SSN Chapitre 83

SSN Chapitre 82
SSN Chapitre 84

Salut. Je vous rappelle que dès demain, je suis absent pour une semaine et rattraperai tous les chapitres dimanche prochain avant mon changement de programme. Ceci étant, il y a une maiiiiigre possibilité pour que j’ai finalement internet, ça dépendra de la 3G. Voilà, bisous. Au passage, si bonus il venait à y avoir, je les assurerai dès le lundi 4 septembre, date de mon retour.

 

 

Chapitre 83 : Quelques agrandissements 1/5

 

« Comment te dire… C’est une façon de parler. Il dit sûrement ça pour m’encourager. » tenta d’expliquer Jiwon.

« Pour t’encourager ? C’est une critique, ouais… » s’opposa Woojin.

« J’y suis habituée… »

« Je comprends vraiment rien aux jeunes d’aujourd’hui. »

« Tu sais, les gens aiment bien s’amuser sur internet. »

« Comment ça ? »

« Ben… Tu vois lui, il m’a dit qu’il arrêtait les frais à chaque chapitre. C’est un troll. »

« Ah ! Ça veut dire qu’il t’encourage, en effet. »

Elle eut un léger rire, et Woojin ajouta : « Je devrais peut-être me mettre à l’écriture, moi aussi. »

« Comment ? »

« Je plaisante. Je vais plutôt essayer de me mettre à jour niveau langage. »

Il repensa alors avec plaisir à Baek Jongdo, qu’il espérait bien surprendre lors de leur prochaine rencontre.

« Tu connais, les webcomics ? Ce sont des petites bandes dessinées sur internet. Il y a des gens très créatifs, dessus. »

« Ah oui ? »

Leurs deux visages vinrent se coller tandis qu’ils regardaient quelques planches sur le téléphone de Jiwon. C’est alors que Woojin eut un léger frisson en constatant que l’une de ses lectures était toujours publiée. Il se souvint alors de l’insouciance de son adolescence et ne put s’empêcher de ressentir quelque regret.

Le couple continua ainsi à discuter pendant un bon moment, avant que sur les coups de 17 heures, Woojin ne rejoigne son bureau. À son arrivée, tous les regards se posèrent sur lui.

« Bonjour président ! » s’écria Woo Soonghoon.

« Tiens, Sunggoo et Haemin ne sont pas encore arrivés ? »

« Ils s’occupent de leurs dernières trouvailles, ils ne vont plus tarder. »

« Je vois. »

« Héhé… Vous avez mangé ? »

Il affichait un très large sourire. Woojin ressentit alors, à son étonnement, un peu de sympathie pour lui. Au final, Soonghoon était maladroit, mais certainement pas mauvais. Son âme en témoignait. Woojin vit soudain le badge accroché à sa chemise.

« Chef intérimaire de la section de soutien, hein ? Tu veux une promotion ? »

« Héhé… »

Woo Soonghoon était assez mal à l’aise. Certains des nouveaux employés s’étaient déjà hissés au rang de supérieurs hiérarchiques, là où lui devait se contenter des tâches qu’on voulait bien lui donner. Quel malheur pour un membre fondateur que d’être tâcheron… Woojin le réalisa d’ailleurs soudain et vint lui tapoter sur l’épaule.

« Ne t’inquiète pas, Soonghoon. Je t’ai pas oublié. »

« Héhé… Merci. »

« Tu pourras bientôt te tirer. »

« Que… »

« Hahaha, je plaisante. C’est un encouragement, oui, je dis ça pour t’encourager. »

« Euh… Ok… »

« Bon. Donc voilà, continue comme ça ! »

« Oui. »

À force de marcher sur des œufs, Soonghoon en perdait un peu son sens de l’humour, quoique la plaisanterie ait été particulièrement maladroite. Woojin alla alors dans son bureau pour se nourrir à sa manière.

Ouvrant son inventaire, il commença à absorber des Pierres de Renforcement sans délai d’attente avant une nouvelle prise. Il se dit d’ailleurs qu’il devrait redonner quelques-unes d’entre elles à Sunggoo, dont contrairement à lui, il connaissait l’exact délai. Il n’y avait pas à proprement parler de risque à en prendre une malgré un délai, simplement, ce serait pure perte. Soudain, quelqu’un frappa à la porte.

« Entrez ? Ah, Lieutenant Che ! »

« Je ne fais plus partie de l’armée. » répondit-elle raide comme un piquet.

« On dirait pourtant qu’il va falloir un moment avant de perdre les habitudes de l’armée. »

« Certes. Je ne suis là que depuis hier. »

Woojin vint alors la saluer en bonne et due forme, affichant un sourire.

« La troisième Éveillée d’Alandal… On parlera davantage des détails à l’arrivée de Jung Minchan. Assieds-toi. »

« Oui, chef. »

Il entreprit alors de la regarder sous toutes les coutures.

