SSN Chapitre 91

SSN Chapitre 90
SSN Chapitre 92

Bon, voici finalement votre chapitre en retard, j’essaie de faire celui d’IATM aussi dès que possible. On accuse un peu le coup, là… Alors qu’on fait tout pour améliorer le site et lancer rapidement le nouveau design (entre autres), on se prend ça sur la tronche. Pour un travail bénévole (si si, j’ai pas reçu de don depuis bientôt un mois, c’est pas pour ça que j’arrête de traduire, ni pour ça que j’ai commencé), ça commence à faire beaucoup. Comme l’a dit Wazouille, on entreprend actuellement une action juridique contre eux et on travaille de paire avec nos collègues d’EDEN, Error 404 ou encore Xianxia.fr. En espérant obtenir gain de cause…

Mais, donc voilà, je n’ai pas envie que vous subissiez nos ennuis et c’est la raison pour laquelle je mets temporairement en pause cette histoire afin de vous livrer vos chapitres quand même. Parce que je fais avant tout ça par passion. Alors profitez bien, et je crois qu’on vous le dira jamais assez : MERCI DE VOTRE SOUTIEN ! Vous êtes une super communauté. :’)

 

 

Chapitre 91 : Vers l’infini et l’au-delà 4/4

 

« Mais qu’est-ce que j’ai encore foutu… »

Il n’eut qu’à peine le temps de réaliser l’erreur qu’il venait de commettre que déjà, ce timbre de voix si particulier résonna une nouvelle fois à ses oreilles.

« Accepte mon offre. Rejoins-moi, et tu pourras sortir. »

« Qu’est-ce que vous êtes… ? »

« Hahaha ! Viens à moi. Je te donnerai plus de puissance que tu ne peux en rêver. »

Lee Sahngho n’eut aucun besoin de trouver la Pierre de Retour. Face à ses yeux, un portail rouge s’était formé.

« Je n’ai même pas eu besoin de tuer les monstres… »

En tant qu’Éveillé de rang B, il connaissait bien les rouages de ces lieux maudits, aussi comprit-il rapidement de quoi il retournait.

« Cette chose contrôle les donjons… »

Était-ce le diable ? Ou bien, peut-être, un ovni ? Ah, mais peu importait. La chose l’avait appelé, lui, et lui promettait le pouvoir. Il suffisait d’avancer.

Lorsqu’il passa le portail, il n’eut de la même manière aucune difficulté à s’adapter à la sensation désagréable de la téléportation. En revanche, le paysage qui se déroula devant ses yeux le déstabilisa quelque peu.

Cette terre morte était recouverte d’une épaisse neige blanche. Pour seule trace de vie, il se trouvait au sommet d’une colline un château tout de glace. Lee Sahngho se mit bientôt à trembler, mais c’était moins à cause du froid que de la créature qui venait à sa rencontre.

En tant que simple Psychokinétique, il n’avait pas la moindre chance de survie face à la bête qui faisait trembler le sol. Sa fourrure blanche et son dos recourbé ne laissait qu’assez peu de doutes. C’était un Troll des Glaces.

« Gruh… Hrmpf… »

La bête approcha son visage du sien, lui faisant respirer son haleine putride afin de bien se saisir de sa marque odorifère. Lee Sahngho ne bougea pas d’un sourcil. On ne l’avait certainement pas appelé pour qu’il finisse tué par un simple Troll.

« Gruh ! » lui grogna la bête, en lui désignant ce qui semblait être un traineau.

Il s’y installa après un grand soupir et fut ainsi trainé à une étonnante rapidité jusqu’au château. Sa porte principale devait bien faire 10 mètres de haut. D’autres Trolls des Glaces se trouvaient ici, ainsi que des Mammouths.

Sahngho fut invité par un nouveau grognement à entrer dans l’enceinte du château de glace. Tout était soigneusement sculpté, aussi l’endroit malgré son aspect terrifiant faisait-il penser à une demeure royale. Dans le hall principal, il vit d’ailleurs un trône.

« Tu es donc venu ! » lui dit celui qui y était installé.

Sa constitution et jusqu’aux traits de son visage semblaient humains, mais il était lui aussi exclusivement constitué de glace. Il dégageait par ailleurs une aura mauvaise, qui poussa Sahngho à mettre un genou à terre. L’être se leva.

