SSN Chapitre 74

SSN Chapitre 73
SSN Chapitre 75

Bonjour ! Voici votre chapitre du dimanche, bonne lecture !

 

 

Chapitre 74 : La rencontre 1/2

 

Il traqua sa signature énergétique un long moment et se trouvait déjà loin de l’hôtel. Alors qu’il avançait doucement dans une ruelle sombre, l’homme changea tout à coup de direction.

« Merde, il m’a grillé… »

Il ne servait plus à rien de le suivre. S’il avait été assez fou pour tirer au lance-roquettes en plein centre-ville, il ne réaliserait certainement pas l’erreur de retourner voir son employeur.

Restait donc à prendre une décision. Laisser Gaebo faire le travail, ou l’attraper ? Un Éveillé suffisamment puissant pourrait détecter sa présence. Sans parler du fait que la spécialité de Woojin n’était pas vraiment l’espionnage, ni la torture.

« Allez, merde, je l’attrape ! »

Il se mit à lui emboîter le pas de sorte à le saisir sans l’alerter, et à peine parvint-il au croisement de la ruelle qu’un lampadaire en éclaira parfaitement la silhouette. Il portait une housse de guitare au dos.

« C’est lui… Pas de doute. »

Alors qu’il était sur le point de le saisir, l’homme se retourna tout à coup.

Ghazi Al Sid se mit alors à courir à toute vitesse, aussi n’eut-il d’autre choix que de s’élancer à sa poursuite. C’était tout comme lui un Éveillé de rang double A.

Les Pierres de Sang influençaient donc bel et bien le pouvoir des humains. Les Éveillés de niveau 60 commençaient à se multiplier, et il ne faudrait que peu de temps avant que n’arrivent ceux de niveau 70. Ça n’en demeurait pas moins une première, jamais auparavant il n’avait rencontré d’Éveillé aussi puissant.

« Pourquoi un type pareil cherche-t-il à me tuer ? »

Dès lors, ce n’était plus seulement la haine, mais bien aussi la curiosité qui lui fit s’interroger sur le commanditaire d’une telle opération. Il s’était fait un ennemi de poids.

Woojin augmentait graduellement sa vitesse, mais l’homme ne semblait toujours pas décidé à se laisser attraper.

« On dirait qu’il veut me mener quelque part… Eh bien soit ! »

Il n’eut pas seulement cette pensée car la distance qui les séparait ne semblait pas bouger d’un iota, c’était davantage parce que celui qu’il pourchassait semblait parfaitement relaxé, comme s’il eut été en train de réaliser son footing matinal.

De toute évidence, ce membre du Septième Cercle était spécialisé dans les aspects physiques du combat.

« Ce serait presque marrant… Allez, ça a assez duré. »

Malheureusement pour lui, Woojin n’était pas qu’un Nécromancien. Il utilisa la Compétence Sprint et s’apprêtait à l’agripper par la housse qu’il portait, quand l’écart se creusa une nouvelle fois.

« Ah, le petit enculé ! »

Cependant et malheureusement pour Woojin, lui aussi pouvait se servir de cette Compétence. L’expérience promettait de plus en plus d’être intéressante, autant pour l’un que pour l’autre. D’ailleurs, l’homme s’arrêta soudain et lui fit un signe de la main, et ce alors même qu’ils n’étaient séparés que de la rue.

Il lui souriait. Woojin ne put s’empêcher de sourire à son tour. Jamais personne n’avait osé le défier ainsi. Il entra soudain dans la station de métro qui lui faisait dos.

« On me l’avait encore jamais faite, celle-là… »

À cet instant précis, Woojin oublia complètement l’objet de sa poursuite. Seul l’intéressait cet homme.

« Oh, tu vas souffrir toi… » pensa Woojin avant de s’engouffrer à son tour dans le donjon, quelques vingt secondes avant que ne se dresse la barrière.

