SSN Chapitre 87

SSN Chapitre 86
SSN Chapitre 88

Bonjour ! Ça y est, je suis rentré et après une semaine de vacances très reposante, j’entame le nouveau programme de la rentrée. Voici donc le premier chapitre régulier de la semaine, alors bonne lecture et à demain pour IATM !

 

 

Chapitre 87 : Quelques agrandissements 5/5

 

Jung Minchan était un homme très occupé. Tellement que par considération pour lui, Kang Woojin finit par discerner le titre et les fonctions de directeur à son ami Kim Haemin, dont la tâche consistait essentiellement à le soutenir dans ses nombreuses fonctions.

C’était d’autant plus vrai depuis l’explosive nouvelle du refus de la proposition du gouvernement par la guilde Alandal. Il lisait rapidement les tabloïdes.

[Kang Woojin : ses négociations avec les États-Unis.]

[Les conséquences du rejet du gouvernement sud-coréen sur les pays limitrophes.]

[Lee Sahngho : « les trois grandes guildes suffisent à défendre la Corée ! »]

[La perte de l’Éveillé de rang AA ?]

Ainsi, il prit la décision de ne même pas tenter de contenir l’incident médiatique, se contentant de fournir une réponse définitive à son contact au gouvernement lorsqu’il en reçut l’appel.

« Non, notre président ne changera pas d’avis. Il n’y a rien à reconsidérer, c’est terminé. Au revoir. »

Enfin, en vérité, on devrait plutôt parler des appels. Ils n’avaient eu de cesse de revenir à la charge, chaque fois prêts à de nouvelles concessions, fussent-elles financières, matérielles ou même encore en terme de pouvoir.

« C’est quand même dingue… » pensa Minchan.

Si ça n’avait dépendu que de lui, la guilde Alandal aurait depuis bien longtemps rejoint les rangs de l’armée. Il ne pouvait cependant pas s’opposer à la volonté du principal intéressé, qui était de toute manière le décisionnaire final.

Il faut toutefois signaler que pour Jung Minchan qui entendit frapper à la porte, c’était un autre aspect qui le tenait si occupé.

« On en est déjà à 1200 candidatures aujourd’hui. » lui annonça Haemin.

« Incroyable… On ne va jamais pouvoir se reposer, hein ? »

Ce n’eut pas été si complexe à gérer si Woojin leur avait donné une ligne directrice leur permettant d’en trier un grand nombre sur le volet, mais dans les conditions actuelles, tous pouvaient proposer leur candidature qui devait dès lors être étudiée avec soin.

C’étaient d’ailleurs pour la plupart des Éveillés de rang F, qui soit n’avaient pas encore été repérés par d’autres guildes, soit avaient été estimés comme trop mauvais pour être dignes d’intérêt. Il se trouvait parmi eux et malgré tout quelques rangs E.

« Ça va nous prendre des mois de tous les recevoir en entretien… » dit Haemin.

« Il va quand même falloir le faire. Combien de candidatures avons-nous reçu pour la section de soutien ? »

« Pire… On est déjà à plus de 3000. »

« Je vois… » déplora Minchan.

Si en ce qui concernait les Éveillés, les candidats seraient reçus et évalués par Woojin, pour les autres c’était bien à eux qu’incombait la tâche. L’ensemble représentait un travail titanesque…

« Bon, on va quand même faire une pré-sélection. » ajouta-t-il.

La guilde avait déjà bien grandi. Certes, il ne s’y trouvait pour l’instant que trois Éveillés, mais on comptait à présent une centaine d’employés. Rien toutefois qui suffirait pour gérer les potentiels nouveaux Éveillés.

Pour cause, un seul d’entre eux pouvait requérir le travail d’une équipe de dix personnes, affraitée à des tâches aussi diverses que la préparation des repas comme de l’acquisition d’Artéfacts.

D’aucuns auraient été pris d’un frisson à l’idée du nombre d’employés qu’il faudrait recruter, mais Haemin eut soudain un éclat de rire alors qu’il s’était affairé à trier les piles de documents.

« Haha. Quand même… Moi, je pète le feu. » dit-il d’un ton léger.

« Moi aussi, directeur Kim. Je ne me suis jamais senti aussi en forme. »

Alandal était encore de taille plus modeste que la guilde du Marteau, mais les deux se satisfaisaient chaque jour de leur décision de suivre Woojin.

Aussi, depuis quelques temps, ils recevaient de plus en plus d’appels de leurs anciens collègues, prêts à les rejoindre sitôt qu’une place viendrait se libérer. Il en allait du prestige et du potentiel davantage que de la taille.