« Je vois que tu comprends vite… C’est bien. Relève la tête. »

Il s’exécuta, plus tremblant que jamais, de crainte d’être tué d’un seul geste. Ah, Kang Woojin ne valait vraiment rien face à lui…

« Bienvenue dans mon Domaine Dimensionnel. Haha… Arrête de trembler. Je t’ai fait une offre que tu as accepté, m’a signalé mon messager. »

À ses côtés apparut à nouveau la forme vaporeuse que reconnut tout de suite Lee Sahngho.

« Je t’ai promis toute la puissance que tu désires… »

Ces mots chatouillaient ses oreilles.

« Que… Que me voulez-vous ? » lui répondit, hésitant, Lee Sahngho.

« Hahaha ! C’est pour ça que j’aime bien les humains. »

Les humains comprenaient parfaitement les conséquences de chaque action, leur coût. Ils étaient de bonnes proies… Et de formidables sources d’énergies.

« Je désire envahir la Terre, mais elle n’est pas prête. »

Il l’écouta un moment sans rien dire. Cet être savait des choses que lui-même, le grand Lee Sahngho, ne connaissait pas.

« Je refuse de perdre mon terrain de chasse. Vois les 25 marches face à mon trône. »

Il était le vingt-cinquième Chef de Guerre de Trahnet. Tous avaient besoin d’un terrain de chasse, du soixante-douzième au premier. Or donc, comme il lui apprit, de l’énergie présente sur Terre dépendait qui pouvait y accéder. Si le soixante-douzième pouvait aisément y aller, c’était bien plus complexe pour les démons les plus puissants.

« Et je ne suis pas comme cet imbécile de Rashmok. Je n’utilise que des liens stables. »

Le seul moyen pour lui de parvenir à accéder de manière stable et sûre à la Terre était de la transformer. Or, il venait justement de trouver son champion…

« Mon nom est Isaz. Tout ce que tu dois faire, c’est de mettre la pagaille comme bon te semble. »

Isaz apposa sa main directement sur son crâne et lui insuffla quelque magie.

« C’est… C’est… » balbutia Lee Sahngho.

Il aurait fallu trente jours au démon de glace Isaz pour sortir du donjon, cependant, ce délai pouvait être grandement accéléré en se servant d’un être humain comme vecteur. Ce serait lui, le portail.

« Je vais te donner plus de puissance encore. On dirait que tu en veux au méchant Immortel… »

Isaz se détacha un morceau de glace de l’épaule, qu’il offrit à cet humain assoiffé de pouvoir et de vengeance. L’objet ressemblait à une fleur.

« C’est… C’est impossible ! C’est un dieu ! » pensa Sahngho.

L’énergie l’emplit entièrement, vivace et folle comme un jeune loup. Ses connaissances, ses compétences et ses attributs explosèrent du même coup. Peut-être le monde des dieux était-il réel, après tout ?

« Ces stupides humains résistent aux dieux… Ils ne pourront pas résister… J’en serai l’avatar ! »

Il aurait sa revanche et détruirait tout.

Sans doute n’était-il pas le seul à avoir envoyé des messagers aux êtres humains, mais Isaz était particulièrement fier de sa trouvaille. Tout irait maintenant beaucoup plus vite.

« Va t’amuser, maintenant. » lui commanda Isaz.

« Oui, maître. » répondit Lee Sahngho, les yeux animés d’une lueur bleue. (NdT : Winter is coming!)

 


 

Kang Woojin vint s’installer dans l’avion après avoir salué les membres d’équipage qu’il avait déjà rencontrés lors de son précédent vol dans l’avion privé de la guilde Titan. En revanche, son expression se fit plus sombre lorsqu’il vit une femme qu’il ne connaissait que trop bien…

« Qu’est-ce que tu fous là ? » lui lança-t-il.

Avant même qu’elle n’ait eu le temps de répondre, un nuage de fumée noire se forma à ses côtés.

« Poufiasse impie ! » lui hurla Kiba en s’apprêtant à la trancher en deux.

« Je ne me souviens pas de t’avoir autorisé à sortir, KIba. » lui dit Woojin.

« Hrmfgh… »

« Allez, retourne dans la Chambre d’Invocation. »

Kiba lança un dernier regard à Melody, puis accéda au souhait de son maître. Il ne pouvait s’opposer à lui, et la Sainte Vierge ne semblait pas non plus décidée à faire machine arrière. Woojin soupira en écoutant les complaintes émanant de la Chambre d’Invocation.