Ghazi Al Sid était né en Afghanistan, d’une famille assez pauvre qui l’avait revendu à seulement dix ans. C’est en voyant l’expression de bonheur de son père en recevant la maigre somme d’argent qu’il décida de changer. Lui aussi, deviendrait un monstre.

À l’époque, on utilisait essentiellement les enfants comme chair à canon, mais ses prouesses dans l’utilisation des fusils d’assaut et des couteaux en firent rapidement un élément très important.

Son monde à lui, c’était une guerre perpétuelle. Lorsque survint le Traumatisme de l’apparition des donjons, il n’avait que vingt ans. Cependant, la seule chose qui pour lui changea, c’était son statut d’Éveillé.

Il suscita ainsi rapidement l’intérêt d’un chef d’une organisation rebelle, qui plutôt que de s’en servir comme simple soldat, lui donna des missions d’un tout autre ordre.

De contrats d’assassinats en actes terroristes, il réussit alors tout ce qu’il entreprit et en vint à se faire un nom pour lui-même. On en fit à ce titre l’un des cadres de l’organisation, et ce fut pour lui une révélation.

Ce n’était pas par croyance qu’il faisait ça. Sa foi était morte dans son appétit d’argent. Lui, ce qui l’intéressait réellement, c’était de délivrer sa propre justice sur les autres. Ce n’étaient pas les monstres qui changeraient le monde, c’était l’argent.

Il n’en avait d’ailleurs jamais tué. Il ne s’attaquait qu’à des gens. Sa cible du jour était un Nécromancien qu’on racontait de rang double A tout comme lui. Quelle différence cela ferait-il ?

Ghazi Al Sid avait déjà tué quantité d’Éveillés et savait parfaitement à quoi s’attendre selon leurs rangs. Il y avait une différence significative entre leur rang et leurs capacités de combat réelles. Un Magicien était une proie facile. Il suffisait de se camoufler avant de leur trancher la gorge.

C’est ainsi qu’à son arrivée dans le donjon, il s’abandonna totalement à l’obscurité comme le lui permettait ses Compétences. Il procédait toujours ainsi, usant de discrétion pour tuer ses cibles avant même qu’elles ne réalisent sa présence.

« Montre-toi ! J’ai pas très envie de jouer à cache-cache dans un donjon. »

On l’avait bien informé, la cible était bien coréenne.

« Bon. Je viens te chercher, alors. »

Les pas s’éloignèrent de sa position alors même qu’il lui passa à côté. Il descendit alors les escaliers.

« Pauvre con… » pensa Ghazi Al Sid.

Très bien informé, c’était sans le moindre doute un Nécromancien, dont les facultés cognitives se limitaient encore à celles d’un être humain normal. L’appât ayant fonctionné, il ne restait plus qu’à le suivre et à l’éliminer.

Ghazi Al Sid entreprit alors d’avancer dans le silence le plus total.

« Mais où est-ce qu’il est parti… »

C’était comme si sa cible avait soudain totalement oublié son existence, se contentant d’avancer. Ou peut-être avait-il trop confiance en ses compétences ? Sa réflexion fut toutefois rapidement interrompue en voyant des traces de sang.

« Aucun corps… »

Il réalisa que quelque chose lui échappait et se mit aussitôt en état d’alerte. Toutefois, une vive source de lumière apparue soudainement en rendit l’intention parfaitement inutile.

« Ah, c’est gentil de m’avoir donné le temps de récupérer quelques âmes ! »

Sa cible ne semblait pas le moins du monde effrayée.

« Montre-moi de quoi tu es capable. Je veux voir si tu peux être utile. »

Ghazi Al Sid ne comprit pas le moindre mot, mais il vit plusieurs Squelettes s’animer derrière lui. Les compter aurait été totalement inutile, ils étaient assez pour remplir tout l’espace. Il dégaina son épée à deux mains.