Minchan eut le bon mot : « Si on prend en considération ses capacités… Je suis certain qu’on surpassera bientôt les trois guildes en terme d’effectif. »

« Ah, là-dessus, je n’ai aucun doute non plus. » répondit Haemin.

Sunggoo n’était encore récemment qu’un Éveillé de rang F, qu’on pouvait déjà à ce moment estimer au rang A. Concernant Che Haesol, c’était un peu plus difficile à dire, mais son Tigre à Dents de Sabre ne semblait pas vraiment du genre amical.

Il savait deviner le potentiel de chacun d’un seul regard, et ce mieux encore que Minchan qui jouissait pourtant d’une certaine expérience. C’était pour cette raison qu’il souhaitait lui-même recevoir les Éveillés.

« La seule chose qui m’inquiète… C’est monsieur Woo. » dit Minchan.

« Oh, il sait s’adapter alors je ne m’en ferais pas trop, à votre place. Je crois que le président l’aime bien, à sa façon. »

Il avait raison. Ce qui importait le plus, par delà les Éveillés, la section de soutien et même la guilde, c’était que Kang Woojin puisse continuer ses activités et sa vie personnelle.

C’était même la raison pour laquelle Woojin avait demandé à ce que le bureau de Soonghoon soit attenant au sien, de sorte à prendre soin de toutes ces petites tâches quotidiennes habituellement chronophages.

En tant qu’assistant personnel, Woo Soonghoon était à la tête d’une équipe de 20 employés. Il mettait d’ailleurs la plus grande alacrité dans ce seul et unique but : le soutenir.

« Bon, on s’y remet ? »

« Oui, mon vice-président. »

« Hahaha. Arrête un peu, directeur Kim. Tu n’as pas de quoi te plaindre. »

« Je te le dois un peu. » répondit Haemin en souriant.

Ils se sourirent. Leur amitié eut à peine le temps d’être scellée par la mise aux oubliettes des formules par trop obséquieuses quand les téléphones se remirent à sonner au rythme des notifications d’e-mails.

 


 

Woojin eut un grand soupir. Après avoir tué plus de la moitié des monstres au sein du donjon 5 étoiles de la sortie numéro 2 de la station Leesoo, il parvint enfin à remplir le minuscule pourcentage manquant à son niveau d’expérience.

Il se sentit soulagé. Enfin, il avait atteint le niveau 70 et en profita pour apprendre les compétences jusqu’à présent bloquées.




C’est très exactement une liste de 52 éléments qui défila devant ses yeux. C’était bien eux, la véritable source de sa force. Grâce à eux, d’ailleurs, il n’aurait plus besoin de s’encombrer de sa valeur de Contrôle.

Ils étaient ses Commandants d’armée, seuls éléments auprès desquels il aurait désormais besoin de s’entretenir pour parvenir à un objectif. Cognitivement parlant, l’avantage était considérable.

Il eut un sourire en sentant leur conscience s’éveiller au sein de la Chambre d’Invocation. D’ici quelques niveaux, ils seraient imbattables. D’autant plus qu’il n’était pas dans l’urgence, la guerre contre Trahnet n’était pas prête de prendre fin.

Satisfait d’avoir récupéré ses fidèles compagnons, il décida de mettre fin à son entreprise du moment et s’adressa à Sunggoo.

« Sunggoo, tue-les tous ! »

« Oui, hyung-nim ! »

Jusqu’alors occupé à les regrouper, Sunggoo commença soudain à frapper les monstres directement de son Épée de Flamme. Le feu jaillit en tous sens.

« Il a sacrément progressé… » se dit-il.

Woojin ouvrit son inventaire et en sortit une Pierre d’Âme, ainsi que son corps et sa tête. Quelle chance avait-il eu d’obtenir un tel Guerrier, l’ingrédient parfait pour la création d’un Chevalier Noir.

« Ghazi Al Sid… » lâcha-t-il en explosant la Pierre d’Âme.

« Tuer ! » hurla aussitôt la créature à peine invoquée.

Woojin, qui comprenait désormais l’arabe, en saisit le propos et se mit à rire en voyant le poing de Ghazi le traverser. Si seulement les esprits qui le hantaient pouvait se comporter de façon si innocente…

« Assez ! » lui ordonna-t-il.

L’âme s’arrêta nette et se mit à trembler, luttant contre sa volonté.

« Deviens mon esclave. »

« Jamais ! » s’opposa le Spectre.

« Soumets-toi. »

« Jamais… Jamais ! »

« Je vois. À genoux ! » lui ordonna à nouveau Woojin.

