamment car la station Sahdang proche de leur position, la guilde du Marteau était en compétition directe avec eux.

Les choses eurent été plus simples s’ils avaient possédé d’autres antennes dans la ville, mais ce n’était pour l’heure pas envisageable.

« Bon… Il va falloir regarder du côté des Invasions, surtout pour les donjons 6 étoiles. »

C’était davantage pour Sunggoo qu’il désirait les privilégier. Woojin ne pouvait pas encore le laisser se débrouiller seul et même si l’expérience qu’il gagnait allait en diminuant, ces donjons lui en offraient encore quantité.

« Compris président. Je m’en charge. »

« Au fait, on en est où avec Hwarang ? »

« Nous en sommes encore aux négociations, mais ça progresse. »

« Pas la peine d’être trop conciliant avec eux. S’ils font chier, je les écrase. »

Minchan Jung eut un sursaut et son visage se teinta de colère.

« Je plaisante, je plaisante… » répondit Woojin pour le calmer.

« Hmm. Bon. Je vais m’en occuper, ne vous inquiétez pas. » dit-il.

Il le savait, ce n’était pas une plaisanterie. Il fallait qu’il parvienne à résoudre le conflit le plus rapidement possible et ce quel qu’en soit le prix, afin d’éviter un nouveau scandale.

« J’attends de vos nouvelles, alors. »

« Bien président. Mais sachez que les donjons de 6 étoiles sont généralement sous la direction du Ministère de la Défense. Nos profits seront forcément limités par leur pourcentage, vous en avez déjà fait l’expérience. »

Pour cause, c’était à lui qu’incombait la tâche de défendre la population d’une Invasion.

« Tant mieux. Plus vite je serai débarrassé de cette histoire de service, mieux ce sera. »

L’expérience l’importait toujours plus que le profit. De surcroît, l’opération restait financièrement très intéressante.

« Je garde ça à l’esprit. Concernant le recrutement de nouveaux Éveillés, vous avez pris une décision ? »

« Non, je m’en occuperai en rentrant des USA. » répondit Woojin en souriant.

En vérité, il voulait surtout que Sunggoo atteigne le rang A avant d’aller plus loin. C’est ainsi à lui qu’incomberait la tâche de former les nouveaux en leur transmettant toutes les informations que lui donnerait Woojin.

« Bien, alors j’y vais. Bonne journée président. »

« Ok, à plus tard ! »

Minchan sortit du bureau. De nouveau seuls, c’est l’expression penaude que Sunggoo prit la parole.

« Hyung-nim… Est-ce que je mérite vraiment un tel investissement ? »

Il était dans une situation idyllique que tous devaient lui envier. Woojin lui répondit sans ambages.

« Ça me facilitera la tâche que mon directeur des travaux divers soit plus fort. »

Directeur des travaux divers… Le mot l’agaçait toujours autant.

« Tu sais Sunggoo, l’argent, c’est qu’un moyen. Pas une finalité. »

C’était moins parce que l’argent lui brûlait les doigts que parce qu’il savait qu’à moins que les donjons ne disparaissent, l’argent continuerait à abonder.

« N’accorde pas trop de valeur à ça. Réjouis-toi plutôt à l’idée que tu vas pouvoir survivre davantage sans y laisser ta peau maintenant. Ce serait injuste que tu crèves bêtement, tu crois pas ? J’ai déployé des efforts pour toi, et je ne veux pas que tu me serves juste à invoquer un Soldat Squelette. »

« Je… Je comprends. » répondit timidement Sunggoo.

Il se frotta l’arrière de la nuque. Quelle sorte d’être était Woojin pour sans cesse balancer de telles horreurs sans sourciller…

« À quelle heure est ton rendez-vous pour le donjon 3 étoiles ? » lui demanda-t-il soudain.

« 18 heures. Je vais bientôt devoir y aller, d’ailleurs. »

« Ah, c’est vrai. Allez, va en chier. » s’amusa-t-il.

« Oui chef… »

Sunggoo n’était pas rassuré. C’était la première fois qu’il allait tenter de terminer un donjon seul. Il avait traversé quantité de situations bien plus dangereuses, mais c’était toujours avec Woojin. Sa survie ne dépendrait réellement que de lui, ce qui constituait une différence de taille.

« Aie un peu confiance en toi ! » s’offusqua Woojin.

« Oui, hyung-nim. » répondit Sunggoo en s’efforçant de manifester de l’assurance.

En tant qu’Éveillé de rang C, il pouvait parfaitement terminer ce donjon dont toutes les informations étaient accessibles puisqu’il était apparu depuis longtemps. Il se rassura véritablement à cette idée. Sans doute ses compétences étaient-elles meilleures que ce qu’il n’imaginait.

« C’est mieux. Continue comme ça ! »

« Oui hyung-nim. Profite bien de ta soirée en famille. »

Woojin sortit. Il avait promis à sa sœur et à sa mère de diner avec elles, chose qui n’était plus arrivée depuis longtemps. Il était pourtant revenu sur Terre pour cette seule et unique raison mais paradoxalement, il passait beaucoup moins de temps avec elle que dans les donjons.

Il devait se préparer au futur, mais il ne pouvait ignorer le présent. Chaque instant était précieux même s’il devait devenir plus fort pour les protéger. Il n’avait pas attendu vingt années durant pour rien.

À son arrivée chez lui, c’est une nouvelle fois Sooah qui vint l’accueillir.

« Grand frère ! »

« Tu l’attendais, petite chipie ? » s’étonna sa mère en souriant.