« Oh, mais ça a l’air pas mal du tout ça ! »

Peu lui importait le désavantage numérique, ce ne seraient certainement pas des Squelettes qui l’arrêteraient. Il commença à frapper à tous sens, mais la tâche s’avéra quelque peu plus ardue que prévue.

Il n’eut d’autre choix que de commencer à utiliser ses Compétences, délivrant ainsi de précieuses informations à son opposant.

« Un assassin… Tu utilises pourtant une épée à deux mains. Hmm. Je pense que tu t’en tireras mieux face à des individus isolés. »

N’allait-il donc jamais cesser de parler ? Il eut soudain l’impression d’être évalué. La colère commença à s’amasser en lui quand il remarqua que l’autre ne bougeait même pas le petit doigt.

Il utilisa soudain une Compétence que Woojin ne reconnut pas. Son souffle se fit plus fort, et à chaque mouvement, c’étaient plusieurs Squelettes qui commencèrent à tomber.

« Oh, un Berserk… Je vois. Tu as donc toi aussi une double spécialisation, ça va être intéressant de combattre un véritable Guerrier. »

Ghazi Al Sid bondit soudain en avant, vers la position de sa cible. C’était une Compétence très puissante appelée Colère Divine, qui se servait justement de sa colère pour en renforcer la puissance, comme le faisait Rage.

Alors qu’il s’apprêtait à le découper en deux, un Bâton de Métal arrêta net le coup.

« Oh, tu vas m’être utile. Très utile. »

Ghazi eut un moment d’hésitation, quelque peu secoué par le choc qu’il venait d’essuyer. Pour un Nécromancien, il avait une sacrée force…

Il s’en aperçut d’ailleurs pour de bon aussitôt, lorsqu’un coup de pied l’atteignit en plein plexus. Il ne put résister et alors qu’il allait s’effondrer, attrapa la jambe qui l’avait frappé en essayant de lui faire perdre l’équilibre.

« Voyons voir quelles compétences m’attendent au niveau 70… »

Le Bâton de Métal se changea alors en Hache et dans une démonstration de force merveilleuse, elle arriva droit sur sa nuque.

Sans la moindre résistance, la tête fut séparée du corps. Avant que son âme n’ait le temps de s’échapper, Woojin acheta rapidement un Sceau d’Âme.

Il n’était que du Septième Cercle, mais c’était la première âme de Guerrier qu’il acquérait sur Terre. Le torturer n’aurait servi à rien. Aussitôt au niveau 70, il s’en ferait un Familier et apprendrait ainsi tous ses secrets.

En ce sens, il se saisit de son corps et de sa tête qu’il plaça dans son inventaire.

« Eh merde… Pourquoi a-t-il fallu qu’il vienne dans un donjon de haut rang… »

La Pierre de Retour restait introuvable, et comme il s’y attendait, un portail rouge apparut face à lui.

« Je vais être en retard ! Bon, pas une seconde à perdre. Ramenez-vous tas d’os ! »

 


 

Lorsqu’il sortit du donjon, il sentit une présence. Quelque chose l’observait.

« … Reviens. Bordel de merde, tu pourrais prévenir. »

« Je n’existe que pour te servir, maître ! » répondit Gaebo, en lui transmettant directement le contenu de sa pensée.

Il assuma une nouvelle fois la forme de son ombre, et Woojin se remit en marche. Personne ne gardait le donjon… Peut-être ses commanditaires en étaient-ils en charge ? Il se retourna afin de bien retenir le nom de celui-ci.

« Putain, où est-ce que je suis… »

Désireux d’être tranquille l’instant d’une soirée, il avait volontairement laissé son téléphone à l’hôtel. Aussi, étant données les circonstances, il était totalement perdu.

« Bon, j’ai plus qu’un seul espoir. »

Il ouvrit alors le Magasin des Succès et rechercha des Pilules de Langage, qu’il avait découvertes sur Alphène, qui lui permettraient d’aussi comprendre la langue anglaise.