Tous les gens présents se tinrent au silence après cet incident, terrorisés par la vision de ce spectre menaçant. Il en allait de même pour les Chevaliers Sacrés, tout rangs A soient-ils…

« Alors, tu vas au Moyen Orient aussi ? » reprit Woojin.

« Oui… » dit-elle hésitante.

« Mes familiers ne t’aiment pas. Pourquoi est-ce que tu me suis ? »

« C’est que… La déesse m’a envoyé une révélation. Elle souhaite que je vous assiste, Immortel. »

« Quelle sorte de Sainte Vierge assiste un putain de Nécromancien ? Elle a pété les plombs la Sainte Mère ? »

« Je… Je suis désolée… » répondit-elle en baissant la tête.

« Bah… Laisse faire. Tu n’as pas à t’excuser. Par contre, ne t’approche pas de moi. »

« Bien. »

« N’utilise pas non plus de Magie Sacrée à mes côtés. »

« C’est compris… »

Elle n’était pas fautive, après tout. C’était le souhait de la déesse, pas le sien. Il insista malgré tout une nouvelle fois.

« Je ne plaisante pas. Si tu touches le moindre de mes Chevaliers Noirs, il n’y survivra pas. »

« Je comprends. Je ferai attention. »

Seuls les morts-vivants la craignaient vraiment. Vivie aussi bien que Dolsae n’étaient pas affectés. Woojin, une fois assuré que le message avait bien été compris, s’installa dans un fauteuil et s’attacha. Melody en fit autant, à bonne distance de lui, avant de commencer à prier.

« Oh, Aria… Veillez sur moi… »

Alphène serait peut-être sauvée, mais l’idée même d’avoir à suivre l’Immortel lui était désagréable, à tel point que les Chevaliers de l’Ordre Sacré d’Aria ne le quittèrent pas des yeux un seul instant. Chose dont il se moquait bien…

« Ah merde, j’aurais dû mettre une série sur mon téléphone ! » se dit-il.

Il était cependant trop tard pour exprimer du regret. L’avion venait juste de quitter le tarmac.

Nostra

Nostra

Administrateur et traducteur d'IATM et SSN. Personnage obstiné, perfectionniste et doté d'un ego démesuré.
Nostra

Les derniers articles par Nostra (tout voir)

SSN Chapitre 90
SSN Chapitre 92

17 Commentaires

  1. Hinomura

    merci pour le chapitre

    Répondre
  2. grenvious

    merci pour le chapitre

    Répondre
  3. Mywok

    Merci pour votre travail !

    Répondre
  4. Cerbère

    Merci pour le chapitre et surtout courage pour la suite, mais si tu n’a pas le temps de sortir d’autre chapitre, c’est pas grave il vaut mieux que vous régliez ces problèmes avant pour prendre du plaisir à traduire ^^

    Répondre
  5. Nael

    Merci pour le chapitre malgré tout les problèmes,vous êtes génial continué comme ça

    Répondre
  6. mike

    Merci pour le chapitre... il n’avait pas le même goût...

    Répondre
  7. Hannibal_LelecteurHannibal_Lelecteur

    merci

    Répondre
  8. bruno leveque

    on est avec vous,et on sera toujours avec vous,vous êtes ceux qui font vivre le trad de ln en france,big uup xiaowaz !

    Répondre
  9. Zhexiel Kurokage

    Merci pour le chapitre.
    PS:On ne le dira jamais asser : à mort les voleurs !

    Répondre
    1. essitamessitam

      mort aux voleurs

      Répondre
  10. xardalph

    merci pour le chap, perso je comprend que vous preniez du temps pour gerer ce probleme, vous faite du super travail les gens !

    Répondre
  11. drak

    merci pour le chapitre

    Répondre
  12. nickylaboum

    merci

    Répondre
  13. Kikuta

    Merci beaucoup pour votre travail !! J’espère que vous obtiendrez gain de cause. En tous cas, je vous reste fidèle 😉

    Répondre
  14. essitamessitam

    merci pour le chapitre

    Répondre
  15. natsu

    merci beaucoup nostra, et tkt on vous soutiendras, car un voleur ne merite pas notre sympathie. Tout travail merite salaire comme on dis alors les voleurs ne merite riens.

    Par contre c’est dommage qu’on puisse pas faire clic droit pour corriger nos faute d’orthographe ^^

    Répondre
  16. Lwienlin

    Merci pour le chapitre ^_^

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com