« Bah oui, haha ! »

L’innocence de son jeune âge encore préservée, elle jouissait pleinement de chaque journée. Elle s’était rapidement adaptée à sa nouvelle situation. Sooah vivait désormais dans une grande maison et occupait désormais une meilleure école, où elle s’était déjà fait des amis.

À l’inverse, sa mère exprimait encore des difficultés à faire table rase du passé. Les changements depuis le retour de son fils l’avaient un peu brusquée aussi agréables soient-ils. C’est ainsi que malgré la requête qu’avait exprimé son fils, elle ne pouvait s’empêcher d’aller prêter assistance au restaurant Soongmi.

Ce n’était pas pour l’argent, mais davantage parce qu’une vie d’oisiveté la rendait nerveuse. Les cicatrices étaient encore bien visibles. Woojin craint d’avoir à véritablement lui ouvrir un café.

« Va te prendre une douche mon chéri, je vais préparer le repas. » lui dit-elle.

« Bien m’man ! »

Woojin se dirigea vers la salle de bain, mais un être tout en poils l’attrapa à la jambe.

« Qu’est-ce qu’il y a ? »

Vivie sauta alors sur l’épaule de Woojin et s’assurant que personne ne pouvait les voir, lui chuchota à l’oreille.

« Maître, laisse-moi t’accompagner… »

« Où ça ? » répondit-il d’une voix faible.

« L’ennui va me tuer. Je veux retrouver l’excitation du combat et voir Dolsounet. Miaou… »

Woojin eut un sourire. C’était bel et bien un démon, rien d’étonnant à ce qu’elle préfère le champ de bataille au calme d’une vie de chat domestique.

« Comment se porte Sooah ? »

« M’en parle pas… Miaou. T’as ramené un gros chien mais ça l’intéresse pas. Tu la verrais me torturer… Elle va bien. Trop bien. »

Pour quelqu’un qui n’aimait pas les chats, elle semblait s’y être parfaitement accommodée. D’ailleurs, son bourreau l’appela soudain.

« Vivie ! T’es où petit chat ?! »

Vivie se mit alors à pleurer en regardant Woojin.

« Maître, je t’en supplie. Dis-lui que j’ai fuit par la fenêtre. Miaou ? »

L’idée était intéressante, il n’aurait de telle manière pas à trouver de prétexte pour la récupérer pour la nuit.

« Hmm, ok. Je vais faire ce qu’il faut. » répondit celui-ci en la déposant au sol.

« Vivie, je te cherchais ! Où t’étais cachée ?! »

« Miaaaaw… »

Woojin partit se laver en se retenant de rire. Il sortit un peu plus tard en s’habillant et vint s’installer à table. C’était un véritable festin qui l’attendait.

« On fête quelque chose ? » s’étonna-t-il.

« Je veux juste que mon fils mange correctement, c’est normal avec tout ce que tu vis. » répondit Soogyoung Lee.

Elle le regardait avec la plus grande tendresse.

« Tu sais, j’ai été au restaurant de Soongmi aujourd’hui. On m’a dit que mon fils accomplissait de grandes choses… » continua-t-elle.

Elle ne se renseignait qu’assez rarement sur les dernières informations et la télévision ne l’intéressait pas. Sa première source d’informations venait surtout de ses anciennes collègues.

De son expérience, il se doutait bien de la teneur des propos…

« Eh, ne t’inquiète pas, ce n’est rien de dangereux. » lui dit-il alors.

Elle lui prit la main et plongeant son regard dans le sien, l’arrêta.

« Je ne suis pas stupide, Woojin. Je sais que c’est très dangereux. »

« Je t’assure, je… »

« Arrête avec ça. Je sais que mon fils accomplit de grandes choses. Je n’ai aucune intention de t’en empêcher. Ce serait égoïste. Toi, ne t’inquiète pas pour moi. »

« Maman… »

Il serra alors ses mains contre les siennes.

« En plus, il paraît que tu as une petite amie… »

Ainsi donc était-elle au courant même de ça, pensa Woojin.

« Tu n’as plus 18 ans. Tu devrais te marier rapidement et faire des enfants. C’est important de penser à sa succession, tu sais. »

Woojin eut un rire. Sa mère était de la vieille école et pensait toujours au long terme. Toutefois, il se dit qu’il pouvait bien lui présenter Jiwon.

Soudain, son téléphone sonna.

« Ah, Minchan ! » répondit Woojin en souriant.

« Président, ça y’est. J’ai trouvé un donjon libre. » dit celui-ci.

S’il était libre, alors une Invasion surviendrait bientôt. Pour Woojin, c’était la promesse d’une impressionnante quantité d’expérience et d’Artéfacts.

« C’est vrai ? Où ça ? »

« Dans Pyongyang. »

Woojin fronça les sourcils. Il observa un silence et voulut s’assurer que ses oreilles ne le trompaient pas.

« En Corée du Nord ? »

« Tout à fait, président. »

Woojin explosa franchement de rire. Il en avait plaisanté, mais sa route allait bel et bien le mener jusqu’en Corée du Nord.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 59
SSN Chapitre 61

12 Commentaires

  1. Hamnesty

    Merci pour le chap

    Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. esteban albo

    merci pour le chap . j’adore cette serie et ce mec est delirant

    Répondre
  4. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Conan

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  6. Linweth

    Cette série est juste beaucoup trop bien. J’ai hâte qu’il aille aux USA et prend Melody dans sa guilde et la le monde entier ou presque sera dans ses pattes. Je prédis ce n’est pas du spoil.

    Merci pour le chap.

    Répondre
  7. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!

    Répondre
  8. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  9. Naos

    merci pour le chapitre^^

    Répondre
  10. Gilgamesh

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. noname.exenoname.exe

    Merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com