Non seulement l’anglais s’y trouvait, mais aussi toutes les langues terriennes, y compris d’anciens dialectes pratiquement disparus. À seulement 200 points, il acheta la Pilule de l’Anglais et l’avala aussitôt.

Le fonctionnement était similaire à celui d’un Livre de Compétence, son niveau de base lui permettrait de tenir une conversation basique, et il progresserait à force d’utilisation.

C’était miraculeux. Il comprit enfin les conversations des gens alentours, aussi vint-il aborder un passant afin de lui demander la direction du quartier général de la guilde Titan.

« Ça ne me prendra sûrement qu’assez peu de temps en taxi, mais je n’ai aucun dollar… » pensa-t-il.

Il l’aurait bien volé, mais il avait promis de faire attention à son comportement. Il se mit alors en marche. Le consortium ayant lieu à midi, il serait de toute évidence en retard.

D’ailleurs, ça n’avait qu’assez peu d’importance. C’était à Minchan Jung qu’incombait cette tâche, lui n’était là que pour voir la Sainte Vierge.

Alors qu’il perdait son regard sur les hauts bâtiments, il vit un écran géant où était diffusé un flash d’informations. Quelqu’un avait dû filmer toute la scène avec un téléphone. On y voyait parfaitement Woojin venir frapper une roquette avant de s’effondrer des dizaines de mètres plus bas.

[Un accident a eu lieu hier soir aux abords d’un grand hôtel. L’événement n’est pas sans rappeler les méthodes du Moyen-Orient. Les monstres ne suffisent-ils donc pas, une nouvelle menace terroriste plane sur l’humanité tout entière.]

Woojin lisait les sous-titres accompagnant la vidéo muette, quand on fit apparaître un reporter directement sur les lieux. Derrière lui se tenait un homme asiatique.

« Minchan ? Qu’est-ce qu’il fout là ? »

Il avait l’air aussi crispé que s’il eut été l’auteur du Constipation Blues de Screamin’ Jay Hawkins. Woojin remarqua soudain quand dans une épicerie proche, le même flash d’informations était diffusé. Il y entra. Le propriétaire du lieu lui jeta un coup d’œil avant de fixer à nouveau son poste.

[La roquette aurait sans le moindre doute explosé dans l’hôtel sans l’intervention de monsieur Woojin Kang, Éveillé coréen, qui s’est jeté à sa rencontre pour en essuyer le choc. Nous ne savons toujours pas, à l’heure actuelle, ce qu’il est advenu de lui.]

Soudain, Minchan Jung poussa le journaliste et se saisit de son micro.

[Président ! Je vous ai toujours fait confiance. Où êtes-vous ? Je vous en conjure, revenez !]

« Ah, ce vieux brigand… On dirait qu’il vient de perdre sa femme. » pensa Woojin.

Malgré tout, l’attention le toucha. Il n’était pas traumatisé, mais il était toujours bon de savoir que quelqu’un s’était inquiété pour lui.

[Le gouvernement américain va attraper les terroristes ! Revenez, président. Venez me voir, je vous en supplie. N’aggravez pas la situation davantage.]

« Mais je l’ai déjà attrapé, pauvre buse… »

Un portrait de Woojin fut alors diffusé à l’écran. Le vieil homme détourna alors les yeux de son poste, lança un nouveau regard à ce client potentiel, puis à son poste. Avant d’écarquiller les yeux.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 73
SSN Chapitre 75

11 Commentaires

  1. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Key

    Merci pour le chapitre !
    Vivement la rencontre , j’espère qu’un chap bonus sortira aujourd’hui xD

    Répondre
  4. MCAN1911

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  5. Kur

    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  6. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  7. nickylaboum

    merci

    Répondre
  8. Laghtt

    Merci pour le chapitre!!

    Répondre
  9. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  10. Hifumi171

    Merci

    Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com