« Oh ! Tu peux dresser des monstres ? »

« Hein ? Comment le savez-vous ? »

« Je peux le voir. J’imagine que ça n’a pas dû être facile de s’entraîner… »

Il disait vrai, à chaque Invasion, l’armée fournissait un feu nourri de telle manière qu’aucun monstre ne puisse se promener en liberté sur Terre. Les possibilités d’augmenter ses facultés de Dressage devaient être très rares. Elle aurait bien pu s’entraîner dans des donjons d’une étoile, mais elle était déjà Éveillée à son arrivée dans l’armée…

On aurait d’ailleurs bien pu la placer dans la section des Éveillés, mais elle avait préféré rejoindre une unité civile. Il ne suffisait donc pas d’être Éveillé pour en assumer complètement la vie.

Quoiqu’il ne lui avait pas vraiment laissé le choix, Woojin lui avait offert une belle opportunité. Il lui tendit soudain des Pierres de Renforcement.

« Quoi ? » s’étonna-t-elle.

« Tu ne sais pas quoi en faire ? Mange celle-ci. Pour celle-là, insuffles-y ta magie. »

« Si, je sais bien. C’est que… Ces objets coûtent très cher. »

« Il faut bien que tu t’entraînes si tu veux servir la guilde. Actuellement, tu ne sers absolument à rien. »

Elle fronça un peu les sourcils à l’idée d’être ainsi insultée d’incompétente, mais elle se calma rapidement. La parole ne venait pas du péquenaud du coin, mais du plus grand Éveillé de la Corée, sinon de la Terre. Quel guide constituait-il !

« Bien, alors je vous remercie. »

C’était plusieurs milliers de won qu’elle commença à absorber. Son rythme cardiaque augmenta très nettement tandis que Woojin se mit à sourire.

« Tu vas voir, ça ira beaucoup plus vite comme ça. »

Il avait du mal à comprendre comment elle avait fait pour prendre 4 niveaux depuis qu’elle était devenue Éveillée, mais peu lui important, c’était plutôt positif.

« Tu as l’air d’être assez réceptive. Prends aussi celles-là. »

Elle saturait déjà quelque peu mais n’osa pas s’opposer à sa volonté. Pendant ce temps, Woojin réfléchissait aux Parchemins Magiques qui pourraient correspondre le plus à ses capacités. Il pouvait bien envoyer ses employés en chercher d’autres, mais pour l’heure, il en avait déjà quelques-uns dans son inventaire.

« Tiens, ça c’est Télépathie. »

« Euh… Vous êtes sûr ? »

« Oui. Il faut que tu puisses t’entraîner. »

C’était désormais des millions qui lui filaient entre les doigts, rognant un peu plus à chaque seconde toute représentation de la réalité chez Haesol. Cependant, Woojin n’exagérait rien, Télépathie était une compétence cardinale pour survivre. On pouvait l’utiliser comme outil de communication assez aisément.

Pour l’heure, l’intérêt restait somme toute assez limité, mais bientôt les infrastructures terrestres viendraient à s’effondrer et avec elles les lignes téléphoniques. Il en serait de même pour l’électricité…

Elle ne lui était pas encore loyale à proprement parler, mais en tant qu’ex militaire, elle serait un excellent élément pour diriger de nouveaux Éveillés. C’est la raison pour laquelle Woojin lui offrit d’apprendre toutes les compétences qui n’étaient pas limités à une classe.

« Mais… Je ne risque pas de perdre en efficacité, à tout apprendre comme ça ? » l’interrogea-t-elle.

« Tu as déjà joué à des jeux vidéos ? Oui ? Si tu ne veux pas être laissée pour compte, il faut essayer de se diversifier au maximum. Ici, tu n’as aucune limite de points. Alors arrête de parler et continue d’absorber les Pierres de Récompense. »

« Oui. »

Woojin eut un sourire. Elle était particulièrement obéissante à ses supérieurs, sa formation militaire avait décidément du bon. Il faut toutefois dire que c’était surtout par crainte pour lui…

Quelqu’un frappa de nouveau à la porte, et les invitant à entrer, il vit Hong Sunggoo et Kim Haemin.

« Hyung-nim, c’est sérieux cette histoire ? » lui dit directement Sunggoo.

« De quoi est-ce que tu parles ? »

Woojin s’étonna de voir Sunggoo si direct après un mois d’absence. Il avait bien grandi… D’ailleurs, Sunggoo en vint directement au fait et alluma la télévision. On y vit trois personnes dans ce qui ressemblait à une conférence de presse.

« Tiens, c’est Minchan. Je croyais qu’il allait juste à un buffet, qu’est-ce qu’il fait là ? »

Aucune réponse ne lui parvenant, il posa une nouvelle question : « C’est qui, ces deux-là ? »

« Le Ministre de la Défense et le Chef des Armées. »

« Mais, qu’est-ce qu’il fait avec eux ? »

C’est alors que Kim Haemin commença à lui expliquer de quoi il retournait exactement.