Le Champion du Dieu de la Destruction Gehen n’avait pas obtenu ce titre que de par ses exploits. Il avait autorité sur les morts. C’en était le roi.

À genoux, l’apparition fantomatique tentait encore péniblement de lutter, quand il vit la main de Woojin s’approcher de lui.

D’une énergie noire comme la mort se forma soudain deux épées jumelles, qu’il connaissait bien. Son âme les désirait plus que tout au monde. Plus que sa propre vengeance.

« Soumets-toi. »

« Je… me soumets… »

Il aurait bien pu mettre un terme définitif à son existence à l’aide de ces deux épées, mais Ghazi commençait à se soumettre et Woojin lança le Lien de Chevalier Noir.

« Suis-moi dans mon combat. »

« Je… Je vous suis… »

Il lui offrit les deux épées. Ghazi se releva.

« Déchaîne ta rage contre mes ennemis. »

« Il en sera fait selon votre volonté, maître… »

Un nuage noir vint se former tout autour de l’âme. Son corps et sa tête vinrent se réattacher à elle tandis que la chair pourrissante tombait en tas à même le sol.

En lieu et place apparut une armure et un crâne noir, bientôt ceint d’un keffieh. Un nouveau Chevalier Noir était né.

« Tu es bien un Assassin… Je comprends mieux en te voyant l’origine arabe du mot. »

Cependant, tout Chevalier Noir qu’il était, ce n’était que par obéissance qu’il en avait assumé la forme. Il ne lui était absolument pas loyal.

Ainsi, il fallut à Woojin pas moins de 312 points de Contrôle pour invoquer Ghazi Al Sid, le 53ème Chevalier Noir.

Pour cause, chacun d’entre eux était unique. Ils utilisaient leurs propres armes et leurs propres compétences. Woojin était quand même très satisfait d’avoir désormais, parmi eux, un Assassin.

Il se rappela alors d’une bonne méthode pour abaisser la valeur de Contrôle nécessaire à son invocation.

« Viens ici. »

Sans rien répondre, Ghazi s’avança. Il était retors, le fait ne fit plus aucun doute. Woojin appela alors son plus fidèle Chevalier Noir, qui l’avait accompagné dans quantité de combats.

« Kiba ! »

Le corps monstrueux d’un être en armure brute à la large hache et à l’aura rouge sang se forma dans un nuage noir. Son souffle similaire à celui d’un animal sauvage se fit entendre.

Kiba remarqua la présence de Ghazi et s’agaça aussitôt de lui. Il sentit lui aussi la profonde insolence du jeune invoqué. Il lui envoya un coup de pied pour le mettre à genoux.

Il était le chef de la Tribu des Orcs Ailes Grises. Le plus fier de tous les soldats de cette race. Kiba était lui aussi satisfait de retrouver enfin son maître.

Woojin eut un rire en voyant qu’il n’avait rien perdu de sa superbe. Pour cause, la jambe de Ghazi s’était séparée en deux sous la puissance de l’impact.

Il lui attrapa alors la tête et lui colla contre le sol. Ghazi se tenait toujours au silence. Kiba fit alors exploser la terre juste à côté de sa tête d’un seul coup de poing.

« Maître ! Je me soumets à toi, Immortel ! » hurla-t-il enfin, terrorisé.

« Ça faisait trop longtemps, Kiba. » dit Woojin penseur.

Il avait enfin récupéré sa plus grande lame.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 86
SSN Chapitre 88

12 Commentaires

  1. Ryu18

    merci

    Répondre
  2. nickylaboum

    merci

    Répondre
  3. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  4. NaosNaos

    merci pour le chap ^^

    Répondre
  5. Hinomura

    Merci pour le chapitre

    Répondre
  6. rhys974

    merci beaucoup et vivement la suite!!!!

    Répondre
  7. Lauvel

    Merci pour tout les chapitres ! ( J’avais pas envie de le faire à chaque chapitre :d)

    2500 et 3000 candidature et ben 😮 Ils vont avoir du boulot ! Enfin je parle pour la partie administrative !

    Car avec Woo sa risque d’être rapide je pense xD Ce qui on est des pensée négative ==> []

    Répondre
    1. natsu

      je pense surtout qu’il vas balancer un coup de pression magique et ceux debout resterons x)

      merci pour le chap

      Répondre
  8. Hannibal_LelecteurHannibal_Lelecteur

    Merci

    Répondre
  9. MCAN1911

    Merci pour le chapitre !

    Répondre
  10. Laghtt

    Merci pour le chapitre !!!

    Répondre
  11. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com