« La guilde Alandal vient de passer un accord avec le gouvernement. Nous avons désormais un soutien aussi grand que si nous étions nationalisés. Ils en font justement l’annonce, là. »

« Ah ouais ? »

« Euh… Vous ne devriez pas réagir comme ça, président. »

Kang Woojin ne ressentit aucune inquiétude. Il savait que Minchan prendrait soin de tous les détails. Cependant, Haemin vit bien qu’il ne réalisait absolument pas.

« Président, c’est la première fois que la Corée fait une chose pareille. »

« Et alors ? Qu’est-ce que ça peut faire ? » s’étonna Woojin.

« Nous sommes désormais officiellement en charge de la défense. Nous sommes un corps d’armée. »

« Et… ? Je vois toujours pas le problème, c’est déjà ce qu’on fait. »

C’est Sunggoo qui vint finalement à lui répondre.

« Nous sommes désormais sous commandement militaire, et c’est un engagement à vie. »

« Quoi… ? »

Woojin eut un soupir. Il devait juste aller manger à la Maison Bleue…

« Dire que je le fous vice-président, et il ose me faire un coup pareil… Dites-lui qu’il est viré. »

« Où allez-vous, président ? » s’étonna Haemin.

« Je vais retourner dans un donjon. »

« Comment ? »

« Sunggoo, Haesol, vous venez avec moi. »

Les trois sortirent, rapidement suivis par Haemin pour les y conduire. Sunggoo regarda Haesol et lui fit un sourire, auquel elle répondit.

« Je suis pressée de travailler avec… » commença-t-elle en lui tendant une main.

Toutefois, Sunggoo la prit tout à coup dans ses bras.

« Oh, on va souffrir ensemble maintenant. »

« Oui… » s’amusa-t-elle.

Elle était un peu mal à l’aise. Sunggoo, lui, se sentit soulagé. Il n’était plus tout seul, il avait enfin un camarade pour partager ses troubles.

« Allons-y, on va finir par être en retard. » dit-il.

« Bien. Où allons-nous ? »

« Hmm, au moins un donjon de 4 étoiles, sûrement plus. »

Ils étaient un peu limités puisqu’ils ne possédaient encore qu’assez peu de donjons, aussi seuls des donjons de hauts rangs leur étaient-ils accessibles.

« Je… J’ai du mal vous entendre. Vous pouvez répéter ? »

« Quoi ? »

« Kang Woojin veut déjà nous emmener dans des donjons pareils ? »

« Oui. » répondit avec assurance Sunggoo.

« Mais je ne suis que rang F, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ? »

Sunggoo se sentit soulagé, et un peu attristé. Lui aussi avait traversé tout ça et sa réaction lui apparut comme parfaitement normale. Oui, en principe, on commençait par les donjons les plus faibles. À Alandal, les choses fonctionnaient différemment…

« Ne vous inquiétez pas, vous aurez parfois l’impression de mourir, mais il ne vous laisse jamais tomber. »

L’expression de l’ex Lieutenant sembla soudain se teinter de terreur face à celle de joie qu’affichait son collègue.

« Hahaha ! Vous inquiétez pas, on va revenir en vie. »

Le directeur des travaux divers était lui aussi un bien étrange personnage…

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 82
SSN Chapitre 84

15 Commentaires

  1. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Starish

    Ahh quel mot magique « ratraper les chapitre » si tous le monde pouvait le faire
    Merci pour le chapitre.

    Répondre
  4. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  5. nickylaboum

    merci

    Répondre
  6. Aranor

    merci pour le chapitre

    mais franchement m la pauvre lieutenant elle va en baver mdr

    Répondre
    1. NostraNostra (Auteur de l'article)

      Elle prend la place de Sunggoo, qui tu vas le voir, devient aussi taré que Woojin. 😀

      Répondre
      1. Aranor

        Ca ne m’étonne même pas, qui deviendrait pas taré en suivant ce malade ^^

        arg j’ai hâte de lire la suite, va vraiment falloir que je fasse une formation d’anglais, autant pour le taf que pour lire xd

        Répondre
      2. Hannibal_LelecteurHannibal_Lelecteur

        Merci pour le chapitre.

        Répondre
  7. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  8. Lauvel

    Merci pour le chapitre !

    Ahah, il y on a un qui aura était vice-président pour quelque heures ! xD

    Une autre qui va être une future maso tandis que l’autre y est déjà ! xD

    Répondre
  9. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:Si vous saviez ce qui arrive... (en gros si vous saviez lire l’anglais. XD)

    Répondre
  10. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  11. Blackers

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. Laghtt

    Merci pour le chapitre!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com